MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

je crois que je suis narco...:(

3544
Hello !

Voilà, j’ai un souci qui est apparu quand j’avais 15-16 ans, je m’endors de façon irrepressible, sans pouvoir lutter ni rien, et ce quand je suis assise, inactive, par  
exemple en réunion, ou en cours a l’epoque..prendre des notes m’était extremement difficile, du coup je suis passé de 81% de moyenne a 55% de moyenne sans pouvoir rien y faire… mes parents m’ont traitée de feignasse (forcément)…
Je me suis mise a faire la sieste de plus en plus souvent, moi qui auparavant , profitait de chaque minute de libre pour danser et mettre de la musique… alors ca ne faisait que les conforter dans leur interprétation.
De plus, j’ai découvert recemment a quoi était dus mes pertes de tonus musculaire, lorsque je suis prise de fou rire. Apparemment, ca s’appelle de la cataplexie.
J’ai aussi ces moment où je somnole, et où j’agis totalement par automatisme. Parfois en bien, parfois en moins bien (j’ai gâché 1h d’exam a cause de ça, en photoshop, pcq j’ai fait n’importe quoi…)…j’ai ça en voiture, mais de façon très légère, n’empeche que c’est flippant ! du coup j’ouvre la fenetre pour avoir de l’air frais, je chante pour me tenir alerte…

Je ne me pensais pas narco , parce que quand on pense narco, on pense a une personne qui s’endort sans crier gare, et ce en pleine activité (en cuisinant, en marchant, en parlant…), j’avais vu un reportage d’ailleurs qui montrait ça….

Moi , pour que je m’endorme, il faut que certaines conditions soient réunies : mon cerveau doit être peu sollicité (activité ou je ne reflechis pas ou peu, comme prise de note, encodage, détourage photoshop, ou même réunion au boulot…) et je dois être assise (au repos donc, avec un appui pour le dos, ca marche pas sur un tabouret^^) … de plus je me « sens » m’endormir…bon je n’y peux pas grand-chose , mais quand même ! (je vous dis pas les paquets de dextro-energy que je me suis enfilée aux exams pour tenir eveillée…sans effet !)

Bon, j’ai appris a vivre avec…par exemple, je fais des micro siestes (même au boulot…je vais dans les toilettes et je dors 5/10 min)…sur l’heure de midi je dors toujours un peu, genre 30 min , tout le monde me prend pour une fainéante, mais tant pis !... je prend un café 1 bonne heure avant de démarrer pour rentrer (j’ai 30/40 min de voiture), et s’il le faut, une micro sieste avant de démarrer…

Bon, si je poste ça ici, y a une raison (mis a part pour écrire un gros pavé :lol: ) ; y a-t-il des gens ici qui sont dans mon cas ?
Comment le vivez vous ? comment gérez vous ça au quotidien ?
Et les autres, comment vous percevez ça ? vous connaissez quelqu’un de narco ?


Moi par ex je n’ai rien dit a mon boss, je n’ose pas…
J’en ai recemment parlé a ma maman, lui expliquant que mes troubles scolaires venaient de là , elle a compris je pense…

Perso, j’en veux un peu a mon entourage : parents, amis et surtout PROFS ! comment lorsqu’une eleve connue comme étant appliquée et sérieuse se met a s’endormir en classe de façon intempestive, parfois au 1e rang et dans une position clairement involontaire (c’est pas comme si je croisais les bras sur le bureau et posait ma tête dessus !) on ne dit rien et on laisse passer !?? comment lorsqu’on voit ses notes dégringoler, on ne s’en inquiète pas ????
Je devais demander a mes copines de me réveiller en plein exam si je tombais endormie, pcq je savais que la prof ne s’en souciait pas !

Moi je pige pas…ca m’a gâché ma scolarité…vraiment…

Merci de m’avoir lue :oops:
144
Je pense avant tout que tu devrais aller voir un médecin et faire des examens.

Parce que si ca peut faire rire certains, ca peut s'avérer très dangereux (comme tu le dis en voiture par exemple) et bien sûr socialement handicapant.

Je ne sais pas si c'est de la narcolepsie ou si c'est dû à autre chose mais tu ne peux pas rester comme ca !

J'avais une copine à la fac qui s'endormait aussi beaucoup un peu n'importe où (en cours, à la cafet, en soirée etc...) elle devait aller faire un tour en clinique du sommeil (ce qui serait peut être sympa dans ton cas pour y voir plus clair) mais comme elle est partie en erasmus ca ne s'est pas fait...

Malheureusement beaucoup dans le système scolaire ou universitaire ne commencent à voir la situation autrement que quand tu arrives avec un certificat de ton médecin :?

Enfin, ma perception en tant que personne extérieure, serait plus de me dire "merde elle a un souci" plutôt que "c'est une feignasse qui ne fait que dormir".
32 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Bonjour,

Tu as essayé de consulter un medecin ? Je crois que cela s'impose. Je crois que tu devrais aller voir ton médecin traitant et lui expliquer tes symptomes au besoin il pourra t'orienter vers un spécialiste.
Mon chéri connait une dame qui est narcoleptique. Elle ne s'endort pas quand elle est active mais plutôt comme toi, quand elle est assise, qu'elle se pose... Je crois qu'il y a plusieurs degré dans la maladie. malheureusement pour elle, elle a été diagnostiqué très tard (vers 65 - 70 ans) et du coup, c'était trop tard pour qu'elle soit traitée. Peut être que tu n'est pas narcoleptique mais que tu as autres choses, une autre maladie du sommeil ou encore que tes "siestes" sont un symptôme pour une maladie qui n'a rien à voir.

J'espère avoir pu t'aider. ;)
Bonne journée :D
3544
EdeaLyra a écrit:
Je pense avant tout que tu devrais aller voir un médecin et faire des examens.

Parce que si ca peut faire rire certains, ca peut s'avérer très dangereux (comme tu le dis en voiture par exemple) et bien sûr socialement handicapant.

Je ne sais pas si c'est de la narcolepsie ou si c'est dû à autre chose mais tu ne peux pas rester comme ca !

J'avais une copine à la fac qui s'endormait aussi beaucoup un peu n'importe où (en cours, à la cafet, en soirée etc...) elle devait aller faire un tour en clinique du sommeil (ce qui serait peut être sympa dans ton cas pour y voir plus clair) mais comme elle est partie en erasmus ca ne s'est pas fait...

Malheureusement beaucoup dans le système scolaire ou universitaire ne commencent à voir la situation autrement que quand tu arrives avec un certificat de ton médecin :?

Enfin, ma perception en tant que personne extérieure, serait plus de me dire "merde elle a un souci" plutôt que "c'est une feignasse qui ne fait que dormir".


le truc c'est j'ai peur... je maitrise la chose (+/-) comme je l'ai expliqué plus heut...j'ai peur qu'une fois diagnostiquée , on m'interdise de conduire par ex, ce qui me rendrait preque impossible le trajet pour aller au travail...avant je prenais le train et le bus, mais là c'etait quasi systematique, je m'endormais, j'ai failli rater mon arret plus d'une fois! en voiture, j'ai parfois un petit acces de sommeil, mais je ne m'endors pas, je plane un peu, ca dure pas longtemps pcq comme je sens venir, ben je fais qqch contre (fenetre, musique, ...)

bref le diagnostic me fais peur...peut être parce que du coup ce sera concret...?
3544
cerise87 a écrit:
Bonjour,

Tu as essayé de consulter un medecin ? Je crois que cela s'impose. Je crois que tu devrais aller voir ton médecin traitant et lui expliquer tes symptomes au besoin il pourra t'orienter vers un spécialiste.
Mon chéri connait une dame qui est narcoleptique. Elle ne s'endort pas quand elle est active mais plutôt comme toi, quand elle est assise, qu'elle se pose... Je crois qu'il y a plusieurs degré dans la maladie. malheureusement pour elle, elle a été diagnostiqué très tard (vers 65 - 70 ans) et du coup, c'était trop tard pour qu'elle soit traitée. Peut être que tu n'est pas narcoleptique mais que tu as autres choses, une autre maladie du sommeil ou encore que tes "siestes" sont un symptôme pour une maladie qui n'a rien à voir.

J'espère avoir pu t'aider. ;)
Bonne journée :D


ben le truc c'est que j'ai lu plusieurs articles parlant des troubles du sommeil et plus particulièrement de la narcolepsie, et ca décrit bien ce que je vis...donc je suis quasi sûre de ce diagnostique (meme si je ne suis pas medecin^^)... et d'après ce que j'en sais, on traite les effets, mais pas la cause…... c'est une maladie incurable pour le moment...

je regrette juste de m’y être prise si tard pour chercher une explication 
144
J'imagine bien la difficulté que ca peut être de placer un nom sur ce que tu appelle toi même un "souci".

Le problème reste que ca peut s'aggraver et mettre ta santé et ton travail en danger.

Et qui dit diagnostic dit aussi possibilité de traitement et amélioration de ta qualité de vie.

Ton médecin et les spécialistes que tu pourraient être amenés à voir dans cette démarche ont dû en voir des patients qui avaient des craintes similaires aux tiennes. Et ils pourront apporter une réponse concrète à tes questions.

Par ailleurs, n'oublie pas que pour un problème aussi complexe qu'a l'air d'être le tien, une consultation ne porte pas à diagnostic (il faut en général des prises de sang, voire un EEG ou un séjour en clinique du sommeil etc...). Bref aller voir un médecin au moins pour avoir plus d'infos et répondre à tes questions ne devrait pas être engageant de ta part ^^
3544
je pense qu'il faudra bien que je consulte un jour ou l'autre... :(

et sinon, des gens ici dans mon cas? ou qui connaissent des narcos?
32 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Citation:
Et qui dit diagnostic dit aussi possibilité de traitement et amélioration de ta qualité de vie.


+1
De toute façon, tu ne peux pas rester comme ça, tu as l'air de te plaindre de tes symptomes (ce que je comprends ;) ) donc il faut que tu prennes ton courage à 2 mains et que tu consultes.
J'ai vu un reportage sur la narcolepsie il y a qq temps. Dedans, il expliquait que les médecins faisaient faire un test au patient pour savoir s'il pouvait conduire ou non. La patient s'allongeait confortablement pendant une heure ou 45 min et s'il ne s'endormait pas, il avait le droit de conduire.
Je crois que ce sera plus confortable pour toi si un médecin te prescrit un traitement. Tu pourras avoir une vie plus normal.
3544
cerise87 a écrit:
Citation:
Et qui dit diagnostic dit aussi possibilité de traitement et amélioration de ta qualité de vie.


+1
De toute façon, tu ne peux pas rester comme ça, tu as l'air de te plaindre de tes symptomes (ce que je comprends ;) ) donc il faut que tu prennes ton courage à 2 mains et que tu consultes.
J'ai vu un reportage sur la narcolepsie il y a qq temps. Dedans, il expliquait que les médecins faisaient faire un test au patient pour savoir s'il pouvait conduire ou non. La patient s'allongeait confortablement pendant une heure ou 45 min et s'il ne s'endormait pas, il avait le droit de conduire.
Je crois que ce sera plus confortable pour toi si un médecin te prescrit un traitement. Tu pourras avoir une vie plus normal.


:shocked!:
C'est nimporte quoi ce test! bien sûr que je vais m'endormir si on m'allonge confortablement!
29 ans Tours 2857
MA soeur est narcoleptique et sous traitement. Et elle refuse de conduire. C'est beaucoup trop dangereux. Elle n'a pas envie d'avoir la mort de quelqu'un sur la conscience parce qu'elle s'est endormie au mauvais moment.
3544
zazanounette a écrit:
MA soeur est narcoleptique et sous traitement. Et elle refuse de conduire. C'est beaucoup trop dangereux. Elle n'a pas envie d'avoir la mort de quelqu'un sur la conscience parce qu'elle s'est endormie au mauvais moment.


ben je conduis depuis un an, pour aller au boulot, et ca se passe bien :)

je suis sure que comme dans toutes les maladies,il y a plusieurs "niveaux" de gravité....
29 ans Tours 2857
Tu devrais déjà aller chez un médecin pour être sure que c'est ça.
32 ans perdue dans un monde qui est devenu fou 539
Citation:
C'est nimporte quoi ce test! bien sûr que je vais m'endormir si on m'allonge confortablement!


A mon sens, il est bien là le problème. Dans le test, les gens étaient "semi-allongés" comme dans un fauteuil de dentiste. Dans ta voiture tu es aussi installée confortablement. D'un point de vue exterieur, ça semble très risqué de prendre le volant alors que tu dois faire des micro siestes quand tu es au boulot.
Quoiqu'il en soit, consultes et tu verras bien ce que te dis le médecin ;)
3544
cerise87 a écrit:
Citation:
C'est nimporte quoi ce test! bien sûr que je vais m'endormir si on m'allonge confortablement!


A mon sens, il est bien là le problème. Dans le test, les gens étaient "semi-allongés" comme dans un fauteuil de dentiste. Dans ta voiture tu es aussi installée confortablement. D'un point de vue exterieur, ça semble très risqué de prendre le volant alors que tu dois faire des micro siestes quand tu es au boulot.
Quoiqu'il en soit, consultes et tu verras bien ce que te dis le médecin ;)


oh mais je suis consciente qu'il faut que je consulte (je ss en plein en train de faire les demarches et me renseigner)

ce que je dis c'est que en ce qui concerne la voiture, je sais que c'est dangereux, c'est pour ca que je me prépare a la prendre: je prend du café au moins une heure avant, je fais une micro sieste si je sens que j'en ai besoin...parce qu'une fois que j'ai fait une micro sieste, je n'ai pas d'acces de sommeil pendant 2h-3h....en moyenne....
29 ans Tours 2857
Dans le groupe de narcos ou allait ma soeur le café ne changeait absolument rien à leur état de fatigue. Et aucun ne prenait le risque de prendre la voiture. Surtout que l'une d'entre eux l'avait fait. Elle est rentrée dans un groupe d'enfant qui traversait le passage piéton. Heureusement elle s'est endormie alors qu'elle s"arrêtait déjà. Sinon bonjour le carnage.
B I U