MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Hyperphagie et confiance en soi

27 ans Paris 45
Bonjour,

Je me lance moi aussi. Je mange beaucoup. J'en suis consciente, mais je ne peux m'en empêcher, je mange, je me fais mal en mangeant et j'ai mal après avoir  
mangé. C'est triste. C'est idiot. Je ne sais pas pourquoi j'ai ce besoin de me gaver. Ce que je sais c'est que j'en ai marre d'être grosse et de me sentir mal dans ce corps.

Je faisais 57 kilos en juin 2011. J'en fais 83 aujourd'hui. Ces kilos je veux les reperdre. Mais je suis seule, j'aimerai pouvoir discuter de tout sans tabou et sans me sentir juger avec quelqu'un. Me faire une amie, et même plusieurs :). J'en ai marre d'être défaitiste ! Je veux aller mieux ! Je veux me sentir bien ! Je veux m'en sortir !!

Je ne m'aime pas et je hais mon physique. Ca m'a d'ailleurs rendu dépressive. J'en devenais malade. J'en suis toujours malade. Mais les anxiolytiques et les antidépresseurs ne m'ont rien fait et je ne souhaite pas en reprendre. Mon visage m'obsède. J'ai été opérée d'une rhinoplastie il y a 2 mois. Et j'envisage d'autres opérations mais je dois déjà perdre du poids. Le poids me freine dans tout. Les rencontres, les études, ...

Enfin, j'arrête de m'apitoyer, si quelqu'un est dispo pour parler ce serait avec grand plaisir.

Merci d'avance :)
3
Coucou ^^
Pas facile d'avoir confiance en soi, même si tu es mince ...
Je suis même pas sûre que ce soit toujours lié ...

Mais faut admettre que perdre du poids, ça fait du bien (ce moment où la balance affiche *** kilos de moins TwT) .

J'espère pouvoir t'aider ^^ ...
Depuis 3 ans de recherche du bon régime alimentaire (enfin trouvé ?) j'ai découvert pas mal d'astuces pour couper la faim, arrêter un repas ... Même si ce n'est pas des solutions miracles, ça aide .

-******************************* : tu es moins tentée parceque tu à l'impression de manger et tu vois moins la nourriture .

-********************************* devant un bon film, un livre ... Pour occuper son estomac jusqu'au repas ^^

J'espère que ça va t'aider, et je te conseille aussi de ne pas avoir de coup de coeur quand tu fais tes courses ... Comme ça, pas de tentation à la maison !
34 ans Ma tête est ailleurs 426
Hmhm... je crains que ces conseils ne soient pas tout à fait judicieux même s'ils partent d'une intention d'aider.
Parce que ça sent la privation et le besoin de contrôler/éviter/résister à chaque moment et tout le monde sait que ça tient peut-être un temps tout ça mais que ça va s'avérer néfaste au final.
Tu perdras peut-être du poids, sans doute, mais combien de kilos reviendront dès que tu ne sauras plus résister face à toutes les privations et toute cette résistance psychique quant aux demandes de ton corps ?

Il faut d'abord retrouver un rapport apaisé à la nourriture, arrêter le combat. C'est tout un travail sur soi à faire... jette un oeil aux sujets qui parle de RA plutôt que de croire à tout ce qu'on pourrait te dire sur les méthodes miracles ou les pilules incroyables.
Je te souhaite de trouver ton chemin mais pas dans la lutte, dans l'apaisement plutôt.
46 ans à la maison ! 10072
Vous vous êtes toutes les deux trompées de forum : il est interdit de parler ici de régime et de perte de poids.
Nobody-knows a résumé ce que je voulais dire.
3
Désolée, je me suis mal faite comprendre ...
Ca m'arrive souvent, j'ai l'habitude ...

Je ne proposais pas de solution miracle qui font perdre du poids ou qui permettent d'ignorer la faim, juste ce que j'utilise pour combattre la gourmandise ...
Ce n'est pas un régime, au contraire, ça ne fonctionne que si on a déjà un équilibre alimentaire sain ...
Mais ça peut aider si on veut limiter les tentations ... comme du chocolat ou gâteau à la fin du repas ...
J'ai mal expliqué ce point, j'en suis navrée ...
46 ans à la maison ! 10072
winter a écrit:
Désolée, je me suis mal faite comprendre ...
Ca m'arrive souvent, j'ai l'habitude ...

Je ne proposais pas de solution miracle qui font perdre du poids ou qui permettent d'ignorer la faim, juste ce que j'utilise pour combattre la gourmandise ...
Ce n'est pas un régime, au contraire, ça ne fonctionne que si on a déjà un équilibre alimentaire sain ...
Mais ça peut aider si on veut limiter les tentations ... comme du chocolat ou gâteau à la fin du repas ...
J'ai mal expliqué ce point, j'en suis navrée ...


Se priver de ce qu'on aime, c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire. ;) N'hésite pas à aller consulter la section RA du forum.
29 ans 1324
Je voudrai savoir en quoi ton poids te gêne dans tes études ? Pour les rencontres, j'imagine facilement : n'étant pas sûre de toi, tu les fuis. Mais pour les études, je m'interroge.
Dans tous les cas, avant de chercher à maigrir à tout prix, il faut que tu te fasses aider. Les troubles alimentaires, c'est du sérieux, il faut se faire suivre, parler, comprendre pourquoi ils sont arrivés. Te mettre au régime ou autre ne permettra jamais d'affronter des pulsions alimentaires.
Courage à toi en tout cas. Et si tu as besoin de parler, je suis là, j'ai des TCA donc je ne te jugerai pas.
27 ans Paris 45
Lizzie34 a écrit:
Je voudrai savoir en quoi ton poids te gêne dans tes études ? Pour les rencontres, j'imagine facilement : n'étant pas sûre de toi, tu les fuis. Mais pour les études, je m'interroge.
Dans tous les cas, avant de chercher à maigrir à tout prix, il faut que tu te fasses aider. Les troubles alimentaires, c'est du sérieux, il faut se faire suivre, parler, comprendre pourquoi ils sont arrivés. Te mettre au régime ou autre ne permettra jamais d'affronter des pulsions alimentaires.
Courage à toi en tout cas. Et si tu as besoin de parler, je suis là, j'ai des TCA donc je ne te jugerai pas.


Ce qui me gêne c'est le regard des autres. Je ne me plais pas, je suis grosse, ça se voit. Les préjugés, les commentaires, les railleries des étudiants sont durs à encaisser. Voilà en quoi ça me gêne dans mes études. Je suis grosse, je suis moche, je suis donc naze et ne suis capable de ne rien réussir.

Mais je reconnais m'être trompée de site ! ;)

Bonne continuation à toutes.
27 ans Paris 45
C'est difficile pour moi de faire un 42-44. D'ailleurs je n'achètent pas de fringues. Je ne veux pas connaître ma taille, ce n'est pas moi.

Apparemment ici, les personnes cultivent et acceptent leurs rondeurs. Moi je veux de l'aide pour aller mieux et perdre tout ce poids qui me bouffe, c'est le cas de le dire.

Je voulais simplement essayer de trouver des personnes dans ma situation pour parler, échanger et se booster.

Voilà ;)
47 ans 35 10308
Tout ce que tu dis, ce sont des problèmes d'image de soi, pas d'obésité.
Fais toi aider, vraiment, en particulier pour tes troubles du comportement alimentaire, c'est difficile souvent de s'en sortir tout seul et tu ne pourras pas résoudre quoi que ce soit tant que tu as un problème obsessionnel avec la nourriture. Bon courage à toi mais prends soin de toi et ne fais pas de bêtises, si tu te lances dans des régimes restrictifs sans avoir résolu tes TCAs tu cours à la catastrophe.

Et accessoirement merci de ne pas dire que les personnes "cultivent" leurs rondeurs. C'est très méprisant et cruel alors que de très nombreuses personnes ici sont passées par ce que tu passes et ont souffert autant que tu souffres, au moins. Par contre, accepter, oui. Accepter son corps, s'en faire un ami, un allié, quand on n'a pas le choix, c'est aussi une façon d'aller mieux.
29 ans 1324
Avant Hashimoto, je faisais un 38. Je n'ai jamais demandé à prendre du poids, je n'ai jamais voulu ça. J'ai juste décidé d'arrêter de m'empêcher de manger pour rien. Ca me rendait malheureuse. C'est ce qui ressort de mes photos de l'époque, blanche et avec cet air triste perpétuel. Ici, on ne cultive pas ses rondeurs, on apprend à arrêter de se haïr et à arrêter de se laisser dicter notre attitude par le regard des autres.
Et si tu préfères chercher à maigrir au lieu de comprendre pourquoi tu es hyperphage, je te dis à bientôt, parce que tu reviendras un jour. Tu es hyperphage, te restreindre ne fera qu'augmenter tes crises et tes pulsions alimentaires. Il faut te faire soigner.
27 ans Paris 45
Angia a écrit:
Tout ce que tu dis, ce sont des problèmes d'image de soi, pas d'obésité.
Fais toi aider, vraiment, en particulier pour tes troubles du comportement alimentaire, c'est difficile souvent de s'en sortir tout seul et tu ne pourras pas résoudre quoi que ce soit tant que tu as un problème obsessionnel avec la nourriture. Bon courage à toi mais prends soin de toi et ne fais pas de bêtises, si tu te lances dans des régimes restrictifs sans avoir résolu tes TCAs tu cours à la catastrophe.

Et accessoirement merci de ne pas dire que les personnes "cultivent" leurs rondeurs. C'est très méprisant et cruel alors que de très nombreuses personnes ici sont passées par ce que tu passes et ont souffert autant que tu souffres, au moins. Par contre, accepter, oui. Accepter son corps, s'en faire un ami, un allié, quand on n'a pas le choix, c'est aussi une façon d'aller mieux.


Je me suis mal exprimée :(. Je vous prie toutes de m'excuser :( ... Je voulais simplement dire que les femmes ici sont s'aiment et s'apprécient, sont normales quoi. :(

J'ai pris rdv dans le service obésité d'un hosto. J'ai été suivie pendant plusieurs années pour dysmorphophobie, mais j'en avais marre de prendre des anxiolytiques et des antidépresseurs, à part augmenter les doses le psychiatre ne faisait pas grand chose.

Pourquoi dis-tu "quand on a pas le choix" ? :(
27 ans Paris 45
Lizzie34 a écrit:
Avant Hashimoto, je faisais un 38. Je n'ai jamais demandé à prendre du poids, je n'ai jamais voulu ça. J'ai juste décidé d'arrêter de m'empêcher de manger pour rien. Ca me rendait malheureuse. C'est ce qui ressort de mes photos de l'époque, blanche et avec cet air triste perpétuel. Ici, on ne cultive pas ses rondeurs, on apprend à arrêter de se haïr et à arrêter de se laisser dicter notre attitude par le regard des autres.
Et si tu préfères chercher à maigrir au lieu de comprendre pourquoi tu es hyperphage, je te dis à bientôt, parce que tu reviendras un jour. Tu es hyperphage, te restreindre ne fera qu'augmenter tes crises et tes pulsions alimentaires. Il faut te faire soigner.


C'est différend, tu as pris du poids à cause de la thyroïde. Moi c'est parce que je mange n'importe quoi. et encore j'ai passé un mois chez mes parents à manger ultra équilibré et surveillée h24 par mes parents, j'ai tout de même pris 7 kilos. Je ne comprends plus mon corps, j'ai l'impression d'avoir casser quelque chose, je ne sais pas quoi faire ...

Et non je ne sais pas pourquoi j'ai besoin de manger très vite jusqu'à en avoir mal :/. Ce que je sais c'est que j'ai mal et qu'en faisant ça je me fais encore plus de mal mais je ne peux pas m'en empêcher. C'est comme-ci je n'étais plus maître de mon corps. Comme-ci j'étais déconnectée pendant ses quelques minutes.
29 ans 1324
Ce n'est pas différent. J'ai atteint mon 38 en cessant de m'alimenter et en faisant de la musculation. Un 38, ça inquiète personne.
Mais j'ai des TCA, je les ai encore. Je lutte contre eux en permanence. Et maintenant je dois faire face à Hashimoto qui me fait grossir. Mais je les ai eu ces périodes où à force de ne rien manger on rêve de bouffe, on rêve d'éclair au chocolat et de juste manger du sucré et du gras. Et la crise vient et on craque. Parce qu'on ne peut pas se sous-alimenter éternellement, et on mange jusqu'à avoir mal, jusqu'à ce qu'avaler une bouchée de plus soit physiquement impossible. Ca traduit que tu as un problème, que tu as besoin d'aide et de soutien et si tu fais la paix avec ton corps, alors peut-être que tu te sentiras davantage à ta place. Je me sens plus heureuse qu'avec mon 38, malgré des moments où je dis merde à Hashimoto (mais ça joue sur les humeurs). Mais je me sens mieux dans mon corps. Au lieu de vouloir maigrir, au lieu de vouloir faire la guerre perpétuelle à ton corps, accepte le. Aime le. Prends soin de lui. Fais toi aider pour lutter contre l'hyperphagie. Et laisse ton corps te dire quel est son poids parfait, à lui de le fixer, pas à toi. Et à ce moment-là, tu verras que tu iras mieux. Mais un régime ne te sauvera pas de tes démons, tu vas juste dérégler ton corps, encore et encore et encore.
Et si tu veux parler de ces crises, je veux bien être à pour toi.
33 ans 1547
Loulaboo a écrit:
Moi je veux de l'aide pour aller mieux et perdre tout ce poids qui me bouffe, c'est le cas de le dire.
)


Loulaboo, je crois qu'ici, il y a des gens disponibles pour aider à se sentir mieux tel qu'on est et à aller vers ce qui peut nous apaiser dans la relation à son corps et à la nourriture... aux autres aussi parfois en apprenant à faire la part des choses. VLR peut y participer dans une certaine mesure, selon les personnes. Mais c'est important aussi de dire que ce forum se positionne clairement concernant les pratiques relevant de la restriction cognitive par exemple.

Prend le temps de lire quelques récits ici, sans chercher à te demander si tu es d'accord ou non, juste comme si tu écoutais quelqu'un te parler de lui.
Même si aujourd'hui tu recherches quelque chose de différent de ce que l'on peut te proposer sur VLR, tu auras en tête qu'une autre démarche est possible et tu seras libre de choisir ce que tu souhaites pour toi... et peut-être de continuer à participer à ce forum qui sait ?

Bon courage à toi.

Angia a écrit:
Et accessoirement merci de ne pas dire que les personnes "cultivent" leurs rondeurs. C'est très méprisant et cruel alors que de très nombreuses personnes ici sont passées par ce que tu passes et ont souffert autant que tu souffres, au moins. Par contre, accepter, oui. Accepter son corps, s'en faire un ami, un allié, quand on n'a pas le choix, c'est aussi une façon d'aller mieux.


Angia, je voulais juste te remercier car ça m'a fait beaucoup de bien de lire ce que tu as écrit. Ca m'a aussi fait réfléchir sur ce que je peux ressentir moi-même à l'égard des autres. Bref, merci.
B I U


Discussions liées