MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Attérée par l'attitude du diabétologue, suite à ma grossesse

41 ans ile de la réunion 405
Je ne savais pas trop comment intituler ce post! :roll: Si après lecture les modos trouvent un titre plus approprié, qu'il le change, merci! ;)

Alors je  
m'explique, en fin de semaine dernière, j'ai fait le test o'sullivan (test pour le glucose), il s'est avéré positif 2,12 (la limite étant de 1,30). Je souffre donc de diabète gestationnel. :?

Le gynéco m'a donc envoyé voir un diabétologue (nutritionniste, maladies du métabolisme...etc...) que j'avais déjà consulter en 2004, dans l'espoir de trouver une solution à mon problème de poids, mais ça n'a pas marcher. Bref :!:

Comme sur ma ville il n'y a que lui dans cette spécialité, je suis repartie le consulter.

Alors j'arrive au cabinet, il me reçoit et me sort :"alors on a fait une grosse bêtise!" J'ai pas compris, j'ai rien dit.

Je m'asseois tranquillement, il regarde mon dossier de 2004, me pose des questions sur mes habitudes alimentaires, compare avec l'ancien dossier, j'eesaie de lui parler, mais il ne me laisse pas en placer une :roll: , prétextant chaque chose en son temps :roll: .Mais au bout du compte n'a pas pris le temps de m'écouter :?

Il me prend la tension, et il me sort : "c'est un accident!!" comme si le fait que je sois obèse, pose un problème pour une grossesse. :evil: .Voilà le pourquoi du comment, l'allusion du début, la grosse bêtise, quoi c'est une bêtise que de vouloir un enfant :?: :?:

Je lui ai répondu que c'était désiré, mais il s'en foutait. J'ai voulu lui demander si les obèses n'avait pas le droit d'avoir des enfants mais j'ai pas osé :twisted:

Je ne sais pas mais je suis resorti de là en apprenant pas grand chose, sauf le fait qu'il fallait que j'arrête tout ce qui est sucré mais ça je le savais déjà!

J'ai pas aimé non plus le fait qu'il ne m'écoute pas, que lui seul parlait, et moi je pouvait même pas m'expliquer!

Et puis je pense aussi qu'il m'en veut de ne pas être revenu le voir, en 2004, et surtout il a insisté sur le fait que maintenant je pèse 11 kg de plus qu'à cette période. :x

Pourquoi ne pas changer de médecin mais c'est pas facile, il y en a très peu dans ce domaine à la Réunion, et il faudrait aller dans une autre ville, et comme je suis fatiguée moins je sors mieux je me portes!

En gros mon diabète gestationnel, j'ai un régime et ensuite une pds dans 10 jours, et ensuite si pas de baisse, on passera à l'insuline! :?

En gros voilà un peu mon humeur du moment ;)

[edit modo : Discussion déplacée depuis le forum Après l'accouchement ]
41 ans ile de la réunion 405
oh zut, j'avais pas vu que j'étais dans "après l'accouchement" :lol:

o secours les modos! ;)

Je lisais un sujet et j'ai cliquer sur nouveau :oops:
41 ans ile de la réunion 405
Merci d'avoir mis mon sujet dans la bonne rubrique ;)
47 ans 76 10598
Alors, tout d'abord, ton diabétologue est un c**. :evil: Voilà, ça, c'est fait. ;)

Ensuite, si tu n'as vraiment pas moyen d'en changer, tu restes zen:

:arrow: tu appliques à la lettre le régime qu'il t'a prescrit et tu traques tous les sucres rapides pour les bannir ( attention, les sucres rapide se cachent dans beaucoup de choses).
:arrow: tu évites d'aller le revoir seule. Tu emménes le papa ou un copain avec une tête de tueur ( je te préterais bien doudou mais ça fait un peu loin).
:arrow: à la moindre remarque désobligeante, tu lui dit posément: " merci de vous abstenir de vos remarques" ( en pensant très fort sale c**ard)
:arrow: si tu dois avoir recours à l'insuline, tu ne te blames pas. Le diabète gestationnel est du à une paresse du pancrés causé par les hormones de la grossesse et cela peut arriver à n'importe qui, qu'elle ressemble à marianne james ou à kate moss.

Allez, zen et prends soin de toi. :kiss:
41 ans ile de la réunion 405
Merci pour ton soutien chloeecamille. ;)

Je pense que la prochaine fois, je vais lui dire ce que je pense, si il recommence avec ses remarques a la c** :evil:

Avec le recul je me rends compte que j'aurais vraiment pas du le laisser parler comme ça ce sale c**ard. :twisted:

Et puis reste plus que 3 mois pour finir la grossesse, et après je n'irais plus là bas, si le diabète persiste, je me ferais suivre par mon généraliste!

Pour info ma belle soeur a aussi souffert de diabète gestationel pendant sa grossesse, elle était sous insuline, mais après l'accouchement ça s'est résolu.

Et puis à jeun mon taux est bon, c'est après absorbtion du glucose que c'est pas bon!
47 ans 76 10598
Le diabète gestationnel disparait après la naissance. ;)

Quand à tes résultats d'analyse, le fait que ton taux soit normal à jeun et plus après ingestion de sucre montre bien que c'est un défaut du pancréas qui n'arrive plus à produire assez d'insuline.
L
71 ans 7508
Décidèment les diabetologues où qu'ils soient sont assez grossophobes.
La mienne travaille en milieu hospitalier et ça l'a pas empêché de faire une fixette sur mon poids :shock:

Je me demandais tu n'as pas eu d'hospitalisation de jour à faire? Car moi j'en ai eu et bien souvent j'ai été plus en contact avec l'infirmière diabetologue (bcp bcp plus sympa) qu'avec ma diabeto surtout quand elle s'est quasi pété un genou ça nous a fait des vacances :lol: (pardon je suis mauvaise)

Autrement oui moi soit je la fixais sans piper un mot quand elle s'en prenait à mon poids ce qui devait lui faire peur car elle se corrigeait où alors j'en ratais pas une pour lui rappeller que mon pancréas était paresseux :lol:

Puis trois mois ça passe tellement vite.
39 ans Sud Ouest 3873
Ben c'est bien triste de voir la connerie de certains médecins, mais bon, y en a partout des cons ! Il ne faut pas te laisser empapaouter par ses remarques.
Par contre, tout de même, j'ai lu et entendu que parfois le diabète gestationnel s'installe après l'accouchement, dans peu de cas, mais ça peut arriver, c'est pourquoi il faut se faire suivre par précaution quelques temps après la naissance.
La grossesse modifie l'équilibre métabolique, et des fois le bazar reste...
Mais bon, ça n'est pas le sujet... Pour mon cas j'espère ne pas avoir de pbs de thyroïde comme mon ex-tante après l'accouchement...

Les diabétologues doivent être grossophobes car une partie de leurs patients sont malades à cause du surpoids, je suppose. Donc ils doivent mal juger ces gens. Pas très humain comme approche mais bon !
P
46 ans haute savoie 30
bonjour,
j'ai aussi un diabete gestationnel mais c'est ma glycemie qui est trop haute matin a jeun. mon endocrino a dit que c'etait parce que pendant la nuit je manque de sucre alors le foi destocke les graisses et produit une montée de glycémie. je suis sous insuline depuis 10 jours et on verra bien...
en fait je n'ai pas grossi et c'etait le deal avec ma dieteticienne et ma gyneco et du coup je crois que ca a aider a faire ce type de diabete... de toutes facons mon grand-pere et mon pere sont diabetiques et dans la famille notre insuline est trop instable et inefficace alors c'etait presque couru d'avance...
quant aux medecins, j'ai fait un post-it dessus mais quand je suis allée a l'hopital apres le o'sullivan, un interne m'a clairement dit que je devais me faire aider parce que compte tenu de mes antecendants familiaux je ne saurais pas nourrir mon bébé et que de toutes facons je mourrais avec du diabete.... sympa ! quand tu penses que des 3 femmes que nous etions dans la chambre je suis la seule qui savait se nourrir et qui controler son alimentation mais bon... moi je suis obese et mes ancetres diabetiques donc je ne sais pas me nourrir! forcement!
41 ans ile de la réunion 405
Ben comme d'hab je réagit en retard, chassez le naturel et il revient au galop :lol:

Alors j'ai revu le diabéto, mon cycle glycémique était normal :
-0,97 à jeun
-0,81 à 10 h (2h30 après ti dejeuner)
-0,84 à 14h30 (2h30 apres dejeûner)

Il faut savoir que j'ai manger tout à fait normalement, sans faire plus d'effort car j'avais la PDS.Bien sûr le sucre est banni de mon alimentation.

J'ai l'impression que ça l'a un peu ennervé de voir que c'était correcte :lol: , je ne necessite donc pas d'insuline, je continue le régime sans sucre, et dans un mois un autre cycle glycémique.

Ensuite, il m'a dit qu'après la grossesse, il ne faut pas que je reste comme ça ( obèse), en tous cas il sera bien le dernier c** que j'irai voir pour m'aider à maigrir :evil:

En ce qui concerne le bébé, le poids est tout à fait normal au stade où je suis, 1kg300 à 29 SA.

Pas de chocolat cette année pour les fêtes :( , et les étagères des supermarchés commencent à bien être garni dans ce domaine!

Mais bon c'est pour la bonne cause ;)
47 ans 76 10598
pocahontas a écrit:
Pas de chocolat cette année pour les fêtes :(


Je dirais qu'aux vues de tes résultats, tu devrais pouvoir te permettre une petite douceur quand même. ;)
41 ans ile de la réunion 405
Je vais peut-être goûter un petit choco, mais un tout petit ;)

Par contre je vais m'acheter une petite boite de bon chocolat que je mettrais de côté pour après mon accouchement, fin janvier ! ;) (Mais non je ne suis pas gourmande :D )

Et puis je verrais suivant les résultats du cycle glycémique de début décembre, si je peux me permettre une petite gourmandise pour Noël! ;)
Z
43 ans aveizieux 42330 10
bonjour moi je suis a 34 semaines et j'ai aussi un diabète gestationel
par contre ma prise en charge c'est bien passé je suis aller faire un bilan d'une matinée dans le service de jour du service d'endocrinologie sur l' hopital il y a 1 semaine prise de sang diététicienne electrocardiogramme medecin tension................
la totale koi et bien sur dextro pour voir la glycemie avant et après
resultat un peu haut mais pas catastrophique
le medecin ma bien expliqué l'importance de le prendre en charge et kel veut me revoir 6 mois après l'accouchement pour kon essaye de prendre en charge mon surpoids
pour le moment je surveille donc mon taux de sucre 6 fois par jour mais avec le regime ca marche bien et j'esp ne pas avoir besoin de l'insuline
courage les filles il n'y a pas ke des idiots
34 ans 1226
*Gratte gratte pour déterrer un vieux post* =D

Je remonte le post, mais c'est aussi pour me décharger d'un rendez-vous avec une diabétologue que j'ai eu.

Alors oui, ils ne sont certainement pas tous pareils, mais ce coup-c, c'est quand même du lourd!

Donc après m'avoir détecté le diabète gestationnel il y a 2 semaines (1,43 au lieu de 1,30 à 60min pour O'sullivan, et 1,93 au lieu de 1,80 à 60min pour l'HGPO (sans compter mes 1,09 à jeun...)), j'ai eu le droit à la réunion d'info à l'hopital avec diabétologue, diététicienne et infirmière. Avec comme petit cadeau à la fin, le glycomètre...

Donc test 6 fois par jour... grosse inquiétude/tristesse à chaque fois que les chiffres dépassaient la valeur maximum... (Car oui, même si l'insuline ce n'est pas grave, c'est quand même un "bloc" à accepter...). Puis, en ayant compris mes erreurs, les chiffres se stabilisent... et là, vient le RDV avec la diabétologue!

J'y allais sereine, vu que ça semblait être bien! Donc salle d'attente (une énième durant la grossesse et pas la dernière)... Elle vient me chercher, tirant la tronche, donc j'affiche mon plus beau sourire (ça la décoincera peut-être, mais non...). Elle m'invite à m'asseoir, et là, elle se jète sur sa roulette. Naïvement, je crois que c'est celle pour les semaines de grossesse, mais non! Il s'agit bien de l'IMC... "votre poids?" "votre taille?"... Je réponds machinalement... chose que je fais depuis le début, donc ça ne me pose pas de problème... et là, elle me sort mon IMC (jusque là, pas de surprise, je le connaissais déjà...).

C'est là que commence l'explosion de jolies et tendres mots...: "vous vous rendez compte que vous êtes grosse" "a 20 ans, vous étiez grosse comme ça?" "vous avez essayé des régimes?" " il y a d'autres gros dans la famille?" " vous mangiez quoi avant la grossesse qui vous a fait grossir comme ça?" "si vous êtes grosse comme ça à votre âge, imaginez à 30 ans" (.etc...)

Sur le coup, à chaque fois qu'elle emploie ce mot "gros", j'écarquille les yeux. Pas que je me sente insultée... bizarrement, surement grâce à vlr et aux différents témoignages que j'ai pu lire dessus. Ca m'a surement aidé à me préparer à ce genre de personne. Mais ces mots résonnent comme un manque de tact de sa part. Et si ça avait été une autre personne en face, un peu moins blindée. Dans son métier, elle doit en voir des gens en surpoids... comment peut-elle, à son âge, employer ces mots-là? Je peux comprendre que du fait de son métier, elle est là pour sensibiliser les gens aux risques qu'ils encourent, mais je pense sincèrement qu'il y a d'autres moyens d'y arriver...

Après qu'elle ait débité tout ça, elle me demande mon carnet avec le relevé des glycémies... elle tire la tronche... me pèse et voit que j'ai encore maigri ... prend ma tension 11/8... elle se décompose... =D. Là, vient le moment où elle m'annonce que tout va bien donc qu'elle ne voit pas l'intérêt de me revoir dans l'immédiat... RDV dans 3 semaines.

Enfin, c'est plus fort qu'elle... En me raccompagnant à la porte, elle ne peut s'empêcher de me dire qu'après la grossesse, elle me dirigera vers ses confrères pour remédier à ce poids, car ce n'est vraiment pas possible... "enfin, si vous le souhaitez". Sur ce, je réponds que oui, bien sur, on en reparlera plus tard, car je sais que j'aurai encore à faire avec elle, et donc je ne veux pas être dans sa ligne de mire. Comment faire croire aux gens ce qu'ils ont envie d'entendre... =D

Ca ne fera pas avancer le schmilblick, mais c'est pour apporter ma contribution. Donc comme je disais plus haut: Oui, il y en a des biens, mais... (comme partout, me direz vous... bien que les derniers rencontrés à l'hôpital sont un peu à mettre dans le même panier...)
L
40 ans 691
Ca me fait penser à la réunion que j'avais eu quand on m'a diagnostiqué le diabète gestationnel. Une journée à l'hopital pour nous expliquer comment prendre les glycémies, se faire des injections d'insuline au cas où, apprendre à faire des repas équilibrés. Et à la fin, la diabétologue nous donne un régime spécial à chacune, d'après nos habitudes alimentaires et en me donnant ma feuille, elle me dit: "Vous, je vous ai mis moins de chose parce que vous étiez en surpoids au départ". Bah tiens...
B I U