MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Divorce...si seulement.

29 ans 4
Bonsoir, je ne sais pas trop où j'en suis et j'ai donc besoin de me "vidé", et peut etre, d'avoir des conseils et surtout je l'espère aucun jugements.

Voila, vous l'aurez  
compris je souhaite divorcer, ou du moins j'y pense très fortement, tous les jours en fait.
Ca fait 10 ans que nous sommes ensembles, déja, et 4 ans de mariage.
Il est difficile d'expliquer les raisons et les causes sans dire aucun mal de l'autre, en étant le plus objective possible, alors je vais faire de mon mieux.

Mon mari est un homme impulsif, ça s'entends chaque jour dans son language, plutot vulgaire et pour un rien, un homme stressé, il fait de tout un drame ou presque meme ce qui n'a pas lieu d'etre, des "détails" de la vie quotidienne sont un calvaire à vivre avec lui et tourne systhèmatiquement à la dispute, si bien que je n'ose plus donner une idée, ou parler d'une envie, si ce n'est pas ce qu'il à prévu, si ça dérange ses plans ou si lui n'en ressens ni l'envie ou le besoin, c'est non, et il invoque tous les jours ou presque le fait que je ne travaille pas, à toutes les sauces "tu n'as rien à demander tu bosses pas" "c'est moi qui te nourri" etc...oui j'ai 27 ans et je n'ai jamais travailler, j'ai toujours étais timide et assez renfermée ce qui ne c'est pas arranger avec cette relation d'ailleurs, nous avons une fille de 4 ans qui entends ça, tout ça et biensur ça me dérange, ça me fait mal. Il savait depuis le tout début que je n'avais jamais bosser, il ne m'a d'ailleurs jamais rien demander de tel, ca fait 2 ans qu'il m'en parle sans cesse. Du coup les soucis financier et meme de couples sont forcement ma faute et j'en arrive à le croire. Il m'a souvent insulter meme au début sans que je n'ai rien fais pour mériter ça. Je ne veux pas me faire passé pour une victime d'autant qu'au fur et a mesure j'ai developpé un caractere agressif, envers lui et les autres, je ne sais pas pourquoi, je refuse sans doute de me laisser faire, j'anticipe ses réactions...parfois je passe une agréable journée et bam un appel de lui et je ne suis plus la meme...je me sens démunie...si il a des soucis au boulot ou quoi, je prends, meme si c est pas directement contre moi, sa facon de parler, d etre grossier, de crier...c est moi qui l'entends, qui le vie et donc, qui prends.
Nous avons déja eu des disputes plus ou moins violents "bousculades" "crise de nerfs", j'ai meme penser à en finir...mais je ne le ferai pas, j'ai ma fille.
J'ai eu des coups dur comme la perte de mon père, il n'était pas à pour moi, je veux dire il était la par sa présence mais aucun soutien, rien.
Ce sont les grandes lignes biensur...
Je suis plusieurs fois partie chez ma mere, il a fait des tentavies pour que je revienne, souvent des messages, un bouquet de fleurs, et des fois c est moi meme qui y revient, comme si je n'étais rien sans lui, je me sens vide, un comble ?!
Et puis la petite...

Seulement cette fois je suis à bout, nous n'avons pas de projets, ah si monsieur à la lubi de vouloir acheter une maison, alors que nous sommes chaque mois à découvert, qu'il fait le minimum en courses...qu'on manque de pas mal.
Et il se moque si moi j'en ai envie ou non, je dois suivre.
Nous n'avons rien à nous dire, les seuls moments "agréable" c'est quand on regarde un film a la tv...
Tout nous oppose en fait, j'ai juste envie d 'etre une peu heureuse pour une fois, de penser à moi et ma fille...

J'ai donc envie de partir, divorcer.
Ma mere accepte de me recevoir une ultime fois si je vais enfin jusqu'au bout, ce qu'elle souhaite aussi.
Oui mais voila tout ça me fait peur, partir, changer la petite d ecole, l'avocat, la confrontation avec lui car je sais qu il ne lachera rien...tout ça me semble insurmontable, l'habitude...

Que feriez vous, vous ?
Avez vous des conseils ?

Si je pars c'est un jour ou il bosse, en prenant mes affaires et laissant une lettre en disant ou je vais, car face a face il ne me laisserai pas faire.
Depuis qu elle est née je m occupe entièrement de la petite, il n'est là que pour jouer avec, et encore, pourtant il l aime, mais je fait tout donc son aide ne me manquera pas., je ne verrai pas la différence a ce niveau.

Je me pose aussi une question, nous n'avons pas de compte joint, biensur, d'ailleurs je n'ai jamais eu d'argent "a lui" sur moi...donc si je pars, je n'ai droit a rien qui se trouve sur son compte bancaire ? Je ne peu rien prendre du tout pour au moins manger ?

Merci à celle qui auront lu entièrement, et merci à celles qui répondront...
42 ans région parisienne 5831
Bien sûr que si, tu as droit à de l'argent! Vous êtes mariés, j'imagine que c'est sous le régime de la communauté réduite aux acquêts? (en gros, le régime "normal" sous lequel tu es, sauf si tu as fait un contrat spécifiant que tu veux un autre régime). Du coup, la moitié de l'argent acquis au cours de votre mariage est à toi.

N'oublie pas que tu as gardé votre fille et que tu t'es occupé de la maison pendant qu'il travaillait: tu as fait ta part du travail. Sans toi, il aurait fallu trouver une nounou pour la petite, par exemple, et la payer, il aurait fallu payer un cuisinier pour faire à manger, une femme de ménage, donc cet argent, tu ne l'as pas volé, tu as bossé, comme lui.

Bref, tu as droit à la moitié de l'argent gagné pendant tout le temps où vous étiez mariés. Si j'ai bien tout compris, c'est de son salaire à lui que viennent vos économies, mais si tu n'avais pas été là, il aurait dû dépenser au moins la moitié de ses économies pour payer des gens pour faire le travail que tu as fait, c'est donc bien normal que vous partagiez l'argent en deux.
87 ans 9576
par contre c'est risqué, légalement parlant, de se tirer en douce avec ses enfants sous le bras, il y a des risques de poursuite. Sauf si tu entames une procédure pour le motif de violences, il me semble. Mais partir comme ça, c'est pas conseillé…
87 ans 9576
par contre c'est risqué, légalement parlant, de se tirer en douce avec ses enfants sous le bras, il y a des risques de poursuite. Sauf si tu entames une procédure pour le motif de violences, il me semble. Mais partir comme ça, c'est pas conseillé…
29 ans 4
Bonsoir mamykro et merci de ta réponse...je n'avais jamais vu ça sous cet angle mais lui te dirai que certaines femmes ont des enfants et bosse à coté, donc que ce n'est pas une excuse.

Nous n'avons aucune économies, son salaire tombe tous les mois et sert pour la vie de tous les jours, qu'il gère.

Donc si je pars, c'est sans rien du tout ou j'ai le droit de tiré quelque chose sur son compte ?
Mais si une facture ou autre ne passe pas, ce sera ma faute ?
Il peut s'en servir contre moi ?

merci...
29 ans 4
a-nonyme a écrit:
par contre c'est risqué, légalement parlant, de se tirer en douce avec ses enfants sous le bras, il y a des risques de poursuite. Sauf si tu entames une procédure pour le motif de violences, il me semble. Mais partir comme ça, c'est pas conseillé…


Bonsoir a-nonyme, je sais que ce n'est pas conseiller, mais clairement si je veux partir, je n'ai pas d'autre choix car il ne l'acceptera pas, et je ne pars pas en douce mais en laissant une lettre claire et détaillée sur mes futures démarches et en en spécifiant l'endroit ou je vais et qu'il connait, ma mère.
En disant bien pourquoi je pars ainsi et que je ne l'empeche en rien de voir sa fille.
42 ans région parisienne 5831
C'est vrai, ano a raison, je n'y pensais plus: c'est considéré comme abandon de domicile, je crois. Et enlèvement d'enfants, peut-être! Fais attention, renseigne-toi bien: peut-être que tu pourrais consulter un avocat avant?

Oui, il y a des femmes qui travaillent, mais dans ce cas, elles ont besoin de payer une nounou pour s'occuper de leur enfant pendant leur travail! Et il faut bien la payer, cette nounou! Donc cette part de son salaire, c'est un peu le salaire que tu aurais pu avoir pour ton "travail" de "nounou" (si je puis l'exprimer ainsi).

Ensuite, est-ce que tu as le droit de tirer sur son compte, ça j'en sais rien. Tu as procuration sur son compte? La moitié de l'argent te revient, mais après le divorce! Avant, je ne sais pas trop ce qu'il en est si le compte est à son nom à lui: basiquement, la banque te refusera peut-être le droit de prendre de l'argent.
29 ans 4
Oui je sais tout ça, j'en ai bien parler avec ma mère, ma famille.
Je ne partirai pas ainsi si c'était un homme avec qui le dialogue est possible, si on avait jamais eu de violences, mais là c'est pas possible, et faire les choses en douce derrière son dos non plus, dans la journée c'est "tu es ou", "tu fais quoi", ce serai invivable.
Franchement je ne risque rien, je n'enlève pas ma fille sans lui dire où nous allons, la lettre et là pour le prouver, lettre dont je ferai un double.
Je pars justement pour que ma fille ne vive plus dans les cris et les disputes, c'est inévitable.
Il n'a aucun interet de me poursuivre parceque je suis partie, j'ai toutes les raisons de le faire et un juge comprendrais tres facilement je pense.
Non vraiment ce n'est pas de ça que j'ai peur.
89 ans 229
D'accord avec les autres, fais attention.

Je ne suis vraiment pas sûre qu'une copie de la lettre suffise. Normalement, il te faut l'autorisation d'un juge pour quitter ton domicile avec ta fille.

Tu risques de perdre la garde de ton enfant si la justice considère que tu as abandonné le domicile conjugal. Que tu sois très mal ne sera certainement pas suffisant pour justifier ton acte, et si ton mari décide de se venger, il aura le champ libre. Ca s'est vu plus d'une fois.

Renseigne toi.
P
43 ans Sens (89) 126
Petites précisions:

- Va d'abord voir un avocat!
- Va d'abord voir un avocat!
- Va d'abord voir un avocat!

Quitter le domicile conjugal ne sera pas consideré comme une faute, mais il faut y mettre des formes, et lui/elle seul/e saura te conseiller.
28 ans 2571
+1 Il faut aller consulter un avocat avant, seule, et prendre des renseignements. Je ne crois pas que tu aies le droit de piocher sur son compte, en revanche après décision du juge, il te versera une pension qui est censée maintenir ton niveau de vie plus ou moins.
Mais ça peut prendre des mois, surtout s'il ne coopère pas.

As-tu une idée de boulot pour vivre en attendant ?

Il me semble qu'on a droit à une aide juridique gratuite, mais je ne sais plus, d'autres pourront te renseigner ici peut-être ?
36 ans très au sud 6891
En journée aller à la mairie et demander les permanences des assistantes sociales et s'il y a une permanence juridique, c'est indispensable avant de prendre une decision.
L'assistante sociale pourra aussi te mettre en contact avec une aide juridique et te diriger pour les demandes d'aide auxquelles tu auras droit.
Mais une lettre et tchao ça va se retourner contre toi. Le juge verra que du jour au lendemain tu as pris ton enfant. Tu as sans doute d'excellentes raisons de faire cela mais aux yeux de la loi il ne c'est rien passé au niveau des violences puisqu'il n'y a et ni signalement ni plainte. C'est ta parole contre la sienne pour un juge...
S
46 ans suisse 932
Ja'i vécu cela dans ma famille.
Fais pendant que tu es dans la maison des copies des papiers importants, pièces d'identité, livret de famille, extraits de compte. Tu fais cela tranquiellement dans la journée et tu ne gardes pas les copies à la maison tu les confies à quelqu'un de sur. Parce qu'une fois partie tu n'auras accès à rien voir il séquestrera tout et tu seras dans la merde.

Prépare ton départ tranquillement. Va pour un gouter chez ta mère et fais tes démarches téléphoniques làs bas, Sil a le moindre doute sur toi et regarde tes sms etc...tu risques gros. Nous avons fais cela pour une proche. Elle a fait les photocopies et tout envoyé chez nous. Ensuite elle est venue pour des "vacances". Une fois à la maison nous avions pris rendez vous avec avocat assistante sociale etc........

Les enjeux sont très gros pour lui, pour toi , pour ta fille.

Si tu peux mets aussi de coté des affaires auxquelles tu tiens pour qu'il en s'en prenne pas à cela, souvenirs courriers, photos sotckées (tu peux les envoyer aussi). La personne dont je te parle avait un sac dissimulé facilement accessible pour pouvoir partir en cas d'urgence. Et renseigne toi à la banque pour savoir si c'est un compte joint sîl est juste à ton nom ou pas.

Le plus tu es préparée le mieux ca va aider.

Je l'ai vécu en étant coincée dans une bagnole litéralement détruite par un homme fou de rage qui refusait que sa femme divorce. Je servais d'intermédiaire pour lui emmener son fils en visite.....uen vraie horreur.

Fais les choses pour toi et ton bonheur tu as droit à vivre tes désirs tes envies avec quelqu'un qui t'aimera sans y mettre de conditions et sans te rabaisser chaque jour car tu ne travailles pas.
16
hello les miss , j'ai vecue 2 divorces , un pour violence l'autre pour adultère .... et je regrette pas la décision d'etre partie a chaque fois , et si c'était a refaire je le referais sans hésitations
42 ans gagny 3067
je suis d'accord pr le fait de préparer ton départ à l'avance, et demander une aide juridique

ms un truc qd même: le taf ! partir je comprends ms préparer son départ c'est aussi des csquences financières lourdes.je me doutes que si tu n'as jamais bossé ce n'est pas simple ms tu seras tjrs dépendante de qq'un si tu n'as pas de boulot

pr ta mère cela ne va pas être simple financièrement aussi de t'accueillir toi et ta puce.
B I U