MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Salut à toutes, j'ai 26ans et mon compagnon 30ans. Nous cherchon

E
26 ans 1
Salut à toutes, j'ai 26ans et mon compagnon 30ans. Nous cherchons à avoir un bb, alors tout a commencé au mois d'octobre lorsque je suis allée faire une échographie pelvienne,  
qui a revelé très clairement de nombreux kystes ovariens. Je ne connais pas l'origine, mais j'imagine que ça vient d'un excès d'insuline secreté par le pancréas.

Je suis alors allée un gynéco en bas de moi spécialisé dans l'ipnfertilité, nous avons commencé par un bilan hormonal qui s'est avéré pas mal. Ensuite une hysterosalpingographie qui à montrer que mes trompes n'étais pas bouchée et que l'utérus était normal. On a donc mis en place le traitement car je n'ai pratiquement jamais mes règles.

On a fait deux essaies duphaston, gonal+ovitrelle. 1ere fois à 75ui pendant 12jr puis piqûre ovitrelle le 12e jour pour ovulation. Mais mes ovaires n'ont pas beaucoup répondu, 2 follicules de 17 et 18mm. Et la 2e fois à à 150ui sur 10jr mes ovaires ont bien répondu mais hyperstimulation 😓 c'était la panique totale(en vous épargnant des détails bien-sûr) mais au bout d'un mois tout est revenu à l'ordre.

Alors étant pressée, j'ai demandé à mon gynéco de m'adresser à l'hôpital tenon et il m'a adressé à un professeur bien connu là-bas qui m'a clairement dit lorsque je suis arrivée que mon poids est enorme pour engager la PMA (112kg) pour 1m73. Il m'a donc demandé de revenir en dessous de 100kg et là je me suis effondrée en larmes et tout.

Je précise que je ne suis pas traitée et mon gynéco ne s'inquiète pas pourtant je n'ai toujours pas de règles. Il ne m'a
Même pas prescrit l'acide folique.

Je suis déboussolée les filles avez-vous des témoignages semblables? Car je pense me soigner traditionnellement.
50 ans Une femme grande, blonde et très ronde 1177
Des kystes aux ovaires, rarement de règles et personne ne vous a parlé de syndrome polykistique ovarien???
C
34 ans Pas de tchat mariée 1 enfant heureuse, dragueurs s'abstenir, en plus je suis un mauvais coup. 1636
Salut. Ce fameux professeur de Tenon a dit à ma belle-soeur qui n'est pas en surpoids mais souffre d'une adénomiose (genre d'endométriose) que c'était peine perdue. Elle et mon frère se sont adressés à Cochin et à la première FIV elle est tombée enceinte et aujourd'hui ils sont parents. Donc, demande peut-être un autre avis.
O
32 ans 280
Il ne faut pas hésiter à consulter un autre spécialiste pour avoir un autre avis médical.
En plus, si vous n'avez pas confiance en lui, cela ne fonctionnera jamais bien.
B I U