MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La soeur d'une mannequin décédée meurt à son tour...

45 ans 17521
J'ai lu ça dans "Métro" d'aujourd'hui...

Eliana Ramos, 18 ans, mannequin, a été retrouvé morte d'une crise cardiaque dans son appartement... elle était la soeur de Luisel Ramos, la mannequin  
uruguyenne de 22 ans, qui était morte en aout 2006, également d'une crise cardiaque, des suites de son anorexie en fait... à la fin elle ne se nourrissait plus que de salades et de sodas lights, a t-on dit... je suppose que pour sa soeur, ce sont les mêmes causes qui l'ont tuée... crise cardiaque à 18 ans... :-k

Deux dans la même famille... :? et après la première, la sonnette d'alarme avait quand même été tirée, j'imagine...

Par contre, j'ai rien trouvé là-dessus, sur le net, rien dans les news d'actualité, juste ce petit encart de quelques lignes et une petite photo montrant une jeune fille qui sourit... si je me souviens bien, la mort de sa soeur avait pratiquement été passée sous silence avant que n'intervienne la décision de l'espagne d'interdire de défilés les "trop maigres"... et que la mort d'une seconde top model, en novembre, ne relance les débats...

nous en avions parlé ICI et LA, entre autres...

on dirait que tout ça est un peu retombé, on est loin du battage médiétique d'il y a quelques mois, où on nous abreuvait de reportages sur les pro-ana, et les dangers de la maigreur...

on a la mémoire courte, je trouve... le monde est bizarrement fait, qu'on peut s'émouvoir de quelque chose le matin, et l'avoir totalement oublié le soir... il faut que des gamines meurent pour qu'on se dise "tiens, oui, au fait, c'est vrai... " alors que d'un autre côté, c'est la chasse au gras, les couvertures des magasines "Halte aux régimes : 4 méthodes pour retrouver la ligne" :-k...

tout ça me rend perplexe...

trouvez-vous que des choses aient concretement avancé depuis le décès des premiers manequins en 2006, ou toutes les bonnes résolutions ont-elles disparu dans les bulles de champagne des fêtes de fin d'année ?
2812
Le battage médiatique autour des mannequins trop maigres est retombé, la saison des défilés est terminée. Les deux sont peut-être liés. Les journaux n'évoquent que l'actu. Par contre, le sujet a été abordé dans l'émission de France 5 consacrée à la mode (émission diffusée le dimanche 28 janvier ou 4 février).
25680
Ca fait les gros titres de la presse espagnol (cf ICI et des dizaines d'autres sites).

Citation:
Luego de la muerte de Luisel, Eliana fue sometida a una serie de estudios, pero no se le encontró ninguna anomalía, dado que, según afirman los médicos, la cardiopatía congénita que padecían las hermanas sólo se detecta a través de un análisis genético.

El deceso de Eliana, que fue velada y enterrada ayer en Montevideo, hizo saltar las alarmas antes la posibilidad de que se tratara de un nuevo caso de anorexia, un trastorno que en poco tiempo llevó a la muerte a cuatro modelos brasileñas.


"Après la mort de Luisel, Eliana a été soumise à une série d'examen, mais aucune anomalie n'avait été trouvée, selon les affirmations des médecins, la "cardiopatie" congénital dont les soeurs souffraient ne peut se détecter qu'au travers d'une analyse génétique.

Le décès d'Eliana, qui a été veillé et enterré hier à Montevideo, fait retentir les alarmes avant qu'arrive un nouveau cas d'anorexie, une maladie qui en peu de temps à déjà causer la mort de quatres mannequins brésiliennes"
45 ans ze youniverse 1623
Tu demandes si les choses ont avancé depuis cette histoire Karen? Il suffit de voir les unes de tous (et je dis bien TOUS ) les magazines féminins....Quand les choses ne sont pas dites ouvertemment style "coment perdre tant de kgs en tant de temps", c'est "marre des régimes! Je mange mieux en faisant ceci ou cela" et on te donne des journées types avec 200grs de poisson et une platrée de légumes verts... :?

Ce cirque ne risque pas de se finir avant longtemps je crois. Qd on parle de femmes rondes , on nous donne comme exemple des Jennifer Lopez et des Liv tyler :shock: :shock: :shock:

Alors ds ce monde trés spécial qu'est la mode, tu imagines une obèse? Où alors c'est pour faire un coup de pub à la C.. pour choquer...

On est ds l'erè de la maigreur et plus de la minceur. C'est pas près de s'arrêter. Et les gens qui bossent ds ces milieux refusent de prendre leur résponsabilités. C'est qd mm eux qui disent à des nenetes de 20 ans de 50 kgs qu'elles auraient de meilleurs contracts si elles pedaient du poids.Et après, comme Lagarfeld , ils viennent sur les plateaux télé pour dire "ah bein non hein, nous on y est pour rien..."
50 ans Belgique 3287
On a eu une gamine de 13 ans qui est passée sur le tchat de vlr en disant qu'elle ne voulait pas avoir des bourrelets comme Beyonce... Je ne connaissais pas Beyonce, je me suis renseignée et j'ai halluciné :shock: Nous avons aussi souvent des femmes qui voudraient bien rentrer à nouveau dans un 38... Alors nous prenons le temps de leur expliquer que moi par exemple à 13 ans je suis passée de la taille 16 ans au 42 direct et que ça ne m'a jamais empêchée de vivre...

Oué y'a des choses à faire parce que les idées reçues ont la vie dure grâce aux médias :evil:
54 ans 28 et 07 1257
Salut, :D

Je pense moi aussi que ça n'est pas près de changer : les mag nous servent en effet leur "régime" de printemps, avant celui de l'été, celui de la rentrée etc... Le monde de la mode recherche des modèles taille 12 ans... :shock:

Comme dit Selkys, on est dans l'ère de la maigreur, de la fille androgyne, sans forme féminine. D'ailleurs, un jour, dans une émission, un nutritionniste - il s'appelait COCULA...un truc qui ressemble :? !-, je crois, avait émis l'hypothèse que les couturiers étant en majorité gay, ils n'avaient pas une image "réelle" et séduisante de la femme. Attention, je cite juste son avis...Je ne sais pas s'il a raison.

Et quand je vois que ma fille de 12 ans a droit à un cours de 2 h avec une diététicienne (au collège) et qu'en rentrant à la maison, elle me dit "Maman, je dois manger mon yaourt SANS sucre, c'est la diététicienne qui l'a dit " :!: :!: (je précise que mes filles n'ont aucun problème de poids). Je me dis que des paroles comme ça, sans raison (par exemple, un problème de poids déjà déclaré, des soucis de santé précis), balancées à des jeunes filles fragiles (c'est l'adolescence), sans mise en garde contre les excès de restriction, ... ça pourrait tourner à la tentation anorexique :evil:
38 ans Orléans 852
la dieteticienne a l ecole !c est nouveau ou c est moi qui ai un métro de retard?
:? :?
moi je croyais qu on allait voir une diteticienne quand on le souhaitait ,pas qu on vous l imposait comme matiere scolaire !
54 ans 28 et 07 1257
salut :D

Ben c'est nouveau : cette année tous les 6ème du collège de ma fille ont eu droit :shock: à une conférence de 2 h avec une diététicienne. Ma première fille (en 3ème actuellement) ne l'avait pas eu lorsqu'elle était en 6ème, elle.

Bon, ce n'est pas négatif en soi (conseils alimentation, catégories d'aliments etc) mais le souci c'est que ça tombe dans des oreilles fragiles, influençables (merci les magazines), crédules (adolescentes...), qui on tendance à adapter "au pied de la lettre" des conseils dont elles n'auraient pas du tout besoin.... :evil: Y a qu'à voir la réflexion que m'a fait ma fille à son retour à la maison -post + haut-.

Une diététicienne, comme ça, sans cadre précis, je trouve ça un peu dangereux. Voilà.
38 ans 3935
Ca me semble assez incroyable également... quand j'étais petite ma mère me faisait des légumes et autres trucs plein de vitamines pour que je mange équilibré, bien entendu, mais ça ne m'empêchait pas de manger du nutella, des bonbons, des crêpes chez ma grand-mère et tout ce qui s'en suit. Et Dieu sait que j'avais bon appétit! Pourtant je n'ai jamais eu de problème de poids... à moins de souci particulier, les enfants se régulent d'eux-mêmes, les parents sont là pour veiller aux apports en protéines/vitamines/calcium etc, mais leur supprimer le sucre dans le yaourt... j'y vois là le meilleur moyen de créer une génération de gens frustrés parce qu'ils ne trouvent pas de plaisir dans leur assiette! Donner des conseils diététiques aux enfants... mouais, c'est aux parents qu'il faudrait en donner parfois, je ne vois pas l'intérêt de culpabiliser les gamins avec ça.
L
36 ans Bruxelles 1086
Je sais que quand je faisais mes études en puericulture, il voulait faire des cours de dietetique en début primaire ou maternel. Plus pour leur apprendre la pyramide alimentaire et en même tmeps "éduquer" les parents a travers les enfants. Je sais certains vont etre scandaliser par le terme éduquer, mais je compte plus le nombre d'enfant a mes stages où leur parents donnait un packet de chips et des petites saucisses en repas de midi a leur enfant.
54 ans 28 et 07 1257
ciao :)

oui, t'as raison : mais là, ce cours ne s'adresse pas à des enfants de primaire ou aux parents mais à des pré-ado qui passent bcp de temps à se mesurer les fesses (ben oui :!: ), à douter d'elles-même, qui pensent qu'il faut ressembler aux mannequins pour plaire aux garçons ...etc...fragiles, quoi !!

J'en parle avec mes filles. Bref, à la maison, on a un dialogue...mais j'imagine que des paroles de diététiciennes, présentées sans garde-fou, sans mise en garde, peuvent être interprétées à l'extrême par des jeunes filles vulnérables dont la famille n'est pas à l'écoute...ça peut dériver vite vers des régimes ou pire :?
B I U


Discussions liées