MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Amour et Bonheur vont-ils toujours ensemble?

38 ans Toulouse 5609
Issue d'une longue conversation avec des amis ce week-end, cette question nous est venue: Amour et Bonheur vont-ils toujours ensemble?
Nous avions tous des points de vue différents et nous avons  
beaucoup débattu sur ces questions-là:

Peut-on aimer profondément et sincèrement quelqu'un (et être aimer réciproquement) et être extrêmement malheureux dans la relation?

Et dans ce cas-là, quand on a tout essayé pour arranger les choses, vaut-il mieux mettre un terme à la relation malgrè l'amour?

A contrario peut-on vivre une relation épanouissante, qui nous rend vraiment heureux, alors qu'au fond il s'agit plus de tendresse et d'affection que d'amour véritable?

Bref, des heures de prise de tête collective pour en arriver à la conclusion que chaque cas est particulier :lol:
Et vous alors? Que pensez-vous de ces questions-là? Quel est votre point de vue? Vous reconnaissez-vous dans l'une de ces situations? Dans ce cas comment l'avez-vous vécu et géré? Ou au contraire cela vous semble-t-il absolument impensable?
(Et oui, je viens jusqu'ici pour prolonger les conversations prise de tête du week-end! :mrgreen: )
31 ans 495
En ce qui me concerne : OUI, ils vont ensemble.


Je ne dis pas que les couples malheureux qui disent être amoureux mentent, ils ont de l'affection l'un pour l'autre, du désir, de la tendresse, éventuellement de la complicité, mais l'amour le vrai, bah c'est un bonheur puissant et calme, rien qu'à être ensemble...

L'amour, c'est la joie qu'accompagne la conscience de sa cause...

En aucun cas je ne conseillerai de faire durer un couple malheureux, amour ou pas : on est ensemble pour se faire du bien, non ?
L
50 ans 1194
Je vais être chiant... :sifl: Oui et non!

Non, pendant une période où l'amour fait que l'on tolère que l'on ne tolère pas en temps normal. Cette période est variable en fonction des individus...

Ensuite Oui, car le temps fait qu'il est de plus en plus difficile de supporter ces choses là malgré l'amour.

Etre un couple, c'est aussi faire des efforts pour que tout se passe le mieux possible et donc éviter de tirer de façon exagérée la couverture à soi. :)
L
50 ans 1194
Je vais être chiant... :sifl: Oui et non!

Non, pendant une période où l'amour fait que l'on tolère que l'on ne tolère pas en temps normal. Cette période est variable en fonction des individus...

Ensuite Oui, car le temps fait qu'il est de plus en plus difficile de supporter ces choses là malgré l'amour.

Etre un couple, c'est aussi faire des efforts pour que tout se passe le mieux possible et donc éviter de tirer de façon exagérée la couverture à soi. :)
A
36 ans Nice 21965
oui et non aussi j'aimais mon ex comme une dingue mais j'etais pas heureuse avec

à l'inverse j'ai ete bien avec un autre mais je ne l'aimais pas

et en ce moment, je l'aime comme une folle et j'ai jamais ete aussi heureuse, il m'apaise et je peux etre qui je suis vraiment avec lui
70 ans 3528
Moi, je repondrai non, ou du moins pas forcement. Mais je ne sais pas si c'est vraiment la reponse a ta question puisque tu dis

Citation:
Peut-on aimer profondément et sincèrement quelqu'un (et être aimer réciproquement) et être extrêmement malheureux dans la relation?


Pour ma part je pense qu'on peut etre amoureux sans etre heureux. Bien sur ca n'est pas la majorite du temps, mais ca peut arriver par periodes, tout simplement parce qu'un compagnon n'est pas la seule source de bonheur dans une vie.

Quand a etre amoureux tout en etant malheureux dans la relation je pense aussi que ca peut arriver. Un couple, comme toute relation humaine, ca a des hauts et des bas, parfois on traverse une crise, les circonstances font qu'on n'est pas heureux dans la relation, qu'elle n'est pas epanouissante, mais l'amour est toujours la, et c'est ce qui fait toute la difference. Car c'est cet amour qui est la force de changement qui va faire revenir le couple a sa stabilite.

En conclusion, je dirais que l'amour c'est la recherche du bonnheur ensemble :D
45 ans Suisse 768
Dans la série "J'ai testé pour vous..."
Je te dirai que non, de loin pas!
Pourtant je l'aimais et il m'aimait aussi... Mais nous étions malheureux tous les deux! Et nous avons donc mis fin à la relation (bon, surtout moi...)

Objectif 2008: essayer de faire coïncider amour et bonheur! :D
M
36 ans 3802
Athy a écrit:
oui et non aussi j'aimais mon ex comme une dingue mais j'etais pas heureuse avec

à l'inverse j'ai ete bien avec un autre mais je ne l'aimais pas

et en ce moment, je l'aime comme une folle et j'ai jamais ete aussi heureuse, il m'apaise et je peux etre qui je suis vraiment avec lui


je pense comme ça aussi... j'ai plus ou moins la même expérience
enfin moi là je suis sans amour et j'essaye d'être heureuse
37 ans 12494
Je ne pense pas ... les deux sont rarement consiliable.
45 ans Suisse 768
Carlottalapatatesexy a écrit:
Je ne pense pas ... les deux sont rarement consiliable.


Oh ben quand même, si?
Ne décourage pas les célibataires comme ça, s'il te plaît! ;)

Je précise qu'il m'est arrivé d'être amoureuse et super heureuse, mais ce n'est pas une règle absolue, c'est tout...

Et aussi de ne pas être amoureuse, et d'être très heureuse toute seule, comme le dit Thalia...
60 ans Au bord de la mer 15536
Carlottalapatatesexy a écrit:
Je ne pense pas ... les deux sont rarement consiliable.

Non là quand même tu exagères ;)
"Parfois" inconciliables.... parfois seulement... :D
38 ans Nord-Est de la France 3285
C'est bizard, car je me suis posée la question avec mon ex...

J'avais des periodes heureuses, d'autre moins, d'autre ou je me demandais si c'etait vraiment l'homme de ma vie malgres les longues années ensemble...

Et puis le jour ou il m'annonce que notre relation est fini, j'ai ete quelques jours a me demander si avec une tellement grande complicité dans tout et s'entendre a merveille comme on s'entendait ne pouvait pas faire de nous finalement des gens "heureux" en couple, malgres l'amour envolé de son coté...
Mais je pense que c'est juste parce que la rupture venant de l'autre est compliqué a admettre qd il n'y a pas eu de cassure, ou de dechirure entre les deux.

On finit par se dire, que certainement , beaucoup de couple se contente du simple fait d'etre hyper complice, de se comprendre, de se connaitre par coeur, meme si l'amour n'est plus la, et je pense que c'est super dommage. Et surtout que ca finit par user.

Et puis, si l'amour le vrai venait a passer par la, il est difficile de se retenir qd on aime (pas) plus l'autre depuis longtemps. ;)

Donc, je pense au oui, il faut les deux, sinon il y aura un probleme ou des regrets au final...
57 ans 63 609
Ce que je vais dire est cliché mais même si l'amour n'est pas le bonheur il y contribue fortement comme l'argent.
Et puis le bonheur faut-il le chasser à tout prix? ne faut-il pas plutôt le construire selon sa propre définition qui n'est pas forcément celle de tous?
Pour moi, c'est une vie simple et saine en compagnie de ceux que j'aime mais pour vous?
a+
37 ans 12494
Provence a écrit:
Carlottalapatatesexy a écrit:
Je ne pense pas ... les deux sont rarement conciliable.

Non là quand même tu exagères ;)
"Parfois" inconciliables.... parfois seulement... :D


Lol ! dans mon cas cela a plutôt était très rarement conciliable :lol: mais je pense pas être une référence hihi
45 ans 17521
Pour moi, il est clair que non, l'amour et le bonheur ne vont pas toujours ensembles, je dirais même rarement...

Lychee a écrit:

Peut-on aimer profondément et sincèrement quelqu'un (et être aimer réciproquement) et être extrêmement malheureux dans la relation?

Et dans ce cas-là, quand on a tout essayé pour arranger les choses, vaut-il mieux mettre un terme à la relation malgré l'amour?


Pour parler de mon expérience perso, j'ai aimé follement quelqu'un pendant 8 ans, qui m'aimait pareillement, mais nous n'avons jamais réussi à être heureux ensembles... en fait, je dirais que nous avons été heureux tant que nous avons pu fantasmer la relation "un jour on vivra ensemble, un jour on va faire ça... " et quand au bout de 6 ans de relation à distance, en pointillés, complètement passionnelle, on s'est installés ensembles, on s'est rendu compte qu'on ne se rendait heureux ni l'un ni l'autre... à notre grand désespoir... on a essayé quand même pendant un an et demi, mais au final, il m'a demandé de partir (puisqu'il m'avait juré de ne jamais me quitter), ce que j'ai accepté de faire au final....

Dans cet exemple là, on s'est beaucoup aimés, et on a été encore plus malheureux, je crois...

Lychee a écrit:
A contrario peut-on vivre une relation épanouissante, qui nous rend vraiment heureux, alors qu'au fond il s'agit plus de tendresse et d'affection que d'amour véritable?


ça oui, par contre, j'y crois... parce que je pense que l'amour et le bonheur ne reposent pas sur les mêmes conditions... je pense que le quotidien casse pas mal de choses dans l'amour fou, brut... et qu'il est plus facilement conciliable avec une relation plus "raisonnable", basée sur le respect, la tendresse, etc...

L'Amour, pour moi, c'est la déjante, et ce n'est pas viable à long terme, en tout cas pas viable dans le quotidien, de la manière dont je vois l'Amour passionnel...
B I U


Discussions liées