Image Description

Simplifiez votre shopping grande taille !

Trouvez vos vêtements rapidement parmi plus de 30 boutiques, sur plusAZ.shop

Le 13.07.18 Par Anne

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine : Comment arrêter la souffrance

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine

Quand vient la chaleur, nous sommes toutes ou presque victimes de quelque chose de très désagréable, presque honteux, des irritations sous le ventre (tablier) et/ou sous la poitrine, entre les bourrelets ou les plis de la peau.
On a beau être propre, prendre soin de soi, rien à faire avec les grosses chaleurs rougeurs et irritations sont là, la mycose revient.
Accompagnée parfois de ses amis petits boutons et odeurs désagréables et surtout démangeaisons insupportables, l’intertrigo (c’est son nom, cela veut dire dans les plis) peut avoir plusieurs causes que ce soit l’humidité liée au lieu comme un sauna, au climat et aussi la sueur et la macération, mais aussi parfois oui cela arrive, un manque d’hygiène.

À titre personnel, j’ai essayé le talc, toutes sortes d’huiles, des compresses … rien n’y faisait.
Mais le pire, c’était sans doute de devoir serrer les dents face à l’inconfort, aux démangeaisons et parfois la douleur. De rester silencieuse parce que j’avais honte d’être tellement grosse que je commençais à avoir ce genre de souci.
Seulement personne, oui personne ne devrait avoir à supporter cela, d’autant qu’il existe des solutions.

Alors que faire pour ne plus souffrir comme ça chaque été ?

1 – Déculpabiliser

L’intertrigo n’est pas qu’une maladie dont souffrent des femmes grosses.
Les personnes avec un système immunitaire fragilisé (diab+ete, VIH/Sida …) ou une dermatite atopique sont plus disposées à avoir ce genre de maladie, car la barrière qui protège leur peau est déjà fragilisée.
Certes, le poids n’aide pas puisque ces irritations naissent entre les plis de la peau, ronde veut dire bourrelet, mais cela touche aussi des femmes minces à forte poitrine, l’entrejambe des hommes, les dessous-de-bras, même le nombril, bref tous les êtres humains qui ne vivent pas avec les bras et les jambes écartées en permanence.

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine

2 – Ne pas se gratter

Instinctivement, on a envie de frotter pour soulager la démangeaison.
STOP!
Cela ne fait que fragiliser la peau, l’irriter encore plus et peut provoquer une irruption, bref cela n’aide absolument pas.

Pour soulager les démangeaisons, un bain froid pourra faire effet, un instant.

Se laver avec un savon doux

Douchez-vous une fois par jour minimum, plus si vous voyez que vous transpirez beaucoup à cause du sport ou de la chaleur, mais pas toutes les heures non plus.
Et changer de sous-vêtements après chaque douche.
Utiliser de préférence un savon doux et de l’eau tiède, pas un savon antibactérien, en cas de doute vous pouvez demander conseil dans une parapharmacie ou pharmacie.
Je sais que la tentation est grande de mettre du déodorant si votre mycose est odorante. Résister, votre peau est déjà sensible, cela n’aidera pas.

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine

3 – Bien se sécher

Garder la peau sèche c’est le secret pour éviter ce type d’irritations.
Alors, prenez le temps de bien vous sécher lorsque vous sortez de la douche.
On peut avoir tendance à mettre une couche de crème ou d’huile après la douche pour calmer la sécheresse ou l’irritation, mauvaise idée, cela ne fait que contribuer à la macération.
Si vous pouvez laisser la zone touchée à l’air libre au moins durant un moment, c’est encore mieux, car ainsi la peau pourra respirer.
Et si vous allez à la plage, prévoyez un change, histoire de ne pas macérer encore plus dans votre maillot humide.

lingerie grande taille coton

Soutien-gorge 64%coton – Miss Mary of Sweden – Jusqu’au 130G – Castaluna

4 – Porter des dessous en matières naturelles et en coton

Première chose, on porte des vêtements confortables, si c’est trop près du corps ou que cela sert, ce n’est pas bon.
Deuxième chose, on privilégie des matières naturelles et surtout respirantes, alors tant pis si ce ne sont pas les pièces les plus sexy, mais on porte de la lingerie en coton à sa taille.

lingerie grande taille coton

Culotte coton – Sans Complexe – Jusqu’au 52/54 – Castaluna

5 – Laver vos sous-vêtements et serviettes régulièrement

Une serviette qui sèche mal peut propager une mycose, et oui l’intertrigo peut se contracter par contact avec des vêtements.
Donc on ne partage pas sa serviette, on la change régulièrement (lavez-les à 90°C), et si elle est humide on la lave et on en utilise une autre, sèche elle.

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine

6 – Utiliser l’huile essentielle de lavande

La lavande, notamment la lavande aspic, est connue pour ses vertus cicatrisante, calmante et aidera à calmer l’inflammation.
Antalgique, anti-inflammatoire, antibactérienne et antifongique c’est vraiment la fleur idéale.
Surtout, souvenez-vous qu’il faut toujours mélanger une huile essentielle pure avec par exemple de l’huile d’amande douce.
Attention, cela ne remplace en aucun cas un vrai traitement, et votre intertrigo est prononcé il faut voir un spécialiste.

7 – Penser aux médecines douces et à l’homéopathie

Il n’y a pas que la lavande qui peut aider.
Tea tree, camomille, menthe poivrée … à ne pas mettre sur la peau directement.
La bonne association, l’huile d’amande douce.
Attention, les médecines douces peuvent aider et soulager en attendant de voir un médecin, mais cela ne remplacera jamais un vrai traitement, n’attendez pas de voir une infection se développer ou une plaie s’ouvrir avant de voir un médecin.
Il semble aussi que l’homéopathie puisse aider, une piste de plus à suivre.

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine

8 – Consulter votre médecin pour avoir le traitement adapté

Je sais, personne n’a envie de voir un médecin pour qu’il nous donne le fameux sermon sur les régimes et notre poids.
Oui, mais voilà, un médecin pourra prescrire une crème antifongique adaptée et qui nous débarrassera de la mycose, en plus si vous demandez une ordonnance cette crème sera remboursée par la sécurité sociale.
Votre médecin pourra aussi prescrire une poudre traitante à mettre sur les parties irritées pour apaiser, ou aussi des poudres pour le bain pour soulager.
Selon le cas, que vous ayez une bactérie ou un champignon, voir même un psoriasis, un eczéma … seul votre médecin pourra déterminer ce que vous avez exactement, la cause et le bon traitement, parfois avec l’aide d’un prélèvement ou une biopsie cutanée.
Il est aussi possible que votre médecin décide de vous donner d’autres options comme des antibiotiques ou un traitement oral antifongique.

En général, l’intertrigo ne part pas tout seul, et s’aggrave avec le temps.
Donc pour éviter une surinfection, encore plus de douleurs ou bien une fissuration, il faut agir au plus vite et voir un dermatologue ou votre généraliste.

Irritation, démangeaison, intertrigo, mycose sous le ventre et et sous la poitrine

Dans tous les cas, vous n’avez pas à supporter cette gêne, donc soignez-vous et libérez-vous !
Courage :)