Le 03.04.09 Par Anne Stolbowsky

Interview express de José Breton : Juge et créateur de Miss Ronde

jose-miniJosé Breton est un activiste, j’ose même dire un guérillero pro-rondeurs de longue date.

Cet homme de 46 ans n’a pas froid aux yeux ! Depuis des années, parfois contre vents et marées, il ne manque pas une occasion pour clamer haut et fort que les femmes rondes sont belles et qu’elles devraient être plus présentes dans les médias.
En 2007 Il s’est même présenté aux élections de son comté avec un programme pour dénoncer un projet de loi sur la promotion des saines habitudes de vie (( //www.vif.com/users/ronde/ ))

Ce sacré personnage a crée il y a 12 ans le site Belles Rondeurs (( //www.missplump.net/ronde/index.html )) et a lancé le concours Miss Ronde Universnet premier concours international de beauté pour les femmes rondes.

Découvre l’interview de José Breton :


Anne : Pourquoi as-tu crée Miss Ronde ?
José Breton : La première édition de mon concours fut 1997. Le concours de beauté est une manière d’atteindre l’objectif que je me suis tracé depuis le début (1993), soit d’augmenter la visibilité des femmes rondes dans les médias pour permettre aux femmes de combler leur besoin d’identification à des modèles de femmes qui leur ressemblent physiquement. C’est bon pour l’estime de soi, cela rassure, ça solidifie le caractère. C’est
rassurant de réaliser pour une femme qu’elle n’est pas la seul ronde au monde. Elle conclue que c’est normal d’être ronde et décide de plus s’en faire avec sont apparence physique.

D’ailleurs, j’ai lancé en 2006 ma fondation belles rondeurs pour atteindre cette objectif d’augmenter la visibilité des femmes rondes à travers la création artistique.
Anne : Quels sont tes critères pour accorder ton vote ?
José Breton : Les candidates sont jugées en fonction de 4 critères.

Les membres du jury choisiront les finalistes selon des critères précis avec un système de pointage sur 10 pour un total de 40 points.

Les critères sont:
* 10 pour la qualité ou professionnalisme des photos fournies par la participante
* 10 pour la qualité du contenu du texte de présentation de la participante
* 10 pour la participation au programme de bonification
* 10 pour la au niveau de l’allure : la classe, le prestige, l’élégance, l’envergure, le panache et l’originalité de la participante sur ses photos.

Pour le vote du public chacun on droit à leurs critères. Pour gagner, la candidate doit travailler pour se trouver des gens qui voteront pour elle.

jose

Anne : Qu’est ce qui disqualifie une candidate pour toi ?
José Breton : Si la femme est trop mince. Souvent elles veulent s’inscrire juste pour écoeurer les autres, les baver. pour faire du trouble. Je refuse les femmes qui ont subit un brochage d’estomac ou les femmes qui veulent utiliser le concours pour s’encourager à perdre du poids.

Anne : Photo pro, photo amateur ! Ça change quoi pour toi ?
José Breton : Plus les photos sont de qualité plus cela démontre le sérieux de la candidate dans sa démarche d’apprendre à apprécier ses rondeurs. Cela ajoute du prestige au concours. C’est plus agréable à voir.
Anne : Les photos en lingerie ou dénudés dans le concours, t’en penses quoi ?
José Breton : Je ne suis pas contre. Cela encourage les femmes à se dépasser, jusqu’où elles peuvent aller dans l’appréciation de leur corps. Ça rajoute du piquant au concours. Mais je refuse les photos de nue avec des postures trop suggestive. Les photos se doivent d’être seulement érotiques ou sensuelles sans rien d’explicite. Pas plus explicite que les photos de nue dans les revue de mode telle Elle France. La nudité n’est pas
seulement pour les femmes minces. Ce n’est pas honteux d’avoir des rondeurs, il faut les montrer. C’est très apprécier par les hommes.
Sa page facebook : //www.facebook.com/profile.php?id=581718391&ref=name
Sa page sur Miss Ronde : //www.missplump.net/juge1/juge1b.htm


... Charger plus