Le 29.11.06 Par Anne Stolbowsky

Mode et éthique : L’Italie bouge !

2 semaines après la mort du mannequin Anna…. on ne sait toujours pas où en est la France quand à son vague « projet de création d’un groupe de réflexion sur l’image de soi » avant la fin de l’année.

Par contre du côté de l’Italie, çà bouge !

Un « code éthique » destiné à lutter contre le phénomène de l’anorexie dans les milieux de la mode pourrait voir le jour avant la fin décembre en Italie.

Les deux mesures phares que devrait contenir ce code sont l’interdiction des défilés aux jeunes filles de moins de 16 ans, et l’instauration d’un contrôle médical avant les défilés pour s’assurer que l’indice de masse corporelle des mannequins ne passe pas sous la barre des 18,5, seuil correspondant par exemple à une fille de 1,71 m pour 54 kilos en dessous duquel la médecine considère que la santé d’une personne est mise en danger.

Mardi, deux députés du parti de Silvio Berlusconi Forza Italia, Stefana Prestigiacomo et Maria Carfagna, ont déposé un projet de loi qui prévoit de lutter contre l’anorexie et la boulimie notamment grâce à des campagnes de prévention dans les médias et les établissements scolaires.

« Il serait important de contrebalancer la beauté « malade » de quelques mannequins avec des physiques plus rassurants, comme celui par exemple de Monica Bellucci », estime la ministre italienne des Sports et de la Jeunesse Giovanna Melandri (source)

En France on présente souvent cette même actrice comme ronde (presque grosse).

«J’ai demandé aux stylistes, aux maisons de mode et à tous les opérateurs intervenant dans le secteur de la mode de s’impliquer aux côtés du gouvernement pour élaborer des règles d’autorégulation», a déclaré la ministre à l’hebdomadaire Gente.(source)

Quelques infos complémentaires sur l’Italie et la mode, en vrac :

  • L’Italie et la France sont les
    2 pays leaders de la mode internationale (source)>
  • e est un des rares pays à proposer une mode grande taille de haut niveau avec des marques comme Elena Miro, Marina Rinaldi …

    On a d’ailleurs pu voir lors de la semaine de la mode milainaise en septembre dernier les modèles grande taille d’Elena Miro défilé au même titre que Giorgio Armani, Prada, Gucci, Jil Sander et Gianfranco Ferré quelques jours plus tard.

  • Après la décision de Madrid d’interdire les mannequins d’une IMC dans les défilés de la passerelas cibeles en septembre dernier, l’Italie comme l’Anglettere faisait déjà partie des pays ayant un avis favorable envers cette mesure.
  • « Offrir au public des mannequins trop maigres est une erreur », a déclaré récemment la mairesse de Milan, Letizia Moratti, selon le quotidien italien Corriere della Sera. « Si l’on ne trouve pas une solution raisonnable au problème, nous arriverons aussi » à une interdiction de défiler comme celle infligée par les autorités régionales madrilènes à cinq mannequins jugés trop maigres, a-t-elle prévenu.(source)
  • Le dernier contrat d’Ana Carolina Reston était un catalogue réalisé au Japon pour une célèbre marque italienne.
  • En Italie, les sites pro ana sont interdits.

Notons que c’est la première fois depuis le début de cette polémique qu’on entend le mot boulimie.

Maintenant on attend de voir quand et comment la France va réagir en espérant que nous ne serons pas le premier pays de la mode, mais le dernier à bouger ?

Le forum


... Charger plus