MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

TCA et vie commune?

41 ans 78 98
Bijour

J'aurais souhaité savoir si le fait de vous installer avec votre conjoint a modifié vos TCA? Il/elle était au courant de vos problèmes, ou vous les lui avez cachés (ou  
essayé...)?

Cette question m'intéresse: je suis boulimique/hyperphagique, mon ami s'en doute, mais je ne lui ai jamais avoué... je pense qu'une amie a du lui cafter :? Je vis seule, et je ne fais des crises que lorsque je suis chez moi. Quand je mange chez lui, ce qui est assez fréquent, soit je ne mange pas, et je lui sors alors toutes les excuses possibles (je suis malade, j'ai déjà mangé, je n'ai pas faim...) soit je mange, mais en petite quantité, sans prendre grand plaisir... et je fais des crises les lendemains en général.
Je ne suis avec lui que depuis 5 mois, on n'envisage pas de vie commune, mais je me demande souvent comment est ce que celà se passerait...
J'ai déjà vécu avec un homme (mon ex mari) mais je n'avais pas autant de crises, et il travaillait dans la restauration, n'était pas là aux moments des crises, qui passaient donc inaperçues.

Houlà, c'était long, et j'ai bcp parlé de moi :oops: :oops: :oops:

Merci pour vos réponses!
40 ans Lyon 1372
Le plus simple est de lui en parler, je pense.
Comme ça, pas de situations ambigues ou gênantes.
Et qui sait, peut-être qu'il pourra t'aider?
41 ans France 5623
un petit sondage en rapport :

http://www.vivelesrond...ight-topic_12252_entourage.htm
37 ans 4422
Je suis comme toi dibounette, sauf que je n'ai jamais fait des grosses crises.
J'étais tout pareil, à faire des crises chez moi, rien manger chez lui. Sauf que contrairement au tien, mon copain ne se doutait de rien (je cache tres bien mon jeu).
J'en suis même venue à faire des crises chez luin mais en son absence. Evidement, je trouvais dans ses placards tout ce que je m'interdisais (gateaux apéro, bonbons...) !

J'ai commencé une rééducation alimentaire en novembre, sans lui en parler. Et à la fin du mois, il a du partir pour un an travailler à Montréal. Dans mon malheur, j'ai eu de la chance, car ca m'a donné bcp de liberté pour suivre ma rééducation. Et à cause de la distance je lui écris beaucoup de mails, de lettres.. c'est par ce biais que je me suis ouverte à lui sur mon rapport chaotique avec la nourriture. Ca m'a fait ecrire des pages et des pages, et arraché beaucoup de larmes et de souffrance je ne te le cache pas. (J'écris tjs bcp pour me livrer)
Mais quel soulagement de le savoir au courant, de savoir qu'il me soutient ! Lui écrire, c'était aussi me mettre en face de mes problemes.. c'était tellement plus facile de faire semblant de ne pas les voir !

On a chacun son caractere, et certains se livrent plus facilement que d'autres. Le dialogue reste pourtant la meilleure porte pour s'en sortir.

On va s'installer ensemble en septembre. Je ne fais pour ainsi dire plus de crises. Et si ca m'arrivait encore, je ne le ferais jamais devant lui, j'aurais trop honte de moi. Par contre, je lui dirais apres clairement ce qui s'est passé, et que je n'ai plus tellement faim... :roll:

Voilà pour mon témoignage, j'espere que ca t'aura aidée ?! ;)
41 ans 78 98
Boreale, merci pour le lien, je suis allée lire tout ça.
Coffexe, merci pour ton message... je pensais que la rééducation alimentaire ne permettait pas aux boulimiques ou hyperphagiques de s'en sortir... J'ai lu ou plutôt survolé le forum rééduc., et j'avais cru comprendre que le début de la rééduc passait par la connaissance de ses "besoins" alimentaires, qu'on devait comprendre pourquoi on mangeait plus à certains moments, puis qu'on devait retrouver ses sensations de sassiété, et ensuite, ne faire confiance qu'à cette sensation, manger quand on a faim, s'arrêter quand on n'a plus faim.... bref....... je vois que j'ai des trucs à revoir :)
Comme le dit aussi Lucyinthesky, faudrait que j'en parle à mon gars... mais pfiou, que c'est dur de se confier.... :shock:

En tout cas, merci pour la discussion ... :)
dibou
41 ans 78 98
ARGHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
satiété************

et pas sassiété

gloops, je supporte pas les fautes d'orthographe :evil:
C
36 ans 4
Salu dibounette,
Je sai je répon un peu tar mai je vien juste de m'inscrir sur ce forum.Moi je fais des TCA et je vie avec mon fiancé.Il est au courant mai je ne fai pas de crise devant lui car c'est déja dur quand je suis seul alors devant lui j'aurai trop honte. Ca a été très dur de lui faire comprendre les raisons de mes actes (car j'étais moi même perdu) mais aujourd'hui je suis heureuse d'avoir du réconfort et quelqu'un qui croi en ta guérison et qui se bat avec toi.
Courage, ça sera positif pour toi et ton couple.
Ciao ;)
B I U