MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les gros vus par la télé

45 ans 1090
Dee a écrit:

Inviter des majors compagnies de l'agro alimentaire pour leur demander ce qu'ils comptent faire pour aider les gros à être moins gros... et surtout pour assainir  
un peu les produits qu'ils commercialisent, ça, comme par hasard, ça ne viendrait à l'idée de personne.


Quand on voit un reportage ayant pour sujet le surdosage en sucre d'un grand nombre de produit et que les journalistes et cie ont le culot d'incriminer le producteur de sucre, il y a un gros problème dans le raisonnement car à aucun moment c'est le producteur de sucre qui fait les recettes et qui impose un quota de X% de sucre pour chaque produit...
Conclusion : si les aliments contiennent beaucoup trop de sucre, c'est la faute aux producteurs de sucre, pas à l'industriel qui va acheter des tonnes de sucres pour fabriquer ses produits, non non, c'est pas lui, il est innocent.

Donc ce type d'émissions que tu proposes n'est pas prête de voir le jour...
46 ans tombé du ciel 41
Dee a écrit:

Inviter des majors compagnies de l'agro alimentaire pour leur demander ce qu'ils comptent faire pour aider les gros à être moins gros... et surtout pour assainir un peu les produits qu'ils commercialisent, ça, comme par hasard, ça ne viendrait à l'idée de personne.
L'enjeux est plus grave que cela.

Les nutritionnistes sont encadrés par les laboratoires et les grands groupes pharmaceutiques, ils sont "acheté" (au cours de leur étude médicales), tout cela pour mieux écouler les produits et les formules régimes conçus par leur soins.

Or qui est dernière ces groupes pharmaceutiques : les firmes agroalimentaires.

En résumé ceux qui vendent de la malbouffe qui fait grossir sont les même qui nous vendent ensuite les régimes, les lights, et les produits censés faire perdre du poids.

C'est une question de fric et non de santé à présent, et les gains énormes cela rapporte, résultat tu ne verra aucun médias affronter le sujet de front car qui dit industrie , dit pub, dit subvention et donc moins de sous pour le média qui ouvre sa gueule.

C'est complètement cynique mais c'est le monde dans lequel nous vivont.

Un gros problème par exemple qui se passe en Europe c'est la surproduction de lait.

Les producteurs et l'industrie agroalimentaire financent des chercheurs avec pour mission que ces derniers trouve tous les bienfaits du lait pour que les consommateurs en absorbe+.

Résultat dans les magazines papiers, à la télé et avec la pub, on nous "confirme" avec ces pseudo étude scientifiques que le lait même pour les adulte et bon pour les os etc.

Or c'est médicalement faux !!!

On sait que l'ostéoporose est plus fréquente chez les adultes qui consomment beaucoup de lait, voir les études faites dans les pays scandinaves.

Parce que le lait n'est pas un aliment digeste chez l'adulte, on a plus l'anzime qui nous permet de l'ingérer correctement contrairement au enfants.

Le lait devient un véritable acide quand il est mal digéré, il modifie le PH du corps et ce dernier pour le réquilibrer utilise le calcium de os et donc fragilisent ces derniers.C'est un effet pervers.

Vous savez où il y a le plus de calcium nécessaire pour un adulte et sans boire de lait ?

Ben dans l'eau tout simplement, même celle du robinet ;)

Depuis cette consommation artificielle de lait chez l'adulte car crée par la pub, les reportages et le cirque médiatique, il y a une explosion des allergies et des problèmes de peau chez les adultes, il y a l'augmentation continuelle de l'ostéoporose, mais là personne n'en parle.

Si vous regardez les plats préparés, et certaines barres régimes vous verrai du lait, tranformé ou autre, car il faut bien écoulé la surproduction.

Danao : Quelle géniale invention de mettre du lait dans du jus de fruit.

C'est complèment indigeste pour le corps mais c'est pas grave, il faut augmenter par tout les moyens la consommation de lait.

A lire de toute urgence ce livre :

http://www.infotheque....?page=livre&strISBN=2020573725
Citation:
Dénonce les pratiques des industries agroalimentaires en s'attaquant aux idées reçues et vérités premières en matière de nutrition. Trois ans d'enquête éclairent les liens unissant secteur agroalimentaire, recherche et gouvernement, ainsi que la désinformation concernant les aliments tels que le lait, les graisses, sucres, glucides et les régimes, les plantes, les vitamines et les minéraux.
45 ans 17521
flying_saucisse a écrit:
y a pas le risque qui si la size acceptance prend trop d'importance elle va etre recuperée par ces memes medias ? ce serait pas le premier mouvement a qui ca arrive ?


pardonnez-moi le hors-sujet, mais...

tu as raison, c 'est arrivé par exemple au mouvement gothique (c'est l'exemple qui me vient à l'esprit car j'ai bien connu ça) qui, il y a quelques années, a commencé à prendre de l'ampleur et à toucher le grand public... on a eu droit aux émissions genre "parents, attention, votre enfant s'habille en noir ? il a des tendances suicidaires, il est sataniste, il se drogue, il va profaner les sépultures... chez le psy et en vitesse"... et puis ça a finin par devenir une mode (cf. les défilés haute couture, le clip "gothique" de madonna... les gens tout à fait normaux qui vont au concert de marilyn manson avec leur gamin de 8 ans qui est fan...)... :shock:

bref, une parfaite incompréhension du sujet, pour en faire d'abord une diabolisation, et finir par en faire une bête de foire à l'esprit bon enfant...

qui sait, bientôt peut être que les créateurs de mode fabriqueront des robes à bourrelets intégrés, et le décolleté 125 F molletonné... ben oui, la ronditude, parrait que ça revient à la mode... je vois pas pourquoi on s'inquiète, hein ??? :roll: si ? vous croyer ? bon...

:arrow: karen qui retourne essayer sa robe en dentelle noir dans la quelle elle ne rentre plus depuis le suicide de yan curtis
B I U


Discussions liées