Le 15.03.18 Par Anne

La saison des régimes a officiellement ouvert ses portes et cela me gonfle déjà !

la saison des régimes

On vient à peine de célébrer la journée des droits des femmes durant laquelle on appelait les femmes à s’aimer, se soutenir et combattre les clichés sexistes et machistes.
Nous sommes à quelques jours du printemps et les collections de maillots de bain commencent à apparaître partout, avec elles des photos de femmes toujours plus minces, souvent retouchées évidement, et avec ces images c’est la saison du « beach body » qui arrivera plus rapidement qu’on ne le pense.
Ainsi fleurie chaque année la saison des complexes où nos rondeurs, encore souvent considérées comme « de trop » ne peuvent plus être caché sous de gros pulls.

Alors bien sûr en ces temps de diversité et de body positivisme il est de mauvais ton de de faire une couverture avec en phrase d’accroche « Perdez 3 kilos avant l’été », on laisse les défilés des diverses Fashion week avec des filles toujours aussi minces et moins de mannequins Plus faire le travail.


Quelques magazines osent encore la politique de la culpabilisation comme WW qui met la pression sur les futurs mariés en titrant « Mince pour le jour J », Prima titre « Minceur, je gomme mes rondeurs », Santé magazine annonce « Stop aux régimes restrictifs » tout en parlant de « bons réflexes alimentaires », Top santé parle de « Dégommer mon petit ventre », Tempo Santé crie « Non à la prise de poids … », Pratique Santé parle en tout petit de « ventre plat », mais titre en gros « Bien dans mon ventre ».(Lol je ne savais pas qu’il y avait autant de magazines avec comme nom « *** Santé »)
Il y a même un Spécial santé consacrée uniquement aux régimes !

la saison des régimes

Si dans l’ensemble le discours a évolué, on parle maintenant de « belle et en forme », d’être « bien dans son corps », d' »équilibre », on laisse les mots régime aux spécialistes de la santé, mais plus à ceux de la mode… bref on copie les codes du body positif, mais sans changer son fusil d’épaule et en pointant toujours du doigt nos rondeurs comme « persona non grata » sur les plages.

Ne nous y trompons pas, la guerre du gras à faire disparaître vite vite avant l’été a bien commencé et elle ne va faire que s’intensifier jusqu’en juillet.
Nous sommes cernées, affichage publicitaire dans les rues, campagne à la télévision, reportages dans les magazines … et la grande nouveauté de l’année 2018, les coachs et spécialistes de la minceur qui tentent de venir nous débusquer jusque dans notre Facebook personnel.
Cela m’arrive de plus, je sais que je ne suis pas la seule, si vous n’en êtes pas encore victime faites gaffe à ne pas vous faire repérer …

Alors non, non et non, le fait que je sois grosse ne veut pas dire que je dois ou veux perdre du poids.
Le fait d’être grosse n’implique pas que je ne fais pas de sport ou que je n’ai pas une alimentation saine.
D’ailleurs, tant que la santé est là, il n’y a pas de mal à avoir des rondeurs.

Maillot de bain GabiFresh pour Swimsuitforall

Merci donc de laisser mes formes, mes fesses, mon ventre et mon corps en paix.
Je porterais un bikini à la plage cette année comme je l’ai fait l’année dernière, n’en déplaise à certains, oui j’oserais me montrer avec mes bourrelets et je le vivrais très bien merci !

On ne le dira jamais assez, pour avoir un corps parfait sur la plage, il suffit juste de deux choses : un maillot de bain et un corps !


... Charger plus