MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

quand Sept à Huit évoque l'obésité morbide et de chir

H
32 ans 120
Je suis impatiente de voir le témoignage dans le portrait de la semaine et j'attends de lire vos réactions aussi....
H
32 ans 120
Je me lance et donne mon avis :
-une ronde mignonne et bien sympathique qui semble évoquer des crises d'hyperphagie (d'ailleurs aucune précision sur le traitement de ce TCA)
- judicieuse évocation des douleurs des gros qui fait chaud au coeur : pour une fois, l'image de bonhomie du gros est un bien peu entamée
- évocation de la technique chirurgicale cependant bien rapide : d'ailleurs quelle technique, elle n'est pas même citée. On nous parle du plaisir de l amaigrissement, ok, mais à aucun moment on ne nous parle des changements alimentaires indus par la chir, (à aucun moment le journaliste ne lui demande d'ailleurs maintenant comment elle s'alimente)...
- à aucun moments on n'évoque les risques de la chir/complications, ou du suivi à vie
- Je regrette aussi que l'on n'est pas choisit d'interviewer une personne qui à plus de recul sur son expérience : on a l 'impression que la personne à plus été choisit pour le coté "couronne" (bah oui une miss c'est plus vendeur)
- bref ce reportage va faire bcp plus de pubs à la chir, pcq l 'impression qui ressort de ce témoignage, surtout à cause des questions orientées dans ce sens c'est "regarder, moi je l'ai fait et maintenant je prends une revanche sur la vie" avec un petit coté revanchard, à aucun moment, les bienfaits de la chir ne sont contrebalancés dans le reportage, c'est bien dommage parce que le témoin avait l'air bien sympathique.........
Un reportage qui donne l'impression d'une opération baguette magique, d'un avant chir et d'un après sans aucune nuance,
34 ans 3267
Justemment, ce côté "le rond se gave", l'empli de l'adjectif "glouton", le fait de ne pas aborder le traitement des TCA, la RA et de présenter la chirurgie comme une solution miracle me dérangent: on reste dans le gros cliché encore.
H
32 ans 120
Ouf je suis pâs la seule à avoir eu cette impression....... A quand un reportage de TF1 sur le vécu des patients post op ou sur les méfaits des régimes alimentaires?
24 ans Picardie 492
C'est une interview justement et pas un reportage . Voilà pourquoi il n'y a pas de détails sur la chirurgie et ce qui l'entour ni les trouble de l'alimentation ou il faudrai 1h pour en parler et pas 5 min .

Positif : témoignage d'une personne qui s'assume , à confiance en elle , et vie bien et mieux son poids :arrow: donne le sourire et envie de plus s'apprécier
37 ans 4079
J'ai détesté cette interview, j'ai détesté ce qui a été dit, j'ai détesté la morale générale.

Déjà, quand ca commence par "Avant elle était difforme, maintenant elle a des formes", j'ai envie de gerber mon camembert.

En même temps, c'était Sept à Huit sur TF1 : rien d'étonnant.
105 ans 774
j'ai détesté particulièrement sa dernière phrase, où elle dit que c'est à la portée de tout le monde (je ne sais plus exactement la tournure de phrase)... BON SANG :shock: (le moment aussi où elle parlait de son adolescence et du fait qu'elle copinait avec les autres "exclus"...

sept à huit... (J'adore particulièrement leurs reportages en thailande, là, depuis un moment... que des français qui vivent là-bas sans se mêler à la population et sans même chercher à le faire)


j'aurais franchement préféré l'interview d'une personne identique, mais n'ayant jamais sauté le pas des opérations et arrivée à l'amour d'elle-même sans avoir perdu pour ça. Là, c'est de nouveau le "j'ai perdu du poids je me sens mieux que du bonheur" :roll:
34 ans 3267
TOut à fait... Chimpanzette, elle ne s'assume que parce qu'elle a fait une opération et perdu du poids; et même si on ne peut pas parler en 5 min de TCA, éviter les descriptions de grignotage compulsif et de repas gargantuesques sans au moins mentionner que TCA il y avait, c'est entretenir le cliché des gros qui mangent tout le temps.
105 ans 774
arf, j'oubliais aussi ce moment où elle dit que son élection a été le plus beau jour de sa vie :roll: , ça me choque beaucoup étant donné qu'elle est maman
34 ans 3267
Oui, sa fille appréciera...
Et son besoin constant de prouver quelque chose à ceux qui se moquaient d'elle, montrant leur importance dans sa vie :?
24 ans Picardie 492
LovelyLexy a écrit:
TOut à fait... Chimpanzette, elle ne s'assume que parce qu'elle a fait une opération et perdu du poids; et même si on ne peut pas parler en 5 min de TCA, éviter les descriptions de grignotage compulsif et de repas gargantuesques sans au moins mentionner que TCA il y avait, c'est entretenir le cliché des gros qui mangent tout le temps.


Elle a quand même dis que c'était un problème de n'être jamais rassasié .
Et puis c'est la télé j'ai envie de dire avec une grand chaîne comme TF1 faut pas s'attendre à des reportage de premier choix .
34 ans 3267
Chimpanzette a écrit:
LovelyLexy a écrit:
TOut à fait... Chimpanzette, elle ne s'assume que parce qu'elle a fait une opération et perdu du poids; et même si on ne peut pas parler en 5 min de TCA, éviter les descriptions de grignotage compulsif et de repas gargantuesques sans au moins mentionner que TCA il y avait, c'est entretenir le cliché des gros qui mangent tout le temps.


Elle a quand même dis que c'était un problème de n'être jamais rassasié .
Et puis c'est la télé j'ai envie de dire avec une grand chaîne comme TF1 faut pas s'attendre à des reportage de premier choix .


Oui, mais elle a juste dit que c'était un problème car inconforatble ( crampesd'estomac), pas la souffrance des TCA.
24 ans Picardie 492
LovelyLexy a écrit:
Chimpanzette a écrit:
LovelyLexy a écrit:
TOut à fait... Chimpanzette, elle ne s'assume que parce qu'elle a fait une opération et perdu du poids; et même si on ne peut pas parler en 5 min de TCA, éviter les descriptions de grignotage compulsif et de repas gargantuesques sans au moins mentionner que TCA il y avait, c'est entretenir le cliché des gros qui mangent tout le temps.


Elle a quand même dis que c'était un problème de n'être jamais rassasié .
Et puis c'est la télé j'ai envie de dire avec une grand chaîne comme TF1 faut pas s'attendre à des reportage de premier choix .


Oui, mais elle a juste dit que c'était un problème car inconforatble ( crampesd'estomac), pas la souffrance des TCA.


Oui c'est sure mais bon faudrai pas que sa face trop tâche que l'on parle d'un sujet tabout sur une grande chaîne
34 ans 3267
Je sais malheureusement... :?
H
32 ans 120
Lovelylexy : c'est vrai que c'est tt le paradoxe du reportage, on nous parle de qlq de glouton, on insiste sur le coté garganduesque des repas, ce qui au passage fait passer cette personne comme quelqu un d'anormal (bah oui c'est bien connu, l'obésité ça n'arrive qu'au autre) mais on ne prononce pas le mot "TCA", c'est presque comme s'il avait été délibéremment évité....
Psychobunny,: moi pour les rebus de la société, je prends cela comme un compliment, mes amis et moi ont a été des exclus. Après c'est sur que de la façon dont elle le disait laisser penser que "les obèses de toute façon ne peuvent pas arriver à se faire des amis beaux et minces. Mais malheureusement, il faut souligner qu'il est bien dur de trouver des amis, surtout jeunes qui vont au delà des apparences....
Chimpanzette, pas du tout d'accord ;) les interviews ne sont pas "brutes", mais menées, orientées par les questions, elles sont coupées au montage, ici on préfère faire un portrait sans nuances de Causette qui après son coup de bistouri magique devient cendrillon. N'est ce pas aux journalistes de donner un peu de corps et de profondeur à l'interviews, de mettre l'émotion au service du fond? On ne s'en tient qu'aux apparences, comme si cette personne ne valait pas plus que sa couronne de miss monde....
Et comme d'habitude on préfère verser dans la facilité plutot que de s'intéresser aux causes, après tout l'obésité n'est pas du tout un pbl de société majeur qui mérite que l'on prenne la peine de se pencher dessus.
Sous couvert de s'intéresser à la personne plus qu'à sa pathologie on nous dépeint l'archétype de l'Obèse glouton, à gros coup de clichés....
B I U


Discussions liées