Le 07.04.15 Par Anne

Mannequins trop maigres interdits en france

Alors ça y est : l’Assemblée nationale a voté l’interdiction du recours à des mannequins « trop maigres ». vendredi dernier.

« L’exercice d’une activité de mannequin est interdit à toute personne dont l’indice de masse corporelle …est inférieur à des niveaux définis »
Tout contrevenant ne veillant pas « au respect de l’interdiction » est passible de 6 mois prison et 75 000 euros d’amende.

model-extreme-minceur

Mais que va-t-il se passer ? Les mannequins « trop minces » vont-elle se retrouver au chômage ? En plus d’être anorexiques ?? N’y aura-t-il plus d’incitation à la minceur ? Plus jamais ? Nulle part ou peut s’aventurer une petite française née avec internet dans la main ?
Ou peut être préféreront elles aller mener une vie de strass ailleurs que faire caissière à Mamouth Auchan, ou encore la queue à pôle emploi?

A celà s’ajoute aussi un nouveau délit d’« incitation à la maigreur excessive », qui vise notament les sites pro-ana (Les sites pro anorexiques, ou des gamines partagent leur culte de la minceur suprême en mode quasi secte)
Et là ça pourra couter un an d’emprisonnement et 10 000 euros d’amende.

Alors ça y est plus de sites pro-ana non plus ?
Ou peut être sont elles assez malignes pour aller les cacher très bien, ou les héberger dans d’autres pays ? Devenant ainsi de vraies rebelles underground et cool ! (aux yeux de leurs copines et aspirantes)
Oups, elle le font déjà. Depuis plus de 10 ans il me semble.

Dans le fond tout ça est-il réjouissant ? Applaudissez vous ? Peut-être que vous vous dites « ha sur Vivelesrondes quand même on devrait être contents ! ».
Et bien personnellement non, pas tant que ça. Je m’explique :

toystory-aliens-theclaw

Cette épaisse couche de lois, décrets, normes et interdictions nous protège tellement qu’elle nous emplâtre !
Ne nous fait-elle pas oublier un peu vite que nous ne sommes aussi des adultes responsables, doté d’intelligence, de capacité de discernement, de pouvoir de décision ? Et puis aussi des parents, des amis, des cousins, des collègues, des voisins : des influences pour d’autres personnes. C’est merveilleux tout ça je pense !!
Mais c’est pas simple à comprendre, à accepter et à embrasser. Beaucoup plus facile de penser « un truc me gène ! Vite une loi ! J’aime pas ta gueule ! Vite une loi !! » n’est-ce pas ?

Mais que se passerait-il si un jour on ne pouvait même plus se mettre « une balle dans le pied », s’endommager, se shooter, se laisser aller, partir en vrille dans un extrême, foutre en l’air sa vie ? Et bien sûr inciter vivement les autres à nous suivre ? (Autrement c’est pas drôle !)
On ne serait plus jamais exposé à du chocant, à du dangereux, à des tentations. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Alors on serait tous de « bonnes personnes » par défaut non ?
Il n’y aurait plus de différence finalement. Cette « différence », vous savez la différence, la diversité (tant vantée par les mêmes qui d’un autre côté font tout pour la gommer !)
Et alors serait-t-il aussi interessant de faire ce qu’il faut pour être quelqu’un de bien, faire des efforts, bouger ses fesses, vaincre ses peurs, s’améliorer, s’élever ?
Pourrait-on seulement comprendre ce que ça coûte tout ça en fait ?
Haaa si seulement Eve n’avait pas croqué une pomme, on ne serait pas dans ce fourbier ! Mais bon, je crois que c’est quand même beau le libre arbitre, la liberté !

robot-anna-metropolis

Enfin, d’ici à ce qu’on interdise aussi les « trop gros » il n’y a qu’un tout petit pas que nos grands défenseurs de la veuve et de l’orphelin et leur cortège franchiront dans la certitude de faire le bien (et qu’il faut être sacrément ignoble ou arriéré pour penser le contraire ).
En voulant interdire une « norme », parfois n’en créé-t-on pas une autre encore plus effrayante ?
Au fait de quoi l’enfer est-t-il pavé ?


... Charger plus