Le 19.05.08 Par Anne Stolbowsky

Julien Doré : Les limites … en a-t-il ?

Ersatz Julien DoréJulien Doré sort son nouveau single : Les limites !
Tiré de l’albulm Ersatz qui sortira le 16 juin 2008, c’est le premier titre issu de l’album, et c’est son deuxième single dans les bacs après celui qui lui a fait gagné la Nouvelle Star : Moi Lolita.

Ne pouvant pas faire les choses comme tout le monde, ce qui fait son charme, ce n’est pas un clip qu’il nous offre mais trois, rien que ça !(A découvrir ci-dessous)

Grand, ronde … il n’y pas de limite à l’univers de Julien et c’est encore une fois avec ce clip au concept simple qu’il nous envoûte, ou bien sont-ce ces ondulations reptiliennes lorsqu’il danse qui nous hypnotise ?

La chanson est tellement sympa que c’est un vrai plaisir d’écouter le son suave de Julien Doré, et avec trois clips on ne va pas s’en privé !

En attendant l’album dans les bacs, voici LES clips :



Et en bonus le Teaser du clip

Mais qui est donc cette ronde qui se trémousse dans le clip de Julien Doré ?
Cette ronde c’est Miss Botéro !
A l’origine du site PulpeClub, cette blonde tatouée et de caractère s’occupe aujourd’hui d’un site adultes pour « rondes et ceux qui les aiment ».

Les paroles de la chanson :
Paroles Julien Doré Les Limites
Je dépasse aisément toutes les limites quand je commence
Je consomme énormément le but est de ressentir les choses
Alors je dépasse et j’aime en faire des tonnes, ça irrite
Les braves gens plein de raison qui respectent les limites

Et je ne rêve pas je sais quand j’arrêterai,
je vais quitter paris,
je sais après je vais payer pour ça
Oui je vais payer pour ça

J’ai dépassé les limites aisément, facilement
Oué je dépasse les limites sans un problème éthique

Et je ne rêve pas je sais quand j’arrêterai
Je vais quitter Paris, je sais après je vais payer pour ça
Je vais payer tout ça
Je vais me retrouver au bagne
Je vais casser des cailloux en Guyane

Et je ne rêve pas je sais quand j’arrêterai
Je vais quitter Paris, je sais après je vais payer

J’ai dépassé les limites aisément largement
Quand je commence, je finis le travail proprement
Je consomme évidemment le plus possible de liquide
Et parfois même du solide bien en chair, bien enrobant

Et je ne rêve pas je sais quand j’arrêterai
Je vais quitter Paris, je sais après je vais payer
Et je ne rêve pas je sais quand j’arrêterai
Je vais quitter Paris, je sais après je vais payer pour ça
Et je ne rêve pas je sais quand j’arrêterai
Je vais quitter Paris, je sais après je vais payer pour ça
Ho je vais payer tout ça..
alors je vais…par ici la monnaie

Le site de Julien Doré
Le myspace de Julien Doré
La fan page de facebook de Julien Doré
Le myspace de Miss Botero


... Charger plus