Le 10.01.19 Par Anne Stolbowsky

Ashley Graham fait une entrée tonitruante en 2019 avec la couverture de Elle USA

5 heures dans l’eau… pour nous offrir cette couverture de Elle USA en ce début d’année, Ashley a failli se transformer en sirène.
C’est donc la première couverture de 2019 pour la top modèle, mais elle l’annonce d’entrée de jeu, ce n’est qu’un début pour celle à qui les agents disaient qu’elle ne serait jamais sur la couverture.

À seulement 31 ans, la mannequin pulpeuse enchaîne les projets et les couvertures.
Véritable businesswoman, elle est la preuve qu’on peut changer les choses et aller loin quand on décide de croire en soi.

Avec plus de 8 millions d’abonnés sur Instagram, Ashley est une petite révolution a elle toute seule, qui provoque des changements profonds dans l’industrie de la mode et des médias.
On peut même la suivre maintenant pour son propre podcast vidéo « Pretty Big Deal » pour lequel elle a reçu des personnalités comme Kim Kardashian.

On commence même à parler de « Oprah factor », mais Ashley n’est pas le genre à se laisser ranger dans une boîte.
Ashley plus qu’une mannequin, plus qu’une créatrice, plus qu’un joli corps dans un bikini, c’est sa personnalité qui prend le dessus dans les médias et lui permet d’aller toujours plus loin.

Et comme la belle est toujours super active, elle est déjà à la télé pour la saison 2 de American beauty star, et pour bien faire les choses, elle a même une vidéo géante d’elle sur Times square, rien que ça !

Ashley Graham une histoire à suivre …


... Charger plus