MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

J'ai peur...

38 ans Bretagne 27
J'ai peur parce que je m'écoute à nouveau, et quand j'ai faim, j'ai l'impression de faire des caprices, et je mange du sucré, du gras, des desserts...
et je prends du  
poids... :cry:

je suis soulagée de remanger ce dont j'ai envie, mais là j'ai trop trop peur, je ne voudrais pas commettre une grosse bourde et me retrouver à devoir "faire un régime" pour reperdre le poids que je prends en ce moment.
Je suis malheureuse de me sentir à nouveau serrée dans mes vêtements... :cry: :cry: :cry:

en plus je viens de lire sur un site un message d'une nana qui disait: moi en écoutant mes sensations alimentaires faim satieté etc j'ai pris 30 kilos...

je me sens pas bien là, vraiment dans le doute...
A
43 ans maison alfort 4
bonjour, mais que ce passe-t-il ? tu as peur de grossir ? mais non ne te prend pas la tete, mange aujourd'hui et demain pour te soulager et arrete avant qu'il ne soit trop tard. Ne te laisse pas aller comme ca. A moins que tu ai une vrai raison de te remettre à manger à ce point ... Y en a t_il une ? ne reste pas comme ca va voir un spécialiste, peut_être un spy ca t'aiderai ... j'ai franchi le pas il y a quelques années ca fait du bien, juste 2 scéances et ca repart parfois. Aller, il faut te reprendre , bonne nuit
33 ans là bas, au loin 1705
j'ai la même peur que toi, ce qui m'a empêché de me laisser aller. je ne sais pas quoi te répondre, moi même je ne sais pas comment réagir. tout ce que je sais, c'est qu'il me semble que la réponse d'alexlabelle n'est pas la plus appropriée face à une situation pareille.

alexlabelle, ce que tu dis ressemble plus à un discours de régime, or ce n'est absolument pas le cas. soit j'ai mal compris ton message, soit tu parles de privation et d'aller voir un spécialiste pour "se reprendre en main" ?! si c'est pour consulter, autant consulter des gens qui comprennent ce qu'est réellement la RA dont on parle sur le site. regarde du côté du GROS.org , peut être que ça aidra.

je te souhaite plein de courage :kiss: tiens nous au courant, j'ai moi même besoin de savoir comment faire face à cette situation
46 ans Epinal 264
Bonjour,

D'abord la peur n'évite pas le danger... en avoir conscience c'est déjà bien :mrgreen: .

Ensuite faut remettre gentiment les pieds sur terre:
- depuis combien de temps as-tu commencé la RA?
- pendant combien de temps as-tu fait des régimes, surveillé ta prise alimentaire?

Je ne blâme pas ta crainte de grossir mais relativise: tu parles de ton corps là! Qu'attends-tu de lui? Veux-tu le contraindre à ton souhait en niant ses besoins/envies? Si oui, pourquoi? Développe: les enjeux, bénéfices, pertes et profits!...
Ou prends-tu l'option de lui faire confiance et de la respecter, de le chouchouter après des mois de frustration et de maltraitance? Idem développe: enjeux, bénéfices, etc...

Je sais bien que l'on est ds le domaine de l'émotion et qu'intellectualiser le problème n'est pas LA solution hein!

Mais n'empêche: je trouve que bien souvent on oublie un peu trop le côté biologique, physiologique du corps et de la nourriture. Ton organisme a ses raisons de te réclamer ces aliments: peux-tu comprendre et accepter cela?

Tu débutes juste, tes doutes sont logiques, tes peurs aussi. Si tu te laissais du temps pour aller au bout des choses? Tu ne risques pas grand-chose... beaucoup moins en tout cas qu'en faisant un régime...

Tu as peur de prendre 30 kg? Parce qu'UN témoignage dit que c'est possible? Je ne remets pas en question la véracité des dires de cette personne mais j'aimerais bien savoir comment ça s'est produit, de quel poids elle est partie, quel a été son parcours avant et pendant la RA...

Nous sommes quand même nombreuses à avoir plutôt perdu du poids de cette façon, du moins à s'être stabilisées. Et les personnes qui ont grossi au début de la RA, ont perdu ces kilos au fil du temps pour la plupart...

Encore une fois : qu'est-ce que tu risques vraiment, à ton avis? ;)
38 ans Bretagne 27
Merci pour vos réponses, ce sentir écoutée et comprise fais du bien.

CaliopeChrysis, c'est vrai je suis en début de RA, j'ai commencé le 10 Juillet, et j'ai perdu 2 kilos la première semaine, en mangeant des crèpes :P .

Puis là j'ai repris 2.5 kg, mais il faut avouer que je compense ce que je considère come des écarts en faisant beaucioup de sport, donc sur la balance ça compte...

tu écrit
Citation:
Encore une fois : qu'est-ce que tu risques vraiment, à ton avis?

Je vais peut être paraître futile, mais ce que je risque, c'est de devoir acheter des vêtements taille au dessus, et ça je ne peux vraiment pas l'accepter, surtout après avoir réussi avec tellement de joie à reporter mes vêtements d'avant grossesse...

En fait, je ne veux pas forcément perdre, ce poids peu m'aller, et il est normal compte tenu de ma taille etc...
Je me sens bien comme je suis en ce moment même si j'aimerais être moins à l'étroit dans mes pantalons.
Mais j'ai peur en approchant la barre de la dizaine supérieur, je suis à 1,5 kg d'un poids que je ne souhaite plus dépasser (sauf grossesse ;) )
J'ai peur que cela s'emballe et que mon corps enfle.

En même temps je sais et je comprends qu'après une longue période de restriction sur les aliments interdits, mon corps stockent.
Et ma tête redemande à souhait toutes ces gourmandises. Même si je sens poindre le "ras le bol" de manger sucré.

Merci de votre soutien, de vos réponses, j'en ai besoin.
Je vais retourner lire des témoignages de RA de longue date pour me rassurer.
A
43 ans maison alfort 4
Je ne parle pas régime je parle de choses plus profondes, excuse mais je ne sais pas ce qu'est la RA alors j'ai peut être dit des bétises, mais pas dans l'attention de blesser qui que ce soit. Je suis nouvelle sur ce site et moi aussi ai des problèmes de poids comme nous toutes et les conseils des autres sont toujours bon a prendre croyez moi
A
43 ans maison alfort 4
(alexlabelle, ce que tu dis ressemble plus à un discours de régime, or ce n'est absolument pas le cas. soit j'ai mal compris ton message, soit tu parles de privation et d'aller voir un spécialiste pour "se reprendre en main" ?! )
Je ne lui demande pas de se priver mais de reprendre ce qu'elle avait commencé, retrouver une alimentation équilibrée, on a le droit de craquer mais parfois il y a une ou des raisons, faut trouver d'ou vient cette envie soudaine de tout avaler, c'est pour combler qql chose mais quoi ? vous ne vous êtes jamais poser la question ? pourquoi mon corp réclame autant de nourriture qu'est-ce quî ce cache là dessous ? je te souhaite vraiment de t'en sortir et d'y arriver sincèrement
38 ans Bretagne 27
[quote="alexlabelleJe ne lui demande pas de se priver mais de reprendre ce qu'elle avait commencé, retrouver une alimentation équilibrée, on a le droit de craquer mais parfois il y a une ou des raisons, faut trouver d'ou vient cette envie soudaine de tout avaler, c'est pour combler qql chose mais quoi ? vous ne vous êtes jamais poser la question ? pourquoi mon corp réclame autant de nourriture qu'est-ce quî ce cache là dessous ? je te souhaite vraiment de t'en sortir et d'y arriver sincèrement

Bonjour alexlabelle,

en fait je crois que tu ne sais pas ce qu'est une RA : réeducation alimentaire.

Je sais manger équilibré, j'ai toujours mangé TROP équilibré justement (légumes, féculents ou céréales cmplètes et protéines à chaque repas, etc...), en faisant attention à mon poids, soit pour en perdre soit pour ne pas en reprendre, et ne pas manger de gras de sucré, trop salé, et donc en m'interdisant un certains nombre d'aliments dit "grossissant".

Ces aliments que l'on s'interdit parcequ'on ne les considère pas dietétiquements corrects deviennent des aliments tabous.

Résultat, à force de s'interdir un ces aliments tabous, quand on craque sur ce type d'aliments, on culpabilise, on s'en veux, et on ne sais plus s'arrêter d'en manger, on se promet que demain on ne craquera pas, on n'en mangera plus, alors fichu pour fichu autant en profiter maintenant et tout manger, etc...

cela entraîne un rapport malsain avec la nourriture:
- frustration de ne pas manger ce dont on à envie
- culpabilité de manger des aliments que l'on considère comme tabous ou interdits
- cela entraîne des compulsions alimentaires où on désir plus que tout ce qui est interdit et on ne sait plus s'arrêter de manger.

Et à côté de ça, on se gave "d'aliments autorisés".
Par exemple des fruits ou légumes, on en mange "à volonté"dans WW, ça ne "coute pas de points".
Mais c'est là le piège, car comme on considère que ça ne coute rienw, on en mange des kilos et des kilos afin de remplir son ventre et de ne pas succomber à la tentation des aliments "interdits" (chocolat, etc...).

Résultat, on devient hyperphage, c'est à dire que l'on mange trop, bien au delà de sa faim réelle. On fini même par grossir en mangeant uniquement des fruits et légumes.
Et on n'écoute plus notre corps qui nous dit qu'il en a assez, on perds cette écoute des sensations, de la faim, de la satieté, on ne les ressent ou ne les reconnait même plus.

La RA a pour objectif de nous réapprendre à écouter nos sensations (faim et satieté, envie de manger), de nous réapprendre à avoir un rapport sain à la nourriture (pas d'aliments interdits, pas de frustration donc pas ou moins de craquage compulsif).

Et c'est vraiment un poids en moins sur les épaules!

Mais en début de RA, on apprends à réecouter ses sensations, mais aussi à remanger des aliments interdits.

Et étant toujours en état de "restriction cognitive" dans ma tête (régime permanent en fait), et bien ça me fais peur de m'autoriser aussi souvent des choses sucrées ou caloriques que j'adore, alors que pourtant je les mange uniquement quand j'ai faim, donc c'est bien.

Mon message, ma peur, est du fait de me ré-autoriser des aliments grossissants...mais c'est aussi le but.

Et je sais que le poids que je prends en début de RA est quelque chose de courant (en gros, le corps "stocke les aliments" qu'on lui à interdits pendant de nombreuses années de peur de vivre à nouveau le manque ou la frustration).
Mais sur le long terme, le corps se régule de lui même et le poids se stabilise ou redescend (ou remonte si on est trop maigre) afin d'atteindre son "set point", notre poids biologique naturel, celui qui est prévu pour nous.

Si ça te dit d'approfondir le sujet de la RA, je te conseille le livre "maigrir sans régime" du Dr Zermati.

Merci pour le courage de celle qui arrive à cette ligne et qui on tout lue :D
47 ans Luxembourg 31390
moi au debut de ma ra,je me suis fait des repas de dingues

genre de pain et de beurre,biscottes et nutella,after eingth,marron glaces,juste du saucisson,puis mon corps et ma tete surement se rendant compte qu il pouvait tout avoir a petit a petit inverse la machine

j ai eu envie de choux fleurx en gratin,puis d aubergine,puis de choux brocolis...

j avais prise quelques kilos au debut,puis je me suis stabilisee pendant pas mal de temps puis un peu maigrie maintenant

par contre je me suis jamais inquietee pour mes repas bizarres,mes enfants plus que moi :lol:
B I U