MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

un grand besoin d'aides : hyperphagique depuis 4 à 5 ans

L
34 ans Besançon 8
Bonjour!
je me présente, je suis étudiante à Besançon, je pèse en ce moment 71kg pour 1m72. Je suis hyperphagique et cela depuis maintenant 4 à 5 ans. J'ai de nombreux  
soucis dans ma vie et je sais qu'ils ne proviennent que d'une seule source : mon alimentation.
Toute seule je n'arrive pas à rien de véritablement encouragent ni durable.
Je lance donc un appel ; si quelqu'un pouvait m'aider je suis toute prête à rendre le service. J'ai beaucoup d'expériences à partager.
Merci à tous ceux qui voudront bien me répondre.
;) Liseloth
liseloth a écrit:
Bonjour!
je me présente, je suis étudiante à Besançon, je pèse en ce moment 71kg pour 1m72. Je suis hyperphagique et cela depuis maintenant 4 à 5 ans. J'ai de nombreux soucis dans ma vie et je sais qu'ils ne proviennent que d'une seule source : mon alimentation.
Toute seule je n'arrive pas à rien de véritablement encouragent ni durable.
Je lance donc un appel ; si quelqu'un pouvait m'aider je suis toute prête à rendre le service. J'ai beaucoup d'expériences à partager.
Merci à tous ceux qui voudront bien me répondre.
;) Liseloth


alors .. tout d'abord .. bienvenue ....
ensuite , je suis de Besançon et etudiante aussi ...
et concernant l'hyperphagie , tu n'es pas la seule ...on en parle ici : http://www.vivelesrondes.com/forum/viewtopic_739.htm

et si tu as besoin de quoi que ce soit , une rencontre peut etre envisageable si tu le souhaites ;)
et tant qu'on y est ... juste comme ça .. tu n'es pas obligée de repondre... pourquoi avoir attendu aujourd'hui pour poster ton post si tu es inscrit depuis le 20 novembre ?
L
34 ans Besançon 8
revepleinlesyeux a écrit:
et tant qu'on y est ... juste comme ça .. tu n'es pas obligée de repondre... pourquoi avoir attendu aujourd'hui pour poster ton post si tu es inscrit depuis le 20 novembre ?


salut!
Bien au contraire j'ai envie de te répondre. Pour le moment je n'ai fait que lire les annonces des autres et puis je me suis décidé à envoyer la mienne hier soir sur un gros coup de déprime. Je sais bien que tout le monde en parle dans le forum que tu m'a envoyer mais moi j'ai envie d'être sur ce forum c'est à dire d'être sur le chemin de la guérison.
Est-ce que tu es aussi hyperphagique? En ce qui me concerne une rencontre peut-être envisageable. J'ai plus besoin de contact humain que de rester cloîtrer chez moi derrière mon écran.
Si d'autres personnes veulent se joindre....
A bientôt
je ne suis pas hyperphagique ( pour etre honnete je ne connaissais pas avant de me renseigner un peu quand j'ai lu ton post... )
donc je ne crois pas etre hyperphagique medicalement parlant , mais il est vrai que je mange parfois vraiment beaucoup ( beaucoup beaucoup :oops: )...
pour la rencontre il n'y a pas de souci.. on peut attendre que tu es envie de voir des gens et en attendant , parle nous de toi... tes etudes ( en quoi ? ) , tes passions , tes ambitions , ton parcours si tu souhaite en parler...
gros gros bisous...
L
34 ans Besançon 8
Pour le moment je fais des études de chimie. Plus tard je voudrais être océanographe.
L'hyperphagie me cause beaucoup d'ennuis. je suis sans cesse en conflit avec ma mère qui ne comprends pas tous. Cela me gène dans mes études, mes crise me déprime donc pas de motivation. Comme je me sens grosse je n'ose plus aller à la piscine, à la plage, je ne me met jamais en jupe. J'ai l'impression qui'il y a une barrière entre les gens et moi. En gros j'ai l'impression de ne pas être tout à fait moi à 100%. IL y a toujours ce côté de moi qui me bloque.
Je vais avoir 19 ans et j'ai l'impression de gâcher ma vie.
Et toi que fais tu?
je suis etudiante en litterature
je comprend ton mal-etre , je l'ai vecu plus ou moins differement selon les moments de ma ( jeune ) vie...
il faut te remettre à sortir , ne pas rester enfermer chez toi...
je sais que c'est facile à dire et plus difficle à faire mais tu y arriveras... on en ait tous et toutes capables.. il faut juste etre patient(e)s et attendre son moment...
je retourne à la piscine depuis quelques temps et je commence à porter des minis jupes alors que je ne le faisait meme pas dans mon enfance de mince...
ce n'est pas à toi de changer pour les gens !!!! c'est le regard des gens qu'il faut changer!!!

tu ne vas quand meme pas pourrir ta vie pour des abrutis.. !!!
L
71 ans 7508
Je suis assez d'accord avec revepleinslesyeux c'est pas à toi de changer c'est aux autres d'ouvrir les yeux sur leurs méfaits.

Le truc dans ces moments là c'est que les autres nous font émotionnellement mal et on trouve refuge dans la nourriture.
En général leurs avis et leurs regards sont importants peut être même un peu trop importants pour nous ce qui fait que même s'ils en sont pas conscients ils nous blessent.
Il faut de la patience, de l'analyse de soi, des autres, du dialogues et surtout relativiser :D
C'est étonnant de voir quand on dit à la personne pourquoi tu dis cela et ne trouves tu pas que c'est méchant ou injustifié, j'ai vu des comportements changer radicalement.
L
34 ans Besançon 8
Je pense que l'on s'éloigne un peu du sujet. Je ne cherche pas vraiment pourquoi je suis hyperphagique, ça je le sais. Je me jette sur la nourriture en période d'anxiété ce qui peut être provoquer par beaucoup de choses et de personnes ce n'est pas faux.
Ce n'est pas le regard des autres qui me gène mais c'est l'image que je me renvoi: Premièrement lorsque je me regarde dans une glace deuxièmement lorsque je me surprends en train de manger sans faim avec un ventre rempli et prêt à exploxer!! :oops:
Ce que j'aimerai c'est stopper ces crises avant de perdre du poids, c'est déjà mon premier objectif, le reste viendra plus tard je ne peux pas tous faire en même temps.
35 ans Belgique 867
Bonsoir Liseloth!

Moi aussi je suis hyperphagique (comme quoi tu n'es pas la seule dans le cas) et j'ai aussi été au même point que toi..
MAIS (héhé ;) ), depuis quelques temps, je commence à me sentir un peu mieux dans ma peau. D'ailleurs, j'entame une démarche dés maintenant pour retrouver les sensations alimentaires que j'ai perdues.. En parcourant le forum rééquilibrage, tu comprendras vite de quoi je parle ;)
A ce que je lis, tu attribues les probèmes que tu vis à la nourriture. C'est vrai qu'en étant hyperphagique, on peut le penser mais il y a des problèmes plus profonds qui font que tu te diriges vers la nourriture. Et il est bon de réfléchir à cela, ça permet de mieux comprendre les choses et ce qui te pousse, parfois sans en avoir conscience vers l'hyperphagie (qui est vraiment une saleté, ça c'est sur!)

En tout cas, sache que je suis disponible en mp ou sur msn si tu as envie d'en parler ;)
35 ans Belgique 867
Yubaba a écrit:
Je suis assez d'accord avec revepleinslesyeux c'est pas à toi de changer c'est aux autres d'ouvrir les yeux sur leurs méfaits.

Le truc dans ces moments là c'est que les autres nous font émotionnellement mal et on trouve refuge dans la nourriture.
En général leurs avis et leurs regards sont importants peut être même un peu trop importants pour nous ce qui fait que même s'ils en sont pas conscients ils nous blessent.
Il faut de la patience, de l'analyse de soi, des autres, du dialogues et surtout relativiser :D
C'est étonnant de voir quand on dit à la personne pourquoi tu dis cela et ne trouves tu pas que c'est méchant ou injustifié, j'ai vu des comportements changer radicalement.

Le problème c'est que tout ça amène à une spirale infernale.
Si j'ai commencé à avoir de jolis problèmes avec la nourriture, c'est en partie à cause du regard des autres... mais pas à cause de mon poids. Donc je mange. Puis après les parents, l'entourage,... me harcèlent avec mon poids... donc je remange... Argh quelle horreur! Finalement je pense que le fait de vivre loin de mes parents en semaine m'a aidé aussi un ptit peu à respirer, finalement.
Puis après tu te sens coupable d'avoir mangé, t'es déprimée, tu te demandes comment est ce possible d'être aussi stupide :cry: et dés qu'il y a de la place de libre dans l'estomac... en route vers le frigo...
35 ans Belgique 867
liseloth a écrit:
Je pense que l'on s'éloigne un peu du sujet. Je ne cherche pas vraiment pourquoi je suis hyperphagique, ça je le sais. Je me jette sur la nourriture en période d'anxiété ce qui peut être provoquer par beaucoup de choses et de personnes ce n'est pas faux.
Ce n'est pas le regard des autres qui me gène mais c'est l'image que je me renvoi: Premièrement lorsque je me regarde dans une glace deuxièmement lorsque je me surprends en train de manger sans faim avec un ventre rempli et prêt à exploxer!! :oops:
Ce que j'aimerai c'est stopper ces crises avant de perdre du poids, c'est déjà mon premier objectif, le reste viendra plus tard je ne peux pas tous faire en même temps.

Tu sais, les fois où j'ai (temporairement hélàs) arrêté mes crises, c'est justement dans les moments où je me sentais le mieux dans ma peau.
Donc tenir compte des causes psychologiques profondes des crises (anxiété, ...) est pour moi capital ;)
Tu sais, les troubles du comportement alimentaire n'étant pas uniquement un problème de bouffe, il ne se résoud pas que par la bouffe (malheureusement... ce serait simple de guérir, sinon :cry: )
L
34 ans Besançon 8
Alors tu commence par quoi ?

Par manger moins pour perdre du poids? Par résoudre ces autres problèmes qui te mine le moral? ou bien par essayer de stopper ces crises ?

En ce qui concerne de stopper les crises je ne voit pas comment faire autrement que de manger moins mais en tant que cercle infernale elles reviennent et les kilos pardu réaparraissent en double... :(
25680
Te mettre des interdits en essayant de manger moins risque au contraire de te donner des crises plus importantes :?

Donc pour commencer plusieurs possibilités.
:arrow: Déjà tu peux essayer le rééquilibrage etle carnet alimentaire, cela peu sans doute t'aider à metre le doigt sur certains points qui te font manger.
:arrow: Ensuite, pensez à justement ne pas te restreindre et t'autoriser les aliments qui te font envie, cela ne veut pas dire te lancer dans tes pulsions mais si tu as envie d'une pizza (par exemple) ben tu la manges et tu culpabilises pas de t'être nourrie (bon il faut un peu de temps avant de ne plus culpabiliser mais il faut bien commencer)
:arrow: Et puis tu peux contacter des spécialistes du GROS qui connaissent bien ce que tu vis, ou encore des groupes de paroles ou associations spécialisées

:D voilà avec tout ca tu as de quoi commencer ;)
35 ans Belgique 867
anne a écrit:
Te mettre des interdits en essayant de manger moins risque au contraire de te donner des crises plus importantes :?

Donc pour commencer plusieurs possibilités.
:arrow: Déjà tu peux essayer le rééquilibrage etle carnet alimentaire, cela peu sans doute t'aider à metre le doigt sur certains points qui te font manger.
:arrow: Ensuite, pensez à justement ne pas te restreindre et t'autoriser les aliments qui te font envie, cela ne veut pas dire te lancer dans tes pulsions mais si tu as envie d'une pizza (par exemple) ben tu la manges et tu culpabilises pas de t'être nourrie (bon il faut un peu de temps avant de ne plus culpabiliser mais il faut bien commencer)
:arrow: Et puis tu peux contacter des spécialistes du GROS qui connaissent bien ce que tu vis, ou encore des groupes de paroles ou associations spécialisées

:D voilà avec tout ca tu as de quoi commencer ;)

Bon ben voilà, tu m'as devancée :lol:
Liseloth, j'ai déjà pensé restreindre la nourriture pour ne plus faire de crises, mais ça n'a jamais marché pour moi, que du contraire, ça les aggravait tellement j'étais frustrée!
Je suis en train de commencer un carnet alimentaire, et je compte vite en tirer des enseignements utlies... ;)
B I U