MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

A quel age vous etes vous marié?

41 ans Montreal (la ou qu'i fait chaud maintenant et que les gens i ont un accent marrant) 1067
Mais pas besoin de robe ni de vieille tante ni de maire ou de cure pour faire une promesse!

Pourquoi ne pas faire ce serment en se brossant les dents ou  
a la mi-temps de Mancherster-Liverpool? (cela dit, ne vous meprenez pas, j'ai horreur du foot a la tele)
60 ans 149
Les différences d'opinion et d'expérience font la richesse de nos échanges... ;)

Gilraen.
50 ans Guadeloupe 1369
Je dirais comme Fangfang, le mariage à la mairie c'est juste une histoire de papiers...
Je sais que le mariage n'est pas pour moi, je le sais depuis longtemps, car j'ai trop peur de la rupture qui survient apres inévitablement.
Alors je prefere ne pas me marier et vivre dans le péché comme ils disaient dans l'ancien temps !
55 ans 9077
Moi j'avais 20 ans (presque 21 en fait...)
On se connaissait depuis 2 ans.
On va fêter nos 16 ans de mariage cette année...
Même si nous avons des goûts diamétralement opposés sur énormément de choses je n'envisage pas un instant vivre sans lui...
On aurait pu se passer de mariage car notre plus beau "contrat de mariage" est une petite fille de bientot 10 ans :lol: mais on avait envie de faire la fête et on a profité du mariage pour réunir ceux que l'on aimait.
1301
mariée a 17 ans, nous vivions ensemble depuis a peu pres 2 ans et notre fils avait 3 mois et demie...

second mariage ... euh ben dans quelques temps peut etre :)
49 ans Belgique - Ardennes 197
Coucou à tou-te-s,
Ca fait maintenant 3 ans que je suis mariée, j'avais 26 ans à l'époque et nous avions déjà notre aîné (on avait postposé le mariage pour raisons économiques)... ce qui vu la suite peut surprendre (et oui, il faut se méfier des catégories)
Catholiques pratiquants tous les deux, on s'est rencontré à l'église... et on ne s'est pas apprécié du tout au premier contact! Et puis la vie fait que, les discussions, les débats d'idées, les points comuns, les désaccords sur des bêtises,... je ne saurais plus vivre sans lui! (même si on a un caractère de cochon tous les deux :oops: )
Pour nous (j'insiste, c'est très personnel...), le mariage religieux est essentiel et on ne s'est "senti" marié qu'après la célébration religieuse.
Ce qui ne nous a pas empêché de vivre deux ans ensemble avant et d'avoir déjà un p'tit bout d'chique... comme quoi!
Et à refaire, on le referait!

C'est vrai que chaque histoire est unique, et c'est très bien comme ça ;)
(biz, mon amour...)
M
48 ans 1869
J'avais 21 ans, je n'avais pas du tout l'intention de me marier
et lui non plus... on était d'accord sur ce point.
Mais quand le banquier a dit "ah, si vous voulez un prêt, il faut vous marier", on ni lui ni moi n'avons "osé" dire "pas question"... après tout, on avait déjà un gamin, mon père jubilait, et on se sentait un peu cons avec nos principes.
Je me suis donc mariée par "incapacité" à dire non.
Je pense que c'était une erreur, mais je ne dirais pas que je "regrette"... ce qui est fait est fait, je n'aime pas perdre mon énergie à refaire le passé.
Séparée (à l'amiable) depuis bientôt trois ans, j'en suis à essayer de trouver l'énergie de lancer la procédure de divorce...
(on n'est pas très papier et on n'a pas trop de sous... alors ie m'en fais un peu une montagne, même si j'aimerais bien que les choses soient définitivement réglées.
59 ans 91 25732
Je me suis mariée à 27 ans (mon mari avait le même âge). Ca faisait un an que nous étions ensemble.

Au tout début de notre relation, il m'a dit qu'il ne se marierait jamais, que ça ne voulait rien dire, que c'était juste une signature sur un papier. Ca ne m'a pas dérangée.

Environ un mois plus tard il m'a dit "finalement le mariage c'est pas si mal ! Si on se mariait l'année prochaine ?" J'ai cru qu'il plaisantait, j'ai dit oui ! :lol: Alors il a pris son agenda et a regardé le calendrier de l'année suivante, l'année 1991. Il m'a demandé quel mois je préférais, j'ai choisi juin. Alors il m'a dit "un samedi c'est mieux : le 1er, le 8, le 15, le 22, le 29 ?" J'ai choisi le 8, j'aime bien ce chiffre.

Nous nous sommes mariés le 8 juin 1991, il ne plaisantait pas ! :lol:

Il y a eu des hauts et des bas, comme pour tout le monde je pense, mais globalement je ne regrette pas. Et puis chacun de notre côté, nous avions eu le temps de vivre d'autres expériences avant de nous rencontrer, ça peut être important aussi.

Pour le mariage, nous ne sommes allés qu'à la mairie (on n'a pas la même religion mais de toutes façons nous ne pratiquons ni l'un ni l'autre et nous nous considérons comme athées).

On voulait un truc simple, sans chichis.

On s'est mariés dans un château, avec roble blanche costume et tralala, buffet de 100 personnes et fête géniale ! :lol:
13610
Patty a écrit:

On voulait un truc simple, sans chichis.

On s'est mariés dans un château, avec roble blanche costume et tralala, buffet de 100 personnes et fête géniale ! :lol:


J'adore ta définition du "truc simple sans chichis" PTDR :lol:
K
45 ans Hettange Grande, Lorraine 5130
Ben moi à 25 ans, mon homme 27... Fiancés au bout d'un an, mariés après 4 ans de fiançailles (seulement à cause des sous, sinon, on se serait mariés de suite !).

En fait, je dois dire que je ne pensais pas me marier un jour, mais tout d'un coup, quand j'ai trouvé mon homme, qu'il m'a déclaré son amour, et qu'on avait passé un moment ensemble... ben en fait, ça nous a juste semblé totalement naturel... Bon, nos parents des deux cotés sont toujours mariés, et ont traversé des choses très dures d'un coté comme de l'autre, ils sont toujours ensemble, et bien qu'ils ne soient pas vriament un modele pour nous (ni dans ce domaine ni dans un autre d'ailleurs, ou alors un modele de ce qu'il ne faut pas faire :D) p'tet que ça nous a influencés.

Il faut dire qu'on est d'accord sur tout (ou presque, mais sur tout ce qui est important, oui) et que nos croyances allaient dans ce sens là : on n'est pratiquants ni l'un ni l'autre, moi anglicane lui catho, mais on a le même avis sur la question (j'vais pas plus m'étaler, c pas l'endroit pour ça). Alors en fait, c'est venu tout seul, comme on sait qu'on veut faire un enfant ou comme on sait qu'un jour, on voudrait une belle maison, c'était même pas une vraie "décision" puisqu'à part les soucis de budget, on n'avait aucun argument contre.

Par contre, en France, comme l'état est laïc (contrairement à l'angleterre ou la reine est chef de l'église anglicane) il faut faire les deux cérémonies, alors que moi j'avais l'habitude que l'église puisse légalement déclarer le mariage... Bref, on arrive à l'église déjà mariés, c'est franchement n'importe quoi !!! :shock:

Après, ben c'est une question de choix, certains ont besoin de ce serment officiel et ou religieux, d'autres n'en veulent pas et s'aiment tout aussi bien sans jamais passer devant le maire. Nous, ce n'était pas un vrai besoin, on était aussi amoureux et dévoués sans, on en avait juste envie, voilà... Oui, c'est cher, oui, c'est un bordel à organiser, on doit supporter la famille (nan, on n'a pas voulu de la vieille tante, vu qu'elle est un sale garce raciste alcoolo et clepto, et son mari idem) mais on s'est dit merde, après tout, on ne le fait qu'une fois, et même si certains trouvent que la robe et tout le tralala c'est kitch et ridicule, ben tant pis...

En tout cas, je dois dire que les quelques prises de tête avec ma mère mis à part, organiser et prévoir le mariage a été un projet rigolo qu'on a vécu à deux et qui nous a p'tet plus rapprochés que la cérémonie elle même... enfin, comme si on pouvait nous rapprocher plus qu'on ne l'est déjà :D
49 ans IDF 38
moi 19 ans !!

je pense que l'on était trop jeune mais bon l'entrain la liberté le fait de se sentir "adulte"... et un an après j'étais maman

et non je ne le regrette pas... enfin des fois si kanil m'énerve !!! :D
60 ans 149
Moi, comme je l'ai dit plus haut, je ne regrette pas de m'être mariée, mais le mariage en lui-même à été le jour le plus horrible de ma vie ! :
D'abord, mes parents étaient tout à fait incapable d'organiser quoi que ce soit et n'avaient pas un centime à mettre dans l'affaire (ça, je le savais et je n'y comptais pas). Ensuite, lui n'avait que sa mère et elle ne voyait pas se mariage d'un bon oeil, même si elle a tenu à participer financièrement. On a donc du tout organiser tout seul !

Ensuite, il a fallut convaincre les différents membres de la famille de venir : ma belle mère ne serait pas venue si une de ses filles était présente et une de mes belles soeurs idem si une autre de ses soeurs venait. De mon côté, j'ai écrit, téléphoner, et visiter plusieurs de mes oncles et tentes (et j'ai une grande famille!) afin de les décider. La majorité d'ente eux ont malgré tout trouvé quelque chose de mieu à faire ce jour-là.

Le jour J, il a fallut ménager la chèvre et le chou toute la journée. Nous ne sommes passés qu'à la mairie (encore heueux!). Mon père, à 3 h de l'après-midi, avait déjà bien arrosé ça et se tenait droit comme un piquet pour que ça ne se voit pas. Après la mairie, il a fallut patienter jusqu'au soir et occuper (nous-même bien sûr!) ceux qui venaient de loin. J'avoue que là, j'ai eu une petite baisse de forme et je me suis un peu écroulée, mais avec l'aide de la femme de mon beau-frère, je me suis relevée.

Le soir (on avait été au plus facile : un resto et un DJ, comme ça, pas de ménage après), tout le petit monde s'est retrouvé autour d'un apéro d'abord (et allez donc Papa, reprend un petit coup!), puis d'un bon repas. On avait fait un plan de table pour essayer d'éviter les problèmes, mais ma belle-mère n'a pas voulu resté à la place qu'on lui avait proposée et a tout chamboulé. Il fallait éviter que mes frères (et surtout leur femme) se trouvent trop prêts l'un de l'autre. A un moment, un de mes frères s'est faché (Pourquoi ? Je ne sais pas, je n'avais pas suivi!) et a commencé à partir. Mon mari lui a courru après et l'a décidé à revenir. Puis mon père s'est mis en pétard (Why ? I didn't know... again!) et a voulu partir lui aussi. Mon mari (re!) l'a rattrappé et l'a convaincu de rester... Puis la femme de mon cousin (un des seuls qui soient venus!) a commencé à faire une démonstation d'hypnose de cabaret sans se soucier de savoir si on serait d'accord... Bien sûr, puisque c'est nous qui organisions, nous sommes partis dans les derniers vers 2h30-3h du matin, et là, nous avons réussi à aviter le pire après une journée pareille : nous sommes partis par des chemins que les copains de mon homme ne connaissaient pas et ils n'ont pas vu où on est allé dormir (ouf!). On s'est couché et on a dormi tout de suite !... Et à 9 h du matin, c'est nous qui avons réveillé (avec les croissants!) les invités (que nous avions logés à l'hotel à nos frais!) qui devaient partir ou la famille qui avait l'habitude de se lever tôt (c-à-d ma belle-mère). On a mangé avec eux à midi, on les a mis dans le train et enfin on a eu un peu de temps pour nous... C'était le dimanche, il était 17 h!

Vous voyez ? ON DEVAIT VRAIMENT VOULOIR SE MARIER !... Parce qu'on SAVAIT que ça se passerait comme ça !
B I U