MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

la peau du ventre quand on perdu du poids à 40 ans

O
99 ans 10517
j'ai perdu quelques kilos (aucune idée du combien je ne saurai en août chez ma diététicienne) et là je découvre avec horreur que la peau du bide ne se remet  
pas à 40 ans comme à 26 âge de ma première maternité :cry:

je suis partie pour un joli tablier, malgré le sport ça se casse la gueule vilainement (dessous on sens bien les muscles, je parle bien juste d'un surplus de peau)

mais je pense, même si je perds encore bcp, ne jamais rentrer dans les critères de prise en charge pour l'abdoplastie. Quelqu'une sait combien ça coûte ? Je dois faire une réduction mammaire et le chir consulté refuse de faire les deux en même temps (ça m'aurait arrangée pourtant, réduction de coûts, une seule convalescence, un seul arrêt maladie), est-ce que qqn ici a fait les deux en même temps ? je sait que ça peut se faire...

j'avais perdu presque 3 dizaines en 2006 et mon bide était bien revenu... là j'ai du perdre vraiment qq kilos pas plus (précis non :lol: ) et j'ai un vieux pli qui pend, du coup j'ai mm pas gagné de taille de pantalon, faut rentrer tout ça dedans, charmant :? même après un accouchement de bb de + de 4 kilos c'était pas si atroce :roll:
43 ans 165
Alors attention à l abdoplastie réfléchis bien avant de la faire, il faut te dire que même avec cette opération le résultat ne sera pas conforme à ce que tu imagine.
Secondo avant de penser ne pas rentrer dans les critères consulte ton chir te dira ses tarifs et s il pense que tu rentre dans les critères. Ton dossier passera à la sécu et tu verra le médecin conseil qui lui seul décide ou non de la prise en charge.
O
99 ans 10517
Moonlil a écrit:
Alors attention à l abdoplastie réfléchis bien avant de la faire, il faut te dire que même avec cette opération le résultat ne sera pas conforme à ce que tu imagine.
Secondo avant de penser ne pas rentrer dans les critères consulte ton chir te dira ses tarifs et s il pense que tu rentre dans les critères. Ton dossier passera à la sécu et tu verra le médecin conseil qui lui seul décide ou non de la prise en charge.



merci pour ta réponse

si le critère est tel qu e je le lis partout la peau qui recouvre le pubis je ne pense pas y arriver ou alors 'est que j'aurai maigri au moint de peser 40 kilos ce qui n'est pas du tout mon objectif

mon but n'est pas esthétique, mais ce boudin qui pendouille me gêne pour le sport, le boulot, dans la vie de tous les jours. c'est pas pour faire la belle sur la plage, de toutes façons je suis bien trop complexée, bide ou pas, pour y mettre un orteil ! Donc mêm esi c'est pas beau (cicatrices etc) je m'en fiche, je suis déjà bien marquée... je voudrais rentrer dans un pantalon à ma taille et non 2 tailes au dessus de mes mensurations...
en vieillissant, on perte en élasticité, c'est sur.

les deux opé sont faisables en meme temps.
juste, il faut trouver le chir qui soit partant.

une collegue a fait une RM. seulement, maintenant, elle ne voit que son ventre..

la sécu prend de moins en moins en charge les réparations dites esthétiques.

ta demande me semble légitime. une fois les nénés refait, j'ai peur que tu ne focalise sur ton bidou..
O
99 ans 10517
blueberrycat a écrit:
en vieillissant, on perte en élasticité, c'est sur.

les deux opé sont faisables en meme temps.
juste, il faut trouver le chir qui soit partant.

une collegue a fait une RM. seulement, maintenant, elle ne voit que son ventre..

la sécu prend de moins en moins en charge les réparations dites esthétiques.

ta demande me semble légitime. une fois les nénés refait, j'ai peur que tu ne focalise sur ton bidou..


oui Blueberry c'est évident que mon bide vide qui pendouille je le verrai encore plus. je vais consulter ailleurs parce que ce chir là je l'ai pas trop senti. En revanche il était sûr pour ma prise en charge (300 g à retirer par sein, il estime plus près de 7 à 800 grammes et l'hypertrophie est évidente. Du coup si je trouve qqn qui fasse les deux... je paierai de ma poche que la reprise du bide, si l'anesthésie, le bloc sont compris dans le forfait RM, je rêve ou ça semble logique qu'il y ait une économie d'échelle ?
oui, tu as raison, tu économiserais le bloc, et tu serais en arret maladie.
prend un autre avis ;)
O
99 ans 10517
blueberrycat a écrit:
oui, tu as raison, tu économiserais le bloc, et tu serais en arret maladie.
prend un autre avis ;)


ben j'ai forcément un arrêt avec la RM à ce que m'a dit le premier. Tirer des dévidoirs pour faire péter les cicatrices, c moyen :lol:
je vais aller voir celui a opéré la fille de ma cops et qui est ra-vie.
56 ans 91 25732
On peut effectivement faire les deux opérations en même temps, mais dans les faits, peu de chirurgiens le font pour plusieurs raisons :
- augmentation du temps d'anesthésie;
- risque opératoire accru (notamment en raison d'une perte plus importante de sang à compenser)
- suites opératoires plus difficiles (quand tu as mal partout et que c'est difficile de bouger, les opérés ont tendance à rester trop couchés et cela augmente le risque de thrombose;
- fatigue post opératoire accrue;
- risque d'infection multiplié;
- difficultés à accepter trop de modifications d'un point de vue morphologique.

Quand on voit des émissions comme "relooking extreme" où des personnes subissent les interventions à la chaine, on ne nous montre que très peu les suites opératoires des premiers jours, mais les opérés morflent pas mal.

La plupart des chirurgiens préfèrent être raisonnables et proposer les interventions avec un délai raisonnable entre deux.

Pour une fois, ça n'a rien à voir avec la sécu et le profit, là c'est vraiment l'intérêt du patient qui est en jeu.

Grande Ourse, je ne me souviens plus combien tu as d'enfants ? Pour la prise en charge de l'abdoplastie par la sécu - en dehors des suites de chirurgie bariatrique qui sont de toutes façons de moins en moins prises en charge comme le fait remarquer Blueberrycat, il faut avoir eu au moins 3 enfants (en plus du tablier). Sinon tout reste à ta charge. Les amaigrissements "spontanés "(je veux dire non imputables à la chirurgie) ne sont que très rarement pris en compte, il faut vraiment que ça pende de partout, et pas seulement du ventre.
O
99 ans 10517
Merci Patty
j'ai eu trois enfants vivants + 1 quatrième grossesse interrompue à 28 SA (IMG, enfant déclaré). Je sais pas du coup comment ça compte au niveau nombre de grossesse... le bide il morfle pareil que l'enfant soit avec ou sans vie mais je doute que la sécu l'entende de cette oreille !
47 ans Face au vent 5339
Je suis dans un cas similaire au tien Grande Ourse : j'ai perdu l'année dernière plusieurs dizaines, plusieurs tailles, suite à la résolution d'un souci de santé chronique. Sauf que j'étais enceinte et suis sur la fin de ma trentaine. Ca pendouille donc méchamment.
Je ne sais pas si je remplis les critères Sécu, j'ai certes porté 3 enfants mais le bourrelet arrive en haut des poils pubiens, le pubis n'est pas franchement recouvert. Je pense que la prise en charge serait pour moi liée à l'appréciation personnelle du médecin conseil de ma caisse de sécu...

De toute façon pour l'instant j'en suis à un stade où j'ai très peur de l'opération : la douleur, le temps de convalescence post-op très long, et surtout le risque opératoire. La peur basique de mourir... :? :oops:
Celle-ci pour l'instant l'emporte sur la gène. Mais j'y pense...
47 ans Face au vent 5339
Je suis dans un cas similaire au tien Grande Ourse : j'ai perdu l'année dernière plusieurs dizaines, plusieurs tailles, suite à la résolution d'un souci de santé chronique. Sauf que j'étais enceinte et suis sur la fin de ma trentaine. Ca pendouille donc méchamment.
Je ne sais pas si je remplis les critères Sécu, j'ai certes porté 3 enfants mais le bourrelet arrive en haut des poils pubiens, le pubis n'est pas franchement recouvert. Je pense que la prise en charge serait pour moi liée à l'appréciation personnelle du médecin conseil de ma caisse de sécu...

De toute façon pour l'instant j'en suis à un stade où j'ai très peur de l'opération : la douleur, le temps de convalescence post-op très long, et surtout le risque opératoire. La peur basique de mourir... :? :oops:
Celle-ci pour l'instant l'emporte sur la gène. Mais j'y pense...
O
99 ans 10517
Capucine a écrit:
Je suis dans un cas similaire au tien Grande Ourse : j'ai perdu l'année dernière plusieurs dizaines, plusieurs tailles, suite à la résolution d'un souci de santé chronique. Sauf que j'étais enceinte et suis sur la fin de ma trentaine. Ca pendouille donc méchamment.
Je ne sais pas si je remplis les critères Sécu, j'ai certes porté 3 enfants mais le bourrelet arrive en haut des poils pubiens, le pubis n'est pas franchement recouvert. Je pense que la prise en charge serait pour moi liée à l'appréciation personnelle du médecin conseil de ma caisse de sécu...

De toute façon pour l'instant j'en suis à un stade où j'ai très peur de l'opération : la douleur, le temps de convalescence post-op très long, et surtout le risque opératoire. La peur basique de mourir... :? :oops:
Celle-ci pour l'instant l'emporte sur la gène. Mais j'y pense...


Capucine il me semble que ta fille est encore très jeune non, ça peut encore s'améliorer un peu tu ne penses pas ?

pour ce qui est de ton pb de santé résolu il me semble que c'est une intolérance alimentaire ? ma diététicienne me demande de me faire dépister mais va falloir convaincre le doc...

étant passée N fois sur le billard, j'ai pas peur du tout... juste le repos forcé après, seule avec les gnomes, le chien, la baraque, ne RIEN faire ne me semble pas éternellement possible :oops:

et le financer vous-même tu y as pensé, moi oui mais pas facile vu ma situation.

déjà j'attends de voir ce que je perds et si je stabilise et si ça me gêne tant que ça pour le sport/taf. y'a pas le feu ;)
47 ans Face au vent 5339
En effet la plus grande part de mon surpoids était liée à un bouquet d'allergies alimentaires, dont les plus impactantes niveau poids sont celle au gluten et celle à la caséine (protéine présente principalement dans le lait de vache). J'en ai d'autres, mais leurs effets sont plus évidents et plus proches des effets habituels des allergies alimentaires.

Ma fille est encore très jeune, mais les bourrelets de peau vide ne trompent pas : L'élasticité s'est fait la malle.

Je me dis que, j'ai fait 3 enfants donc je me dois à eux. Une petite à élever, 2 grands à accompagner pendant leurs études, afin qu'il se lancent dans la vie sur des rails qui leur conviendront le mieux.
J'ai pas envie qu'ils perdent leur maman pour une question d'esthétique, je peux pour l'instant faire avec, même si je n'ai pas encore trouvé comment me trouver séduisante ainsi.
La peau qui pend, vide je trouve ça tellement triste, une image sinistre.

Faire avec, ruser pour focaliser ailleurs (chez moi, ventre bras et cuisses sont concernés)
47 ans Face au vent 5339
Dernière précision concernant le dépistage des allergies alimentaires : en France la culture médicale n'est pas à la prévention, les intolérants au gluten ne sont donc pris en charge que lorsque la maladie coelliaque est déclenchée. C'est ballot, on sait mal la soigner, on ne sait faire que du palliatif.
Beaucoup de docs sont donc réticents à faire passer le seul examen qui est fiable : le test sanguin. Des allergis te font un stimulus cutané... Reconnu pour avoir la fiabilité du doigt mouillé pour la direction du vent. :?

Essaie de supprimer de toi-même les substances que tu suspectes ? Et si c'est le gluten, bienvenue au club des liseurs d'étiquette au supermarché !
O
99 ans 10517
oui ma diét me demande de faire le dépistage pour le gluten. mais bon, comme d'hab mon doc va me dire mais nooooooooooon c'est le stress ç bah oui figure toi qu'être maman solo avec un taf de dingue me protège de tout problème de santé : tout ce que j'ai c'est le stress. Donc aucun examen de rien. M'éneeeerveuh !!

je ne fais pas d'éviction parce qu'il paraît que ça peut fausser les sérologies ? ceci dit vu que je mange essentiellement des fruits et légumes + viande ou poisson... je suis peu exposée...


pour l'opération j'ai pas dit que je m'en fichais de mourir, au contaire étant orpheline de maman depuis mes 8 ans je me rends particuilèrement bien compte de ce que ça pourrait représenter. Mais je me dis qu'ayant déjà subi plusieurs AG (je sais même plus combien faudrait compter) et m'en étant relevée sans souci ça devrait aller. Par contre j'aurai préféré regrouper avec le réduction mammaire mais il semblerait que ça soit très compliqué.

tu as perdu vraiment beaucoup ? moi je vise encore une bonne dizaine au mieux 15 mais pas plus, je ne serai jamais Barbie je le sais et si j'ai mis 40 ans pour m'y faire, cette fois, c'est bon.
B I U


Discussions liées