MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

C'est fini avec lui

33 ans Fécamp 1045
Je ne suis pas le genre de fille à se dire qu'il n'y a qu'une personne qui puisse être l'homme de notre vie.
 
Peut-être parce que j'ai toujours eu cette faculté d'aimer, d'aimer l'autre avec ses tas de défauts qui se transforment en qualités. Sans être coeur d'artichaut, je ne change pas sur un coup de tête, c'est là le problème.
Des fois, j'aimerais que la chanson "quand j'aime une fois c'est pour toujours" arrête de s'appliquer. :lol: Ce serait tellement plus simple...

Surtout quand on se rend compte qu'avec la personne que l'on a aimée depuis des années finallement, ça se fini. Pas parce que l'amour est mort. Malheureusement pas. C'était la personne la plus complète qui puisse exister. Un mélange d'intellectuel sportif, de futur papa poule et de folie amoureuse. Mon double et mon opposé.
Les circonstance familiales et professionelles font qu'il va devoir changer de pays, retourner où il est né.

Je sais que j'aimerai encore quelqu'un d'autre, après, mais devoir se quitter par obligation est quelque chose que je n'avais jamais imaginé... j'aurais tellement voulu un peu de verre brisé...

Je ne sais plus où j'en suis... je vais devoir vivre pour moi seule, et je ne l'ai jamais fait. C'est idiot. Je ne l'ai jamais fait. Je sais pas comment on fait. Comme si sans une moitié je ne fonctionnait pas. Je n'ai pas le mode d'emploi...
On vient d'arraché tous les arbres de mon paysage, et je ne reconnais plus rien...
37 ans 4422
Y'a beaucoup de changements pour toi en ce moment, avec tes études, tout ca.. Continue à voir le côté positif comme tu sais si bien le faire !
Quand au verre brisé, tu peux toujours jeter un verre contre un mur si besoin est ;)

:kiss:
37 ans 4422
Oh, et puis pourquoi penser que tout est fini ?
Peut-etre que ca ne fait que commencer : la distance n'est pas insurmontable et vous pouvez vous retrouver, non !?
51 ans Geneva 331
courage, ton amour si vous le désirez peu biensur résister a la distance ait confiance ;)
33 ans Fécamp 1045
Nous avons connu la distance, et ça n'était effectivement pas un problème.
Mais il a déjà été assez loin de sa famille, et des problèmes parmis elle ont fait qu'il devait rejoindre tout ce jolie monde. Nous avons pris cette décision d'un commun accord, parce que je ne pouvais pas le garder egoïstement alors que ça n'allait pas à des milliers de km. Ce n'est pas comme si il partait en Angleterre ou en Belgique. Il retourne en Algérie.
J'attaque des études pour 3 ans, ma vie est ici, et on voyait la notre aussi.
Amir est largement en âge d'être père. Je crois ne pas avoir le droit de lui imposer encore 3 ans minimum plus son temps à lui, même s'il avait eu la patience et la volonté d'attendre exactement le jour de mes 18 ans pour être avec moi

Mais je ne pensais pas être aussi perdu...
40 ans Paris 636
Je me souviens d'un message où ta maturité et ta lucidité m'avaient impressionnée et je te l'avais fait remarqué. Eh bien une fois de plus, tu m'épates. Tu as un recul sur les choses que je t'envie. Tu sembles être capable de résumer la situation en quelques mots et de tourner la page pour passer à autre chose sans grandes difficultés. Peut-être que tu ne nous relates pas tout le cheminement intellectuel qui t'a amenée à rédiger ce message, mais dans tous les cas bravo !

Effectivement, j'ai du mal à imaginer comment je vivrais une séparation "forcée" comme celle que tu vis en ce moment. Mais je pense que s'il s'agissait de l'homme avec qui je partage ma vie aujourd'hui, je ferais tout pour que cette situation soit provisoire. Je ne pourrais pas accepter l'aspect définitif. Je n'accepterais pas que des éléments extérieurs me séparent de l'homme de ma vie.

Maintenant, même si c'est un argument bateau, dis toi que tu es encore jeune et comme tu le pressens toi-même, tu seras capable d'aimer quelqu'un d'autre. Et puis, il n'y a pas de séparation idéale, tu aurais voulu des bris de verre, moi j'aurais voulu éviter les insultes et quitter mon ex en toute cordialité...

Bon courage ! ;)
D
36 ans yvelines 415
Honnetement le verre brise n'est pas qque chose que je te souhaite.Ce n'est pas tres sain.

Je comprends sans comprendre se que tu vis, mais je trouve que tu as deja une tres bonne philosopie.Et c'est un tres bon debut!


Il faut du tps pour faire le deuil d'une relation ,et il semblerait que se ne soit que le debut pour toi.Mais il faut que tu continue de croire en toi.Et que tu reste positive.
On reprends vite des habitudes qd on se retrouve seule, le tout c'est d'etre bien entoure pour etre sure de continuer de vivre et de respirer. Une rupture n'est pas une fin en soit , toi tu reste e comme tu le dis si bien tu en aimeras un autre ( ou peut etre le mm de nouveau le retrouver lui!).
Pour le moment pense a toi , fais toi plaisir et sors avec tes amies.

bon courage!
bizoux ;)
A
70 ans 703
Comme le croco, j'admire la rationalité avec laquelle tu regardes tout ça ; cette lucidité. J'ai vécu la séparation il y a très très peu de temps, et j'ai été bien incapable de réagir comme toi.
Tu dis que tu n'as jamais vécu pour toi, que tu ne sais pas comment faire... Oh, comme je comprends ce que tu ressens!
Mais... c'est le moment ou jamais, justement. Vis pour toi cette faire, recentre-toi sur TOI, tes envies, ton avenir, tes priorités, apprends à toujours plus te connaître... Il ne pourra en survenir que de bonnes choses.
Bon courage à toi
33 ans Fécamp 1045
Merci pour vos messages.

J'ai été la plus sincère possible en écrivant le message même si je ne voyais pas toujours l'écran à vrai dire.
Ce n'est que le début oui, et je réalise bien à présent que c'est fini. Je reste positive pour l'avenir, peut-être parce que j'ai déjà assez souffert d'une dépression, ça m'a au moins appris à relativiser et m'écouter. Un mal pour un bien. Il faut bien voir les choses ainsi.
Je voyais peut-être trop Amir en train de gambader avec des petits imaginaires autours d'une maison qui l'était tout autant.
Je vais suivre vos conseils et sortir, ça me fera sans doute du bien, parce que je me sent vraiment... ailleurs !

Le bon côté c'est que je suis ironique en ce moment... ça me rend presque drôle. Un peu le même humour que l'on peut avoir à des enterrements :lol: Nerveux.
En tout cas je suis contente d'avoir "parlé" (même s'il reste du boulot) et d'avoir eu des réponses surtout, preuve que l'on a pu m'écouter, et c'est le plus important dans ces moments là.
33 ans Normandie 78
Il est vrai que tout cela est difficile mais tu dois prendre du temps pour toi savoir ou tu vas et ce que tu recherches. Il me semble primordial de te trouver.

Et puis tu n es pas seule tu as ta famille, tes amis...et nous! ;)


Je te souhaite quand même bon courage. :kiss:
495
Et bien voilà une nouvelle épreuve qui t'attend, essayes de retirer les lecons de cette histoire pour voir ce qui fait que tu te retrouves "seule". Pour avoir vécu ce type de situation je sais qu'a chaque fois il y a un deuil a faire et une reconstruction.

je crois que tu nous montres toi même la voie a suivre dans tes messages, accroches toi et n'oublies pas. dans ces cas là je me remémore la phrase de forest gump. la vie c'est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. c'est tellement vrai ^^. Désolé pour les généralités, mais ne connaissant pas ton histoire il est difficile d'aller plus avant.
33 ans Fécamp 1045
Merci. Je rentre de région parisienne. Même si j'adore la campagne voir un surplus de gens ça humanise un peu je crois.
J'essai de déborder d'activités pour ne pas trop me poser de questions et chercher le pourquoi du comment alors que c'est simple ce qu'il se passe !

Ca me fait plaisir de vous lire.
B I U