MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les agressions sexuelles en public

26 ans IDF 77 149
Bonjour à toutes,
Suite au post d'un autre membre concernant un vol d'Iphone, cela m'a donné envie de vous raconter une histoire qui m'est arrivée l'année dernière.

J'étais en classe de  
1ère, à Meaux. Nous prennions le bus, moi et deux copines, vous savez les bus ou on est debout, pas les cars. Bref nous étions assises, le bus blindé, nous voulions nous rendre à la gare.
Je suis coquette, ce jour la je portais une robe avec des collants noirs et des bottines à talons. Rien de très vulgaire ni provocant, je dirais plutot élégant car c'etait l'hiver et que je portais un trench épais noir, donc on pouvait pas voir ou s'extasier de grand chose.

Bref, du monde entre dans le bus. Je sens quelque chose dans le bas de mon dos,alors je me dis que c'est a cause du bus, tres peu de place, nous sommes en surnombre.. Je ne dis rien. Cepandant, meme quand le bus se vide peu à peu, je sens toujours ce truc comme si on frottait son pouce doucement contre mon dos.

Arrivées à la gare, je demande à mes amies de rester un peu 30sec le temps de vérifier quleque hcose.

Et là, c'était dégueulasse. Le mec s'était branlé sur moi et m'avait juté dessus, dans un bus bondé. Je n'y comprennais rien. Personne n'avait donc rien vu?

Je me suis mise à pleurer comme une conne, ma mere est venue me chercher apres mon train, je ne voulais pas reprendre de bus pour rentrer a ma maison.

Ma mere a voulu porter plainte, j'avais toujours le manteau avec la "preuve". Seulement voila, cette conasse au comissariat me dit "On peut pas prendre votre plainte parce que ce n'est pas un crime". Je l'ai embrouillée ni une ni deux, leur disant "Ah donc j'ai le sperme du gars qui m'a pris pour une pute et je peux rien faire?" Là elle me répond que non, n'étant pas un crime, l'ADN n'est pas "utilisable" (selon ses mots). Je lui rétorque que quand le fils de Sarko s'est fait voler son scooter, on a récupéré les empreintes. La dessus ma mere et moi partons.

Ce post juste pour vous dire de faire attention à vous, à vos enfants, dans les transports, on sait tous que ça craint, mais quand ça vous arrive, c'est vraiment pas marrant.
30 ans Dans le sud ;) 5608
:shock: Je suis juste super choquée en lisant ton message

Y'a vraiment des gens qui ont les idées mal placées c'est dingue

Apres si les gens présents dans le bus ont pu voir ou pas je ne sais pas , cela dépend de ou tu étais située , mais moi je sais que si j'avais vu ça j'aurais au minimum avertie la fille discrètement ( oui c'est assez gênant pour elle , pas besoin de hurler dans tout le bus qu'un mec se branle sur sa veste -_- )
4240
Malheureusement cela n'est pas un cas si rare que ça dans les transports en commun, lorsque je vivais sur Passy je devais prendre le métro de temps en temps avec des amies, beaucoup m'avaient déjà parlé de ce genre de "joyeusetés".
38 ans 2087
Je me suis fait peloter dans un bus bondé et j'ai mis un aller-retour assez formidable au gars (je crois d'ailleurs que son voisin en a eu un peu aussi) et personne n'a bougé. Ni au pelotage, ni à mes cris, ni à la claque.
A Nancy, une amie a vécu la même chose que toi et idem, personne n'a bougé le petit doigt. C'est juste pathétique le monde dans lequel nous vivons !
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Pilouu a écrit:

Ma mere a voulu porter plainte, j'avais toujours le manteau avec la "preuve". Seulement voila, cette conasse au comissariat me dit "On peut pas prendre votre plainte parce que ce n'est pas un crime".

Ça c'est la meilleure ! :shock:
Alors comme ça, si on en croit madame la fliquette, n'importe qu'elle gros dégueulasse pourrait vous gicler dessus dans un endroit public ou non sans avoir rien à craindre.
Mais elle délire celle-là !
Je lui ramènerais un gros pervers pour se décharger sur elle et on verra si madame acceptera ça sans broncher !
Non mais !!! :evil:
39 ans Mons (Belgique) 250
Je crois que la fliquette n'avait pas envie de prendre ta plainte...

Car légalement c'est un délit, en Belgique cela porte le nom "attentat à la pudeur". Je ne connais pas le nom qu'on lui donne en France mais c'est clairement une faute grave de la part de l'agent de police !!!
44 ans 1896
MademoiselleK a écrit:
si j'avais vu ça j'aurais au minimum avertie la fille discrètement ( oui c'est assez gênant pour elle , pas besoin de hurler dans tout le bus qu'un mec se branle sur sa veste -_- )

Je ne sais pas s'il faut le faire discrètement. Si ça m'arrivait à moi, j'aimerais bien que tout le bus se retourne pour voir la tronche du mec, même si les gens ne font rien. Ce n'est quand même pas à la victime d'avoir honte.

Pour ce qui est d'intervenir, c'est souvent difficile pour les témoins. Dans les transports en commun, chacun est dans sa bulle , le temps d'en sortir et le mal est fait :? . Reste éventuellement le témoignage.
100 ans 1277
Ouhaaa :shock: je suis choquée par ce qui t'es arrivé ...


En lisant ton titre, j'avais l'intention de raconter ce que j'ai vu à la télé hier, c'était "enquete d'actio"n sur une chaine de la tnt.
Le repportage portait sur les violences dans les transports en commun justement et on voyait une femme en train de se faire violer dans le métro, personne n'a rien dit :shock: :shock: il y avait 3 mecs, il suffisait qu'ils dégagent le violeur, ils etaient en force, mais non !! J'en suis réstée figée, c'est quoi ce monde ?????
26 ans IDF 77 149
Oh putain carrément violée ?! C'est chaud. Deja que moi le traumatisme a été assez conséquant (je croyais etre une allumeuse. Puis viennent les questions: pourquoi moi et pas une autre? Est-ce que c'est parce que je portais des talons? etc).
Franchement l'année prochaine je vais prendre le metro parisien tous les jours, eh ben j'ai une peur bleue. Parce que je suis féminine (toujours des robes, jupes, leggins, collants, talons ou jolies ballerines.. c'est une façon de m'accepter un peu) et je ne compte pas arreter.

Ca craint vraiment..
757
Citation:
Oh putain carrément violée ?! C'est chaud. Deja que moi le traumatisme a été assez conséquant (je croyais etre une allumeuse. Puis viennent les questions: pourquoi moi et pas une autre? Est-ce que c'est parce que je portais des talons? etc).


Les hommes n'ont pas besoin d'une fille en jupe pour être des dégueulasses et exités...

Par exemple, je fais du ménage à la gare SNCF d'une tite ville..Donc en pull ou t-shirt et jean-baskets... Bah, étant souriante et ayant des formes, j'ai eu des propositions de coucheries dans les toilettes et des dragues lourdes (dont un qui m'a menaçé quand je refusais)... Et pourtant pas en mode glamour avec mon jean et ma serpillere/poubelle/balais...

En tout cas, tu devrai retourner à la police et porter plainte pour agression sexuelle.. Normalement, impossible de refuser ta plainte!
55 ans 91 25732
C'est malheureusement une "pratique ancienne". Un collègue bien plus âgée que moi m'avait raconté que dans le métro, dans les années 50, un monsieur très discret, car elle n'avait absolument rien vu ni senti, avait copieusement arrosé son manteau au niveau de ses fesses. :evil:

Elle ne s'en était rendue compte qu'en rentrant chez elle et était doublement furieuse car c'était un manteau tout neuf qui avait coûté cher ! :lol: (j'avoue qu'elle m'avait fait rire parce que quand elle racontait, on voyait nettement qu'elle avait surtout été dégoutée à cause du manteau !).

Tu n'as rien fait de mal, tu n'as été ni provocante ni autre chose, tu as juste été au mauvais endroit au mauvais moment. Si tu n'avais pas été dans ce bus à ce moment là, il s'en serait prise à une autre tu sais. Ce genre de mec quand ça a un instinct à assouvir, ça le fait et puis c'est tout. :?

Si les flics ne veulent pas prendre ta plainte, il faudrait singaler ce qui s'est passé à la compagnie de bus et lui demander de porter plainte avec toi. Ils sont responsables aussi de la sécurité de leurs passagers. Ca aura peut être plus de poids comme cela.
100 ans 1277
Comme patty, je te dirais que ce genre de mec prend n'importe qui n'importe quand pour satisfaire tes envies, tu étais là au mauvais moment c'est tout.

Pour reprendre l'exemple du reportage, on voit l'agresseur pendant plusieurs minutes qui est en train de suivre differentes filles, parfois il leur saute dessus mais les laisse partir, parfois il fait demi tour après quelques seconde, quand il a fini par s'attaquer à la victime (meme si les autres sont aussi des victimes !) c'était vraiment au hasard, elle n'était pas + féminine ou autre que les autres filles.

Ce reportage ma vraiment traumatisée :?


Moi je pense que pour te rassurer tu devrais t'équiper d'une bombe à poivre (pas une lacrymo c'est interdit mais la bombe à poivre à un effet largement suffisant)
100 ans 1277
Arklys a écrit:
Comme patty, je te dirais que ce genre de mec prend n'importe qui n'importe quand pour satisfaire ses envies, tu étais là au mauvais moment c'est tout.


Désolée
41 ans (¯`•.•´¯) (¯`•.•´¯) *`•.¸(¯`•.•´¯)¸.•´ ♥ ☆ º ♥ `•.¸.•´ ♥ º ☆.¸¸.•´¯` 1576
Arklys a écrit:

Moi je pense que pour te rassurer tu devrais t'équiper d'une bombe à poivre (pas une lacrymo c'est interdit mais la bombe à poivre à un effet largement suffisant)

Bonne idée mais est-ce que légalement c'est possible ?
Je veux dire par là que si elle l'utilisait ça pourrait se retourner contre elle au niveau judiciaire non ?

Si quelqu'un qui donnait un peu le droit peut nous éclairer sur ce point...
Sinon personnellement j'en mettrais bien une dans mon sac à main.
26 ans IDF 77 149
Ca s'achete ou ces trucs là? Meme si il peut se retourner contre moi j'm'en fous, j'avais carrément dit à ma mere que je voulais un couteau (je suis un peu agressive et je pars au quart de tour) mais elle a dit que je "pourrai blesser quelqu'un" (la blague lol). Donc apres on en n'a plus reparlé.

Concernant le ait de porter plainte, maintenant je ne veux plus, c'est du passé, j'ai enterré le truc, et j'ai une haine profonde envers la police de La ferté sous Jouarre (hop, un peu de mauvaise pub lol).
B I U


Discussions liées