Le 17.04.03 Par Anne Stolbowsky

Autobronzant

Soleil timide ? Les vacances c’est dans quelques mois, mais le soleil de printemps commence déjà a nous donner des envies.

Même si la bronzette et les grains de sable entre les orteils ce n’est pas pour tout suite, on peut tout de même prendre quelques couleurs, juste histoire d’avoir bonne mine!

De plus en plus sophistiqués, les autobronzants s’appliquent maintenant plutôt facilement et ne sont plus synonymes de « teint orange ».

Vous les trouvez aujourd’hui sous de nombreuses formes : crèmes, fluides, gels, sprays…

Alors pourquoi se priver d’un jolie teint hâlé, tout en évitant les dangers de l’exposition au soleil ?

Avant de le choisir, n’oubliez pas que la peau

de chacun est différente. En conséquence, les résultats peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre.

Préférez les produits hypoallergéniques et non parfumés afin de limiter les risques d’allergies.

Ceux qui utilisent un auto-bronzant pour la première fois devraient faire un essai sur une petite zone de la peau, sur l’intérieur de l’avant-bras par exemple. Cet essai vous donnera une idée sur la façon d’appliquer le produit, le temps de séchage, sa couleur etc. avant de faire une application complète sur le corps et en particulier sur le visage.

Gant de crin, fleur de massage, ou produits exfoliant. A vous de voir...Préparez votre peau avant de faire l’application d’un autobronzant. Rasez vos jambes la veille, afin d’exfolier la peau. Si le rasoir irrite votre peau, attendez que l’irritation se calme avant de procéder, parce que la peau irritée risque d’absorber la couleur de façon inégale.

Avant d’appliquer votre auto-bronzante, faites un gommage afin d’enlever les cellules de peau sèche et pour créer une surface lisse qui absorbera l’auto-bronzant de façon plus égale, le résultat sera plus net et durera un peu plus longtemps.

Plus le teint est lumineux, plus votre mine est rayonnante et plus le produit auto-bronzant est efficace.

Versez une petite quantité de lotion dans la paume d’une main. Frottez vos paumes ensemble puis appliquez une couche uniforme sur la peau propre et sèche. Normalement, une couche mince suffit.

Répandez-la lotion uniformément, en alternant des mouvements horizontaux et verticaux pour assurer une couverture complète.

Faites le minutieusement, n’oubliez pas le cou, les oreilles (et la nuque pour les coupes courtes). Inutile de massez votre peau, faites la pénétrer en passant la main comme pour une caresse (mais rapidement).

Attention aux zones plus sèches comme les doigts, les coudes, les genoux,les talons, etc. Le produit a tendance être plus asorbé, et donc à foncer plus, alors estompez bien !!!

Un seul disque devrait suffir ! Pour un auto-bronzage parfaitement réussi, notamment sur le visage, pensez à passer un coton légèrement humide sur vos sourcils, et à la racine des cheveux (front, oreille, nuque). Ainsi vous éviterez de jaunir vos cheveux, ou de créer un effet contour disgracieux.

En ce qui concerne le corps, n’hésitez pas à appliquer au préalable un lait hydratant pour que le produit auto-bronzant s’étale plus facilement.

Évitez tout contact avec les yeux.

Deux minces couches de produits seront plus efficaces qu’une grosse couche épaisse (les couches épaissent, c’est la meilleur méthode pour faire des traces).

Après l’application, laissez sécher le produit une quinzaine de minutes avant de vous vêtir ou de vos coucher.

Lavez bien vos mains avec de l’eau savonneuse immédiatement après l’application, si vous ne voulez pas vous retrouver avec des paumes jaunes-oranges. Utilisez un coton-tige trempé dans de l’alcool pour nettoyer le long des cuticules afin d’éviter que l’auto-bronzant n’adhère à la peau.

Évitez que la lotion n’entre en contact avec vos vêtements avant que celle-ci n’ait eu le temps de sécher. Si tel est le cas, faites tremper vos vêtements pour éviter qu’ils ne soient tachés.

Oh les jolies traces !!! En cas de trace, ou de traits, si vous vous en rendez compte tout de suite, lavez vous. Sinon faites un gommage, les traces s’attenueront plus vite, et patientez!

Ne pensez pas qu’en rajoutant une couche supplémentaire, vous rattraperez le problème, bien au contraire !

Renouvelez régulièrement ces gommages afin d’éliminer les cellules mortes et d’unifier le teint. Cela évitera la création d’amas de cellules « oranges » disgracieuses ainsi que les irrégularités de coloration de la peau mais aussi les points noirs qui apparaissent quand les cellules mortes et les produits étouffent les pores …

Les autobronzants ne vous protègent pas des rayons nocifs du soleil car leur formule ne contient pas de filtre solaire. Ils ne doivent donc en aucun cas être utilisés lors d’exposition prolongée au soleil s’ils ne sont pas accompagnés d’une crème protectrice, adaptée à votre carnation et à votre durée d’exposition.

Et maintenant, vous pouvez sortir et montrer votre jolie minois tout doré … C'est beau mais çà brûle10 autobronzants à l’essai chez Doctissimo


... Charger plus