Le 07.08.19 Par Anne Stolbowsky

30% des français avouent avoir déjà été victime de body shaming !

C’est tout nouveau, ce sont les résultats d’une étude publiée sur Yougov qui annonce que 30% des Français ont déjà été victime de body shamming.

Ce n’est pas tout 57% des Français souhaiteraient changer leur apparence,
seulement 17% des Européens ont déjà entendu parlé de body shaming et savent de quoi il s’agit.


J’avoue être surprise par ces chiffres, car il me semble bien en dessous de la réalité.
D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours vu des gens faire des réflexions sur le physique des autres, et pas que des grosses.
Trop ronde, trop maigre, trop de poitrines, pas assez de muscles ou trop, les yeux trop écartés, les fesses trop plates …
C’est peut-être parce que je suis ronde, mais quand je rencontre une nouvelle personne, la plupart du temps elle me confie des choses dont elle ne parle pas forcément d’habitude. Je ne compte plus le nombre d’histoires de body shaming qu’on m’a confié, sans parler de ce que j’ai vu.

Il suffit d’aller sur instagram pour voir tous les jours des gens juger du corps des autres, se moquer, critiquer, tenter de rabaisser l’autre pour n’importe quel détail parfois imaginaire qu’ils pourront trouver.

Alors 30%, même si cela peut sembler beaucoup à certaines personnes, je vous assure que c’est bien loin de la réalité.
Entre famille, amis, collègues et même les inconnues dans la rue, je serais curieuse de savoir qui viendra en commentaire jeter la première pierre pour dire qu’elle n’a jamais (consciemment) été victime de body shaming ?


... Charger plus