Le 04.01.20 Par Vive les rondes

Style rock en grande taille : Les clés d’un look réussi

eye liner rock

Si je vous dis rock n’roll, vous pensez quoi ?
L’image qui me vient tout de suite c’est une paire de bottes de biker (ou des Drs Marteens), une veste en cuir, peut-être un jean, un t-shirt rayé ou un t-shirt d’un groupe de musique, oui, c’est super basique, mais pourtant ultra efficace.
Le style rock est un de mes chouchous, d’ailleurs, comme nombreux d’entre nous, j’ai cherché pendant des années une de ses fameuses vestes en simili cuir pour parfaire mon look. C’est fou, comme certains vêtements restent encore si compliqués à trouver, dès qu’on entre dans les grandes tailles.

Toujours attirée par ce style rebelle, sans doute des restes de mes amours d’adolescence, sans doute aussi parce que c’est l’une des allures les plus cool qui existent (on ne peut pas tous être d’accord, je le sais), mais dans laquelle on peut aussi être confortable et à l’aise.
À cette époque, je portais déjà l’eye-liner avec son fameux trait (ou wing), je faisais du 46, donc à la « limite » entre grande taille et taille « standard ». Les puces, autres brocantes et boutiques de seconde main étaient ma source pour trouver des vêtements en 46, avec cette petite touche si spéciale qui me semblait unique.
Bottines et chaussures à semelles épaisses compensées, jeans boot cut (c’était avant la mode du slim), manteau vert avec col en fausse fourrure trouvé dans une boutique des Halles … et plein d’essais de couleurs de cheveux différents (ce qui ne se faisait pas quand j’étais ado).

Pourtant, là où mon imagination me porte quand je pense à des tenues rock et pourtant bien loin de ce que le rock était à l’origine.
Avant d’être un style vestimentaire, on le sait, le rock n’roll, c’est de la musique, et son histoire tumultueuse est une véritable inspiration.


Née dans les années 40/50, il a commençait avec des monstres comme Bill Haley, Jerry Lee Lewis, Little Richard, Chuck Berry, Buddy Holly qui par exemple portait un costume cravate et des lunettes ou encore Chuck Berry qui avait même un costume avec noeud papillon, donc très loin du style blouson noir.
Malgré le côté sage dans le look de certains, ce fut un véritable conflit générationnel, une révolution qui a transformé le monde de la musique et bien au-delà. On disait d’ailleurs que c’était la musique du diable.
En associant le blues au rock, avec des artistes comme John Lee Hooker, puis la country qui laissera aussi sa marque, né enfin, ce que l’on nomme rock n’roll, on voit alors naître la légende Elvis Presley.

Phénomène social et culturel, c’est aussi un mouvement qui a permis de voir l’essor de l’indépendance musicale des femmes, une indépendance qui était vue comme une menace à l’époque, avec des chanteuses comme Bessie Smith, Big Mama Thornton ou encore Wanda Jackson qui ont ouvert la voie à toutes les femmes en se battant contre le sexisme et aussi le racisme.

Big mama Thornton

L’époque des Rollings Stone et des Beatles a vu une seconde révolution dans le monde du rock.
L’histoire du rock est pavé de chansons et de personnes comme Jimi Hendrix, Bruce Springsteen, le groupe U2, The Who, Metallica, AC DC, Alice Cooper (liste sans ordre particulier) … la liste est infinie.

Le rock a bien changé depuis ses origines, en fait c’est un genre qu’on a déclaré mort plus d’une fois, mais qui a toujours su jouer les phénix, évoluer, et s’imposer comme incontournable !

Le rock pur et dur est à l’origine de plein de tendances. D’un côté, une ambiance qui sent bon le vintage avec une racine plus blues, le style rockabilly, la banane à la Elvis, des femmes en style pin up dansant le swing …De l’autre côté, une tendance plus dure avec le punk, le métal, ou encore les modes gothiques, curiste, grunge et évidemment les metalleux.
Savez-vous qu’il existe environ 165 styles musicaux rock !
Eh oui, le rock est versatile et se marie tellement bien avec d’autres musiques.

Mais revenons-en à la mode, en particulier la mode grande taille.
Peu de femmes rondes font partie des grands noms de la scène rock.

Concert rock avec chanteuse ronde

Marianne Faithfull, Janis Joplin, Joan Jett, Pat Benatar, Joan Bez, Deborah Harry était plutôt très très mince … on va mettre cela sur le compte des années “sexe, drogues & rock’n’roll”. Elle reste d’excellentes influences.
Seule Beth Ditto avec son groupe pop/rock/punk Gossip est une représente ronde vraiment connue aujourd’hui de la scène rock.

Beth Ditto

D’ailleurs, Beth est aussi bien capable de porter une tenue anticonformiste, punk jusqu’au bout, un style glam rock, pin up ou couture. C’est un exemple parfait de l’évolution du rock, tant dans la musique que dans la mode.

Parmi, les rares rondes, on trouver dans un style country, soul, rock et blues la chanteuse Elle King.
Et aussi Anne Wilkson et Tina Halladay de Sheer Mag.
Même si elles ne sont pas aussi connues à l’international que Beth.

Elle King.

Cela fait très peu de modèles pour les femmes avec des courbes.
Chez les hommes, on a plus de choix, avec notamment Meat Loaf, Leslie West, John Popper, Tenacious D … mais au font ce qui compte ce n’est pas la taille, mais le talent.
On peut s’inspirer de tous ses artistes qui nous touchent, sans pour autant qu’ils fassent une taille ou une autre.

Mais alors, qu’est-ce qui fait un style rock au-delà des vestes en cuir et « les Santiags de Dick Rivers » ?
Un engagement politique et social, une libération des mœurs, la révolte contre les pouvoirs établis sans oublier le fameux duo sexe et drogues… et parfois juste l’amour d’un groupe qui partage une ou plusieurs de ces valeurs.

En raison de son côté inconventionnel et alternatif, on pourrait se dire que les boutiques de modes sont peu nombreuses à proposés des vêtements dans la tendance rock, mais la popularité et la persistance à travers les décennies de ce mouvement en font une tendance forte qui finalement s’infiltre un peu partout.
En effet, dans la plupart des boutiques, même en grande taille, on pourra toujours trouver un perfecto, un top à imprimé d’un chanteur, un bas en simili cuir ou simplement des chaussures qui contiennent un souffle rock.
Pas forcément besoin d’aller outre-Manche pour trouver son bonheur.
Évidemment, il existe des magasins spécialisés, souvent situés dans des quartiers près des boutiques de musiques d’ailleurs. Pour ceux et celles qui cherchent un t-shirt en XL ou en 5XL, internet reste la meilleure solution, comme avec le grand choix de t-shirts de vêtements rock grandes tailles.

Un look rock facile se fera donc avec une mèche au vent (indispensable pour le côté rebelle, sauf avec le crâne rasé), un pantalon ou une jupe noire (point supplémentaire si elle est en cuir), un t-shirt du groupe AC-DC ( pour moi se sera The Rollings Stones ou David Bowie) ou d’un groupe rock que vous aimez (il faut que vous l’aimiez vraiment sinon cela n’a pas de sens ou c’est juste un déguisement), une chemise à carreaux nouer autour de la taille, pour les femmes un pimpant rouge à lèvres bien rouge, pour finir la tenue une veste en jean ou pourquoi pas un manteau cintré … noir, gris ou kaki.

Le monde du rock est tellement changeant que les options sont vraiment vastes.
Depuis des imprimés rayés, à carreaux, des pois, avec des cerises, des ancres, imprimés animaux, avec des yeux …
Pour les couleurs, en général on surfe sur le noir, le rouge, le gros, le kaki, le violet … mais maintenant il existe même des looks rocks avec du rose.
On peut un peu tout se permette, jupe ou pantalon, plus slim que baggy, jean déchiré des années grunges, des clous dans les bottes ou l’épingle à nourrice en bijoux façon punk, ou aussi la fameuse fine cravate du rock classique.

C’est à vous de savoir si vous êtes plus tendance classique ou trash, en fait il suffit de savoir quelle musique vous écoutez.
Le style rock, au-delà de la musique, de l’association de la guitare électrique amplifiée, d’une guitare basse électrique et des percussions, c’est avant tout une histoire d’attitude, parfois de colère, de mentalité, de philosophie de vie.

C’est cela, une vibration, une énergie, un cri du coeur, une envie de changer le monde, une révolte contre le système en place, une soif incroyable de vivre et de croquer la vie à pleine dent.
Dans le style rock, l’important ce n’est pas ce que les autres disent, ce n’est même pas tant la reconnaissance à un groupe ou un autre, l’important c’est ce que vous en faite … que vous portiez des bottines ou des derbies usées par le temps passé dans des concerts ou des ballades lors de nuits de débauches, ou que vous soyez en talons aiguilles.

Talons aiguilles et rock n'roll

Le seul point commun qui existe entre toutes les tendances ici, c’est peut-être le côté rebelle et vrai.
En tant que ronde, donc clairement pas conforme à la norme et impossible à mettre dans une boîte, s’il y a bien une chose que je sais, c’est que l’on ne peut pas définir avec précision ce qui est inattendu, unique et vrai.
Hors le style rock, loin des clichés (sexe, drogue, violence, alcool, etc.), c’est tout cela, authentique, imprévu et original et qui se fiche du « qu’en-dira-t-on » !

Le Rock n’roll c’est une passion, un esprit, un engagement !
Vous l’aurez compris, c’est une mode qui se vit, pas de modèles à suivre, juste être soi, oser et rester sincère.

Quelles sont vos inspirations rock ?


... Charger plus