MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

parrain marraine quelle age?

M
38 ans alsace 279
bonjour alors voila je souhaiterais faire baptiser mon petit noa vers mai jouin comme je l'ai fait avec ses grande soeur parrain sera certainement un super ami en ce qui  
concerne marraine je pensais a sa soeur de 9ans qui demande que sa
je sais que ma mere avait choisit le plus agee de mes frere qui avait 13ans a l'epoque en parrain du plus jeune de 1ans a l'epoque
est ce encore possible de nos jours .?
y'a t'il un age pour etre marraine?
1383
si tu veux faire un parrainage civil, l'age minimum est de 18 ans avec parfois une dérogation pour quelqu'un de 17 ans

un parrainage represente un engagement important à ne pas prendre a la legère.

dans l'absolu la personne que tu choisi est celle qui s'occupera de ton enfant !!!
N
44 ans la roche sur yon - vendée 695
il me semble que pour un bapteme religieux, il faut que le parrain ou la marraine ait au mois 16 ans.enfin ca fonctionne comme ca dans notre parroisse
51 ans 9077
autumn a écrit:
dans l'absolu la personne que tu choisi est celle qui s'occupera de ton enfant !!!


Au regard de la loi un parrain ou une marraine n'a aucun droit...

Annise a écrit:
il me semble que pour un bapteme religieux, il faut que le parrain ou la marraine ait au mois 16 ans.enfin ca fonctionne comme ca dans notre parroisse


En fait ça dépend...
ca dépend du curé qui s'occupe des baptêmes :lol:
Dans la paroisse de mes parents le parrain (ou la marraine) doit être baptisé, avoir fait sa communion et même sa confirmation :shock: ...donc être forcément agé de plus de 16 ans (l'âge en générale de la confirmation...même si on peut la faire plus tard)
Dans ma paroisse on a pas l'air aussi "strict" puisque ma fille ainée va être la marraine de sa soeur... et elle a 12 ans et demi (elle est baptisée et a fait sa communion)

Le mieux est de te rendre dans ta paroisse et de demander... et s'ils ne veulent pas et que tu tiens à garder cette marraine de 9 ans tu peux toujours trouver un curé plus "arrangeant" dans une autre paroisse ;)
40 ans là 5969
j'ai baptisé mon loulou quand j'avais 12 ans et demi...
à l'église il fallait avoir fait la proffession de fois (zut je sais même plus comment ça s'écrit :oops: ) du coup loulou a été baptisé, à 18 mois... donc 15 jours apres ma 2ème communion ;)
40 ans Agglo de Rouen 1043
on a fait le bapteme de mon fils en meme temps que celui de la fille de ma meilleure amie. la marraine de la petite était sa demi-soeur et avait 13 ans. Cela n'a pas posé de problèmes dans la paroisse ou nous les avons baptisés.
52 ans 560
Pour avoir les conditions allez voir sur ce site
ici
Donc il faut bien être baptisé, avoir fait sa communion privée, sa confirmation, et être agé de plus de 16 ans.
Si toutefois il arrive que certains parrains et/ou marraines ne remplissent pas ses conditions c'est que leur réel statut est celui de témoin.
Ceci est possible dans le cas où il y a 1 parrain + 1 marraine l'un des deux correspond aux critères exigés.
44 ans 17521
perle67 a écrit:
Pour avoir les conditions allez voir sur ce site
ici
Donc il faut bien être baptisé, avoir fait sa communion privée, sa confirmation, et être âgé de plus de 16 ans.
Si toutefois il arrive que certains parrains et/ou marraines ne remplissent pas ses conditions c'est que leur réel statut est celui de témoin.
Ceci est possible dans le cas où il y a 1 parrain + 1 marraine l'un des deux correspond aux critères exigés.


En même temps, je pense que beaucoup de curés s'arrangent avec les conditions officielles... puisque je connais une personnes qui est marraine à l'église alors qu'elle n'est pas baptisée... les parents de l'enfant baptisé le savaient et n'ont rien dit au curé, qui leur faisait confiance et n'a donc rien vérifié... ou a fermé les yeux, on a jamais trop su, moi je pense qu'il a fermé les yeux... :roll:

C'était apparemment important pour les parents que cette personne-là soit marraine à l'église, considérant que même si elle n'avait pas de religion, elle était à même de transmettre à cet enfant des valeurs qui étaient proches des leurs... ça peut paraitre étrange, mais bon...
45 ans à côté de Rouen ;-) 5361
karen a écrit:
En même temps, je pense que beaucoup de curés s'arrangent avec les conditions officielles...
je le pense aussi!

N'étant pas mariés, je pense que les "conditions officielles" n'aurait jamais autorisé qu'on baptise notre puce!! :roll:
52 ans Toulouse 1076
Petronille a écrit:
karen a écrit:
En même temps, je pense que beaucoup de curés s'arrangent avec les conditions officielles...
je le pense aussi!

N'étant pas mariés, je pense que les "conditions officielles" n'aurait jamais autorisé qu'on baptise notre puce!! :roll:


Là je pense que tu te trompes, le baptème concerne d'abord ton enfant, donc que tu soit mariée ou pas ne compte pas. Mais tu dois cependant t'engager à l'élever dans la religion catholique...

Voici ce que j'ai trouvé :

http://catholique-nant...me_conditions.htm#pas%20marié
45 ans albertville 1799
karen a écrit:
En même temps, je pense que beaucoup de curés s'arrangent avec les conditions officielles... puisque je connais une personnes qui est marraine à l'église alors qu'elle n'est pas baptisée... les parents de l'enfant baptisé le savaient et n'ont rien dit au curé, qui leur faisait confiance et n'a donc rien vérifié...


Je suis assez d'accord. Pour le cas de mon cousin. Le parrain de son fils n'était pas baptisé. Par acquis de conscience il avait préféré en parler au curé qui lui avait répondu que c'était impensable d'être parrain et de ne pas être baptisé.
Mon cousin qui, je le reconnais, n'a pas fait de la diplomatie son point fort, lui a rétorqué : "si vous voulez, on peut aussi changer de religion pour en prendre une plus tolérente".
Finalement le curé à fini par accepter en disant que c'était bon s'il y avait au moins un des 2 parrain-marraine baptisé.
Et le cas va aussi se poser pour le baptême de mon petit Valentin.
On verra donc.
55 ans sud sarthe 1290
je pense que tout dépend de l'idée que tu te fais du rôle du parrain/marraine: étant donné que vis à vis de la loi comme dit plus haut il n'y a aucune reconnaissance officielle de son rôle (au cas où les parents ne seraient plus là par exemple), il sert à "introduire" cet enfant dans une religion donnée (catholique en l'occurrence?), l'aider à découvrir cette religion si j'ai bien compris le truc...

au niveau civil ça doit être un peu pareil mais vis à vis de la société, des valeurs républicaines quoi...(ça reste plutôt vague)!

par contre je crois que beaucoup de gens ont tendance à confondre ces rôles avec celui plus large de confident pour l'enfant: un enfant peut avoir besoin de se confier parfois à des adultes autres que ses parents, en sachant qu'il sera écouté attentivement et pas jugé, que ses paroles ne seront pas forcément rapportées non plus...
et ce rôle-là n'a pas besoin d'une "intronisation" particulière (bien qu'on puisse conjuguer les deux) mais ce choix est tout aussi important si ce n'est plus...

mes enfants ne sont pas baptisés, s'ils le désirent ils se feront leur idée sur les religions à leur guise, mais j'avoue que je me pose souvent la question de savoir si je peux leur indiquer une personne vers qui ils peuvent se tourner "au cas où"...et là ce n'est pas si simple car je pencherais plutôt pour des ami(e)s mais il y a l'éloignement géographique; leur âge est proche du mien, sauront-ils (elles) être plus à l'écoute, surtout s'ils (elles) n'ont pas d'enfants...serait-il plus judicieux d'avoir des confidents plus "proches" (dans tous les sens) d'eux? et surtout mes enfants accepteront-ils mon choix avec l'idée que je m'en fais...???

si un jour j'arrive à trouver une réponse satisfaisante à cette question, je pense que je "coucherais" ça sur le papier d'une façon ou d'une autre (après l'avoir expliqué à mes enfants bien sûr), afin que ça devienne une réelle implication et le respect de ma volonté (bon je dois pas être très claire là :roll: :roll: )...au cas où...
48 ans strasbourg 6049
mike73400 a écrit:
karen a écrit:
En même temps, je pense que beaucoup de curés s'arrangent avec les conditions officielles... puisque je connais une personnes qui est marraine à l'église alors qu'elle n'est pas baptisée... les parents de l'enfant baptisé le savaient et n'ont rien dit au curé, qui leur faisait confiance et n'a donc rien vérifié...


Je suis assez d'accord. Pour le cas de mon cousin. Le parrain de son fils n'était pas baptisé. Par acquis de conscience il avait préféré en parler au curé qui lui avait répondu que c'était impensable d'être parrain et de ne pas être baptisé.
Mon cousin qui, je le reconnais, n'a pas fait de la diplomatie son point fort, lui a rétorqué : "si vous voulez, on peut aussi changer de religion pour en prendre une plus tolérente".
Finalement le curé à fini par accepter en disant que c'était bon s'il y avait au moins un des 2 parrain-marraine baptisé.
Et le cas va aussi se poser pour le baptême de mon petit Valentin.
On verra donc.


chez moi aussi c'est ce qu'on m'a dit... parce que moi le parrain devait être un musulman et la marraine une athée pure et dure. finalement j'ai changé la marraine sous pression de mon ex époux.

concernant le fait que le parrain/marraine doit s'occuper de l'enfant s'il arrive quelque chose, bataille a raison légalement cette personne n'a aucun droit, c'est spirituel. et même dans le cas où les parents ont fait un testament de dernières volontés et tout et tout, ca n'a aucune valeur juridique (le notaire a confirmé ca y'a moins d'un mois, ce qui m'a d'ailleurs fait râler comme une malade)
52 ans 560
karen a écrit:
les parents de l'enfant baptisé le savaient et n'ont rien dit au curé, qui leur faisait confiance et n'a donc rien vérifié... ou a fermé les yeux, on a jamais trop su, moi je pense qu'il a fermé les yeux...

Non, les prêtres ne ferment pas les yeux. Des documents sont demandés pour remplir les registres (certificats de baptême). Les termes parrain sont marraine est tout simplement utilisé même quand les personnes sont simplement témoins.
Il suffit que l'un des parrains marraines remplissent les conditions exigés.
HS= mentir au curé pour moi c'est se mentir à soi même puisque la démarche est biaisée fin HS

Petronille
Il n'est pas nécessaire pour les parents d'être mariés pour faire baptisé ses enfants. Les curés le savait très bien car les personne mariés ont un livret de famille catholique donc si vous ne l'avez pas spontanément présenté. Il a du s'en douter même si vous ne lui avez pas dite

mariesara
Le lienque j'avais mis dans mon précédennt post provient du^même site.
Il s'agit du site du cybercuré crée par le diocése de Nanteree C'est un site simple et complet[/url]
N
40 ans 60 3
bjr à tous, j'ai 30 ans et j'ai été marraine à 4 ans!!! et oui en 1983...voila
B I U