MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Game of Thrones: livre VS tv, les différences agaçantes

34 ans Orgrimmar 6511
Coucou!

Je voudrais parler ici des différences qui vous ont choqué (ou pas) entre la série de livres et la série TV.
Inutile de le préciser, mais je précise quand même: ça  
va spoiler!

J'ai commencé par lire les livres, puis ai suivi les saisons à la TV, mais les livres étant loin, je n'ai pas fait spécialement attention aux incongruités. Puis, je me suis récemment replongée dans la 1ère intégrale du bouquin, et prise d'une envie de comparer, ai regardé le 1er épisode de la 1ère saison tévéèsque.

Et là, le drame.
Je sais bien que tout ne peut être retranscrit, que la VO est souvent pourrie, etc... Entendons nous bien, je ne dis pas que la série c'est de la merde. MAIS je pense qu'ils auraient pu faire mieux, et mieux coller au livre.

Mes "critiques" sur le 1er épisode:

- les voix françaises, OMG... Pourquoi toutes les femmes ont des voix archi aïgues alors que, au pif, Catlyn Stark a la voix bien plus grave en VO, bien plus profonde?? (et que c'est comme ça que je me l'imaginais, en passant?)
Tout comme les dialogues d'ailleurs, bien plus recherchés en VO (je sais, contraintes techniques blabla, mais je préfèrerais 100 fois que ça ne colle pas parfaitement aux mouvements de lèvres mais que les discours ne soient pas aussi tronqués).

- le cul, le cul, le cul. On voit des culs de prostituées, le cul de la reine, le cul de Daenerys, le cul des femmes Dothrakis... Tiens, étrange, dans le bouquin, les 2 premiers n'existent pas (si vous avez un doute, relisez, Bran ne fait qu'entendre des gémissements et ne voit pas vraiment ce qu'ils font), par contre, Catlyn montre son cul. Mais j'imagine que pour une série, montrer des culs de 15-20 ans fait beaucoup plus vendre que des culs de "vieille"(tout est relatif, hein, l'actrice ayant 49ans)...

- la façon dont est traitée la "rencontre" entre le Khal Drogo et Daenerys. Lors de leur mariage, il a l'air de s'amuser de la cruauté, alors que dans le bouquin, il garde un air impassible. Ce qui me choque le plus, c'est lors de leur "nuit de noce", clairement un viol dans la série TV, beaucoup plus nuancé dans le bouquin (elle a peur, elle ne veut pas, puis quand même, elle veut bien et c'est elle qui lui donne le feu vert).

- On sait déjà que Theon est un gros con, alors que dans le bouquin, c'est plus nuancé... Ils auraient pu pour contrebalancer le fait qu'il dise des saloperies à Jon accentuer sur l'amitié qui le lie à Robb, par exemple.

Voilà, c'est tout ce qui me revient pour l'instant^^

Vos impressions? Vous n'êtes pas d'accord avec moi, dites le :) pareil si vous avez eu le même sentiment. D'autres choses vous ont choqué?
29 ans 759
Je suis qu'au deuxième bouquin.

Je suis globalement d'accord avec ton analyse (notamment sur le nombre de paire de fesse et de sein qu'on voit (à croire que l'histoire n'est pas assez intéressante et qu'il faut combler le manque de baston avec du nu :evil: )).

Par contre, qu'ont voit Daenerys à poil ne me choque pas trop. J'ai souvenir, dans le premier bouquin, qu'il y avait quelques scènes où elles étaient dans son bain, à parler à ses servantes, ainsi que les passages où elle était seule avec Khal Drogo.
Et surtout le premier passage où on présente le personnage, à la sorti du bain, et son frère qui commente la taille de sa poitrine en vue de l'offrir à Khal Drogo (elle est supposée avec 14 ans ...) :?

Sinon, la VF je la regarde pas, mais je me doute que les voix doivent être bien pourrie (pour changer).
34 ans Orgrimmar 6511
Tu remarqueras que ce n'est pas sur elle que j'ai tiqué ;) Je l'ai citée pour montrer qu'il y avait beaucoup de scènes de nu, c'est tout^^ C'est d'ailleurs presque la seule scène "légitime"...
29 ans 759
(Bon, la prochaine fois je me relirai, il fait mal aux yeux mon précédent message >.<)

Oui j'avais remarqué ;)

Ah oui, un truc que j'ai trouvé choquant, c'est Stannis qui se tape Mélissandre au début de la saison 2, alors que c'est même pas suggéré dans le livre (bon, à la limite, c'est pour enfanter l'ombre... passe encore).

Par contre, j'ai beaucoup aimé ce qui a été fait entre Renly et Loras, qui n'apparaît pas aussi clairement dans le livre :)
34 ans Orgrimmar 6511
Oui c'est vrai, ça ajoute une pitite intrigue :) Et puis on voit des culs de mâles, ça change aussi :p :p :p
34 ans 3267
Assez pareil que toi Yuutsu, mais juste un point sur le sessque: il y en a beaucoup dans le livre, ce n'est pas que Bran ne voit rien et entend juste ( il les voit le faire debout) mais c'est confus, il ne comprend pas trop ( pas eu la conversation sur les ptites abeilles) et ça va vite. Pour Catelyn, elle se lève après avoir fait l'amour avec Ned lorsque le maester amène la lettre de sa sœur et quand Ned lui fait remarquer qu'elle est à poil, elle lui dit que le maester a accouché tous ses enfants et que l'heure est trop grave pour être pudibonde.
Perso, je déteste aussi les suppressions de persos ( Alaya et Chatayaya, les courtisanes des Iles du Soleil) et les modifications inutiles, genre Jeyne Westerling la noble des Westerlands devient Talisa, le garçon manqué étrangère :roll: Surtout que la survie de jeyne est un gros enjeu par la suite!
34 ans 3267
Et j'oubliais le massacre de la vision dans la Maison des Poussières: je voulais Rhaegar et la prophétie!
P
39 ans 1638
Seraphie a écrit:
Ah oui, un truc que j'ai trouvé choquant, c'est Stannis qui se tape Mélissandre au début de la saison 2, alors que c'est même pas suggéré dans le livre (bon, à la limite, c'est pour enfanter l'ombre... passe encore).

Si si, c'est plus que suggéré. Mélisandre demande à Davos de coucher avec elle (pour l'ombre effectivement), qu'elle n'ose plus utiliser le roi vu son état de faiblesse.

Sur le reste, je ne peux pas comparer, j'ai regardé uniquement le 1er épisode, parce que certains acteurs étaient vraiment trop éloignés de l'idée que je m'en faisais (Jon Snow et Theon notamment). Mais c'est vrai que l'idée que je m'en fais, c'est qu'il y a beaucoup plus de scènes de cul dans la série que dans les livres. D'ailleurs, j'en profite pour partager cet article et la vidéo associée qui m'a bien fait rire : it's not porn...

Dans les livres par contre, la violence sexuelle est beaucoup plus présente. Il y a beaucoup, beaucoup de viols, ce qui n'est apparemment pas le cas dans la série d'après ce que j'ai pu comprendre en parlant avec des gens qui la regarde.
34 ans 3267
Poupee_Russe a écrit:
Seraphie a écrit:
Ah oui, un truc que j'ai trouvé choquant, c'est Stannis qui se tape Mélissandre au début de la saison 2, alors que c'est même pas suggéré dans le livre (bon, à la limite, c'est pour enfanter l'ombre... passe encore).

Si si, c'est plus que suggéré. Mélisandre demande à Davos de coucher avec elle (pour l'ombre effectivement), qu'elle n'ose plus utiliser le roi vu son état de faiblesse.

Sur le reste, je ne peux pas comparer, j'ai regardé uniquement le 1er épisode, parce que certains acteurs étaient vraiment trop éloignés de l'idée que je m'en faisais (Jon Snow et Theon notamment). Mais c'est vrai que l'idée que je m'en fais, c'est qu'il y a beaucoup plus de scènes de cul dans la série que dans les livres. D'ailleurs, j'en profite pour partager cet article et la vidéo associée qui m'a bien fait rire : it's not porn...

Dans les livres par contre, la violence sexuelle est beaucoup plus présente. Il y a beaucoup, beaucoup de viols, ce qui n'est apparemment pas le cas dans la série d'après ce que j'ai pu comprendre en parlant avec des gens qui la regarde.


Dans le livre , tu as beaucoup de viols racontés par les persos, notamment celui de la fille d'un aubergiste par Gregor Clegane qui est en même temps une source de réflexion: il viole la fille, puis l'offre à son bataillon et déclare que ce n'est pas un viol car elle n'était pas vierge... On entend ça aujourd'hui. Pareil pour Pia, la paysanne, qui est violée par à peu près des soldats de chaque camp et, quand un seigneur très religieux prend possession du camp de réfugiés où elle est, la jette dehors car elle provoque... L'auteur est féministe, il pousse aussi le lecteur à réfléchir.
29 ans 759
LovelyLexy a écrit:
Poupee_Russe a écrit:
Seraphie a écrit:
Ah oui, un truc que j'ai trouvé choquant, c'est Stannis qui se tape Mélissandre au début de la saison 2, alors que c'est même pas suggéré dans le livre (bon, à la limite, c'est pour enfanter l'ombre... passe encore).

Si si, c'est plus que suggéré. Mélisandre demande à Davos de coucher avec elle (pour l'ombre effectivement), qu'elle n'ose plus utiliser le roi vu son état de faiblesse.

Sur le reste, je ne peux pas comparer, j'ai regardé uniquement le 1er épisode, parce que certains acteurs étaient vraiment trop éloignés de l'idée que je m'en faisais (Jon Snow et Theon notamment). Mais c'est vrai que l'idée que je m'en fais, c'est qu'il y a beaucoup plus de scènes de cul dans la série que dans les livres. D'ailleurs, j'en profite pour partager cet article et la vidéo associée qui m'a bien fait rire : it's not porn...

Dans les livres par contre, la violence sexuelle est beaucoup plus présente. Il y a beaucoup, beaucoup de viols, ce qui n'est apparemment pas le cas dans la série d'après ce que j'ai pu comprendre en parlant avec des gens qui la regarde.


Dans le livre , tu as beaucoup de viols racontés par les persos, notamment celui de la fille d'un aubergiste par Gregor Clegane qui est en même temps une source de réflexion: il viole la fille, puis l'offre à son bataillon et déclare que ce n'est pas un viol car elle n'était pas vierge... On entend ça aujourd'hui. Pareil pour Pia, la paysanne, qui est violée par à peu près des soldats de chaque camp et, quand un seigneur très religieux prend possession du camp de réfugiés où elle est, la jette dehors car elle provoque... L'auteur est féministe, il pousse aussi le lecteur à réfléchir.


Très juste : http://www.kulfoto.com...-r-r-martin-writing-women-well

PoupéeRusse : merci pour les précisions, j'avais oublié ça ;)
P
39 ans 1638
LovelyLexy a écrit:
Dans le livre , tu as beaucoup de viols racontés par les persos, notamment celui de la fille d'un aubergiste par Gregor Clegane qui est en même temps une source de réflexion: il viole la fille, puis l'offre à son bataillon et déclare que ce n'est pas un viol car elle n'était pas vierge... On entend ça aujourd'hui. Pareil pour Pia, la paysanne, qui est violée par à peu près des soldats de chaque camp et, quand un seigneur très religieux prend possession du camp de réfugiés où elle est, la jette dehors car elle provoque... L'auteur est féministe, il pousse aussi le lecteur à réfléchir.

Ah mais j'ai pas dit que c'était mal ou bien. C'est un constat que je fais c'est tout. Je pense effectivement que ce sont des livres féministes. Ils sont truffés de réflexions sur la place de la femme dans la société médiévale (avec parfois des échos dans notre société actuelle), de la femme "commune" et de la femme noble.

Je suis en train de les relire, et je le remarque encore plus. Notamment la dichotomie entre Arya et Sansa. Au début, Sansa est présentée comme parfaite : elle est belle, elle chante et danse et coud à merveille. Exactement ce qu'on attend d'une femme accomplie. Sauf que quand ça commence à chauffer, autant dire qu'elle est bien démunie pour se défendre. Elle reste finalement très passive, fait les mauvais choix. Elle a énormément de mal à se sortir de son idéal fantasmé du chevalier galant.

Séraphie, excellent ton lien!
34 ans Orgrimmar 6511
C'est ça aussi que je reproche à la série TV. Les personnages féminins y ont été travaillés différemment, j'ai l'impression (mais peut être n'est ce qu'une impression) qu'elles sont "marionettes' des hommes, alors que je le ressens beaucoup moins dans le livre.
Sont ce les divers plans les montrant la bouche entre ouverte et le regard apeuré qui me font dire ça?
Ca doit y contribuer^^
34 ans 3267
En fait elles sont moins actives et plus clichés. Sansa apparait en effet comme la demoiselle en détresse au départ, mais s'endurcit et devient douée en complots. Brienne a un énorme problème de confiance en elle, sous ses airs badass. En fait, il fallait s'y attendre, la perte de la narration par point de vue joue beaucoup.
52 ans 2653
Yuutsu a écrit:
le cul, le cul, le cul
C'est pour plaire aux "ménagères de - de 50 ans"? hum :roll: hum, pas plutôt à leurs levretteurs de maris?

Celà fait donc un spectacle qui est loin d'être 'tous publics'...

Tiens ça me rappelle une anecdote, là vous allez vous dire que la réalité dépasse la fiction...
J'étais tranquillement en train de regarder la série ROME quand ma fille passe devant, et en même temps, scène de cul...
"Mamam! Papa regarde un film porno à la télé!!"
Non, "papa" ne regardait pas... En +, ça passait sur Arte, alors pour un coup que je me cultive ;)
C'est la nouvelle "carotte" :oops: de ces séries...

Voilà c'était juste une petite note en passant. Je n'avais pas lu les romans, ça m'aurait étonné qu'ils se sautent dessus toutes les 5 pages...
105 ans 774
franchement c'est le surplus de cul présumé qui me freine grandement à entamer cette série, que ça soit tv ou livre :?
B I U


Discussions liées