MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Un nutritionniste / un dieteticien (e) sert à quoi ?

41 ans Au bord du lac 76
Aloha,

Je ne sais pas si je pose ma question au bon endroit ...

Je suis très proche de l'obésité morbide. Mon nouveau médecin (qui n'est pas du tout grossophobe) s'étonne que  
je n'ai jamais été suivie, alors que cela fait dangereusement une trentaine d'année que je me bats avec mon poids.

A l'époque j'ai bien été voir une diététicienne qui m'a tout bien expliqué la pyramide alimentaire, etc , etc ...
Elle était très sympa, j'ai perdu du poids que j'ai évidemment repris à grande vitesse.

Ce à quoi j'ai répondu à mon doc que, si c'est pour m'expliquer comment je dois manger - de tout en quantité raisonnable et blabablabla, j'avais des connaissance assez solides en la matière et que je ne voyais donc pas l'utilité qu'on me refasse la leçon.
Il faut savoir que je ne bois pas de boissons sucrées, excepté un (ou deux) verres de vin de temps en temps, que je mange plus ou moins équilibré, que je suis assez dynamique, et je fais un peu de sport. Par contre, des fois rien de ce que je mange ne me satisfait / me comble : dès lors, je mange n'importe quoi sans être soulagée. Et je déteste cuisiner quand je suis seule, chose qui arrive assez fréquemment.

Mon docteur pense que, à mon stade, je ne peux pas m'en sortir sans aide. En effet, je ne suis pas forcément épanouie avec mes formes, formes qui (à mon âge) commencent petit à petit à avoir des répercutons sur ma santé, et donc mon moral...

Donc, sans vouloir être prétentieuse, méprisante ou quoi que ce soit, j'aimerai savoir si une aide médicale vous a été d'une quelconque utilité et/ou soutiens.
Qu'est ce qu'une aide médicale peut m'apporter de plus que ce que je sais déjà ?
Est ce que, dans mon cas, un psy aurait une utilité ?

Merci de m'avoir lue, et d'avance merci pour vos réponses !
56 ans île de France 1421
Je suis assez d'accord avec toi, voir un diététicien une fois ou deux afin de comprendre la composition des aliments suffit.

Pour le reste, la quantité, tout ça, pour ma part, ça relève plus de l’intellect et c'est pendant que je voyais un psy que j'ai compris que je mangeais en fonction de mes émotions. Du coup, la personne qui te pèse tous les mois en te sermonnant si tu n'as pas perdu de poids, je trouve ça assez infantilisant et du coup peu efficace.
S
49 ans suisse 993
Il y a des différences selon si tu vis en suisse ou france les dénominations ne sont pas les même.

Tu as l'air d'avoir bien cerné ton problème de manger sous le coup des émotions (EME envies de manger émotionnelles).

Il y a des diététiciens supers. Notamment une sur ge je peux te donner le nom par mp, elle est psychologue et diététicienne. Elle ne fait pas faire de régime mais travailler sur les raisons qui font que par moment tu manges au delà de la satiété et elle travaille aussi sur la faim, les émotions etc.... si tu as un bon de ton médecin les consultations sont remboursées par la lamal pour autant que tu sois en obésité.

Nutritionniste: un médecin nutritionniste est remboursé (ca aide quand même si tu fais plusieurs consultations). L'intérêt en temps que médecin elle peut te prescrire des analyses spécifiques, par ex sur les micronutriments. celle que j'ai vu te fais aussi l'impédencemétrie qui te permet de voir si ton surpoids n'est que du gras ou si tu as passablement de masse musculaire. Selon cela elle te donne des pistes. Pour ma part elle a par ex chercher des carences qui ont été trouvées et traitées. Si ton corps est carencé en telle ou telle substance minérale ou vitaminique etc......ca peut bloquer la perte de poids. Par contre dans mon cas elle ne fait rien de psychologique comme suivi en gros elle te recommande à une psychologue spécialisée et si celle ci exerce dans son cabinet sous sa délégation elle est remboursée.

Finalement j'ai testé aussi le coaching en ligne pas mal de gens y trouvent leur bonheur et pas mal déchantent s'arrêtent ou ca ne leur convient pas. Si tu aiment les exercices, le net, les forums etc...ca peut être une piste.

Dans tous les cas toutes ces tentatives m'ont permis de retrouver la paix alimentaire, de reprendre des activités sportives avec grand plaisir et de ne plus grossir ce qui en soi est une énorme victoire.
B I U