MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

"HTA sévère et insuffisance cardiaque"

53 ans 2653
Perilipine a écrit:
Honnêtement quand je vois les résultats de ton échographie, c'est que c'est pas tellement une bonne nouvelle. Tu es insuffisant cardiaque et a priori une insuffisance  
assez évoluée. La question que je me pose c'est : est ce que tu n'aurais pas fait un infarctus passé inaperçu ? Ca collerait avec les résultats de l'échographie et ça expliquerait l'insuffisance cardiaque.
Infarctus passé inaperçu? Je savais pas que ça soit possible... En dormant?... Bon déjà c'est pas l'avc et ses séquelles au cerveau (ça me finirait ](*,) )...
Tiens je viens de refaire le NT-proBNP... Qui est à l'instant à 1590 pg/ml : ça monte!! (et je rajoute un double :lol: :lol: )... Pas affolé mon généraliste...
Le cardiologue ne veut me revoir que fin septembre (faire avant encore la mini-liste de prise de sang pour lui montrer)..
Faut avouer les choses : ça va beaucoup mieux : je ne tousse plus, je ne halète plus comme un chien à tout bout de journée (même au repos total!)...
34 ans Paris 232
Poirier a écrit:
Infarctus passé inaperçu? Je savais pas que ça soit possible... En dormant?...


Pas forcement. Un infarctus qui passe inaperçu c'est un infarctus pour lequel la personne ne ressent rien. Les AVC c'est pareil, parfois on découvre qu'une personne en a fait un (ancien) sur un scanner fait pour une autre raison.

Pour le BNP ça reflète la part cardiaque certes, mais il est augmenté dans plein d'autre situation. Et il y a plein d'unités différentes, et dosage différent (là par exemple tu parles du NT-proBNP qui -si je me souviens bien- est un précurseur). Mais une chose est sure : si tu es moins essoufflé c'est que ton coeur va beaucoup mieux.
Si tu veux tu faire un test très simple : tu te couches en étant entièrement allongé sur le dos (pas d'oreiller). Si tout va bien c'est que ton coeur est bien traité, si tu te sens essoufflé et que tu as besoin de te rassoir c'est que le traitement n'est pas encore optimal.
53 ans 2653
... Des nouvelles du front...

Un peu tardives et c'est pas le front c'est le coeur mais bon..

Depuis environ 15 jours est apparue une douleur faible au niveau du coeur, plutôt au milieu et verticalement du côté gauche du sternum...
Je pensais que ça allait partir, style douleur musculaire des pectoraux... Et rien ne se passe... Une douleur des fois discrète, mais sensible pour s'endormir surtout quand on a le pouls qui trotte dans la tête... Et qu'on commence à gamberger sérieusement sur le risque d'infarctus et des décès de maladies cardiovasculaires (2ème cause de mortalité en France...) et que ça prévient pas ou très tard...

Lundi soir tard... En souci, peux pas dormir... Finalement je fais le 15, je tremble comme une feuille, ils me disent de venir au samu (c'est le CRUU)..
Ma femme dort, finalement j'y vais par mes propres moyens : arrivée 01h30... Electrocardiogramme vu par l'infirmière : lui semble correct.. Tension dans les 22/13...
Finalement, et bien qu'il y ait très très peu de monde (salles vides) je repars à 03h sans avoir vu de Dr... Pour finir ma nuit, vu que j'ai mon travail à assurer le mardi matin...
Jette l'éponge mardi AM, mais mon médecin généraliste ne peut me recevoir qu'à 20heures...
La tension de 230/120 bras gauche, et ma douleur lui fait faire une grosse grimace :
il me demande de retourner illico aux urgences... Et d'y rester cette fois!!
Il me fait peur avec le risque de "dissection aortique" et fait une lettre pour le SAMU qu'ils me vérifient si ce n'est pas ce truc qui est extrèmement grave...
Toujours avec ma bagnole > arrivée 21h et quelque et là, il y a bien + de monde... Mais alors je ne sais pas si vous connaissez les urgences, y'a des papys mamies, qui sont "stones", déboussolés, qui savent à peine pourquoi ils sont là...
Rebelote ECG avec en bonus prise de sang et radio des poumons...
Finalement vers 2h30, on vient m'annoncer que les résultats n'indiquent pas clairement "d'argument pour dissection aortique, ni accident ischémique".

Tout ça est bel et beau ; ça me fait bizarre quand même de vivre comme sous une épée de Damoclès ;
"contexte anxieux ++" qu'ils notent...

Bon je dois voir le cardiologue mercredi 30... (RV prévu depuis avant l'été...)
57 ans calvados 16079
Ah ben ça le coup de l'anxiété, ils sont forts (le corps médical) à le sortir quand ils ne trouvent rien.
Et un jour on trouve un truc qui ne va pas parce qu'on a insisté... :cry:
Je pense que voir un cardiologue ne sera pas du luxe !

Tu n'as pas de traitement pour ta tension ? Parce que là franchement ça n'est pas bon du tout :?

Essaies de te reposer au maximum et de lire ou visionner des choses agréables, le plus loin du stress possible. Car même si ça n'en est pas la cause, c'est néfaste avec les soucis de santé de ce type.

Courage, le 30 c'est bientôt.
53 ans 2653
(je ne sais pas si je l'avais déjà mentionné)
Loxen 50mg : 1 matin, 1 soir
Lasilix (furosemide) 40mg : 1 matin
Ramipril 10mg : 1 matin
Depuis juin...

A ma plus grande et heureuse surprise le NT-proBNP est passé de 1590 (26 juin) à seulement 193 aujourd'hui! Ce sera à l'appréciation de l'homme de l'art le 30...

Pour le coup de l'anxiété, je voudrais bien t'y voir!!
En fait pas trop, car tu comprendras que c'est quand même assez stressant que ton médecin généraliste te dise "Bon, si c'est ce à quoi je pense, vous avez 1 chance sur 2 d'y rester!! Allez zou >> direct au samu, et de suite!!"...
57 ans calvados 16079
Si, j'avais dû lire mais vu que je n'ai plus de cerveau :?

Les situations à stress intense je connais, c'est bien pour ça que je te dis de tenter de prendre ça de loin car comme on dit "la peur n'évite pas le danger".
C'est malheureusement vrai et se stresser nuit en cas de soucis comme les tiens (plus facile à dire qu'à faire je te l'accorde mais ça se travaille).

Vivement le 30 !
53 ans 2653
... Retour de chez le cardiologue : il était satisfait de l'évolution du NT-proBNP( marqueur d'insuffisance cardiaque), un peu moins de la tension qui persiste à être trop élevée, surtout quand on (je) se met à gamberger...
Pour la douleur lancinante au niveau du coeur, il ne voit pas bien mais d'après lui c'est pas grave et relatif au coeur... Bon...

"Coucouche panier" et pas stresser, plus du tout de réglisse
et limiter le sel : voilà le programme ;
Bon je crois que le forum de VLR m'est autorisé :lol:
53 ans 2653
Je viens faire un petit point quasi 1 an après mes déconvenues cardiaques...

Le cardiologue m'a demandé de perdre une dizaine de kgs... Et déjà de passer sous le quintal...
Je pense pouvoir en parler ici vu que je suis un homme et que c'est pour raison médicale...
C'est pas la 1ère fois qu'il me demande ça (au début c'était limiter le pain et arrêter le sel au maximum). En gros c'est une question de longévité...

Pour info au cas où : médocs actuels
Le matin :
Nébivolol Zydus 5mg : 1/2 cp
Spirolactone Altizide 25mg/15mg : 1 cp
Le soir
Exforge 10mg/160mg : 1 cp

... Tout est revenu normal : coeur, tension... Pourvu que ça dure!

Le point à signaler est que l'hypertension peut faire des siennes alors qu'on ne s'en rend pas bien compte (comme l'insuffisance cardiaque...) : ça reste caché, et quand ça sort... Ben c'est une mauvaise surprise!! Ca peut même avoir une issue... Fatale....
Bref ; je lance ça à la cantonnade : méfiez-vous et soyez régulièrement attentif(ves) sur ce sujet.
M
27 ans 1
Bonjour,
Comment allez-vous depuis ?
J’aimerai avoir de vos nouvelles.
Merci.
B I U