MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Aux spécialistes de la RA ou plutot aux anciennes

38 ans Ile de france 791
Bonjour
J'ai lu le livre de zermatie et débuté ma RA toute seule en attendant mon rendez vous avec le docteur wayseld.
Je compte bien lui evoquer tous mes problèmes  
mais je me refère a vous car je sais qu'il y'a beaucoup de filles qui pratiquent la RA depuis un bon bout de temps par ici.
Mes problèmes sont nombreux:
-Cette faim qui tenaille la vraie faim je ne la ressent pas :x je sesn juste de légères faims et je mange a ce moment la sinon dire que j'ai faim faim je vais devoir attendre deux jours sans me nourrir mais bon mon IMC de 35 explique peut etre que je sois très loin de mon ste point d'ou la nom faim.
Mais si je ne mage pas je me sens pas bien si'il est midi j'espere vraiment avoir faim pour pouvoir manger j'ai hate de manger c'est bizarre ça! Mais comme pas très faim au bout de deux bouchées plus faim, mais bon j'aime trop manger je termine ce que j'ai commencé. Pire ce soir j'ai mangé j'avais plus faim mais j'avais pas l'estomac plein c'est fou ça comme il faut que je ressente mon estomac pour etre sur que je suis pleine. Par contre j'ai manger des gaufrettes fines apre sle repas et bien leur gout ne dimunait pas du tout toutes bonnes de la 1ere a la dernière du paquet :x
Mais bon y'a un truc que je ne comprends pas c'est que depuis que je fais la RA je mange beaucoup plus qu'avant :roll: je me rends compte que je mange presque tout le temps sans faim et que la satiété gustative je ne la ressent pas sauf aujourdhui ou j'ai santi qu gout quand je megeais mes gaufrettes sinon depuis le debt de la RA tous les aliments ont perdu leur gout pour peu que je me concentre je me rends compte que rien a du gout . j'ai meme nagé un paquet de brownie hie sans sentir aucun gout je savais juste que c'etait sucré c'ets tout aucun gout le gout du brownie et pourtant c'ets ma marque préféré.
Si la nourriture n'a plus de gout ça va etre grave :cry: bref j'attends mon rendez vous avec impatience et si quelques unes ont des pistes je suis preneuse d'informations précoces
Merci
1311
Moi je suis preneuse des infos que tu retireras de ton RDV, vraiment.Car ce que tu expliques celà m'arrive aussi par moment (tout) et je me demande si y'a pas quelque chose qui "couak" en moi :lol:

courrage et tiens nous au courrant.
S
49 ans suisse 993
Je ne suis pas pécialiste ni ancienne mais je me reconnais dans ce que tu écris.

Tu dis que si tu te concentres sur ce que tu manges "rien n'a de goût" ou alors jsute la saveur sucrée. Peut être est ce parce que tu manges sans faim? au début de la ra je faisais l'exercice sur un aliment se me concentrer et noter par écrit: les saveurs, la texture, si j'aime ou pas etc et je m'apercevais que j'étais rapidement rassasiée.

Personnellement je n'ai plsu jamais été tentée par les régimes et j'ai cessé de grossir. Si je ne maigris pas c'est que je gère toujours mon stresse et mes émotions par quelques couhées en plus, quelques carrésde chocolat de trop.

Pour plusieures d'entre nous découvrir que l'on n'a pas très faim et que quelques bouchées nous rassasient est un choc. on est tellement habituées de passer d'un régime et de privations énormes à des excès et des compulsions que découvrir que finalement on peut se contenter de très peu est flippant.

Comment vis-tu ce "très peu"?. Très peu ca peut être très bon, des choses que tu aimes vraiment, as tu des aliments tabous? as tu essayé les exercices de subsitution?
Personnellement j'ai pris l'habitude de nous servir dans des petites assiettes, ne pas laisser les plats sur la table, se concentrer sur les goûts.
Utilises-tu un carnet poru noter ce que tumanges, dans quelles conditions et quelles émotions ou sentiments tu ressens?

Il faut du temps pour retrouver un rapport pacifié à notre alimentation.
38 ans Ile de france 791
Bon je m'explique
Le carnet j'ai as voulu faire je me suis dis je le referais ds une semaine le temps de commencer petit a petit la RA.
Je sens que c'ets moins bon mais je mange mange mon estomac est comme un trou sans fond. Mes limites sont bien la distention gastrique comme explique zermati
J'ai reussi a jeter un morceua de croissant aux amandes hier te je peux vous assurer que juste apres j'ai pas pensé a manger pdt au moins deux heures
je ne vis pas le tres peu pouisque je rajoute troujours le trop pour combler le vide que peux laisser le trop peu :cry:
En gros je réalise que je ne suis pas au regime et qu on me laisse suel avec le nourirture c'ets grave et c'ets oour cela que j'ai entame la RA pour em reguler me controler face a la nourriture .
A la seule idee que j'ai des cremes chocolat ds le frigo j'en tremble j'atends que zhom aille jeter la poubelle pour me jeter dessus la honte et pourtant j'ai pas faim mais alors la pas du tout la satiété est deja dépassé depuis mon dernier repas . Donc c'est bien compliqué je sais pas ce que je cherche ds la nourriture je ne comprends pas mon attitude la depuis le debut de ma RA j'ai du prendre 5 kilos je pense vu que j'ai achété de tout ce qui etaits interdis et ça fais 10 jours que je me goinfre . Tout m'a beaucoup manque certes mais bon :/ ça ira je me dis et je veux m'accrocher a la RA pour plus depeder des regimes commener ,arreter commencer, arreter et à chaque fin de regime je mange plus qu'avant .
j'auaris du jamais commencer j'aurais 20 kilso en mons par rapport a aujourdhui :roll:
S
49 ans suisse 993
Ca a l'air vraiment difficile pour toi de reprendre contact avec la nourriture et tu as l'air d'avoir pas mal de compulsions. Ce côté "frénésie" à l'idée de ce qu'il y a dans le placard ou le frigo je m'en souviens bien. Il y a des années je mangeais normalement à table mais une fois que mon mari dormait hop je me relevais pour me goinfrer en douce, je me voyais comme une droguée. personnellement j'ai fait une psychothérapie pour arriver à comprendre ce qui ne jouait pas et ce que j'essayais de régler avec ces comportements.

La RA c'est super, je n'en dis que du bien, mais pour beaucoup de personnes un suivi psy est nécessaire. As-tu fait des démarches dans ce sens?. Personnellement j'ai commencé une thérapie classique avant de connaître la RA et ca m'a convenu mais il y aussi toutes les adresses que pourrait te donner le G.R.O.S.

Peut être même juste quelques séances pour passer ce cap, sinon tu risques de te décourager et de retourner aux régimes, perdre, reprendre, etc.

Une piste serait de noter ce qui se passe quand tu manges, même sans les quantités, juste en décrivant ce que tu faisais ce que tu t'es dit et commment tu te sentais.

Pour moi par ex ca donne. jeudi soir: je travaille de nuit je suis triste de ne pas être à la maison avec mes chéris. J'attends d'avoir faim vers 21h je mange mon riz+fromage+slade de tomate. je trouve tout très bon et je n'ai plus faim. Il n'y a rien à la télé. je travaille un peu mes cours, ma tristesse ne passe pas, je pense aux semaines difficiles à venir aux examens etc. vers 23h je prends 4 carrés de chocolat, j'aienvie de douceur et de réconfort, je m'assieds et déguste mon chocolat très bon. je bouquine un peu. à minuit je répond à une sonnette et de nouveau besoin de réconfort, je mange un yaourt. Je ne me sens pas très bien. je me couche en me disant que demain est un autre jour.
Ce matin pas faim j'ai pris un thé je me sens bien.

Voilà le genre de "mini dérapage". Le fait de prendre conscience de différentes sensations et émotions permet de passer la crise en douceur et de ne pas rajouetr de culpabilité:
Ici ce qui a fait que j'ai mangé:
- la vraie faim
- le sentiment de solitude et d'injustice.
- la fatigue accumulée.
- l'eenui etc.......

Après une fois que tu identifies cela tu peux AGIR et redevenir responsable et trouver des moyens, pour moi: me reposer, passer du temps avec mes chéris, emmener ce soir au travail de la bonne musique, ne pas passer 10000 heures à réviser etc......

Je le fais ce soir et je te donne des nouvelles, essaies pour toi de ton côté en ne prenant qu'un moment de ta journée ou tu manges sans faim. Tu t'assieds, tu ne culpabilises pas , tu manges une bonne chose qui t'attire et tu écris ce qui t'arrive.
38 ans Ile de france 791
merci a toi syrelle de me repondre si vite ;)
En fait je débute un suivi psy la semaine prochaine j'ai eu un rendez vous :)
Et comme j'avais le livre j'ai voulu débuter comme une grande quoi mais je me rends compte que les aliments tabous pour moi sont sources d orgie je peux pas en manger juste un peu .. bref j'acahet toujurs car je dois pouvoir arrivr a les mager avec juste un peu ce qu il faut pas plus.
Sinon aujourdhui je em sens beaucoup mieux j'ai pris du magneisum et je me sens plus calme depuis hier peut etre est lié a une carence cette envie sans cesse de manger j'en sais rien ce qui est sur c'ets que cette faim qui tenaille les estomacs je ne la connais toujurs pas .. je dois donc etre tres très loin de mon set point d'après le livre de zermati . Mais bon on s'accroche je veux devenir une personne régulé et ça passe par des hauts et des bas.
T
45 ans val-de-marne 19
bonjour mammou,

j'ai lu ton post et j'ai vu ke tu sera suivi par le même psy ke moi; pour moi ça fai + de 2 ans.
avec lui j'en suis juste au carnet alimentaire.

Je pense k'avant de t'attaquer a ta satiété, il faut d'abord commencer par le début, ke tu te fasse un carnet alimentaire comme l'a dit quelqu'un précedemment , il faut ke tu analyse point par point le "poukoi je mange ?"C'est à dire les emotions lié a tes crises alimentaires, cela peut prendre du temps mais il faut le prendre.

Ensuite seulement tu pourras prendre conscience de tes sensations alimentaires, il faut d'abord aprrendre à te connaitre avant de vouloir changer quoi ke se soit dans ton comportement, c'est d'ailleur ce k'explique Zermatti, il faut trouver différente clé en toi dans un ordre précis.Tout dépend de ton point de départ.

C'est souvent un processus long,tu n'auras pas de résultats immédiat et miracle car tout les efforts doivent venir de toi même avec un psy, il faut donc ke tu t'accroches?

Un nutritionniste m'a dit un jour lors d'une consultation que le chemin de la RA était le plus long pour maigrir, mais aussi le plus payant. ;)
38 ans Ile de france 791
Merci tartopomme
J'ai bien vu le psy hier comme convenu
je suis arrivé en retard de 30 mn on m'a mal indiqué aux stations de metro donc forcement ça n'a pas arrnagé les choses.
Oui je l'ai vu et il m'a demandé de faire le carnet alimentaire le début du début donc rendez ds 3 semaines avec lui .
C'est clair que j'en ai marre du yoyo il m'a expliqué aussi que j'avais peu faim parce que je usi trop au dessus de mon set point. et Aussi que la satiété on ne peut la connaitre que si on a faim.
en effet comment eteindre un feu qui n'est pas allumer , comme avoir du plaisir si on n'a pas de désir, .. en tout cas pour moi qui est l'esprit très cartésien ma foi ça m'a très très bien parlé ... avec le carnet on saura pourquoi je mange quand je mange bref tout quoi..
De mon coté j'essaie aussi de manger moins au repas de ne plus m'empiffrer du mieux que je peux mais je mange qd meme je ne m'affame pas quoique ça serait difficile de m'affamer la faim avec moi quand elle se pointe elle se barre aussitôt ds les 10 minutes qui suivent où dès les 3 prémières bouchées...
Sinon j'ai eu peur par rapport au fait quand on dure ds l obésité le set point peut se déplacer vers un poids élévé au point ou meme si on mange normalement on en maigri pas on reste au meme poids.
Y'a le cas ou c'est semi-reversible. C'est adire on peut perder une bone partie du poids mais pas arrivée a un poids ou on sera mince mais bon moi je vise pas la minceur maigre .. moi je vise juste un poids ou je serais bien stable , plus le casse tete de ce que je mange ,coment je le mange .. mais c'est vrai qu'apres les regimes je fais de grosses compulsions mais bon on verra tout ça après ...
V
58 ans seine et marne 137
amors mammou tu en es ou :?:
moi aussi je me rend compte que je n'ai pas besoin de manger bcp pour ne plus avoir faim c'est une découverte.
V
58 ans seine et marne 137
donne nous de tes nouvelles cela sera un grand plasir
B I U