Le 15.04.08 Par Anne Stolbowsky

Pro ana = Hors la loi

Pro ana hors la loiCa y est les pro ana sont hors la loi !

Depuis ce matin les personnes qui incitent à l’anorexie sont passibles en France de 2 ans de prison et de 30 000 euros d’amende.

On demandait depuis longtemps qu’ils fassent quelque chose. Ca y est, il ont fait quelque chose.

Mais que faut il en penser ? Doit on se réjouir ?

2 ans de prison…elles seront mortes avant les pauvres !
L’organisatrice moyenne d’un site pro ana est une gamine de 15 ans, elle même pro ana.
A partir du moment ou vous devenez anorexique, vous pouvez mourir en à peine 6 mois.
Que vont ils faire avec ces enfants ? Qui vont ils mettre en prison ? Qui vont ils faire payer ?
Des mineurs qui se laissent mourir ? Leurs parents désespérés ? Des familles dévastées et endettées ?

Si j’étais pro ana,

je serais aux anges de devenir une gangster en herbe et je trouverais ça ridicule !
Elles ont déjà l’impression grisante d’appartenir à une société secrète, d’être traquées et incomprises.
Elles se cachent, jouent aux agents secret à base de code pour accéder à leurs sites, quand elles ne l’ont pas déjà fait migrer dans d’autres pays hors d’atteinte.
Tout ce que je dis là se base sur ce que j’ai observé personnellement avec des dizaines de cas.

Qui est-ce que ça va aider au fond, cette loi ?

Qui est ce que cela décharge de sa culpabilité ?

Les médecins vont ils se mettre à voir que la gamine qu’ils sont en train d’ausculter a perdu un peu trop rapidement du poids, et arrêter de la féliciter ?
Keira knightley pour ChanelLes créateurs de mode vont ils arrêter d’utiliser des filles osseuses ?
Les médias vont ils ne plus montrer systématiquement des filles de size zéro, voir size « -1 » ?
Arrêtera t-on de voir partout Posch, Paris Hilton ou sa copine Richie ?
Chanel va il stopper sa pub avec Keira knightley, tellement osseuse qu’elle rentre presque entièrement dans son chapeau melon (j’exagère à peine) ?

« Les magazines et publicitaires sont également visés » annonce-t-on !
Mais encore ? C’est à dire ???

Depuis que les médias se sont mis à en parler, les magazines et publicitaires se défendent d’inciter d’une quelconque façon à l’anorexie.
Tout le monde se renvoie la balle, parle de créativité, nie la maigreur, feint d’ignorer les régimes draconiens que les femmes font pour essayer de ressembler à ce qu’ils montrent.

Va-t-il y avoir d’autres initiatives comme des interdiction de défilés en dessous d’un certain poids, une uniformisation des tailles de confection, de la prévention … ?
Va-t-on bientôt lire à côté du célèbre « Ne pas manger, trop gras, trop salé, trop sucré » un nouveau slogan : « Ne plus manger tue » ?

A votre avis, qu’est ce que cela change ?
Est ce que ça va enfin ouvrir un vrai débat sur le problème mondial de l’image de la femme ?
Ou est ce qu’au contraire, on en entendra plus parler jusqu’au prochain décès de mannequin ?

Ca y est maintenant il y a une loi, on s’occupe de tout. Vous pouvez réouvrir vos magazines et rallumer votre télé.

Source : L’Assemblée réprime l’incitation à l’anorexie, y compris sur le net


... Charger plus