MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

votre aide pr la reprise d'un institut de beauté

41 ans Nord-Est de la France 3285
voila comme vous l'avez compris, j'ai une opportunité en or, un salon d'esthetique et a vendre a 50 km de chez moi, il tourne depuis plusieur années, et il est  
en vente pour cause de mutation, il vient d'etre refait, le prix et de 38 115 euro. je vais le visiter jeudi soir.

le probleme c que je n'y connais absolument rien ds la reprise de commerce, c a dire;

:arrow: l'orde chronologique des choses, que dois-je faire en premier?
:arrow: les bonnes questions a poser a la patronne du salon.
:arrow: les aides auquelles j'ai droit en tant que personne de 22 ans qui reprend un commerce, et vue que je suis sans emploi, ni chomeuse , ni smicarde.

voila , l'institut se trouve en meurthe-et -moselle.


si qq d'entre vous a deja repris une entreprise il pourrait peut etre m'aider ds mes demarches a savoir deja ce que je dois faire en tt premier. comme par exemple un dossier a constituer , mais avec koi dedans?
et si vous avez des adresses de site ou l'on peux voir tt les demarches a faire ( parce que je cherche depuis qqs heures et je ne trouve rien de clair)

je vous remercie bcp bcp pour ceux qui m'aideront, vous devez savoir pour la plus part combien cela me tiens a coeur.

merci!
60 ans agen (la ou le pruneau pousse) 663
salut
tu peux avoir des renseignement sur un site qui se nomme www.demain.fr
il font des reprises d'entreprises et autre tu doit trouver des renseignement la dessus.
je croi aussi que sur celui du gouvernement doit y avoir un truc aussi mais suis pas sur du lien te le donne pas escuse je pense que le lien doit etre sur celui de l'anpe

si je trouve je te le dit
39 ans Rouen 2073
j'ai trouvé un sitre qui a l'air assez complet en ce qui concerne le droit commercial !

Si tu as du mal contacte moi j'essaierai de t'aider comme je peux avec ce que j'ai appris !! voila l'adresse : http://lexinter.net/JPTXT/droit_commercial.htm
47 ans yvelines 762
je serais toi j'irais voir direct a la chambre du commerce et de l'industrie pour leur expliquer ton cas, je suis sur qu'il doit y avoir un service d'aide a la création ou a la reprise d'entreprise sinon tu peux allez voir sur APCE

http://www.apce.com/in...pe_page=I&forum_id=4&tpl_id=19
je sais que c'est un site assez complet l'un des meilleurs
54 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Coucou,
Avant d'aller sur un site quelconque, il faut d'abord que tu te poses tranquillement.
Tss tss tsss, je ne suis pas en train de faire ma rabat-joie, je t'aide.
Plus tu brûleras d'étapes... plus tu iras rapidement dans le mur.
Garanti sur facture et je te le signe : DEE

Donc première des choses : Un cahier (ou ton PC).
Et tu vois si ton idée de reprise est viable.
Erf :evil: Ne me parle pas du salon, de l'occase en or et tout ça...
Si tu dois l'acheter, te bile pas, tu l'achèteras.

Donc, on reprend... pose bien tes idées en suivant le canevas suivant :
:arrow: Composantes principales de ton projet (reprise d'un salon oui je sais... mais encore ?)
- Que vas tu proposer comme services ?
- A qui ?
- Comment ?
- Avec qui ?
- Combien ça coutera ?
- Combien ça rapportera ?

:arrow: Emplacement du salon (oui je sais, il est bien placé... on s'en branle, je t'ai dit de creuser Cyriel, tu m'écoutes pas ou quoi ?)
- Pourquoi est-il en vente ?
- Quel est son chiffre d'affaires sur les 3 dernières années ? (demander aussi le compte de résultats, car le CA peut être conséquent mais s'il est bouffé par des charges... merci bien)
- Qui sont les clients ? (Passants, fidèles, etc...et comment sont-ils répartis dans le CA)
- Voir auprès de la mairie et du syndicat d'initiative quelles sont les implantations de même type en cours dans un périmètre se situant autour de la boutique actuelle
- Bon réellement il est si bien placé que ça ce salon ?

:arrow: Gestion d'entreprise.
- Sauras tu gérer une entreprise ? Non parce que mettre des crèmes sur le visage des gens... ce sera en plus de tout le reste.
- Qui va t'aider ?
- Gestion du personnel, ça te parle ?
- Faire des ratios de rentabilité... ça te parle ?
- Tu n'as pas travaillé depuis un moment (voire même jamais je crois ?), reprendre une activité sur des chapeaux de roue, tu vas savoir faire ?

:arrow: Vie perso : Eh ouais, c'est important !!!
- Bon BB tu oublies les 3 prochaines années.
Le temps de préparer tout le toutim et de mettre le tout en vitesse de croisière... c'est des coups à se rendre malade ça.
Et quand tu es à ton compte, tu peux même pas coller d'arret maladie au patron. :lol:
- Chéri il en pense quoi de tout ça ? Il est prêt à te soutenir corps et âme même si tu te transformes en Miss Courant d'Air ?

Je ne veux pas te décourager, je veux juste que tu te poses les bonnes questions et que tu pondes un truc qui a un début, un milieu et une fin.

Pour ce qui est du financement, de nombreuses aides existent dont je te parlais dans une prochaine édition. ;)
Mais commence déjà par ça.
Et surtout, surtout, NE TE PRECIPITE PAS.
Si tu es vraiment décidée à créer qque chose (nous en avions parlé ensemble dans un autre post), tu le feras dans ce salon là ou dans un autre.
Les opportunités, ce n'est pas ce qui manque.
41 ans Nord-Est de la France 3285
Dee a écrit:
Coucou,
Avant d'aller sur un site quelconque, il faut d'abord que tu te poses tranquillement.
Tss tss tsss, je ne suis pas en train de faire ma rabat-joie, je t'aide.
Plus tu brûleras d'étapes... plus tu iras rapidement dans le mur.
Garanti sur facture et je te le signe : DEE

Donc première des choses : Un cahier (ou ton PC).
Et tu vois si ton idée de reprise est viable.
Erf :evil: Ne me parle pas du salon, de l'occase en or et tout ça...
Si tu dois l'acheter, te bile pas, tu l'achèteras.

Donc, on reprend... pose bien tes idées en suivant le canevas suivant :
:arrow: Composantes principales de ton projet (reprise d'un salon oui je sais... mais encore ?)
- Que vas tu proposer comme services ?
- A qui ?
- Comment ?
- Avec qui ?
- Combien ça coutera ?
- Combien ça rapportera ?

:arrow: Emplacement du salon (oui je sais, il est bien placé... on s'en branle, je t'ai dit de creuser Cyriel, tu m'écoutes pas ou quoi ?)
- Pourquoi est-il en vente ?
- Quel est son chiffre d'affaires sur les 3 dernières années ? (demander aussi le compte de résultats, car le CA peut être conséquent mais s'il est bouffé par des charges... merci bien)
- Qui sont les clients ? (Passants, fidèles, etc...et comment sont-ils répartis dans le CA)
- Voir auprès de la mairie et du syndicat d'initiative quelles sont les implantations de même type en cours dans un périmètre se situant autour de la boutique actuelle
- Bon réellement il est si bien placé que ça ce salon ?

:arrow: Gestion d'entreprise.
- Sauras tu gérer une entreprise ? Non parce que mettre des crèmes sur le visage des gens... ce sera en plus de tout le reste.
- Qui va t'aider ?
- Gestion du personnel, ça te parle ?
- Faire des ratios de rentabilité... ça te parle ?
- Tu n'as pas travaillé depuis un moment (voire même jamais je crois ?), reprendre une activité sur des chapeaux de roue, tu vas savoir faire ?

:arrow: Vie perso : Eh ouais, c'est important !!!
- Bon BB tu oublies les 3 prochaines années.
Le temps de préparer tout le toutim et de mettre le tout en vitesse de croisière... c'est des coups à se rendre malade ça.
Et quand tu es à ton compte, tu peux même pas coller d'arret maladie au patron. :lol:
- Chéri il en pense quoi de tout ça ? Il est prêt à te soutenir corps et âme même si tu te transformes en Miss Courant d'Air ?

Je ne veux pas te décourager, je veux juste que tu te poses les bonnes questions et que tu pondes un truc qui a un début, un milieu et une fin.

Pour ce qui est du financement, de nombreuses aides existent dont je te parlais dans une prochaine édition. ;)
Mais commence déjà par ça.
Et surtout, surtout, NE TE PRECIPITE PAS.
Si tu es vraiment décidée à créer qque chose (nous en avions parlé ensemble dans un autre post), tu le feras dans ce salon là ou dans un autre.
Les opportunités, ce n'est pas ce qui manque.



alors ma Dee je vais essayer de repondre a t questions.

En ce qui concerne CE salon , il a une tres bonne reputation et est l'un de ceux qui marche le mieux ds la ville ou il est, il existe depuis de nombreuse annees et il marche bien. ce sont les premieres choses que j'ai demandé au telephone.

en ce qui concerne les service je ne chagerai rien, tt est tres bien et tt ce qu'elle fait je sais le faire, soit parce que j'ai refait des formations soit parce que je les pratiqué.
Je garde evidement les clientes du salon si elles veulent bien d emoi ;)
Avec qui avec personnes, mais ca c a voir avec elles si elle s a des employées.
ca me coutera le prix que je t donné et je sais tres bien que pendant qqs années je n'aurai qu'un rikiki salaire ca ne me fais pas peur.

ce salon et au centre ville , elle le vend parce ke sont mari et muté.
en ce qui concerne le details du chiffre d'affaire, des clientes j'attends de la voir jeudi pour discuter de tt ca vaec elle.

il y a 4 autres salons d'esthetiques dans le centre ville ou un peu plus loin , pour envirion 8500 habitants.

si il est rellement bien placé je n'en sais rien il faut que je le vois, je sais k'il est un peu retiré et tres calme.

Pour ce qui est de gerer une entreprise j'ai des diplomes pour ca en plus de celui d'esthetique, j'ai une soeur comptable et un cheri qui s'y connait bien et en plus informaticien qui me mettra tt ca sur peid avec des logiciel.

Je n'ai absolument pas peur du travail meme si je n'ai rellement travaillé k'un mois en salon et 1 ans a domicile.

vie perso, et bien on en a parler avec mon cheri et vue k'il bosse 15h par jour que je sois la ou pas c pareil puisque lui ne l'ai pas.
Mon cheri effectivement me soutiens a 300 % et de tt les facons c pour avoir un avenir confortable, et puis pas de projet de maison ou de bebe avant qqs annees.

voilavoila. mais ca me dis pas par ou je commence! lol

celya oui c prevue mais je cherche l'adresse de la chambre du commerce de mon coin, la seule que j'ai toruver et a 2h de chez moi... je cherche je cherche! :lol:
54 ans contre le mur, face à mon écran 3178
Dee a écrit:
Pour ce qui est du financement, de nombreuses aides existent dont je te parlais dans une prochaine édition. ;)

Erf, il fallait bien sûr lire : "parlerais".
Bon ben puisque je suis là, j'en profite pour insister sur ce travail de préparation AVANT de prendre contact avec qui que ce soit comme organisme tutellaire ou autre car comme tu le sais, on n'a pas deux fois la chance de faire une 1ère impression.

Certes, les chambres de commerce et les organismes tels que l'APCE (Agence Pour la Création d'Entreprise) sont là pour épauler les créateurs et chefs d'entreprises... Mais si tu débarques genre la jeune ingénue qui veut des renseignements car elle ne maîtrise pas son sujet... eh bien ils vont se dire en voici une qui va droit dans le mur et on préfère garder nos subventions car dans 6 mois, elle mange la grenouille en buvant la tasse.
Et je peux te dire qu'ils ne seront pas enclins à fonctionner à fonds perdus.
Certaines aides sont de facto (prime à l'emploi etc...), mais d'autres sont intimement liées à la viabilité d'un projet.

Et je ne t'ai même pas parlé du banquier. Si tu viens le voir en sachant parfaitement de quoi tu parles... il va te sourire.
Mais si tu bégayes en expliquant humblement que la dame de l'ADIE t'a expliqué que ceci ou cela...
Il n'est pas impossible qu'il te vire de son bureau à coups de mocassins dans le derrière. ;)

Donc surtout, commence un travail de préparation chez toi au calme. En posant un large spectre d'aspects.
Reviens ici poser toutes les questions que tu veux.
Ensuite, blindée comme un tank, tu iras faire ton cake auprès des différents interlocuteurs officiels. ;) ;)
41 ans Nord-Est de la France 3285
lol Dee t'inquiete je n'irai aps voir le banquier avant d'avoir un dossier beton, de tt faocn c la premiere choses a faire.

masi par contre je ne sais pas ce que je dois demander en premier lieu a la patronne du salon, je parle en question et e papier, parce qu'il me faut certainement des papier pour constituer mon dossier mais koi? :roll:
41 ans Nord-Est de la France 3285
bon et bien c deja ca j'ai trouvé une chambre de commerce a 2km de chez moi une choses de faites, je devrais les appeler d'apres vous pour leurs dire que je suis au debut d'un projet de reprise d'entreprise et que je vais visiter jeudi, et leurs demander les papiers que je dois demander a la patronne?
54 ans contre le mur, face à mon écran 3178
cyriel a écrit:
alors ma Dee je vais essayer de repondre a t questions.

En ce qui concerne CE salon , il a une tres bonne reputation et est l'un de ceux qui marche le mieux ds la ville ou il est, il existe depuis de nombreuse annees et il marche bien. ce sont les premieres choses que j'ai demandé au telephone.

Sa réputation tu dois l'obtenir à l'aide de clientes ou de voisins.
Tu penses bien que la fille qui le vend ne va pas cracher dans sa propre soupe.
cyriel a écrit:
en ce qui concerne les service je ne chagerai rien, tt est tres bien et tt ce qu'elle fait je sais le faire, soit parce que j'ai refait des formations soit parce que je les pratiqué.

Erreur. Changement de propriétaire demande de la nouveauté.
L'idée n'est pas de faire la révolution mais il faut apporter du changement aux clientes fidèles sinon la comparaison pourrait bien ne pas être à ton avantage.
Tout est très bien ? En es-tu si sûre. Qu'en pensent les clientes ?
Ensuite, peut-être que certaines clientes ne sont pas venues chez elle pour telle ou telle raison.... C'est donc le moment idéal pour redonner un coup de jeune.
OK la mécanique ronronne, mais avec toi, elle ne ronronnera pas pareil car les gens vont comparer.
Donc il faudra que tu imprimes ta marque de fabrique.

Laisser les choses en l'état ne me semble pas adéquat. Mais cet avis n'engage que moi.
cyriel a écrit:
Je garde evidement les clientes du salon si elles veulent bien d emoi ;)

Pitié, dis moi que tu plaisantais quand tu as écris cette phrase. Dis-le moi :cry:
Si elles veulent bien de toi ? Erf, allez, dis-moi que tu as écris ça, juste pour me faire bisquer. :shock:
cyriel a écrit:
Avec qui avec personnes, mais ca c a voir avec elles si elle s a des employées.

Erf, mauvais point. Son organisation, c'est son organisation. La tienne, c'est la tienne.
Si elle a 50 employés (oui j'exagère exprès) tu crois que tu vas pouvoir les reprendre tous ? Et tu vas payer les salaires avec quoi ? tes fesses ?
Et si elle a 0 salarié, tu crois que ses clientes vont continuer à accepter avec le sourire que tu les lâche pour aller répondre au téléphone ou accueillir une nouvelle cliente.
Tu peux pas savoir comment c'est énervant d'avoir qqun qui vous dit toutes les 2 minutes : Je reviens tout de suite.
Et c'est rageant d'appeler un salon où ça sonne dans le vide.
Et qui sait si elle n'a pas perdu des clientes à cause de ça ?

Alors, son organisation, c'est son organisation. La tienne, c'est la tienne.
Capiche ?
cyriel a écrit:
ca me coutera le prix que je t donné et je sais tres bien que pendant qqs années je n'aurai qu'un rikiki salaire ca ne me fais pas peur.

Faux, elle te coutera aussi le capital social que tu devras constituer (j'expliquerai après ce qu'est un capital social, mais pour avoir des fonds, plus il est important, plus tu inspires confiance aux banquiers et aux autres).
Et même si on peut monter une société avec 1 euro je déconseille vivement d'avoir recours à cela.... car ça refroidit les partenaires financiers (fournisseurs, banques, etc...)

Vérifie aussi qu'il n'y a pas des dettes ou des arriérés d'urssaf qui trainent.
Quand on reprend une entreprise, on reprend les actifs, MAIS aussi le passif... et des fois... surprise surprise.

Pour ce qui est du salaire, c'est bien que tu aies envisagé l'éventualité de serrer la ceinture. Excellent même. ;)

cyriel a écrit:
ce salon et au centre ville , elle le vend parce ke sont mari et muté.
en ce qui concerne le details du chiffre d'affaire, des clientes j'attends de la voir jeudi pour discuter de tt ca vaec elle.

Ouais, écris bien toutes tes questions et surtout, pose les. Il n'y a pas de pudeur à avoir. Si elle te vend un truc qui ne veut pas cuire, il faut que tu le saches. Une fois que c'est signé... c'est trop tard.
cyriel a écrit:
il y a 4 autres salons d'esthetiques dans le centre ville ou un peu plus loin , pour envirion 8500 habitants.

8 500 habitants... OK. Combien de femmes ?
Combien de clientes potentielles ? Quelle perspectives de développement en capture de nouveaux clients ?
Non parce que si c'est saturé .... vaut mieux le savoir avant hein ?
cyriel a écrit:
si il est rellement bien placé je n'en sais rien il faut que je le vois, je sais k'il est un peu retiré et tres calme.

Retiré calme... cela implique une clientèle fidèle.
Est-ce qu'elle suffira à faire vivre le truc ?
cyriel a écrit:
Pour ce qui est de gerer une entreprise j'ai des diplomes pour ca en plus de celui d'esthetique, j'ai une soeur comptable et un cheri qui s'y connait bien et en plus informaticien qui me mettra tt ca sur peid avec des logiciel.

Soeur comptable chéri avec une batterie de logiciels.
Ca me plait.
Bon vérifie quand même qu'ils pourront se rendre dispos DES que tu auras besoin d'eux, car les déclarations d'urssaf et de TVA pour ne citer qu'elles, si tu as les malheurs de les envoyer en retard ne serait-ce que d'une journée, Monsieur Nicolas vient s'asseoir direct sur tes genoux.

Surtout que relis-toi bien. Tu dis avoir suivi une formation, hors il apparait évident que cette formation était trop succinte puisqu'elle ne te permet pas de savoir d'emblée quoi faire comme démarches.
Attention, ceci n'est pas une attaque, c'est juste pour te montrer que il te manque certaines choses capitales pour la survie d'une entreprise.
Par contre, pour les acquérir, ce ne sera pas si compliquéé ne t'inquiète pas.

cyriel a écrit:
Je n'ai absolument pas peur du travail meme si je n'ai rellement travaillé k'un mois en salon et 1 ans a domicile.

Excellent point pour toi.
cyriel a écrit:
vie perso, et bien on en a parler avec mon cheri et vue k'il bosse 15h par jour que je sois la ou pas c pareil puisque lui ne l'ai pas.
Mon cheri effectivement me soutiens a 300 % et de tt les facons c pour avoir un avenir confortable, et puis pas de projet de maison ou de bebe avant qqs annees.

Ca aussi c'est très bien d'avoir son soutien.
cyriel a écrit:
voilavoila. mais ca me dis pas par ou je commence! lol

Bon vérifie bien le point que je vais énoncer ici. Il me semble qu'en tant qu'esthéticienne tu vas exercer une activité dans le cadre d'une entreprise artisanale.
Ton interlocuteur de base, une fois que tu auras rédigé en détail les petits trucs dont je t'ai parlé, ce sera la chambre des métiers car tu vas reprendre une activité artisanale.
De toutes les façons, la partie formation (initiation plutôt) à la gestion d'entreprise sera le passage obligé avant de pouvoir reprendre la société.
Pour les artisans, c'est obligatoire. C'est une formation dispensée par la chambre des métiers et/ou la chambre de commerce et tu ne peux y "échapper" que si tu as déjà dirigé une entreprise artisanale.
Donc commence déjà à chercher les dates des prochaines sessions de formation.
Sans ça, tu ne pourras pas t'inscrire au registre du commerce et des sociétés.

Nota: Cette obligation est caduque si tu relève de la chambre de commerce (activité commerciale) et non pas de la chambre des métiers.
Donc en préambule vérifie à quel code NAF/APE ta corporation appartient.
Tu auras l'info auprès de la chambre de commerce.
cyriel a écrit:
celya oui c prevue mais je cherche l'adresse de la chambre du commerce de mon coin, la seule que j'ai toruver et a 2h de chez moi... je cherche je cherche! :lol:

Tu peux les joindre au tel. Mais n'oublies pas. Blinde toi un peu avant d'aller les voir. Car si tu loupes ton 1er entretien, tu seras définitivement reléguée à la case touriste. Et c'est très, très dur d'en sortir.

Si tu penses que je suis dure, dis-toi que moi à côté d'eux c'est du pipi de chat.
47 ans yvelines 762
Ce qu'a DEE n'est pas faux lol mais puisque tu m'as l'air motivé, rien ne t'empéche d'aller voir a la Chambre du commerce et de l'industrie , moi j'irais les voir avant d'aller voir le salon, juste pour t'impregner un peu et savoir peut etre quelles sont les bonnes questions à poser à la dame et les papiers ect..... rien ne t'empéche de faire machine arriére aprés si tu le sens pas... au moins tu auras appris quelque chose



De plus ANCE dispense des formations ou des module pour le montage de ton dossier certain payants d'autre gratuit, de plus il faut savoir qu'il y a des sociétes "payantes" qui peuvent te monter ton dossier de A à Z (c'est pas donné je crois )

Tu peux aussi voir quand est ce que la dame s'en va , car il y a aussi la possibilité qu'elle t'apprenne toutes les ficelles du métiers en restant auprés de toi quelques semaines

C'est sur comme la de DEE c'est pas une mince affaire, il faut vraiment peser le pour et le contre. et limiter les risques un maximum, pour cela il faut voir toutes les eventualités, bien tout calculer.
41 ans Nord-Est de la France 3285
Dee a écrit:
cyriel a écrit:
alors ma Dee je vais essayer de repondre a t questions.

En ce qui concerne CE salon , il a une tres bonne reputation et est l'un de ceux qui marche le mieux ds la ville ou il est, il existe depuis de nombreuse annees et il marche bien. ce sont les premieres choses que j'ai demandé au telephone.

Sa réputation tu dois l'obtenir à l'aide de clientes ou de voisins.
Tu penses bien que la fille qui le vend ne va pas cracher dans sa propre soupe.
cyriel a écrit:
en ce qui concerne les service je ne chagerai rien, tt est tres bien et tt ce qu'elle fait je sais le faire, soit parce que j'ai refait des formations soit parce que je les pratiqué.

Erreur. Changement de propriétaire demande de la nouveauté.
L'idée n'est pas de faire la révolution mais il faut apporter du changement aux clientes fidèles sinon la comparaison pourrait bien ne pas être à ton avantage.
Tout est très bien ? En es-tu si sûre. Qu'en pensent les clientes ?
Ensuite, peut-être que certaines clientes ne sont pas venues chez elle pour telle ou telle raison.... C'est donc le moment idéal pour redonner un coup de jeune.
OK la mécanique ronronne, mais avec toi, elle ne ronronnera pas pareil car les gens vont comparer.
Donc il faudra que tu imprimes ta marque de fabrique.

Laisser les choses en l'état ne me semble pas adéquat. Mais cet avis n'engage que moi.
cyriel a écrit:
Je garde evidement les clientes du salon si elles veulent bien d emoi ;)

Pitié, dis moi que tu plaisantais quand tu as écris cette phrase. Dis-le moi :cry:
Si elles veulent bien de toi ? Erf, allez, dis-moi que tu as écris ça, juste pour me faire bisquer. :shock:
cyriel a écrit:
Avec qui avec personnes, mais ca c a voir avec elles si elle s a des employées.

Erf, mauvais point. Son organisation, c'est son organisation. La tienne, c'est la tienne.
Si elle a 50 employés (oui j'exagère exprès) tu crois que tu vas pouvoir les reprendre tous ? Et tu vas payer les salaires avec quoi ? tes fesses ?
Et si elle a 0 salarié, tu crois que ses clientes vont continuer à accepter avec le sourire que tu les lâche pour aller répondre au téléphone ou accueillir une nouvelle cliente.
Tu peux pas savoir comment c'est énervant d'avoir qqun qui vous dit toutes les 2 minutes : Je reviens tout de suite.
Et c'est rageant d'appeler un salon où ça sonne dans le vide.
Et qui sait si elle n'a pas perdu des clientes à cause de ça ?

Alors, son organisation, c'est son organisation. La tienne, c'est la tienne.
Capiche ?
cyriel a écrit:
ca me coutera le prix que je t donné et je sais tres bien que pendant qqs années je n'aurai qu'un rikiki salaire ca ne me fais pas peur.

Faux, elle te coutera aussi le capital social que tu devras constituer (j'expliquerai après ce qu'est un capital social, mais pour avoir des fonds, plus il est important, plus tu inspires confiance aux banquiers et aux autres).
Et même si on peut monter une société avec 1 euro je déconseille vivement d'avoir recours à cela.... car ça refroidit les partenaires financiers (fournisseurs, banques, etc...)

Vérifie aussi qu'il n'y a pas des dettes ou des arriérés d'urssaf qui trainent.
Quand on reprend une entreprise, on reprend les actifs, MAIS aussi le passif... et des fois... surprise surprise.

Pour ce qui est du salaire, c'est bien que tu aies envisagé l'éventualité de serrer la ceinture. Excellent même. ;)

cyriel a écrit:
ce salon et au centre ville , elle le vend parce ke sont mari et muté.
en ce qui concerne le details du chiffre d'affaire, des clientes j'attends de la voir jeudi pour discuter de tt ca vaec elle.

Ouais, écris bien toutes tes questions et surtout, pose les. Il n'y a pas de pudeur à avoir. Si elle te vend un truc qui ne veut pas cuire, il faut que tu le saches. Une fois que c'est signé... c'est trop tard.
cyriel a écrit:
il y a 4 autres salons d'esthetiques dans le centre ville ou un peu plus loin , pour envirion 8500 habitants.

8 500 habitants... OK. Combien de femmes ?
Combien de clientes potentielles ? Quelle perspectives de développement en capture de nouveaux clients ?
Non parce que si c'est saturé .... vaut mieux le savoir avant hein ?
cyriel a écrit:
si il est rellement bien placé je n'en sais rien il faut que je le vois, je sais k'il est un peu retiré et tres calme.

Retiré calme... cela implique une clientèle fidèle.
Est-ce qu'elle suffira à faire vivre le truc ?
cyriel a écrit:
Pour ce qui est de gerer une entreprise j'ai des diplomes pour ca en plus de celui d'esthetique, j'ai une soeur comptable et un cheri qui s'y connait bien et en plus informaticien qui me mettra tt ca sur peid avec des logiciel.

Soeur comptable chéri avec une batterie de logiciels.
Ca me plait.
Bon vérifie quand même qu'ils pourront se rendre dispos DES que tu auras besoin d'eux, car les déclarations d'urssaf et de TVA pour ne citer qu'elles, si tu as les malheurs de les envoyer en retard ne serait-ce que d'une journée, Monsieur Nicolas vient s'asseoir direct sur tes genoux.

Surtout que relis-toi bien. Tu dis avoir suivi une formation, hors il apparait évident que cette formation était trop succinte puisqu'elle ne te permet pas de savoir d'emblée quoi faire comme démarches.
Attention, ceci n'est pas une attaque, c'est juste pour te montrer que il te manque certaines choses capitales pour la survie d'une entreprise.
Par contre, pour les acquérir, ce ne sera pas si compliquéé ne t'inquiète pas.

cyriel a écrit:
Je n'ai absolument pas peur du travail meme si je n'ai rellement travaillé k'un mois en salon et 1 ans a domicile.

Excellent point pour toi.
cyriel a écrit:
vie perso, et bien on en a parler avec mon cheri et vue k'il bosse 15h par jour que je sois la ou pas c pareil puisque lui ne l'ai pas.
Mon cheri effectivement me soutiens a 300 % et de tt les facons c pour avoir un avenir confortable, et puis pas de projet de maison ou de bebe avant qqs annees.

Ca aussi c'est très bien d'avoir son soutien.
cyriel a écrit:
voilavoila. mais ca me dis pas par ou je commence! lol

Bon vérifie bien le point que je vais énoncer ici. Il me semble qu'en tant qu'esthéticienne tu vas exercer une activité dans le cadre d'une entreprise artisanale.
Ton interlocuteur de base, une fois que tu auras rédigé en détail les petits trucs dont je t'ai parlé, ce sera la chambre des métiers car tu vas reprendre une activité artisanale.
De toutes les façons, la partie formation (initiation plutôt) à la gestion d'entreprise sera le passage obligé avant de pouvoir reprendre la société.
Pour les artisans, c'est obligatoire. C'est une formation dispensée par la chambre des métiers et/ou la chambre de commerce et tu ne peux y "échapper" que si tu as déjà dirigé une entreprise artisanale.
Donc commence déjà à chercher les dates des prochaines sessions de formation.
Sans ça, tu ne pourras pas t'inscrire au registre du commerce et des sociétés.

Nota: Cette obligation est caduque si tu relève de la chambre de commerce (activité commerciale) et non pas de la chambre des métiers.
Donc en préambule vérifie à quel code NAF/APE ta corporation appartient.
Tu auras l'info auprès de la chambre de commerce.
cyriel a écrit:
celya oui c prevue mais je cherche l'adresse de la chambre du commerce de mon coin, la seule que j'ai toruver et a 2h de chez moi... je cherche je cherche! :lol:

Tu peux les joindre au tel. Mais n'oublies pas. Blinde toi un peu avant d'aller les voir. Car si tu loupes ton 1er entretien, tu seras définitivement reléguée à la case touriste. Et c'est très, très dur d'en sortir.

Si tu penses que je suis dure, dis-toi que moi à côté d'eux c'est du pipi de chat.



alors:

je ne pense pas que changer d eproprietaire demande de la nouveauté les clientes on leurs reperent, et puis en esthetique tu ne peux pas mettre de la nouveauté la ou tu veux, c qd meme un metier tres limiter ds l'extention du services, et il faut repondre a la demande de la clientele c a dire les epilations autre choses qui sont le plus demandées.

redonner un coup de jeune ca va etre difficile le slaon vient d'etre refaits a neuf, donc mis a par mes 22 ans le coups de jeune ...

ma marque de fabrique ca sera ma facon de faire a moi.

en ce qui concerne c enplyées si elles en a je ne les garderaient pas ca je le sais deja je ne pourrait pas me le permettre a moins que l'affaire tourne tres bien et ke j'ai les moyens.mine de rien un slaon brasse bcp bcp d'argent, masi bon apres ca en coute aussi avec les produits a la ventent.

en ce qui concerne le "je reviens ds 1 minutes" c la regle en salon tu n'as pas le choix et surtt pas de secretaire, c ainsi que ca se passe ds tt les salons, au sinon il faut mettre un repondeur et rapeller toi la cliente je ne pesne pas que ca soit la bonne solution pour la note de telephone, donc ca c un truc qui est normal ds un salon on ne peux pas dire au cliente desolee rapeller ds 3 minutes je fini d'enlever 3 poils a madame truc...


quest ce k'un capital social Dee j'ai pas compris?

en ce qui concerne les femmes sur le nombres d'habitant ca c t le boulot de celle qui a creer le salon elle a fait son etude de marché, mois je suis a l'etape d'apres puisque je reprend cett entreprise, je n'ai aps a refaire les demarches d'implentation d'un salon.

maintenant pour la clientele fideles, ca c le metier qui veut ca, et chaque estheticienne qui arrive doit regagner la confiance des clientes ca n'a pas gd chose a voir avec le lieu. et s'il marche bien maintenant c que l'endroit et l'estheticienne actuelle plaise.
donc ca c comme ds chaque metier faut donner confiance en toi au gens.

pour ce qui est de la formation j'ai suvit pour la creation d'entreprise et la gerance d'un etablissement, par pour le rachat.


c exacte Dee c une activité artisanale normalement mais je vosi aps bien la difference en tres commerce et artisana.

je comptait me rendre plutot a la chambres des metiers a coté de chez moi et eux m'aiguillerons je pense plutot non?

NAF/APE? artisanal ou commercial? c ca?

en ce qui concenrne de me clindé avant de les voirs je pensais plutot a ca pour la banque et non pas pour la chambres du commerce qui est la pour t'aider et te montrer le chamin ds t demarches ils me semblent que c leurs metier non?
54 ans contre le mur, face à mon écran 3178
cyriel a écrit:
alors:

je ne pense pas que changer d eproprietaire demande de la nouveauté les clientes on leurs reperent, et puis en esthetique tu ne peux pas mettre de la nouveauté la ou tu veux, c qd meme un metier tres limiter ds l'extention du services, et il faut repondre a la demande de la clientele c a dire les epilations autre choses qui sont le plus demandées.

redonner un coup de jeune ca va etre difficile le slaon vient d'etre refaits a neuf, donc mis a par mes 22 ans le coups de jeune ...

ma marque de fabrique ca sera ma facon de faire a moi.

Là c'est à toi de voir, moi je n'ai fait que te donner des pistes de réflexion.
L'idée étant de t'aider à valider que tu es sûre de ton coup et que tu ne suis pas une impulsion ou une lubie.
Disons sans rentrer dans les détails que l'on voit de nombreux créateurs d'entreprise passer.... Et que moins de 3 ans après la création/reprise, 4 entreprises sur 5 (ce qui est énorme) déposent le bilan avec pertes et fracas.
Ce n'est pas par manque de motivation, mais souvent parce que les dirigeants se sont lancés trop vite dans l'aventure et n'ont pas su éviter les écueils suivants :
- Mauvaise gestion de la croissance (eh oui aussi bizarre que cela puisse paraître, l'entreprise générait du cash, mais la croissance exponentielle l'a fait exploser en vol, et c'est plus fréquent qu'on ne le croit).
- Mauvaise appréciation des risques
- Connaissance erronnée de la réalité du marché et du terrain.
- Erreurs de gestion
- Mauvaise préparation du dossier en amont.
- Etc...

Je ne te parle que des honnêtes, hein? Je passe sur les malandrins. Ce n'est pas le sujet.

cyriel a écrit:
en ce qui concerne c enplyées si elles en a je ne les garderaient pas ca je le sais deja je ne pourrait pas me le permettre a moins que l'affaire tourne tres bien et ke j'ai les moyens.mine de rien un slaon brasse bcp bcp d'argent, masi bon apres ca en coute aussi avec les produits a la ventent.

D'où l'intérêt de jeter un oeil sur sa compta.
cyriel a écrit:
en ce qui concerne le "je reviens ds 1 minutes" c la regle en salon tu n'as pas le choix et surtt pas de secretaire, c ainsi que ca se passe ds tt les salons, au sinon il faut mettre un repondeur et rapeller toi la cliente je ne pesne pas que ca soit la bonne solution pour la note de telephone, donc ca c un truc qui est normal ds un salon on ne peux pas dire au cliente desolee rapeller ds 3 minutes je fini d'enlever 3 poils a madame truc...

Là encore, je dirais que c'est à toi de voir.
J'ignore comment cela se passe en province, mais je sais que les salons que je fréquente ne fonctionnent pas comme ça.
Mais là encore, tu es mieux placée que moi.
Moi je te donnais des pistes de réflexion. Si tu as analysé cet aspect là, moi je ne peux que dire bravo.
cyriel a écrit:
quest ce k'un capital social Dee j'ai pas compris?

Pour faire simple, disons que tu vas te constituer soit en SARL (société à responsabilité limitée) si tu as un associé (cela peut être ton conjoint) soit en EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) si tu es toute seule.
Ta société existera comme une personne à part entière. Le capital social ce sera un peut comme sa "dot".
Elle sera considérée comme une personne "morale".
Elle aura son propre compte en banque qui devra être distinct de ton compte personnel (attention au risque d'abus de bien social). Oui, c'est ta société, mais tu ne peux pas faire tout ce que tu veux. :?
Elle aura aussi ses fonds propres (capital social). Somme bloquée au démarrage de l'entreprise, mais qui pourra être libérée dans un second temps afin de te permettre de réaliser certains investissements inévitables.
Le capital social est aussi une garantie vis à vis de tes créanciers (Etat, Banques, fournisseurs). Et il entre dans la valorisation de ton entreprise.
Le capital social peut être en numéraire (argent) ou en biens (ordinateurs, appareils de valeur servant à je sais pas quoi dans ton salon, etc...)
Pour de plus amples renseignements, je t'invite à aller sur le site de la CCI pour en savoir plus.... Quand je suis lancée, on ne m'arrête plus. ;)
cyriel a écrit:
en ce qui concerne les femmes sur le nombres d'habitant ca c t le boulot de celle qui a creer le salon elle a fait son etude de marché, mois je suis a l'etape d'apres puisque je reprend cett entreprise, je n'ai aps a refaire les demarches d'implentation d'un salon.

Je ne partage pas ton avis sur ce point là. Mais encore une fois, c'est toi la patronne. Donc c'est toi qui voit.
OK tu reprends l'entreprise... mais considère que tu crées aussi quelque chose... Donc la reprise ne va pas se faire sans casse.
Sauf si tu la prépares bien en amont.
Au moins essaie d'évaluer la proportion de clientes qui ne fileront pas direct à la concurrence pendant la période de transition.... Enfin j'dis ça... j'dis rien hein ?
Faire l'économie d'une étude de marché est souvent le 1er cas de buvage de bouillon avant l'heure.
Mais "souvent" ne veut pas dire "toujours".
Donc, on n'est pas à l'abri d'un coup de chance.
cyriel a écrit:
maintenant pour la clientele fideles, ca c le metier qui veut ca, et chaque estheticienne qui arrive doit regagner la confiance des clientes ca n'a pas gd chose a voir avec le lieu. et s'il marche bien maintenant c que l'endroit et l'estheticienne actuelle plaise.
donc ca c comme ds chaque metier faut donner confiance en toi au gens.

EXACTEMENT !!!! D'où l'intérêt d'une étude de marché préalable. Combien seront prêtes à revenir suite au changement de direction ?
Qu'est-ce qui les faisait venir de prime abord ? Etc.. etc... etc...

Enfin, c'est toi qui vois. Je ne veux que te donner des pistes et des conseils.
Je ne prétends pas tout savoir.
Donc dans tout ce que j'ai dit. Tu prends ce qui t'intéresse et tu jettes le reste. ;)
cyriel a écrit:
pour ce qui est de la formation j'ai suvit pour la creation d'entreprise et la gerance d'un etablissement, par pour le rachat.

Gérance/Création/Reprise, même procédé.
Pas de grandes différences d'un cas à l'autre.
cyriel a écrit:
c exacte Dee c une activité artisanale normalement mais je vosi aps bien la difference en tres commerce et artisana.

T'inquiète l'Etat la voit bien lui la différence.
Disons pour faire simple que quand tu travailles de tes mains... tu es artisan.
Quand tu revends des trucs sans transformation directe faite par toi ou tes employés, tu es commerçant.
Si tu fais fabriquer des trucs par un sous-traitant, tu es commerçant.

Le fait que tu revendes des produits de beauté certes c'est du commerce, mais ce n'est pas ton activité principale, donc tu seras considérée comme artisan.
cyriel a écrit:
je comptait me rendre plutot a la chambres des metiers a coté de chez moi et eux m'aiguillerons je pense plutot non?

NAF/APE? artisanal ou commercial? c ca?

Oui, la chambre des métiers te donnera tout cela.
Sinon, tu peux déjà aller sur 3w societe.com tu tapes le nom du salon tel qu'il existe. Pas d'accent à societe.
Tu auras le code naf/ape et si tu as de la chance et qu'elle a publié ses bilans, tu les verras aussi. Fais les étudier par la comptable de ta famille.
cyriel a écrit:
en ce qui concenrne de me clindé avant de les voirs je pensais plutot a ca pour la banque et non pas pour la chambres du commerce qui est la pour t'aider et te montrer le chamin ds t demarches ils me semblent que c leurs metier non?

Oui Bichette, ils sont là pour ça. C'est bien vrai.
Mais tu connais le monde cruel dans lequel nous vivons.
Pour ce qui est de la création d'entreprise, cela touche à tellement de choses que ma foi... je dois dire qu'ils t'aideront s'ils voient que tu maîtrise déjà un peu ton sujet.

Comment dire... Tu connais l'expression on ne prête qu'aux riches ? Eh bien là c'est un peu le même trip.
Comme l'a dit Ceyla, il existe des sociétés spécialisées dans l'accompagnement des jeunes créateurs.
Contre rémunération (plus ou moins substantielle) ils t'aident à rédiger ton dossier.
Plus ils partent du début, plus l'addition est salée.
Dis-toi que si des sociétés comme ça existent... eh bien c'est que les CCI les APCE et autres organismes plus ou moins subventionnés viennent en aide au créateur oui... mais dans une certaine limite.

Il faut aussi que tu saches que les gens de la CCI ne sont pas tous des fonctionnaires. Ceux qui siègent en commission d'étude de dossiers (en vue d'attribution des aides) ont aussi une activité en entreprise (direction de sociétés, banques, collectivités etc...)... Donc on se retrouve très vite dans la quadrature du cercle.
Il n'est d'ailleurs pas impossible que tu sois prise en charge par quelqu'un de ta branche.
Donc son jugement sera très dur. Car en laissant passer une touriste, c'est toute sa corporation qu'il fout dans la merde....

Oui, je sais officiellement ils sont là pour t'aider. Et je peux te promettre qu'ils le font.
Mais ils ne le font que s'ils sentent que le créateur/repreneur a les épaules et le charisme nécessaire.
Que tu ignores certaines choses, ils le comprendront très bien et te guideront au mieux.
Mais que tu aies des lacunes sur des points qui leur semblent importants, ils seront réticents à t'accompagner.
Ils aident mais ils ne font pas à ta place.
Donc si tu penses y aller avec ton bloc note et noter tout ce que la personne te dira... tu vas droit dans le mur.

Je ne veux pas te faire peur juste pour le plaisir. Je veux que tu comprennes que tu ne peux pas arriver devant eux avec rien du tout d'autre que des questions et des certitudes.
Donc monte déjà un mini projet. Ca leur fera un canevas de départ et ils pourront t'aider à le peaufiner.

Il n'est pas nécessaire de sortir de Saint Cyr pour être un bon chef d'entreprise, mais certaines qualités telles que l'anticipation sont primordiales.
Surtout ne prends pas mal mes réticences. Je ne suis pas en train de te dire que tu n'es pas capable d'effectuer cette reprise. Loin de là, sinon je ne répondrais même pas à ton post.
Mais si je me contentais de te dire : Ah la la super Cyriel, je ne serais pas en train de t'aider, mais de t'enfoncer.
Pour les congratulations, il sera toujours temps de le faire quand tu auras ouvert. ;)
Donc pardon d'avance si je te semble à première vue "empêcheuse de tourner en rond", mais je te jure que c'est pour t'éviter de ressembler aux mannequins de crash test de la régie renault.

Je sais que le travail de réflexion peut te sembler rébarbatif, (d'ailleurs, c'est la partie la plus chiante car elle oblige à formaliser les choses jusque dans les moindres détails) mais je t'assure que je ne t'encourage pas à le faire pour t'embêter, mais plutôt pour que tu mettes sur le papier tes idées qui je suis sûre sont extras.

Venir voir quelqu'un (CCI ou autre) en disant, ben juste je reprends le truc hein, et puis on verra bien ce que ça donnera.
Crois-moi, ça file les chocottes à un point que tu n'imagines même pas.
56 ans LYON 421
Bonjour Cyriel,
Je ne reviendrais pas sur ce qu'a dit Dee auxquelles j'adhère parfaitement (surtout sur le côté parfois cassegueule de la reprise), mais bon tu as l'air très motivée et d'avoir poussé ta réflexion,
Juste une petite précision quand tu reprends une entreprise tu reprends également les employés (c'est inscrit dans le code du travail), par conséquent si tu pense ne pas pouvoir les garder il va falloir que tu les licencie après l'acquisition avec toutes les conséquences financières que ça implique, alors fait rentrer ça en ligne de compte dans le prix de vente,
Quoi qu'il en soit fait en sorte d'acheter un fonds de commerce et non pas des parts de sociétés (certains vendeurs essayent ce coup là parce que ça leur permet d'avoir le prix de vente plus tôt) car quand tu rachête des parts de société tu reprends le passif avec, ce qui n'est pas le cas pour un fonds de commerce (je dis fonds de commerce mais ça peut être un fond artisanal tout dépend de la proportion entre ce que tu vends et les services que tu propose), puisqu'avec un fonds le passif est réglé lors de la vente c'est pour cela que le prix est conservé entre 3 à 5 mois,
La première chose à lui demander c'est son bilan, va le faire analyser par un comptable, de toutes façon tu seras obligée d'avoir un comptable par la suite ne serait ce que pour te faire tes bilans,
et puis pour tout le côté juridique va voir un notaire, on n'y pense pas toujours mais c'est un professionnel du droit et notamment généralement assez calé en droit commercial, (je sais que je préche pour ma paroisse, mais bon j'ai rien à y gagner dans ton cas :lol: :lol: ), de plus on se rend compte généralement que l'on est bien moins cher que les autres intervenants qui pourront te proposer leurs services (avocats ou comptable) avec une plus grande responsabilité et une plus grande maîtrise du juridique,
Il pourra te renseigner sur l'oportunité de faire une société ou non, il te ferra toutes les formalités postérieures d'immatriculation et autres, etc, etc....
Allez courage, et bonne chance pour ton projet,

PS : Dee l'image de Nicolas sur les genoux de Cyriel m'a fait explosé de rire, heureusement que je n'étais pas en train de boire j'aurais copieusement arrosé mon ordinateur,
au fait c'est toujours par là :arrow: quelqu'un a nettoyer depuis :?:
47 ans yvelines 762
haa me voici rentrée dans ma demeure, donc voila la référece que je voulais te donner, certe c'est pour la création d'entreprise mais il est vraiment trés bien fait et trés trés complet , tu pourras trouver a la fin un model de tout les doc a remplir, des adresses, toutes les aides , enfin toutes les questions que l'on peut se poser quoi

Je suis que tu y verras plus clair aprés :

S'installer à son compte de Christian Cesbron et Anne Laure Stérin au édition DELMAS

tu peux le trouver à la FNAC, c'est une vrai bible je te conseilles vivement de l'acheter et de le lire consciencieusement.




Celya qui ne désespére pas d'être à son compte un jour :roll:
B I U