MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Licenciement stagiaire ?

2630
Je suis actuellement en stage de fin d'études (Master).
Je devais effectuer un stage de 6 mois, j'en suis déjà à 5 mois, mais ça ne se passe pas bien ...

Mon  
patron se défoule sur moi quand il est de mauvais poil, il me dénigre, dénigre mon travail en disant que je suis nulle et que je fais n'importe quoi, et il menace régulièrement de me virer.

Ma question est la suivante : peut-on licencier un stagiaire ?

Je n'ai fait aucune faute grave, les seuls trucs qu'ils me reprochent, c'est d'arriver parfois 5 minutes en retard ou de pas travailler assez bien et assez vite ...

A force, ça me détruit le moral, parce qu'il peut être super sympa pendant des jours, voire des semaines, puis se retaper une crise où il va venir m'engueuler pour presque rien, alors que d'autres employés font des erreurs bien pires et n'ont jamais droit à ses foudres ...


Alors même si maintenant je me dis qu'il est trop tard pour faire quoi que ce soit, j'aimerais au moins savoir pour cette histoire de licenciement, histoire que peut-être je sois un peu plus apasiée pour le dernier mois qu'il me reste à tirer ...
A
36 ans Nice 21965
je sais pas si on peux mais ce qu'il te fais c'est du harcelement moral, il cherche à te faire craquer pour que tu parte
111 ans 2413
Tu as une convention de stage je suppose ? Il doit y avoir des indications sur les modalités de résiliation du stage.
46 ans albertville 1799
Il ne cherche peut être pas forcément à ce que tu partes mais il arrive qu'il y ait des patrons comme ça, qui passent leurs nerfs sur leurs employés.

On les retrouve souvent dans des petites structures (genre TPE ou PME) parce que bien souvent il y a un manque de connaissance en management derrière, et certainement un manque de contrôle de soi.
Dans des entreprises plus grandes cela fait belle lurette qu'ils auraient été relégués au placard.

Bon pour le moment j'ai pas vraiment répondu à ta question.

Je te suggère de relire ce qui est écrit dans ta convention de stage.

Je viens d'en relire une chez moi, l'ecole stipule dans sa convention que si l'une des 3 parties désire mettre fin au stage, elle doit en informer les 2 autres parties qui se réunissent et décident ou non de mettre fin au stage.

Sais-tu si ton patron se comporte comme ça avec les autres salariés de l'entreprise ou alors si tu es la seule? La réponse à cette question pourrait orienter le fait de savoir s'il a un problème avec toi ou alors si c'est le patron seul qui a un problème.
41 ans 04 5576
Je plussoie Mike.

Par ailleurs, l'experience que j'en ai, en tant que stagiaire ou en tant que collaboratrice ayant vu des stagiaires travailler dans sa (ses) boite(s) : on ne fait jamais ou alors très très rarement partir un stagiaire au bout de 5 mois s'il ne lui en reste qu'un à faire, tout simplement parce que prendre un stagiaire est :
(1) un engagement de formation,
(2) une cout pour l'entreprise
(3) un investissement sur un travail.

Je ne crois pas que tu craignes grand chose de ce côté là en tout cas. Par contre, si ce n'est pas une attitude de patron mal embouché telle que la décrit Mike, et qui resterait ponctuelle, il y a des chances pour qu'il te pourrisse la vie, l'évaluation, voire la présentation de fin de stage. Rien que pour cela, à mon avis, tu devrais prevenir le responsable côté école de ce qui se passe, en restant factuelle, et lui dire que tu sens mal le résultat à l'arrivée.

courage à toi, ce genre de choses n'est jamais facile à gérer...
44 ans 10768
Le problème de bons nombres d'employeurs c'est de vouloir considérer que les stagiaires sont des employés comme les autres, dans le sens où ils seraient sensés faire les tâches au même rythme et dans la même intensité que les employés (tant de pièces à l'heure par exemple en tant qu'ouvrier), tout en n'étant pas payés... Or un stagiaire par définition est là pour parfaire une formation et a des obligations quant à celle-ci (mémoire de stage, soutenance, etc.) qui lui prennent forcément du temps... Il n'est pas là que pour travailler pour l'entreprise et être une main d'œuvre bon marché...

Avec ton boss actuel, j'ai l'impression qu'il te considère comme corvéable à merci d'une part, et d'autre part comme un défouloir car il ne peut pas le faire avec les autres employés... Ben oui, un stagiaire c'est pas important si on le harcèle, et puis un stagiaire il est bien obligé de rester s'il veut son année, il dépend du bon vouloir de l'entreprise, etc... Donc allons-y, amusons-nous... :roll:...

Bref, comme ont dit les autres avant moi, n'hésite pas à avertir ton responsable de stage côté école. Et ne t'en fais pas, hein, je pense qu'ils sauront faire la part des choses si tu leur expliques bien la situation. Ce qu'il te fait, c'est du harcèlement, rien de moins.

Courage. :kiss:
42 ans 4830
je vais peut être me faire l'avocat du diable, mais c'est pas toujours facile d'avoir un stagiaire... ils ne sont par principe (et ce n'est pas de leur faute hein, qu'on soit bien clair) opérationnels ni autant productif qu'un ouvrier classique. et en plus, il faut quelqu'un derrière pour superviser et lui apprendre, ce qui fait que la personne occupée à cette tâche n'est plus aussi opérationnelle qu'en temps normal. bref, pour certaines tâches, ce n'est pas un problème, mais en même temps, ce genre de tâches faciles à apprendre et à appliquer n'ont en général pas beaucoup d'intérêt pour le stagiaire...

on est tous (enfin pas mal) passés par là, et ce n'est qu'un mauvais moment à passer. un stage, ça n'est pas éternel, et ça serait trop bête de foirer ton année parce qu'un conn*rd t'as donné du fil à retordre...l'important c'est qu'il te donne de la matière pour faire un bon rapport de stage, que tu aies des choses à raconter!si ce n'est pas le cas, n'hésites pas à contacter le prof qui est responsable de stage...
35 ans Lyon 307
Bon alors: une convention de stage n'est pas un contrat de travail, donc non on ne peut pas licencier un stagiaire (tout comme un licenciement de salarié est soumis à conditions d'ailleurs... mais c'est autre chose).

La convention de stage est... un contrat, donc la résiliation unilatérale n'est en théorie pas possible. Il existe néanmoins des exceptions. La première, comme l'a très justement dit Mike est ce que le contrat prévoit lui même. Si tu as une clause de résiliation unilatérale, et bien disons que tu peux voir ta convention rompue (même si là encore les parties sont soumises à des conditions et notamment une obligation de bonne foi).

Cependant, le maître de stage peut décider de résilier la convention en cas de mauvaise exécution de la convention (exception d'inexécution est le terme exact). En gros dans ton hypothèse, cela équivaudrait à une faute lourde (désorganisation de l'entreprise, etc...)...

Pour le reste, qu'il te menace de te virer sans arrêt, mon conseil n'y accorde aucun crédit, finis ton stage tranquillement et laisse couler...

Par contre, s'il passe régulièrement ses nerfs sur toi, tu peux lui rappeller que tu n'es pas un défouloir et qu'il a qu'à aller en salle de gym pour se dépenser. Par ailleurs, comme le précisait Athy, il est également possible de lui rappeller que le harcèlement moral est une infraction et que son comportement pourrait s'y apparenter, notamment s'il persèvère dans ses propos.
2630
Le truc, c'est qu'il le fait pas souvent, mais régulièrement, genre une ou deux fois par mois.

Là c'était hier : le matin, je suis arrivée avec 10 minutes de retard (accident de réveil), je l'ai croisé, il me dit salut. Je vais à mon poste de travail, je commence à bosser, il me demande de venir, me prend à part et m'annonce qu'il est mécontent de moi et que si ça m'arrive encore une fois (retard), je pourrais rester chez moi, etc.
En gros, en 30 secondes, il me balance des critiques et des menaces, puis il retourne au boulot et fait comme s'il s'était rien passé ...
Mais moi à chaque fois qu'il fait ça, ça me déprime encore plus, ça me stresse, maintenant rien que l'idée de devoir discuter avec lui de mon projet me file des nausées, j'angoisse d'aller au boulot ...

Parce que le truc, c'est que le sujet de mon stage, c'est normalement de lui monter un dossier à propos d'une nouvelle activité qu'il souhaite développer ...
Pnedant les trois premiers mois, j'ai absolument pas eu le temps de bosser là-dessus, parce que je bossais à temps plein (voire heures sup') dans l'entreprise ...
Et là, il me fait bosser 2 jours par semaine "pour rentabiliser les 400€ qu'il me donne" (gratification obligatoire), et c'est de ce travail-là qu'il est pas content ... Alors que théoriquement je devrais même pas bosser au labo, j'suis censée bosser sur mon dossier (pour lequel je suis très en retard, du coup) ...


Dans ma convention, il est écrit ceci :
"En cas de manquement à la discipline par l'étudiant stagiaire, le responsable de l'Organisme peut mettre fin au stage après avoir informé au préalable, par écrit, le responsable pédagogique universitaire et le directeur de la composante".

Ca veut dire qu'il a le droit de me virer n'importe quand tant qu'il écrit une lettre à ma fac, ou alors il faut que eux aussi soient d'accord ?
46 ans albertville 1799
ben à toi d'être irreprochable jusqu'à la fin de ton stage alors.
C'est con mais c'est comme ça.

Tu as des horaires imposés?
A te lire, j'ai quand même l'impression que ce n'est pas la première fois que tu arrives en retard.

cela arrive à mes collaborateurs (qui eux sont à l'horaire collectif), je ne peux pas me permettre de laisser passer la chose. Si je la laisse passer une fois, comment pourrais-je justifier que je ne suis pas content la fois suivante.
Ce n'est pas pour autant que je les sanctionne, d'ailleurs je n'ai pas besoin, ils rentrent dans l'ordre tout de suite.

Allez, bon courage, yen a plus pour longtemps.
2630
Oui, c'est pas la première fois, j'ai eu plusieurs fois des problèmes (panne de voiture, oublié de mettre le réveil etc), mais j'ai jamais dépassé 10 minutes de retard ...

Le seul horaire "imposé", c'est le matin, 8h (ou 7h selon les jours) ... Mais je le trouve gonflé de me reprocher mon retard alors que je peux aussi bien finir à 17h qu'à 19h30, en fonction de la quantité de boulot qu'il y a ...
46 ans albertville 1799
Te demande-t-il de terminer à 19h30 où alors c'est de ta propre initiative.

Il a peut-être déjà eu des problèmes avec d'autres salariés à qui il a déjà du remonter les bretelles.
Imagine qu'il ait un salarié qui arrive régulièrement en retard, qu'il lui en fasse la remarque, et que le salarié lui réponde "oui mais vous ne dites rien aux stagiaires et eux aussi arrivent en retard"....

Je ne cherche pas à le défendre mais visiblement, ce qui a l'air d'agacer ton patron, c'est le fait que tu ne sois pas à l'heure. Je reconnais que pour un stagiaire c'est un peu abuser.

Tu avoueras tout de même que plusieurs retard en à peine 5 mois, c'est quand même significatif. Je peux comprendre une panne, mais une panne revêt un retard exceptionnel. Pour les autres raisons, c'est à toi peut-être de te discipliner un peu.
Loin de moi l'idée de vouloir faire la morale, j'essaie juste de te montrer que selon le "camp" dans lequel on se situe, on n'aborde pas forcément les choses de la même manière. Il est peut-être lui aussi à cheval sur les horaires.

D'ailleurs, je te suggère de faire le test. Débrouille toi pour arriver à l'heure désormais et observe son comportement vis à vis de toi. S'il ne s'en prend plus à toi, c'est que c'était bien ça le problème. S'il continue malgré le fait que tu sois à l'heure, c'est que la raison est toute autre et que le retard n'est qu'un prétexte.
38 ans 22/29 2570
Je suis tout à fait d'accord avec Mike. Il faut maintenant que tu n'arrives plus en retard. Même arrive 5 à 10 minutes en avance, au moins, il ne pourra plus te reprocher cela. Ecoute, il te reste un mois. Finalise bien ton dossier, mets le paquer et montre lui que tu n'es pas un mauvais élément.
Pour mon stage de fin d'étude (à niveau bac+5), je travaillais chez moi le weekend pour boucler tout.
Pour moi un niveau Master, faut pas compter les heures, même en stage. ;)
Donne tout pour la dernière ligne droite!
Bon courage
48 ans 35 10308
Les conseils donnés (arriver à l'heure, etc...) sont bons, mais il y a quand même quelque chose qui me gêne dans ta situation. Tu es en stage et il te traite comme une employée de sa boite, et il te fait bosser sur des choses non prévues dans ton sujet de stage parce que ça l'arrange lui, et du coup tu n'as pas le temps de bosser sur ton sujet, c'est ça? Si c'est ça, ce n'est pas normal. Tu n'es pas là pour lui faire du boulot pour pas cher (parce qu'un employé à 400€ par mois, il peut toujours courir pour en trouver), tu es là pour te former et c'est normalement son boulot de s'assurer que ton stage se passe bien, que tu as les infos dont tu as besoin, et le temps pour rédiger ton mémoire.

J'ai moi même souvent des stagiaires (je bosse dans un labo de recherche) niveau master I ou II. C'est vrai que ça prend du temps pour l'encadrant, et je ne nierai pas que c'est toujours appréciable d'avoir 2 bras en plus pour faire du boulot et fournir des données, mais je considère que c'est à moi d'être là pour eux et pas l'inverse, le but d'un stage c'est d'abord de former l'étudiant, et seulement après d'apporter des choses à l'entreprise/le labo... Bon, je sais bien que ce n'est pas une vision universellement partagée, en particulier en entreprise...

Je relis la discussion et en particulier le message de Thyselle qui en fait dit exactement ce que je pense. En particulier j'insiste sur le fait qu'il faut que tu en parles rapidement avec tes profs pour ne pas que ça te retombe dessus au final.

Bon courage.
2630
mike73400 a écrit:
Te demande-t-il de terminer à 19h30 où alors c'est de ta propre initiative.

Il a peut-être déjà eu des problèmes avec d'autres salariés à qui il a déjà du remonter les bretelles.
Imagine qu'il ait un salarié qui arrive régulièrement en retard, qu'il lui en fasse la remarque, et que le salarié lui réponde "oui mais vous ne dites rien aux stagiaires et eux aussi arrivent en retard"....

Je ne cherche pas à le défendre mais visiblement, ce qui a l'air d'agacer ton patron, c'est le fait que tu ne sois pas à l'heure. Je reconnais que pour un stagiaire c'est un peu abuser.

Tu avoueras tout de même que plusieurs retard en à peine 5 mois, c'est quand même significatif. Je peux comprendre une panne, mais une panne revêt un retard exceptionnel. Pour les autres raisons, c'est à toi peut-être de te discipliner un peu.
Loin de moi l'idée de vouloir faire la morale, j'essaie juste de te montrer que selon le "camp" dans lequel on se situe, on n'aborde pas forcément les choses de la même manière. Il est peut-être lui aussi à cheval sur les horaires.

D'ailleurs, je te suggère de faire le test. Débrouille toi pour arriver à l'heure désormais et observe son comportement vis à vis de toi. S'il ne s'en prend plus à toi, c'est que c'était bien ça le problème. S'il continue malgré le fait que tu sois à l'heure, c'est que la raison est toute autre et que le retard n'est qu'un prétexte.


Il a déjà eu un apprenti avec qui ça s'était mal passé, il lui mentait, partait avant d'avoir fini, etc ... Maintenant il se méfie dès qu'un truc se passe pas bien. Moi il m'a mis dans la case des glandeuses/menteuses qui essayent de profiter de lui, alors que pas du tout, et je lui ai jamais menti, je suis quelqu'un d'honnête même si parfois un peu maladroite et étourdie.

Si je finis parfois à 19h30, c'est parce que je dois l'attendre (lui prépare un truc, moi j'emballe et une autre nana étiquette les produits) ... Et qu'il se gène pas pour discuter avec des amis ou des collègues pendant que nous on l'attend ... Ou pour nous faire venir à 14h alors que lui ne sera là qu'à 15h ...

Je sais bien que c'est un patron, qu'il est très stressé etc, mais il y a quand même des limites ...

Son problème, c'est qu'il traite ses employés comme ses amis : il sympathise, il rigole, il attend de nous qu'on lui rende service comme on le ferait pour un ami, et dès que quelque chose ne va pas comme il veut, il se sent trahi et il cherche un moyen de ne plus nous voir ...

Le premier apprenti qu'il a eu (celui avec qui il a eu plein de problèmes), il s'est arrangé pour le mettre en congé de force pour ne plus avoir à le voir. Le mec a eu le droit à 2 mois de congés payés parce que le patron supportait plus sa présence.
Le deuxième apprenti est devenu son meilleur pote, ils passent tous les week-ends là-bas, ils font du bricolage ensemble, il va le chercher et le déposer à la gare etc ...
B I U