MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je suis un imposteur

35 ans Paris 2114
Qui n'a pas déjà eu cette sensation d'imposture?

Ne vous etes il jamais arrivé d'avoir un avancement professionnel, un diplome ou même de jolis vêtements, ou un joli minois...mais non,tout  
ça pour moi c'est pas possible !! On se dit qu'on ne mérite pas tout ça, qu'il y avait bien meilleur que nous, bien plus passionné que nous !

Mais non ça tombe sur nous...les autres me félicitent mais ne savent pas qui je suis, ou doivent se dire qu'ils étaient plus méritants que moi...mais non ça tombe sur moi...mais je me sens comme le dernier des imposteur.

Allez racontez ;)
1443
Nan ça m'est jamais arrivé, j'ai la prétention de croire que tout ce que j'ai obtenu jusque là je l'ai bien mérité, que ce soit positif ou négatif.

Ma philosophie de vie pourrait se resumer à "donnant-donnant" si je fais un petit truc positif il m'arrivera un truc positif, si je fais une crasse à quelqu'un il m'arrivera un sale truc...
37 ans entre la Loire et le ciel.. ici et ailleurs.. 476
moi, au boulot.. j'ai cette impression...
j'ai fais des études d'infirmieres et pour des raisons financieres je me suis arrétée en deuxiéme année. je bosse donc en tant qu'aide soignante... et j'ai parfois l'impression d'avoir de sérieuses lacunes par rapport à mes collégues qui ont eu leur diplôme en passant par la case "étude aide soignante"... alors que je sais pertinemment que je fais fais bien mon boulot... mais je crois que c'est en lien avec la peur de ne pas être à la hauteur.. enfin pour moi.. ;)
34 ans Paris 136
moi c pareil, je suis dans une école de commerce , dans laquelle j'ai pu rentrer aprés 2 ans de classe préparatoire :lol:
mais malgré cela je n'arrive pas à me dire que je le méritais , surtout par rapport a d'autres amies qui travaillaient plus que moi et qui n'ont pas eu d'école
le fait que je ne me sente pas franchement bien dans cette école ne m'aide pas non plus

en ce moment je recherche un apprentissage en marketing , et en regardant les offres , bien que je corresponsde aux critères je me sens bloquée génée car je ne me sens pas à la hauteur , et que j'ai toujours l'impression de prendre la place d'une personne plus compétente , qui parce qu'elle ne bénéficie pas de résaux( propres aux écoles ), aura plus de difficultées a obtenir ce poste
grosse crise de confiance quoi :(
35 ans Paris 2114
[test] je veux juste vérifier l'une des fonctionnalités ;)
33 ans là bas, au loin 1705
oui ça m'arrive tout le temps, mais ça m'arrive plus comme avant, en fait à une certaine époque, j'avais tellement cette impression que j'en étais réduite à m'excuser pour tout (même pour exister!)

mais là ça m'arrive moins souvent
50 ans Belgique 3287
Moi j'ai plus souvent l'impression que ce sont les autres qui sont incompétents et pas à leur place lol

La vie est injuste... parfois on bosse comme un âne et on ne récolte aucun fruit de ses efforts, parfois simplement en faisant un sourire on décroche un job... c'est mal foutu tout ça mais culpabiliser pour si peu ne changera pas le système ;)

T'es belle, intellignete, aimée : profite de la vie Parthénope !
48 ans près de paris 269
Attention, "mode Cosette on"

je viens d'une famille mpnoparentale, hyper modeste, mon père s'est barré quand j'avais 10 ans et ensuite il s'est consciencieusement appliqué à nous ignorer ma soeur et moi (d'où nos problèmes de poids à toutes les deux) :roll:
ma mère a fait tout ce qu'elle a pu pour nous deux, mais ayant très peu de revenus, ça a été limité aussi bien pour les extras que pour les fringues que pour les études etc...
eh bien ma soeur et moi on s'en est sorties super bien je trouve.
Perso je suis prof, et mariée avec mon ingénieur de mari. Nous sommes sur le point d'acheter une maison, nous avons la plus jolie des petites filles, et nous nous appliquons à lui donner une enfance, qui serait éloignée tant que faire se peut de la mienne.
:lol:

"mode Cosette off"

eh bien moi, pour répondre à ta question, je trouve que je mérite tout ça, d'un bout à l'autre. J'ai bossé tous les étés depuis mes 15 ans pour me payer mes livres au lycée, puis à la fac, je suis partie de chez ma mère à 19 ans car il n'y avait plus assez de place dans l'appart pour nous trois, j'ai travaillé comme une dingue, et à la fac, et dans un supermarché (rayon charcuterie :lol: ) pour payer mon loyer, et je m'en suis sortie.

Ce que j'ai, je me le dois, je le mérite, je ne l'ai pas usurpé, pas une minute (et pareil pour ma soeur) :lol:
40 ans 4302
LadyLunatique a écrit:
moi, au boulot.. j'ai cette impression...
j'ai fais des études d'infirmieres et pour des raisons financieres je me suis arrétée en deuxiéme année. je bosse donc en tant qu'aide soignante... et j'ai parfois l'impression d'avoir de sérieuses lacunes par rapport à mes collégues qui ont eu leur diplôme en passant par la case "étude aide soignante"... alors que je sais pertinemment que je fais fais bien mon boulot... mais je crois que c'est en lien avec la peur de ne pas être à la hauteur.. enfin pour moi.. ;)


meme situation....mais ca s'est estompé au bout de 3 ans heureusement ;)

sinon bah je me dis souvent que ce qui m'arrive de "bien" n'est pas normal, j'ai longtemps ete mal à l'aise quand quelqu'un etait sympas avec moi sans raison....
J
50 ans suisse 8
j'ai ressenti ça avec un homme, une fois. Super mignon, attachant, charmant, je trouvais pas ce que j'avais pour lui plaire alors j'étais sûr que c'était pour une nuit mais non. mais je suis quand même partie car je ne me sentais pas assez bien pour lui :(
42 ans ici et ailleurs 4571
ben non....enfin.... j'ai l'impression de donner une image de moi souriante mais quand je me vois dans la glace je vois un monstre... suis je un imposteur pour autant?
L
39 ans sous la couette avec un gros oreiller ... 3196
J'ai l'impression de ne vivre que dans l'imposture ...
J'ai eu un master l'année dernière. Sur 2000 étudiants en 1ère année, seulement 45 en dernière. J'étais parmi ceux-là... Impression pourtant de ne rien mériter ! J'ai travaillé pour y arriver, c'est sûr mais moins que d'autres (c'est encore plus sûr) qui n'ont pas été pris...

Les hommes me regardent et me trouvent parfois attirante. les filles me trouvent mignonne, pleine de charme et foncièrement gentille. Mais je ne suis qu'une pauvre grosse qui donne l'illusion de s'aimer (Vive la confiance en soi ! :roll:) Je me sens dans l'imposture quand quelqu'un me dit que je suis jolie...

En fait, pour résumer la chose, je fais illusion d'être intelligente et "potable" et de mériter mon métier.
J'accepte les compliments mais je ne les crois pas ... Encore une imposture :roll:
A
36 ans Nice 21965
Lallye a écrit:
J'ai l'impression de ne vivre que dans l'imposture ...
J'ai eu un master l'année dernière. Sur 2000 étudiants en 1ère année, seulement 45 en dernière. J'étais parmi ceux-là... Impression pourtant de ne rien mériter ! J'ai travaillé pour y arriver, c'est sûr mais moins que d'autres (c'est encore plus sûr) qui n'ont pas été pris...

Les hommes me regardent et me trouvent parfois attirante. les filles me trouvent mignonne, pleine de charme et foncièrement gentille. Mais je ne suis qu'une pauvre grosse qui donne l'illusion de s'aimer (Vive la confiance en soi ! :roll:) Je me sens dans l'imposture quand quelqu'un me dit que je suis jolie...

En fait, pour résumer la chose, je fais illusion d'être intelligente et "potable" et de mériter mon métier.
J'accepte les compliments mais je ne les crois pas ... Encore une imposture :roll:


tout d'abord :fouet:

ensuite, je partage ton avis sur l'imposture de soi, je donne l'impression d'etre l'impression de m'assumer, d'etre bien mais interieurement je suis la pov nunuche qui etait au fond de la classe tout seule avec qui personne ne parlait et qui se prenait des cailloux dans la tete, un rien peux me faire regresser (ca casse le mythe hein!)

l'autre moment ou j'ai l'impression d'etre imposteur c'est quand je regarde mon copain, meme si j'en ai bavé avec mon abruti d'ex (qui fait le cake à moto maintenant, pathetique) et que je suis enfin heureuse, j'ail l'impression qu'il merite mieux, il est tellement gentil attentionné, attentif et amoureux ... parfois ca me depasse
L
39 ans sous la couette avec un gros oreiller ... 3196
athanyaw a écrit:
tout d'abord :fouet:

ensuite, je partage ton avis sur l'imposture de soi, je donne l'impression d'etre l'impression de m'assumer, d'etre bien mais interieurement je suis la pov nunuche qui etait au fond de la classe tout seule avec qui personne ne parlait et qui se prenait des cailloux dans la tete, un rien peux me faire regresser (ca casse le mythe hein!)

l'autre moment ou j'ai l'impression d'etre imposteur c'est quand je regarde mon copain, meme si j'en ai bavé avec mon abruti d'ex (qui fait le cake à moto maintenant, pathetique) et que je suis enfin heureuse, j'ail l'impression qu'il merite mieux, il est tellement gentil attentionné, attentif et amoureux ... parfois ca me depasse


Je savais que j'allais me faire taper :lol:
Mais finalement, tu comprends, hein ? ;)

Pour le coup de l'homme, en ce qui me concerne, je me dis que finalement, même en me sentant minable, il est encore pire que moi. :lol
Vivement que je m'assure plus pour le prochain Roméo de ma vie :D
Quant à ton homme, il est gentil (logique, hein ? avec tout ce que tu achètes en torrid, il ne peut qu'être gentil !), attentionné et attentif (faut dire que tu fais tout pour qu'il le soit. Notamment en gardant un certain corset blanc et un top gris :lol:) et amoureux (il t'a demandée en mariage, poulette ! Il ne peut être qu'amoureux !!)
Ton homme, tu le mérites ! :kiss:
A
36 ans Nice 21965
ro tu m'embete toua! bref le sujet n'est pas la, toi aussi tu l'aura ton romeo avec le mariage qui va avec et la belle fete de fiancailles et la demande ;)

revenons au sujet : c'est le fait de me faire passer pour quelqu'un d'autre qui me bloque pour me faire refaire le nez, de ne plus etre moi (pourtant c'est po l'envie qui manque!)
B I U