MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment savoir quand on est à satieté?

Y
32 ans 5
Bonjour,

Après les moults péripéties alimentaires de ma courte vie (24 ans), j'ai décidé par la lecture de votre forum de commencer un rééquilibrage de mon alimentation afin de ne plus  
etre dépendante "emotionellement" de la bouffe. Je souhaite retrouver non pas le plaisir (je l'ai un peu trop justement le plaisir) mais une relation naturelle à la nourriture.

Dans ce but j'ai été sur le site du GROS afin de comprendre comment devait se passer cette transition alimentaire. Mais j'ai un petit souci,j'ai beau écouter mon corps, mon appétit, manger à des heures régulières, je n'arrive pas à savoir si j'ai encore faim ou pas. Je ne sais pas quand je suis arrivée à satieté.

Avez vous des petits conseils pour moi?
C
45 ans là 2187
Bonjour,

Lorsqu'on commence à ne plus avoir faim d'un aliment, le goût de celui-ci se fait moins fort, moins bon ou moins savoureux.
Ca veut dire qu'on n'a plus besoin de l'aliment ou qu'on n'a tout simplement plus faim.

Tu dis que tu manges à heures fixes, mais as-tu réellement faim à chaque fois ?
44 ans Paris 9866
manger à sa faim et manger à heures fixes, c'est contradictoire!
38 ans paris 1304
pour bien identifier et ressentir la faim ben il faut sauter un repas :lol: ou 2....

et la satiété perso je la reconnais meme si la " gourmandise " a tendance a etre encore un peu plus forte mais 'y travaille lol c'est le moment ou l'aliment ne t'apporte plus autant de plaisir en bouche qu'il parait oui moins savoureux c'est ca passiflore

;)
Y
32 ans 5
en fait c'est vrai que je mange à heure fixe mais je ne sais jamais vraiment si j'ai faim ou pas. Pour m'arreter c'est le meme problème, je sais vraiment que je n'ai plus faim que lorsque mon estomac est remplis (et vu s taille... lol).

J'ai du mal à différencier savoureux et plaisir de manger (gourmandise)...

Mais c'est peut etre pas mal comme dit Luna de sauter un repas ou deux pour savoir comment identifier la faim...
41 ans 571
Je dirai qu'on ne peut pas dissocier le savoureux du plaisir de manger

As-tu essayé de prendre conscience des aliments que tu manges ?
Je veux dire par là déguster tes aliments.
- Essaye d'imaginer ce que tu vas manger. Prendre conscience de l'aliment passe d'abord par l'imagination
- Quels goûts attends tu, quelles sensations? (fondant, craquant, savoureux)
- Vers quels aliments vas-tu te tourner en fonction de ton besoin spécifique? Par exemple une personne qui ressentira beaucoup la faim, se tournera vers des aliments plus énergétiques (comme le chocolat ou un fromage gras).

C'est ce qu'appelle Apfeldorfer, le rassasiement par la goût.

Le fait que tu ne ressentes la satiété seulement lorsque tu ressens ton estomac plein, prouve bien que tu fais partie des personnes qui se sente rassasier en fonction du volume d'aliment qu'elles ont ingérés.

Le conseil est de te "désintoxiquer de ce besoin de remplissage. Parce qu'il vaut mieux manger des produits nourrissants et satisfaisants qui nourriront sans remplir et qui apporteront un réel rassasiement et un réel contentement"
Et cela passe par la prise de conscience de se que l'on mange, du ressenti, du plaisir, que je t'ai décris en premier.

L'important n'est pas non plus de manger à heures fixes, mais d'écouter son corps pour distinguer la faim physiologique (lorsque le corps à besoin de combustibles pour fonctionner), et la faim qui découle d'autres choses (faim du a une émotion, à une représentation, à un contact).

Ecouter son corps, lui faire confiance, est le premier pas dans la démarche d'une RA;

Bon courage et donne nous des news ;)
44 ans Paris 9866
Bien dit... et jolie signature demoiselleprym! ;)
56 ans 91 25732
J'ai eu le même souci au début. J'attendais la faim. Et je n'avais pas faim... Jusqu'à ce que je fasse une belle hypoglycémie, là j'ai compris que j'avais loupé un truc ! :lol:

Ensuite pour la satiété, je ne la ressentais pas. Ou alors trop tard, quand j'avais trop mangé et que ça me pesait.

Alors j'ai commencé à manger moins vite et (très chiante comme méthode mais efficace) à me demander mentalement à chaque bouchée si j'avais encore faim, ou juste envie de ce que je mangeais. Je posais mon couvert, je regardais à droite à gauche et je revenais à l'assiette. Et là j'ai commencé à ressentir des changements. J'avais pris l'habitude aussi de moins remplir mon assiette, parce que j'ai été élevée avec le célèbre précepte "on doit toujours finir son assiette". Mais bien sûr si j'avais encore faim, je pouvais me resservir, du moment que j'avais réellement faim et pas juste envie.

Et au bout d'un moment, ça finit par venir. On mange et on se dit "mais pourquoi je continue là ? J'ai plus faim". Ensuite la faim se modifie selon ce que le corps demande. Je pouvais très bien ne plus avoir faim de plat principal mais avoir faim d'un fruit.

En fait c'est très bizarre tout ça au début ! ;)
25 ans 18
rassasié c quand ta plus faim et satiété c quand ton estomac est plein !
44 ans Paris 9866
Cinux a écrit:
rassasié c quand ta plus faim et satiété c quand ton estomac est plein !


La satiété commence bien avant... dès que le plaisir de manger décroît en fait.
30 ans 2571
Pour ça j'ai une petite astuce : je me fais un plat de pâtes, j'en fais pas beaucoup, 100g (dans ma toute petite casserole lol).
Et je mange ce que j'ai préparé, ensuite, si j'ai encore faim, j'en refais. Mais comme il faut attendre que l'eau chauffe, souvent quand ça bout, je m'aperçois que j'ai plus faim!! Alors j'arrête tout.
Parfois, j'ai toujours faim quand l'eau bout, alors j'attends encore les 6 minutes de cuisson et je mange encore une petite quantité.

Si j'ai toujours faim, je prends un dessert genre yaourt, pomme, banane. Si non, bah j'arrête, mais j'ai toujours une barre céréales dans mon sac, pour le cas où j'aurais mal dosé ma faim à midi!

Aussi, je me suis souvenue que mon fruit préféré, c'est la poire. J'en mange toute la journée, dès que j'ai un petit creux. (à peu près 5 par jour, c'est énorme mais je maigris pourtant)
Comme ça je mange des fruits, mais que j'apprécie. Pour bien sentir le plaisir de manger, j'achète plusieurs espèces de poires, et je choisis avec soin celle dont j'ai envie au lieu de manger à toute vitesse.
R
36 ans 835
satiété = quand t'as plus envie de manger davantage.... ;)
L
51 ans 99
Bonjour,

Moi çà fait quelques mois que je me suis mise à la RA.
Pour la sensation de faim, j'écoute mon corps mais c'est encore un peu l'anarchie, je peux déjeuner à 11h comme à 14h!!

Et j'avoue que le plus dur, c'est vraiment la satiété. J'ai toujours mangé en quadruple vitesse....
J'ai fait comme Patty, posé les couverts entre deux bouchées, regardé les autres manger, faire en sorte de toujours finir la dernière, ou ne pas finir.

Au début, je ne mangeais que le plat de resistance. Arrivée au dessert, plus faim, plus envie de manger...Maintenant, je me sers de plus petites quantités, quite à me resservir après, mais celà devient plus rare.
La satiété, ce n'est pas d'avoir le ventre plein ...c'est de se pauser à chaque bouchée la bonne question :
"Cette bouchée est-elle aussi goûteuse que la précédente? Si oui, la prochaine sera -t-elle aussi bonne? Si la réponse à l'une ou l'autre est non, alors, j'arrête!!"

Pourquoi ingurgiter des calories si le plaisir n'y est plus? :drinking:

L'autre jour, mes enfants ont voulu manger "Fast food", et m'ont demandé ce que je voulais. J'avais faim, mais en pensant au gout du burger ou des frites, je leur ai dit que quite à avaler des centaines de kcal, autant que je mange quelque choses qui me faisait plaisir. Et j'ai opté pour une pizza savoyarde, dont j'ai mangé....le quart seulement.

Voilà pour mon expérience. Sachant que je n'ai pas perdu grand chose, en reprenant une activité physique modérée (40 minutes de marche avec le toutou)

Mais je n'ai pas repris non plus, ce qui est dèjà dans mon cas, :lol: une réussite

Lamicahouette :rainbowafro:
B I U


Discussions liées