Le 12.02.11 Par Anne Stolbowsky

Miss Ronde Québec : Mini interview de Frédérike, candidate

Frédérike est une jeune québécoise d’à peine 19 ans.

Avec son 1m67 pour 90 kg, sa fraîcheur et son naturel c’est un peu notre coup de coeur pour les candidates Miss Ronde Universnet (( inscription jusqu’au 18 mars 2011 )) du Québec.

Avec un parcours de vie original, la belle s’intéresse au monde la mode grande taille, aux souffrances des TCA et partage avec une grande sincérité ses pensées et opinions.

Découvre l’interview de Frédérike :


Anne : Pourquoi participes-tu à Miss Ronde ?
Frédérike : Il y a mille et une raisons pour lesquelles je me suis inscrite a ce concours… Premièrement, depuis que je suis jeune, j’ai toujours trouvé qu’il n’y avait pas de ronde qui faisait des couvertures de revues ou dans des photos pour vêtements branchés, etc.
Donc quand j’étais plus jeune (14-15ans), je voulais devenir mannequin pour les marques de mes magasins préférés. Je voulais un peu changer les stéréotypes que l’on voyait habituellement, car je ne trouvais pas ça juste qu’il n’y ait pas de personnes  »comme moi » qui représentaient la marque.
Deuxièmement, mon amie d’enfance, qui est devenue anorexique à l’âge de 11 ans. Probablement à cause de toutes les maigrichones qui  »représentent » la normalité, que l’on voit à la télé ou dans les magazines. Je trouve ca anormal qu’une petite fille de 11 ans se préoccupe de son poids au point de se rendre malade à en mourir, simplement à cause de ce que les médias nous imposent en tant qu’idéal de beauté.
Donc l’orsque j’ai découvert ce concours, je me suis précipitée sur cette occasion, car J’avais l’intention de changer les choses.

Anne : C’est quoi ton truc pour faire une belle photo ?
Frédérike : Etre naturelle… et avoir du plaisir. Mes plus belle photos, sont celles qui ont été prises sur le vif, lorsqu’on faisait des tests de lumières ou de décors.
Même que mon dernier shooting (« Frédérike et l’hiver québecois, que l’on trouve sur mon profil de miss ronde ) a duré plus ou moins 10 minutes car nous avions manquer de batteries, dû au froid. Donc ce n’était que des tests.
Rares sont les photos où j’ai du  »poser », donc mon truc, c’est d’être naturelle.
*Et un petit trucs les filles… ne faites pas des photos avec la bouches pincé. Ça ne fait pas de belles photos…

Anne : Le déclic qui t’a permis de t’accepter ?
Frédérike : Lorsque je suis partie en voyage dans le grand nord québécois dans une communauté inuit pendant 2 ans, en 2009. J’ai découvert que malgré mes rondeurs beaucoup d’hommes peuvent me trouver belle !
Je crois aussi que les personnes qui m’entourent, m’ont aidée à avoir confiance en moi, car ils me disent sans cesse à quel point ils me trouvent belle.

Anne : Où t’habilles-tu ?
Frédérike : Plusieur magasins ! Je m’habille en partie chez American apparel, car j’y travaillais avant. Sinon j’aime beaucoup H&M, Zara.

Anne : Donne-nous une bonne raison de voter pour toi !
Frédérike : La question qui tue ! ahah !
J’aimerais beaucoup représenter les miss du Québec ! Simplement parce que j’ai ce projet à coeur et que je tiens vraiment à ce que les choses changent.
Plusieurs filles aiment montrer leur corps sur ce concours et aime poser nues. Je trouve ça génial qu’elles s’aiment au point de faire ce genre de photos et de dévoiler leurs courbes au monde entier. Mais je crois que ce n’est pas de cette façon que nous allons gagner de la crédibilité auprès des gens, face à ce concours et à notre désir de changer les choses.
Donc ma façon à moi de sensibiliser les gens, sera simplement en leur prouvant avec mille et une façons ,que je n’ai pas besoin de faire du 36/24/36 pour être canon et pour avoir confiance en moi et être heureuse ! Je veux leur prouver aussi que l’on peut avoir un style branché malgré nos rondeurs et que nous, les rondes, sommes aussi exemples de beauté !

Anne : Si tu gagnes que feras-tu ?
Frédérike : Pour commencer, j’aimerais beaucoup sensibiliser les jeunes adolescentes car tout commence par là. La confiance en soi se forge ou se dégrade à ce moment de notre vie.
J’aimerais prouver a ces jeunes filles qu’elles sont belles telles qu’elles sont, et leur faire voir que de plus en plus de femmes sont reconnues comme top models dans le monde entier justement pour leurs rondeurs. Donc comme premier projet, je vise les jeunes adolescentes.

Sa page Miss Ronde : Frédérike


... Charger plus