MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Cure pour asthme

33 ans Dans mon Antre 632
Bonjour à tous,

Voilà, je me demande si les cure pour les asthmatique se pratique régulièrement et les démarches à suivre pour pouvoir en bénéficier.
Comment réussir à la faire prendre en  
charge par la sécu? faut il passer par le médecin traitant? un pneumologue?

Et surtout, je recherche un centre en Bretagne. Est ce que quelqu'un à déja fait ceci en Bretagne? Ou ça?

Merci d'avance pour vos réponse et explication
K
37 ans 28
Salutations,

asthmatique depuis l'age de 5 ans j'ai fait pas mal de cure durant mon enfance.

Il existe deux types de cure à ma connaissance:

Cure thermale
Cure climatique

Je vais te parler de mon expérience:

J'ai fait beaucoup de cures thermales toujours à Clermont-Ferrand dans les domaines de la Bourboule et du Mont-dore
j'en garde des souvenirs très agréables.
La cure consistait à boire de l'eau thermale, subir des jets d'eau et de vapeur sur la cage thoracique. Le tout associé avec des activités sportives histoire de faire passer le temps. Quand on est adulte je suppose que tu peux toujours te ballader et visiter la région après ton passage quotidien dans les thermes.


La cure climatique est plus intéressante et m'a été plus bénéfique; j'y suis allé dans les Pyrénées, au sud de Perpignan je ne saurais te dire la ville exacte ça remonte à trop loin mais j'ai énormément apprécié les paysages et les activités mises à disposition étaient bien plus intéressantes que celles lors de mes cures thermales. Il te suffit de faire du sport, te ballader afin de bien profiter de cet air pur et ça fait un bien fou.


Une cure doit durer au moins 1 mois pour qu'on ressente vraiment un changement dans sa santé.
Je pense que c'est important d'en faire pendant son enfance lorsqu'on est asthmatique, actuellement je n'en fait plus depuis mes 16 ans car mes crises sont de plus en plus rares mais je suis persuadé que ces cures m'ont aidé.
33 ans Dans mon Antre 632
bonjour,

Merci pour ta réponses, ça m'éclaire beaucoup!
Moi je suis aussi asthmatique depuis le plus jeune âge, mais je n'ai jamais fait de cure... Et mes crises ou gênes sont à l'inverse de toi beaucoup plus fréquentes qu'avant. Je ressent aussi depuis quelque mois une douleur dans les poumons...

Sais tu si ces cures sont en parties prises en charge par la sécurité sociale? Comment est ce qu'il faut procédé pour pouvoir en bénéficier?
ET cela n'existe t'il qu'à la montagne?

Encore merci encore pour ta réponse!
37 ans 21
Bonsoir,



On trouve les cures thermales dans les endroits les plus naturel et les moins pollué avec souvent des sources d'eau et pour cela la montagne c'est le top, apres je sais qu'il y en a qui font des cures à l'étranger aussi.
Pour la sécurité social le mieux est de demandé à ton médecin traitant ou alors d'appel la secu directement tu peux appelé au 3646 et demande leur comment ça se passe pour les remboursements si il faut se faire prescrire la cure par un médecin.


voilou
P
42 ans 64
Salut,

Je suis asthmatique depuis l'âge de 6 ans. Les cures peuvent être bénéfiques du moment où elles sont adaptées à ton type d'asthme : asthme allergique, asthme à l'effort....

J'ai testé les 2 types de cure précédemment citées.

D'abord à Osseja et Foromeu dans le Sud des Pyrénnées (très réputés). Je n'avais pas de traitement particulier. C'est une cure climatique qui repose sur les bienfaits de l'air : marche tous les jours , excursions à différent rythme, sport, régime alimentaire et aussi des cours collectifs afin de maitriser les crises. Pour ma part cela n'a pas vraiment servit. A la fin je me sentais mieux mais de retour chez moi le rythme des crises on repris au bout de 2/3 mois.

Après pendant 4 ans je suis allée à la Bourbouboule dans un centre avec un suivi médical. Ainsi ton traitement est ajusté au fur est à mesure de la cure. Au départ tu conserves ton traitement de fond classique et on l'adapte à l'évolution de ta capacité respiratoire. Selon ton profil différents traitements te sont proposés. Par exemple tu as une pièce comme un sauna où tu respire l'eau chaude pendant une durée donnée (la 1ère fois tu as l'impression de fondre et d'étouffer mais au fur et à mesure tu respire mieux et tu reste de plus en plus longtemps). Si tu as des problèmes d'allergie qui souvent te provoque des rhinites allergiques ou que tu as le nez bouché en permanence alors il y a un système ou tu reçois des particules d'eau dans le nez et ça marche pas mal. Tu as aussi des masques respiratoires ... enfin tout un panel. Il faut au minimum y rester un mois mais l'important c'est d'y retourner 1 fois par an car c'est à partir de la 2ème fois voir 3ème que tu ressens vraiment même si dès la 1ère tu les constate (espacement des essoufflements par exemple).

Pour la prise en charge ton médecin traitant peut en faire la démarche. La cure est prise à 100% par la sécurité sociale en revanche l'hébergement reste à ta charge. Cependant de nombreuses mutuelles participent. Pour les miennes je n'ai jamais rien payé.
38 ans Normandie 309
Pour ma part j'étais hyper-allergique enfant. Mes parents ont essayé plusieurs choses, dont me faire un espace sans accariens (chambre lumineuse, aérée, parquet, aucune peluche, rien qui puisse stocker la poussière... ça a marché pour l'endroit en question, mais dès que je me trouvais ailleurs, c'était la catastrophe...), injection de désensibilisation (arrêté dès la première injection, la plus faible, à cause de ma réaction extrème)...

On a fini par me faire voir un homéopathe quand j'avais 7-8 ans. Au premier rdv, il parait que ça a juste été une présentation de mon cas. Il ne s'engageait pas encore pour dire s'il pouvait faire quelque chose. Mais au deuxième, il a dû avoir le temps de potasser car il a posé des questions très précises avant de donner le traitement approprié. En 6 mois, mon état d'hyper-allergie s'est transformée en allergie occasionnelle.

Le reste s'est fait tout seul, en gardant toujours sur moi la ventoline (surtout utilisée dans les cas d'asthme d'effort). Les crises (si on pouvait encore les appeler crises) se sont faites de plus en plus rares et plus souvent à l'effort qu'à cause des accariens.

J'ai aussi remarqué le bien que me faisait l'air des montagnes, mais je n'y restai jamais assez longtemps pour qu'il puisse me guérir à lui seul.

Aujourd'hui, j'ai gardé l'habitude d'avoir toujours de la ventoline à portée de main, mais ça fait un moment que je n'en ai pas eu besoin. Je n'ai plus de crises, seulement, à l'occasion, des gênes respiratoires.
38 ans Normandie 309
J'espère que je ne suis pas hors sujet... :s
C'est vrai que je ne parle pas de centre de cure mais je présente mon expérience pour donner éventuellement une autre piste pour soigner l'asthme.

En te souhaitant de t'en débarrasser comme moi je l'ai fait. ;)
33 ans Dans mon Antre 632
Merci à tous pour vos réponses et témoignages,

J'ai déjà essayé beaucoup de choses oui, dont l'homéopathie, l'allergologue, ...

La cure est un peu ma dernière chance. Je suis en démarche, mais pas encore réellement décidée...

Si d'autres témoignages, je suis preneuse bien entendu
33 ans Dans mon Antre 632
Et non non, tu n'es pas du tout hors sujet.
38 ans Normandie 309
Et l'homéopathie, tu as trouvé seule le traitement ou tu es allée voir un homéopathe ? Je ne dis pas que l'homéopathie est "la" solution, mais je pense qu'une infime différence dans les doses peut changer le résultat. Si tu as vu un homéopathe, ça peut valoir le coup d'en essayer un autre, voir s'il sait mieux traiter le problème.

Sinon, comme tu dis avoir essayé beaucoup de choses, je voulais savoir si l'acupuncture en fait partie.
33 ans Dans mon Antre 632
Oui bien sur j'ai vu un homéopathe, c'est même mon medecin de référence.

Par contre non, je n'ai pas testé l'acupuncture et même si je crois fortement que ça puisse marché, j'ai un peu la frousse de toutes ces petites aiguilles...

Mais merci pour tes conseils en tout cas.
38 ans Normandie 309
Je n'aime pas les aiguilles non plus, mais j'ai déjà eu l'occasion d'aller voir une acupunctrice. Les aiguilles sont si fines qu'on ne sens pas la plupart d'entre elles. Au pire c'est comme un minuscule pincement. En bref, c'est vraiment plus de peur que de mal. ;)

Si jamais rien d'autre ne fonctionne, lance toi. Il est plus simple d'affronter cette peur que de vivre avec l'asthme comme fardeau.
33 ans Dans mon Antre 632
Oui, ça peut être une solution, mais je crois que je préfére quand même commencer par la cure... en cas d'echecs ou de non satisfaction, j'essayerai l'acupuncture, peut être.
49 ans lyon ou presque 138
Il existe plusieurs courants en homéopathie ...
Beaucoup de médecins sont homéopathes pour élargir leur clientèle , en tablant sur l'effet placebo et sans vraiment y croire eux-mêmes .
Perso l'homéopathie fonctionnait moyennement avec moi ... mais mon fils a été traité par ma tante , homéopathe uniciste (mais elle habite au Royaume Uni , elle est homéopathe mais pas médecin), pour un eczéma galopant qui durait depuis 9 mois, avec succès même s'il a fallu deux mois de patience Pour info , un homéopathe uniciste te traite avec UN SEUL type de granule . J'ai eu le malheur d'en rajouter un autre prescrit par le médecin traitant de mon fils (au courant de son traitement) : la cata .

Pour info , cette même tante a une amie asthmatique qui s'est trouvée grandement améliorée par un petit objet appelé "pipe à sel". C'est un peu comme une cure climatique à domicile !
C'est vrai , c'est assez peu connu chez nous et donc il y a peu de distributeurs en France . Je te laisse te débrouiller car on n'a pas le droit de faire de pub je crois ... (qui plus est je n'ai pas testé la chose moi-même).Je te donnerai en mp le site du fournisseur que j'ai personnellement retenu si tu le souhaites .
Le principe : dans un pays de l'est qui m'échappe les asthmatiques font régulièrement des cures "climatiques" dans des mines de sel très réputées là-bas. En respirant dans la pipe à sel on reproduit chez soi ces bienfaits .
Une étude sérieuse sur le sujet:
http://www.allergique.org/spip.php?article3090

Je croise les doigts pour que tu ailles mieux très bientôt :)
53 ans Out of Africa... 4355
PaTaPouuf a écrit:
Oui, ça peut être une solution, mais je crois que je préfére quand même commencer par la cure... en cas d'echecs ou de non satisfaction, j'essayerai l'acupuncture, peut être.


Sinon en dehors de tout ça, tu as un traitement de fond ?
B I U