MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Soutien baby-blues / bébé tout le temps au sein ?

44 ans Paris 105
Bonjour,

Ca faisait longtemps que je n'étais pas passé mais là j'ai un gros souci qui me dépasse et j'aurais besoin de vos conseils. Ma femme a accouché il y a  
un mois de notre deuxième enfant, qui au début était plutôt calme.

Mais depuis une a deux semaines c'est de pire en pire, le bébé réclame tout le temps le sein et ne laisse pas souffler sa mère. Et ce n'est pas seulement pour manger, elle prend également des biberons et est capable de réclamer à nouveau le sein dans les cinq minutes qui suivent.

Ma femme n'en peut plus, elle est dans un état d'épuisement nerveux qui devient très inquiétant. Hier soir je me suis aperçu qu'elle s'était "scarifiée" les bras (fait des marques rouges avec un truc pointu), ce qui lui arrive de faire quand ça ne va vraiment vraiment pas bien (elle est dépressive). J'ai vraiment eu peur qu'elle saute par la fenêtre à un moment où j'étais en train de calmer le bébé contre moi, et quand j'ai enfin pu poser celui-ci elle m'a dit que ça faisait trois jours qu'elle avait envie de sauter.

Du coup ma question c'est est-ce qu'il existe des aides ou des soutiens pour ce genre de situation ? Une puéricultrice est venue a a dit qu'il ne "fallait pas" le laisser tout le temps au sein, mais ça veut dire le laisser hurler et on a vraiment l'impression que ça ne fait qu'empirer les choses.

Merci d'avance.
47 ans 76 10598
Appelles la maternité où elle a accouché : il existe généralement un suivi psychologique pour les futures et nouvelles mamans qui en ont besoin.

Là, elle a clairement besoin d'aide. ;)

Quand au problême de bébé tout le temps au sein, il est fort probable qu'il ait un besoin de succion très important. Vous avez essayé une têtine?

Mais avant tout, emmènes ta femme consulter, surtout si elle va aussi mal.
41 ans RP 3487
zavez essayé la tetine ???
c'est peut etre un besoin de succion de bébé ...
44 ans Paris 105
Merci pour vos réponses. Je vais appeler la maternité.

Sinon, où est-ce que je peux l'emmener consulter ? Je suis en train de chercher mais je ne trouve pas de solution adaptée, notre médecin n'a pas l'air de prendre la mesure de la situation.

Oui on a essayé la tétine hier soir, vite fait, elle l'a refusée.

Ca faisait deux jours que je le suggérais mais la maman est persuadé que ça ne réglera pas le problème parce qu'elle risque de la perdre tout le temps.

Un problème c'est qu'elle est un peu dans le tout ou rien, elle refuse de prendre des calmants parce que ça passe dans le lait maternel, elle refuse d'arrêter l'allaitement parce qu'elle dit qu'alors il n'y aura plus rien pour calmer le bébé... et moi j'ai peur qu'elle finisse par le balancer ou de se balancer elle-même...
70 ans 3528
Est-ce qu'il y a une PMI ou un centre medico-psychologique pres de chez vous? Ils pourront vous conseiller... Mais si elle est depressive, n'a-t-elle pas un psy qui la suit habituellement et qu'elle pourrait rappeler?
49 ans strasbourg 6049
automate a écrit:
Oui on a essayé la tétine hier soir, vite fait, elle l'a refusée.

Ca faisait deux jours que je le suggérais mais la maman est persuadé que ça ne réglera pas le problème parce qu'elle risque de la perdre tout le temps.



ma fille n'a jamais voulu de tétine. ct moi sa tétine. et ca a duré 2 ans, par contre j'ai eu un baby blues tout ce qu'il y a de plus classique avec un médicament qui n'était pas dangereux (me demande pas quoi je sais plus) à base de plantes uniquement. et pendant 2 ans elle était tout le temps au sein donc bien sur j'étais complètement crevée mais c'est possible (évidemment tu peux pas reprendre le boulot hein)

en tous cas consulte, ta femme a l'air mal en point.
44 ans Paris 105
Alors je viens d'avoir la PMI qui m'a donné un numéro de centre médico-psychologique, ils devraient me rappeler dans la journée.

Oui ma femme a suivi plusieurs traitements psy mais elle a fini par arrêter par lassitude il y a un an.

Oui, sa tétine ce sont les seins de sa mère et quand je prends le bébé dans les bras ça ne la calme qu'une fois sur quatre ou cinq, ou ça ne dure pas très longtemps. Elle (c'est une fille) est capable de se réveiller d'un coup en hurlant parce qu'elle s'aperçoit qu'elle n'est plus dans les bras de sa mère.

Pour les medocs à base de plante, si c'est euphytose elle va me rire au nez parce que les medocs qu'elle prenait avant la grossesse etc étaient du genre plutôt forts.

Pour le boulot ça n'est pas un problème immédiat, elle est encore en congé mater et on avait prévu de continuer sur un congé parental d'au moins six mois...
49 ans strasbourg 6049
nan ct pas euphytose ;) (ca marche pas ce truc) mais bon ca le doc en trouvera un de toutes manières... faut voir ca a pas l'air d'être le ptit truc donc tu verras bien ce qu'il vous propose.

concernant le congé parental de toutes facons si la ptite est comme la mienne elle sera trop fatiguée pour bosser donc elle aura besoin de repos.
44 ans Paris 105
Ah ben maintenant c'est elle qui refuse d'y aller. Super.
43 ans Lille 7000
Je crois que dans le cas de ta femme, ce n'est pas un baby-blues mais une dépression du post-partum et tu as raison d-être inquiet pr ta femme et pr ta fille. Il y a aussi des chances pr que ta fille soit une éponge des sentiments de ta femme et que si elle est comme ça, c'est en réaction à la dépression de ta femme, je sais de quoi je parle car j'ai souffert de dépression du post-partum à la naissance de mon fils.
44 ans Paris 105
Sans doute, d'autant qu'apparemment le baby blues concerne une courte periode juste après l'accouchement...
43 ans Lille 7000
voici quelques infos sur la dépression du post-partum.
bon courage en tout cas!!!
41 ans pres d'orleans 1304
je veux pas dire de betise mais il existe aussi des pics de croissance ou apparemment le BB a besoin de toujours sucer le sein pour stimuler une production plus importante de lait. Mon fils n'a que 18 jours alors suis toute jeune maman, mais la puericultrice m'a dit vers 3 semaines/1 mois il va reclamer sans cesse a la limite du supportable pour vous alors qu'il etait calé et cadré avant.

Par contre oui en effet le stress de ta femme joue sur le comportement de ta fille et vive versa, mais bon le dire c'est bien mais je pense que tu en as conscience. Tu me sembles avoir fait les bonnes demarches.Je te souhaites beaucoup de courage dans le soutien de ta femme.
Vers chez moi, Orléans, il existe une association qui se nomme "parentele" 02 38 86 37 76, elle a pour objectif la sécurité des relations affectives précoces entre parents et enfants. Elle m'a ete conseillée par ma maternité car j'ai aussi des problemes liés à l'accouchement à regler (les consequences des abus sexuels passés sur ma vie de mere). Ils peuvent peut etre te donner des coordonnées d'associations du meme genre vers chez vous.
44 ans Paris 105
On aimerait bien que ce soit un pic de croissance mais la plupart du temps elle ne tète même pas, c'est probablement plus un problème d'angoisse, sans doute amplifié par le stress de la maman (et du papa aussi).

Merci pour tout les filles, c'est très gentil, je vais regarder tout ça.
44 ans Paris 105
P.S. j'adore Arthur de Pins...
B I U