MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je pense essayer une RA mais j'ai peur

39 ans Hauts de Seine (92) 2492
Bonjour tout le monde :D

Je suis sur le forum depuis quelques temps mais je n'ai encore jamais posté dans cette section. Je n'étais pas prête peut-être ... mais  
là il va falloir que je fasse quelque chose !

Je vous explique. Ca fait 3 ou 4 jours que je repense à mon poids. Je ne sais pas pourquoi mais je me demande sans arrêt combien je pèse (je n'utilise plus ma balance pour cause de déprime systématique). Et finalement hier soir et ce matin j'ai craqué ! :( 106kg :shock: Je n'ai jamais été aussi haut !

Alors non je ne viens pas là pour un conseil régime, je suis une adepte de VLR et les régimes plus jamais ! Mais je pense qu'il va falloir que je commence une RA sérieusement.

Mais j'ai peur .... Je sais qu'aujourd'hui ma satiété a disparu, j'ai l'impression de ne plus du tout savoir quand je suis rassasiée à table :cry: :cry: Alors je mange le plat qu'on me sert ... Le midi c'est le serveur de la cantine qui décide et le soir c'est zhom. Hier soir il avait fait du riz et des tomates farcies mais fallait voir les tomates :shock: :shock: Bah je les ai mangées ... Elles étaient dans mon assiette et comme je ne ressens rien et que j'ai peur d'avoir faim après et bien je finis mes plats.

J'aimerais peut-être pas des encouragements (mais si vous voulez vous pouvez hein :D :D ) mais au moins des témoignages de personnes qui ont retrouvé leurs sensations et des conseils. Je prends tout !

A côté de ça ça s'était calmé mais je me suis surprise hier soir à manger des biscuits en rentrant ... Ah je n'avais pas faim mais je les ai avalés sans sourciller ... Je suis mal barrée :?
41 ans Bas Rhin 2894
je te conseille vivement la lecture de "maigrir sans régime" de Zermmatti.

Pour moi le plus dur a effectivement été de trouver la satiété. Mais j'y suis arrivé, cela m'a pris environ 3 mois je dirais.

Avant je finissais systématiquement mon assiette voire l'assiette des autres, alors qu'aujourd'hui je me sers de petite portion, si j'ai encore faim, je me ressers. Au resto, il m'arrive régulièrement de ne pas finir mon assiette parce que je n'ai plus faim.

Pour moi, ma plus grande victoire, grâce à la RA, c'est de ne plus être esclave de la nourriture.
39 ans Hauts de Seine (92) 2492
Merci pour tes conseils Calisto :D J'avoue que ça me plairait de retrouver cette sensation et de pouvoir en laisser dans mon assiette. Aujourd'hui je finis toujours mes plats, même si je sens que je n'ai plus trop faim :(

Hier soir d'ailleurs je n'ai pas réussi ... On a mangé des pâtes à la crème et aux lardons et ça a été (même si j'en ai repris mais c'est mon pêché mignon ce plat là ...). Par contre en dessert j'ai pris une petite pomme et bien arrivée à la moitié je n'avais plus faim. Mais ça me faisait mal au coeur de laisser ça alors je l'ai terminée. Et puis je sais qu'on fond de moi je me disais encore "bah oui mais tu manges déjà peu de fruits faut finir, 7 fruits et légumes par jour". J'ai du boulot :lol:

Et puis je ne fais pas toujours ce que je veux avec la nourriture. J'ai passé des examens en 2007 car j'ai très souvent mal au ventre et les médecins ont plus ou moins diagnostiqué un début de maladie de Crohn. Ils ne sont pas sûrs d'eux, en gros je serais au tout début. J'ai eu un traitement mais je l'ai arrêté au bout de 2 mois. En fait j'ai remarqué que j'avais beaucoup de "crises" quand je suis stressée ou que je fume. Deux choses qu'il faudrait éviter .... mais on ne choisit pas toujours (ceci dit pour la cigarette je sais que je vais arrêter bientôt, j'espère !).

Et pour couronner le tout, bah oui sinon ce serait trop simple :lol: :lol: , j'ai fait des calculs quand j'avais 13 ans et on m'a enlevé ma vésicule biliaire. Paraît que je fais partie des plus jeunes à qui c'est arrivé, je m'en serais bien passée moi ! Et là aussi ça n'arrange pas mon rapport avec la nourriture car je dois faire attention sinon c'est indigestion assurée :(

En gros je sais que pas mal d'aliments "me font du mal" :
- Le lait
- Les jus de fruits : en gros je bois des jus 1ers prix qui sont plus souvent de l'eau aromatisée mais les vrais jus j'évite
- Les oeufs
- La glace : le top du top pour que je sois suuuper malade ....
- Les produits trop gras comme les pizzas, les fast food, les raclettes, les fondues savoyardes, ....

Donc je mange de tout ça mais peu souvent ou alors en toute conscience en sachant que la nuit ou la journée qui suivra sera douloureuse ....

Je vais acheter le livre dont tu me parles et je vais m'y mettre. En attendant je continue de manger doucement, en prenant mon temps, et en essayant de me demander si j'ai encore faim ou pas ....

Merci ;)
G
42 ans chez moi 1398
Déja,pendant la RA, aucun aliment ne fait du mal ,car on le mange quand on en a envie, et selon la quantité qui nous va.J'ai envie de deux glaces, ben je prends deux glaces.
En gros, en RA, tout les aliments sont permis ,aucun aliment n'est interdit. On est á l'ecoute de ses sensations et de son corps.

Moi aussi je recommence ma RA.Je peux te dire que ca marche.je l'avait faite il y a longtemps.Perdre du poids n'était pas ma volonté mais avoir un rapport plus sain avec la nourriture.
je me souviens ,le premier jour ,j'étais allée dans un supermarché, j'avais acheté tous ces aliments que j'avais toujours jugés interdits,. á savoir chocolat, brioche au chocolat, croissant, pommmes de terres pour me faire des frites,biscuits bonbon, et je me suis dit: " voila, rien est interdit,tout est à toi" je m'étais sentie tres destabilisée car je n'en avais plus envie, et je m'étais tournée avec hétonnement vers des légumes, des fruits, que j'avais jusqu'alors mangés pour leurs soi-disant vertus diététiques et non pour leur saveur.
j'avais par la suite beaucoup maigris.Mais ce n'était en aucun cas le but premier.
beaucoup de perturbation se sont ensuite passées... et là
je recommence de nouveau ma RA.et ca se passe bien. je pese à peu pres le meme poids que toi, mais j'évite vraiment de me peser tout le temps.Je mange ce dont j'ai envie.Je me surprends á prendre un carré de chocolat et à laisser le reste au frigo, ou á manger un peu de pate et á ne pas me resservir, parce que je n'ai plus faim...

Je te souhaite tout simplement bon courage karalie.Tu verras tout se passera bien.enleve de ton esprit cette idée de magrir et fais toi plaisir.mange pour te faire plaisir et non pour maigrir et ca ira
39 ans Hauts de Seine (92) 2492
Merci beaucoup juliasteal :D Ton message me touche beaucoup !

En fait j'ai vraiment envie de manger pour le plaisir et pas pour maigrir mais je dois honnête avec moi même et une petite voix au fond de moi me dit toujours "oui tu as envie de ça mais pas trop parce que sinon tu vas devenir un monstre ... ah non ! tu en es déjà un alors fonce !!" et là ça ne va plus ....

C'est suuuper dur de ne plus penser à son image et à ce foutu chiffre qui n'est rien mais qui me prend tellement la tête :evil: :evil:

Alors je vais essayer de lire le livre que m'a conseillé Calisto et on verra .... De toute façon je n'ai jamais pesé si lourd alors je n'ai rien à perdre :lol:

Après je ne sais pas si un psy ou une diététicienne pourraient m'aider. J'ai vu que certaines d'entre vous parlaient de diététicienne affiliée au GROS. Ca aide vraiment ? Qu'est ce qu'elle fait comparé à une diététicienne "classique" ? J'en ai déjà vu une et résultat nul ... Il n'y a que mon portefeuille qui a maigri :lol: :lol: :lol: Peut-être n'étais-je pas prête ?? J'ai vu un psy aussi mais pas pour la nourriture, j'avais d'autres soucis. J'ai fait 3 ou 4 séances et ciao ! Je m'aidais mieux toute seule et gratuitement ....

Il faut que je regarde toutes les possibilités que j'ai mais ce n'est pas toujours évident. Je suis un peu dans le brouillard ....
37 ans 4422
Je parle ici
de mon complexe de la poubelle.

Je ne finis plus mon assiette parce qu'un jour sur VLR j'ai lu ou on m'a dit :
Ce qui est en quantité supérieure à ta satiété doit aller à la poubelle ou être gardé pour plus tard.
Si tu manges ce surplus, c'est que tu es toi même la poubelle.

Oh oui, ca fait mal à l'égo ça !

Equipe-toi de boites et remplis ton frigo de restes. Tu trouveras toujours une manière de les accomoder ou une petite faim plus tard pour les finir.
Et au fur et à mesure, tu apprendras à adapter les quantités de tes repas à ta faim.

Moi j'ai completement changé ma façon de faire. Et j'ai choisis d'acheter en petites quantités. Par exemple je ne prends plus de biscuits si ce ne sont pas des sachets individuels car je sais que si je ne les manges pas tous, ils vont se perdre, ou bien je les mets dans une boite adaptée pour qu'ils restent croustillants. Ca demande un peu d'organisation mais ce n'est pas très compliqué.
39 ans Hauts de Seine (92) 2492
Merci beaucoup Coof. J'ai lu quelques pages de ton blog et tu as l'air de bien t'en sortir :D

De mon côté je ne sais pas. Je fais tout ce que je peux pour m'écouter et arrêter quand je sens que je n'ai plus faim. Il y a des repas où tout se passe bien et encore certains d'où je sors avec un estomac bien tendu et l'impression que je pourrais exploser si on me poussait :oops:

Je vais essayer de penser à ce que tu m'as dit et petit à petit j'espère que ça participera à changer mon comportement face à la nourriture. Croisons les doigts !! :twisted: :twisted:
50 ans chantilly 290
Le problème est que karalie ne peut pas tout manger car ça la rend MALADE !!! on est face à un problème de santé, là pas à un problème d'alimentation.
Je sais de quoi tu parles, karalie, j'ai le même type de problème que toi (moins la vésicule billaire) et effectivement, même si on veut faire un RA, on peut pas toujours...c'est bien galère...
39 ans Hauts de Seine (92) 2492
callietores a écrit:
Le problème est que karalie ne peut pas tout manger car ça la rend MALADE !!! on est face à un problème de santé, là pas à un problème d'alimentation.
Je sais de quoi tu parles, karalie, j'ai le même type de problème que toi (moins la vésicule billaire) et effectivement, même si on veut faire un RA, on peut pas toujours...c'est bien galère...

Bonjour callietores :D Alors toi aussi tu connais Crohn ? Saloperie ce machin .... J'avoue que j'oublie régulièrement étant donné que j'arrive encore à me passer de traitement, mais les douleurs et "le reste" me rappellent souvent à l'ordre :(

Alors dans ces conditions il est clair que les choses sont moins simples ....

Un exemple : à la cantine du boulot ils font parfois du chou-fleur en gratin. J'aime bien ça moi ! mais je n'en prends pas toujours .... Pourquoi ? Parce que je sais que serai malade l'après-midi qui suivra. Donc si j'en prend je fais attention de ne pas prendre un autre aliment "déconseillé" comme un fruit ou un laitage. Parce que les associations c'est amusant aussi .... Donc si j'ai un après-midi sans réunion ni rien et bien je prends le gratin en faisant attention au reste de mon plateau, mais si j'ai une réunion de prévue alors là je n'en prends pas car je sais que je ne pourrai pas sortir si je ne suis pas bien ... Enfin on peut toujours hein ! Personne ne nous empêche de nous lever pendant une réunion :lol: mais j'essaie d'éviter quand même.

En gros tout ça n'est pas simple et il faut réussir à jongler entre nos envies et ce qui ne nous fait pas trop de mal ....
50 ans chantilly 290
je n'ai pas la maladie de Krohn (du moins, on ne me l'a pas diagnostiqué...perso, ça m'étonnerait pas plus que ça...) mais j'ai une hernie hiatale et j'ai été opérée d'une oesophagite. Actuellement, j'ai mal au niveau du sternum comme si j'avais une bronchite.
En fait, pratiquement, mon estomac remonte dans mon oesophage (ce qui est assez dégoutant à raconter...) et certains aliments me crament littéralement la gorge...
donc, je sais que pour toi, ce n'est pas facile comme ça ne l'est pas pour moi.
33 ans là bas, au loin 1705
tu as dis : "Et finalement hier soir et ce matin j'ai craqué ! Sad 106kg Shocked Je n'ai jamais été aussi haut ! ". en lisant cette phrase, j'ai eu un sourire et j'ai pensé "aaaah! ça me rappelle le temps de mes 106 kg ... quelle nostalgie" :lol:

j'ai l'impression de lire le "moi" d'il y a quelques années. j'ai juste envie de te dire une chose : FONCE!

j'ai actuellement deux philosophies de vie:
1. qui ne tente rien n'a rien
2. si un problème a une solution, pourquoi m'en faire. s'il n'en a pas, pourquoi m'en faire. (il me semble que c'est le Dalaï Lama qui a dit ça, non?)

et depuis que ces deux concepts régissent ma vie, je fonce tête baissée, presque de façon inconsciente. je suis petit à petit entrain d'enlever les barrières qui m'empêchaient de vivre jusqu'à présent, en commençant par la bouffe à laquelle je pensais tout le temps.

pourquoi je te dis ça? parce que dans ton titre, il y a "j'ai peur". c'est un sentiment qui m'a hanté tout au long de ma vie, et ça m'a empêché de tenter des expériences, de rencontrer des gens, ... aujourd'hui, je sais, que la peur EST mon ennemie.

je pense qu'en ce qui te concerne, la peur peut être aussi un obstacle. ai-je tord?

pour moi aussi il y a des aliments que je ne peux pas manger sous peine de passer plusieurs heures au lit avec des douleurs atroces. le lait par exemple. mais je me suis faite une raison et je me suis convaincue qu'à part ces aliments là, je pouvais manger tout et n'importe quoi.

vàlà, j'espère t'avoir aidé un petit peu à y voir plus clair.
B I U