MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

sous gonal et tension dans le couples besoin conseil !

L
39 ans 9
Bonjour,

je ne sais pas si je suis au bon endroit, mais j'ai besoin de conseil pour celle qui on le même parcours que moi. Voilà
j'ai 31 ans je pèse 97  
kg j'ai un p'tit bou de choux de 5 ans qui fait mon plus grand bonheur.
Depuis 3 ans je suis en essaie bb 2, la première année j'ai simplement arrêter la pilule histoire de laisser les choses se faire naturellement, la seconde année je me suis trimbalé de gygy en gygy sans jamais tombé sur le bon.
et là 3ème année je tombe sur LE gygy qui m'explique : vous avez des OMPK, alors si possible (j'ai bien aimé son : si possible) faite un p'tit régime, et il m'a mit sous clomid pour stimuler les ovaire, au bout du 1er essai toujours aucune ovulation et là il met sous GONAL, injection a faire a partir du 8è jour.
je suis parti le voir hier le 25 avril j'était à J13 et aucune ovulation il me dit de continer les injection encore deux jours et de venir le voir dans 3 jours et de bien sur continer a faire craque craque avec son homme :oops: mais comment faire craque craque qu'on on est en froid avec son homme a cause justement de ce traitement lourd a porté seul sans motivation de mon mari, ça fait 6 mois que je lui demande d'aller fair ces ananlyse mais il croi que c'est moi a cause de mon poids qu'on arrive pas a avoir d'enfant :(
donc là je sais plus quoi faire....si vous avez quelques conseil a m'apporter ça m'aidera énormément.
41 ans brest 3644
au risque de paraître dure, est ce le bon moment pour avoir un enfant dans ses condititons?

Les traitements je connais trop bien, nous avons beaucoup discuté avec mon mari, aucune tension entre nous.
L
39 ans 9
de qu'elle condition ?

le fait que je sois en surpoid ou le fait qu'il y ai de la tension avec mon mari ?

On le veut tellement ce second enfant, j'en ai discuté au début avec mon mari du traitement il était a l'écoute, motivé et m'encourageait ça fait 3 ans maintenant et maintenant j'ai l'impression qu'il abandonne qu'il n'est plus aussi investi qu'au début ?

qu'il cherche a rejeter la faute sur mon surpoids. Je suis contente pour toi discogrenouille qu'il y ai aucune tension entre vous.
Mais pour celles qui ont des soucis de couple et son aussi tiraillé par le désir d'enfant comment font-elle ?
34 ans 2384
je pense qu'elle parle de la tension avec ton mari.

Perso avec mon ex quand les tensions sont apparues j'ai arrêté mon traitement. Chose que l'on a bien faite puisqu'aujourd'hui on n'est plus ensemble...
48 ans quelque part sur la route du bonheur 621
que dire ... des tensions, j'en ai eu, bcq dans mon couple. Tu parles de tensions qui ont des répercussionns sur votre vie sexuelle : vous ne faites plus l'amour, c'est ça ? Est-ce toi qui refuse ou lui, parce que la solution n'est pas la meme.

Les hommes parfois ne peuvent pas comprendre notre mal de vivre avec les traitements, c'est normal, ça ne se passe pas leurs corps. parles tu bcq de ça avec lui ? Peut-être que si c'est le cas, il a envie de lacher la pression, simplement, de pouvoir penser à autre chose. A force de se sentir contraint (si c'est le cas) il n'a peut-être plus envie. Mefie toi des interprétations que tu peux faire face à des paroles qu'il dit, ou à des pensées que tu crois qu'il a. Nous aussi nous avons des pensées pas très jolies jolies quand nous sommes tristes ou en colère, pourtant les pensons-nous réellement ?
Et les examens ? Comme il a déjà un petit, il doit se dire que tout va bien, c'est difficile aussi pour eux de faire cet examen, ça remet leur image en question.

Ce serait dommage de faire voler en éclat votre couple et votre famille pour un bébé qui ne vient pas non ?
L
39 ans 9
Merci beaucoup minouchette 2007 pour ta réponse.
nous avons une relation sexuelle plutot stable je dirais, je n'ai pas a me plaindre de ce côté là, on le fait avant tout par plaisir ensuite on ce dit en même temps espérons que...

c'est vrai qu'on en a beaucoup discuter avant, et maintenant un peu moins. Au début des essaies je discutait beaucoup avec lui, il essaie de comprendre, il connaissait mes jours ou je devais ovuler mieu que moi.
Mais depuis ces deux dernier mois je le sens moins investi qu'avant beaucoup plus préoccupé par son travail.
Alors que pour moi je met les essai bb2 en priorité.
J'aime mon mari et il m'aime aussi, je ne mettrais jamais en périle mon mariage pour une "tension" qui peu arrivé dans bien des couples,
sauf que pour moi j'essai de mettre mes soucis de côté pour avoir mon deuxième enfant est ce que je fait mal ? je ne sais pas.
Et a chaque fois je retarde mes injections pour une cause ou une autre :
absence de ma part, voyag de sa part, tension, oublie d'injection du gonal au bon moment donc rebelotte pour le second mois.
D'ailleur je voudrais poser une autre question ? : si on ratte son jour d'injection gonal a t'on la possibilté de le refair le lendemain ou il faut obligatoirement attendre le cycle prochain ?

Merci encore de vos répons les filles :roll:
41 ans brest 3644
Disons que c'est peut être le moment de faire une pose traitement.

Nous en avons fait une de 6 mois.

Les échecs sont difficiles pour nous mais aussi pour eux.
La priorité c'est de préserver le couple.

Plusieurs couples ont volé en éclat malgré l'arrivé du bébé, les traitements peuvent nous détruire à petit feu...
Trop de choses mal dites, blessantes, des réactions qu'on attendait pas, des reproches, des non dit... personnes n'est à l'abri, même moi qui dit qu'il ni a aucune tension, demain il peut y en avoir...
L
39 ans 9
merci pour ta réponse discogrenouille.

On a déjà fait une pause d'envrion 4-5 mois, j'ai reprit mon traitement que depuis janvier.

Et depuis janvier je n'ai pas réussit une seul fois a finir mon traitement pour X raison et je commence a m'énerver donc forcément a m'énerver contre mon mari.
je vois mon fils grandir tout seul, il réclame souvent une p'tit soeur ou un p'tit frère, il est en vacance actuellement et s'ennuie tellement tout seul qu'il me fait de la peine. J'ai grandi dans une famille nombreuse donc j'ai pas eu le temp de m'ennuier, je veux que mon fils aussi connaisse la joie d'avoir d'autre frèr est soeur.
Enfin bon désolé de m'étaler comme ça mais vraiement j'arrive a saturation. Je supportais au dbéut mais plus j'avance et plus je suis triste et avec le traitement ça n'arrange rien a mes hormones je suis pire qu'une femme enceinte a pleuré toute les deux minutes.
toutes mes amies autour de moi tombes enceintes, ou on accouché de beau bébé, je suis heureuse pour elle mais ça devient tro dur de rester en leur présence.
Même les reportage sur les naissences, bébé, grosses j'arrive plus a regarder sinon je commence a pleuré.

Encore une fois merci de me lir et pour celle qui peuvent me comprendre de partager avec moi leur experiences.
41 ans brest 3644
Je me pose quand même une question, depuis 3 ans n'avez vous pas consulté une clinique spécialisé en procréation médicalement assisté?

Il faudrait peut être penser a une insémination artificielle
37 ans 634
Les tensions ne sont pas rares dans ces cas la
mais il faut quand meme se recentrer sur son couple
ton homme a surement peur de ton ttt,peur d'avoir lui aussi quelque chose
pas besoin de passer en iac si les stim amenent des ovus...
Mais bon ca serait bien que ton homme fasse son spermo car un bebe ca se fait a deux
il reste un homme meme si ses zozos devaient avoir un soucis
rassure le
bon courage en tout cas
L
39 ans 9
discogrenouille : depuis 3 ans que j'essai, la premier année je n'ai rien fait aucun traitement,
la deuxième année je suis tombé sur des gygy qui me disait : oh mais vous avez eu un bébé donc n'ayer pas peur ça va arriver :x
et ce n'est que depuis juin 2010 que je suis tombé sur LE gygy qui m'a expliqué mon cas et que je devais commencer un traitment pour stimuler mes ovu.
J'ai commencé au début simplement par du colmid et au bout du premier essai pas d'ovu, donc on c mit directe au gonal, sauf que juillet on était en vacance donc rien, reprit du TT en aout- sept ensuite repos et repris du TT depuis janvier, mais a chaque fois je loupé mon TT pour une raison ou une autre :( etl à le fait qu'on soit en froid avec mon homme depuis la semaine dernière "pile " au moment ou je devrai ovuler ben ça m'a mit le big cafard :(
car je vais devoir ENCORE attendre le moi prochain et son lot de surprise avec....

Debced : je vais en discuter avec lui pour qu'il aille fair son spermo et savoir qu'elle est le souci mais j'ai peur de ma réaction si il me dit : il faut que tu maigrisse je suis trés sucpétible a ce niveau là :( je sait que je devrai perdre du poid ça m'aiderai mais la motivation 0....

je suis bien contente de parlé de ma situation, car avec mon entourage j'ai peu de personne qui me comprennent.
37 ans 634
mon gygy me fait chier pour perdre du poids
et comme je viens de faire un drilling et que j'ai envie d'optimiser ses effets : ben j'essaie de perdre!!!!
je met toutes les chances de notre coté!!!
mais ça n'a pas été facile de se motiver pour un enieme regime
mais pour tomber enceinte g enfin trouvé la motivation
39 ans mantes la ville(78) 4522
un bébé ca se fait a deux donc les exams aussi , en plus une spermogramme c 'est quand même pas le truc le plus douloureux
46 ans indre et loire 183
kikou
nous aussi on galére pour BB, mais a aucun moment c'est nous qui avons decidé pour tel ou tel examens, c'est au medecin de dire il faut faire un spermo ou pas, lol tu peu pas allé au labo et dire ce matin on a dicidé au ptit dej de faire un spermogramme,deja faut voir un bon docteur et etre bien suivie, nous on a pas de pb avec le cecos de Tours.
sinon pour info j'ai eu perso des pb de comportement sous 'decapeptil'et l'hospital a pas continué le traimenent avec ce produit. (grosse deprime,envie de tt quitté,tt le temps a pleuré.... des la 1ere injection c'est l'enfer); sous gonal ensuite j'ai pas eu de pb.
voila bisous les filles
37 ans 634
alors ça va mieux???
tu as reussi à discuter avec ton homme???
B I U