MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je craque totalement.

27 ans Le Mans 205
Je n'en peux plus, je craque totalement je ne dors que deux heures par nuit voir pas du tout, je suis devenue aggréssive, un rien m'énerve, je pleure pour un  
rien sincérement je n'en peux plus.


Ayant arreter mon traitement de somnifere il y a 3 mois, j'ai donc éssayer, les infusions, l'homéopathie et j'en passe.
45 ans Paris 9866
Pourquoi avoir arrêté les somnifères?
41 ans 91 1472
as tu des soucis (vie perso, vie pro, vie sentimentale) en ce moment?

on a perdu l'habitude de "revenir au calme" dans notre société. peut être qu'il s'agit juste d'un problème de routine? pas d'ordi, pas de télé, pas de substance excitante (café, coca, jus d'orange pour certains) etc... tu connais déjà...


as tu essayé la méditation? si tu adhère à ce type de démarches, ça fait du bien ... vraiment

j'aime beaucoup le texte "Yoga du sommeil - Yoda nidra" de nicole Bordeleau (avec son petit accent québecois), que tu pourras trouver dans le 2nd cd de "méditation pour mieux vivre".

ça permet de faire une grosse parenthèse avec tous les soucis, les tensions, les mauvais moments journée et de se recentrer sur soi et de se dire...."C'est bon la journée est finie, la nuit c'est pour moi"

j'avoue aussi ne l'avoir jamais écouté en entier ce texte.... je m'endormais avant... alors que les somnifères pris à haute dose n'y faisaient rien...

Courage à toi
27 ans Le Mans 205
Pourquoi avoir arreter ? Car trop dépendante je ne tien pas à passer le reste de ma vie sous sédatif etc...

Méditation déja essayer mais ca ne me branche pas alors j'ai arreter :/.

Ca commence sérieusement à m'énerver surtout que des fois je suis tellement a bout que je me tape des phases de sommeil de 26h non stop mais au reveil aie aie dieu que c'est difficile !.
50 ans Mons / Belgique 2229
Tu n'as pas de clinique du sommeil dans ton coin ?
48 ans Lorraine 4326
tu as arrêté d'un seul coup ou sur les conseils de ton médecin ?
33 ans 625
Si on etait aux etats unis je te dirais de te faire prescrire du cannabis ! etant en france je te dirais :

sport ( pr te fatigué un maximum )
ne plus mangé apres 21h ( pour que la sensation de "lourdeur " n interfere pas )
eviter l ordinateur et la tele apres une certaine heure ( si tu avais l habitude de te coucher vers 23h arrete au moins 45 min avant c est a dire 22h15 ! )
Commence la lecture ( c est un systeme qui fatigue enormement les yeux et ns conduit plus vite au sommeil )
environnement le moins " agressif" possible ( on dit d un environnement qu il est " agressif " au sommeil lorsque l on dort entouré par des lumieres fortes comme les reveil braquer sur nos yeux, les mode " veille " des teles, la lumiere de l exterieur ect ...) on en prend pas forcement conscience mais la lumiere nuit gravement a notre (bon) sommeil !
Si toutes les solutions on etait epuisé je ne peux que te conseiller de retourner voir ton medecins qu il puisse t aider a traverser cette phase de " stabilisation " tu seras peut etre encore sous traitement mais avec un dosage bcp plus faible et ayant des consequences d addiction moins probables !

Bonne chance en tout cas !
27 ans Le Mans 205
sirenza a écrit:
Si on etait aux etats unis je te dirais de te faire prescrire du cannabis ! etant en france je te dirais :

sport ( pr te fatigué un maximum )
ne plus mangé apres 21h ( pour que la sensation de "lourdeur " n interfere pas )
eviter l ordinateur et la tele apres une certaine heure ( si tu avais l habitude de te coucher vers 23h arrete au moins 45 min avant c est a dire 22h15 ! )
Commence la lecture ( c est un systeme qui fatigue enormement les yeux et ns conduit plus vite au sommeil )
environnement le moins " agressif" possible ( on dit d un environnement qu il est " agressif " au sommeil lorsque l on dort entouré par des lumieres fortes comme les reveil braquer sur nos yeux, les mode " veille " des teles, la lumiere de l exterieur ect ...) on en prend pas forcement conscience mais la lumiere nuit gravement a notre (bon) sommeil !
Si toutes les solutions on etait epuisé je ne peux que te conseiller de retourner voir ton medecins qu il puisse t aider a traverser cette phase de " stabilisation " tu seras peut etre encore sous traitement mais avec un dosage bcp plus faible et ayant des consequences d addiction moins probables !

Bonne chance en tout cas !


J'ai déja éssayer tout ca étant habituer a me coucher aux alentours de 23h30 j'arrete la télé vers 21h45 puis je lis avec une lumière tamisé, je bois une infusion de tilleul,ma dernière cigarette est a 18h a peu près je ne mange pas lourd le soir et je marche beaucoup en journée justement pour pouvoir me fatiguer le plus possible. Je suis a bout.

Alors Ladybugette, j'ai arreter progressivement quand même avec l'aide de mon psychiatre, Shedevil alors il me semble que la clinique la plus proche pour moi ce situe a tour ce n'est pas si loins que ca mais je n'ai pas vraiment le temps, je vais prendre contact avec un médecin spécialiste du sommeil et je verrais bien. Je suis tellement fatiguer qu'au bout d'un moment je fais des phases de sommeil de plus de 24h voir + (en me levant entre temps deux/trois fois).

Merci à tous et à toutes pour vos conseils.
41 ans 91 1472
bonjour

désolée de voir que ta situation ne s'améliore pas...

si tu es en train d'arrêter un somnifère que tu prends depuis longtemps, il est fortement probable que tu sois en train de faire un "effet rebond" et que tu aies des insommnies encore plus fortes qu'au moment où tu as été mise sous somnifères.
c'est transitoire, désagréable mais transitoire. ça dépend des patients.
je sais que cela ne t'aide pas ... mais bon ... courage

compense par ce que tu peux (les journées entières de sommeil) et consulte

Bon courage
37 ans 91/45 2454
Comme le suggère Shedevil, tu devrais faire un test du sommeil. C'est une nuit à l’hôpital et peut-être auront-ils la solution ;)
O
99 ans 10517
tu n'as pas le temps à 19 ans ? qu'est ce que ça sera quand tu seras comme moi à travailler à plein temps avec trois enfants ;)

pas le temps ou pas envie ?
27 ans Le Mans 205
grande_ourse a écrit:
tu n'as pas le temps à 19 ans ? qu'est ce que ça sera quand tu seras comme moi à travailler à plein temps avec trois enfants ;)

pas le temps ou pas envie ?


Non pas le temps entre les cours, et mon petit frère et ma petite soeur à gerer au quotidien, c'est assez difficile.

Mais je vais m'arranger oui pour prendre rendez-vous dans un centre du sommeil :)
38 ans Strasbourg 250
Je suis toujours étonnée de voir comment les gens réagissent suivant l'âge de leur interlocuteur...

Evidemment qu'elle peut manquer de temps, tout dépend de sa vie... On peut être très occupé sans forcément avoir trois marmots qui braillent.

Bref.

J'espère que ton médecin t'aidera car ne pas dormir est vraiment qqch de très dur à supporter.
O
99 ans 10517
MademoiselleMeli a écrit:
Je suis toujours étonnée de voir comment les gens réagissent suivant l'âge de leur interlocuteur...

Evidemment qu'elle peut manquer de temps, tout dépend de sa vie... On peut être très occupé sans forcément avoir trois marmots qui braillent.

Bref.

J'espère que ton médecin t'aidera car ne pas dormir est vraiment qqch de très dur à supporter.


moi c'est le contraire qui m'étonne, on va pas connseiller la même chose à une lycéenne, une mère de famille ou une retraitée !

bah déjà mes enfants ne braillent pas

19 ans y'a 99% de chances d'être scolarisés donc 17 semaines de congé par an... après apparemment Chloé a des obligations d'adulte, c'est peut être une source de stress qui explique les insomnies au moins en partie...

je veux dire que le prétexte de pas de temps cache souvent autre chose, je suis la première à utiliser ce prétexte pour ne pas prendre soin de ma santé...
27 ans Le Mans 205
grande_ourse a écrit:
MademoiselleMeli a écrit:
Je suis toujours étonnée de voir comment les gens réagissent suivant l'âge de leur interlocuteur...

Evidemment qu'elle peut manquer de temps, tout dépend de sa vie... On peut être très occupé sans forcément avoir trois marmots qui braillent.

Bref.

J'espère que ton médecin t'aidera car ne pas dormir est vraiment qqch de très dur à supporter.


moi c'est le contraire qui m'étonne, on va pas connseiller la même chose à une lycéenne, une mère de famille ou une retraitée !

bah déjà mes enfants ne braillent pas

19 ans y'a 99% de chances d'être scolarisés donc 17 semaines de congé par an... après apparemment Chloé a des obligations d'adulte, c'est peut être une source de stress qui explique les insomnies au moins en partie...

je veux dire que le prétexte de pas de temps cache souvent autre chose, je suis la première à utiliser ce prétexte pour ne pas prendre soin de ma santé...


Oui j'ai des obligations d'adultes. Le matin je dois me reveiller tôt pour pouvoir donner le petit dej aux petits après je dépose le plus grand à l'école ensuite la petite chez la nourrice après je pars au lycée, après ma journée de cours je vais chercher le petit à l'école et après la petite dernière chez la nourrice ensuite je fais gouter le plus grand, je fais les devoirs avec lui ensuite je leurs prends le bain après je prépare le diner, je les fais manger ensuite ils vont au lit et après je me consacre à mes devoirs. Pour les vacances c'est pareil surtout que la nourrice ce prend pas mal de semaine de conger donc au final j'ai pas vraiment le temps :/ Mais comme je l'es dit un peu plus haut je vais d'abord prendre rdv avec un medecin specialiste du sommeil suite a ca je verrais et puis si il le faut je ferais garder les petits par mes grands parents pour que je puisse passer une nuit dans un centre de sommeil.

Mais cela n'est il pas stressant de passer une nuit la bas ?.
B I U