Image Description

Simplifiez votre shopping grande taille !

Trouvez vos vêtements rapidement parmi plus de 30 boutiques, sur plusAZ.shop

Le 20.09.07 Par Anne

Piscine : 10 trucs pour se jeter à l’eau !

“Ho la la, mais je n’oserais jamais me mettre en maillot de bain !”
“Ils vont tous me regarder !”
“Je suis trop grosse en maillot !”
“Je vais faire tache”
etc etc …

Bon allez stop çà suffit ! Trêve de blabla ! Remettons les choses à leur place !
La piscine, c’est qu’une grande vasque remplie d’eau, avec des gens qui sont pas forcément plus à l’aise que vous. Et qui ne sont pas là pour faire un défilé de mode (si jamais, changez de piscine).
Aujourd’hui, C’est plus l’heure de jouer les poules mouillées !
Il est temps d’oser !

Alors voici 10 trucs pour se jeter à l’eau

  1. Soyez à l’aise dans votre maillot

  2. Trouvez un maillot de bain dans lequel vous êtes à l’aise. Il vous faut un maillot sur lequel vous pouvez compter.
    Parce que le maillot dont il faut toujours remonter les bretelles, qui se coincent dans les fesses, qui scient les épaules, ou encore le top de tankini qu’il faut tirer sans arrêt pour le redescendre…personne peut se sentir bien dedans.

  3. Sentez-vous belle (dans votre maillot)

  4. Choisissez un maillot qui vous plaît vraiment. Pas juste celui dans lequel on peut rentrer, le plus noir et couvrant possible. Non non, pas celui-là, et ne me dites pas qu’on trouve pas. En cherchant un tout petit peu on trouve. (Voir la liste des boutiques VPC spécialisées maillots de bain XXL)
    En clair, il faut vraiment choisir un maillot pour lequel vous avez un coup de coeur. Pour la forme, pour le décolleté, pour la matière, pour la couleur pour la façon dont il se pose sur vous.
    Si vous ne vous aimez pas en maillot, il faut au moins que vous aimiez le maillot que vous portez.
    Et puis ce sera une motivation supplémentaire qui vous fera aller à la piscine.

  5. Soyez irréprochable

  6. Lavée, épilée, désodorée, si vous le voulez les ongles de pieds vernis, mais en tous cas coupés et cleans, et les cheveux attachés ou lâchés, mais sans noeuds.
    Que personne ne se sente visé, mais tout le monde n’a pas cette hygiène, et j’en ai vue à la piscine ! Ne soyez pas cette personne-là ! Parce que pour le coup quelle que soit votre taille, vous ne serez pas cataloguée en maigre ou en grosse, mais en crade voire grosse dégueulasse.

  7. Sachez ou vous mettez les pieds

  8. Si vous le pouvez, envoyez un éclaireur et renseignez-vous sur la piscine ou vous allez.
    C’est toujours plus agréable de savoir à quoi s’attendre.
    Douches et vestiaires en commun, ou cabines individuelles ? Piscine visible de la rue, d’un restau …
    Si vous devez vous changer dans des vestiaires et vous retrouver toute nue devant plein d’autres personnes, autant le savoir !
    Autant éviter d’arriver dans le vestiaire, et de se retrouver surprise avec tout le monde devant vous, de devenir toute rouge et de faire demi-tour. Si vous n’osez déjà pas vous mettre en maillot et aller dans une piscine, je n’ose pas imaginer ce que ça serait de se mettre toute nue devant plein de monde.
    Si vous ne pouvez pas envoyer quelqu’un, appelez directement la piscine et posez leur direct la question. C’est leur boulot aussi de vous renseigner.

  9. Trouver du soutien

  10. La volonté, le courage, l’envie de bouger, tout ça, c’est bien !
    Mais une personne qui vous soutient ne vous dira pas que vous êtes nulle si vous avez peur, vous motivera et vous félicitera.
    Quand il s’agit de se dépasser et d’aller au-delà d’une peur, avoir quelqu’un comme ça çà peut beaucoup faciliter les choses.
    Et si vous n’avez personne sous la main, passez un appel sur les forums sport de VLR !
    Une personne qui comprend ce que vous vivez et qui l’a peut être déjà vécu, c’est encore mieux !

  11. Choisissez votre moment

  12. Soyons logiques ! Samedi et mercredi, c’est génial pour se retrouver avec plein d’ado. Et après 18 heures, c’est le rush des sorties de bureaux. Ça et les vacances scolaires, ce sont les moments les plus fréquentés. Pour une première tentative, ce n’est pas le meilleur choix.
    Le bon moment, c’est de préférence en semaine, particulièrement à l’heure du déjeuner. Là vous tomberez principalement sur des habitués qui n’ont qu’une heure pour faire leur truc, qui n’ont pas le temps de se soucier du reste, et donc qui ne vont même pas vous voir…sauf si vous êtes sur leur trajet de longueur !

  13. Fixez-vous des objectifs raisonnables

  14. Pour une première fois, fixez-vous simplement comme objectif de rentrer dans l’eau. C’est déjà beaucoup ! Restez-y un instant, barbotez. Discutez avec votre copine si vous êtes accompagnée.
    Et si vous avez aussi envie de nager un peu, c’est du bonus. Objectif atteint, vous ressortirez contente avec l’envie d’une seconde fois.

  15. Prenez votre temps

  16. Nagez doucement, à votre rythme pendant 20-30 minutes,avec des pauses si vous en avez besoin. L’important c’est de durer sans vous dégoûter du truc. Si vous faites 7 longueurs la première fois, c’est déjà très bien ! Le nombre de longueurs, laissez-le augmenter tranquillement au fur et à mesure, sans vous essouffler. Vous verrez rapidement des progrès. Et c’est très motivant !

  17. Pensez aux autres activités aquatiques

  18. Jacuzzi = détente, aquagym = dynamisant, apnée = passion et découverte.
    Le poids du corps n’est pas un obstacle dans l’eau. Quel que soit votre poids, il y a de quoi faire ! Profitez, détendez-vous, A-mu-sez vous !
    Des associations proposent des cours d’aquagym réservés aux ronds. Ça peut aider à se jeter à l’eau !

  19. Tout est dans la tête

  20. Il faut arrêter de croire que les gens vous regardent ! Les gens ne vous regardent pas ! Ils ne regardent que ce qui semble étrange. Et ce qui semble étrange, c’est quelqu’un qui n’a pas la même attitude que les autres.
    Ce qui va attirer l’attention le regard, hormis un énorme maillot rouge et jaune à pois, en réalité c’est plutôt la personne qui va : raser un mur, se précipiter dans l’eau, se jeter sur sa serviette en sortant, se recroqueviller, hésiter des heures dans les vestiaires avant de sortir…
    Si vous avez cette attitude, quel que soit votre poids, vous allez attirer l’attention. Les gens sont curieux, ils se demandent, mais qu’est-ce qui ne va pas !
    Alors ayez un minimum l’air sûre de vous, même si vous ne l’êtes pas.

    Pas convaincue ? Alors demandez-vous comment toutes ces rondes font pour y aller, à la piscine.
    Si on les regardait, vous croyez vraiment qu’elles continueraient à y aller comme çà ?
    Et si jamais quelqu’un vous regarde, d’abord c’est pas forcément pour quelque chose d’agressif.
    C’est peut être quelqu’un de myope, ou quelqu’un qui est pas sûr de vous reconnaître, ou peut être quelqu’un qui se demande ou vous avez trouvé votre beau maillot, ou peut être un homme qui vous trouve séduisante (parce que quoi que vous pensiez il y en a).
    Ou alors c’est peut-être un abruti. Et alors là, plaignez le pauvre. Parce que s’il n’a rien d’autre à faire pour remplir sa vie, c’est qu’elle doit être bien triste.

Conclusion : Lancez-vous !
Le plaisir de se sentir légère dans l’eau n’a pas de prix ! Ne laissez personne gâcher çà !

Et si vous n’osez pas, et que vous voulez changer quelque chose, c’est le moment d’en parler !
Si vous avez été dans cette situation et que vous vous êtes jeté à l’eau, témoignez ! çà aidera celle qui n’ont pas encore passé le pas.
Et puis si vous avez d’autres idées, ajoutez-les à la liste ;)