Le 24.02.11 Par Nancy

Ida Keeling, championne du monde de sprint à 95 ans


A 95ans, Ida Keeling vient de décrocher le titre de championne du monde de sprint dans la catégorie nonagénaires.
C’est sans doute la coureuse la plus âgé que l’on peut croiser dans les stades et compétitions.

Cette mamie du Bronx a parcouru 60 mètres en 29,86 secondes. Soit près d’une seconde de moins que son précédent record il y a trois ans.
Son entraînement ? Elle l’a commencé avec des adolescentes.
Aujourd’hui elle court dans les couloirs de son immeuble à Riverdale ou sur un tapis roulant, elle soulève des poids et fait aussi du vélo d’appartement. Tous ces exercices sont pour elle une passion et elle reconnaît d’ailleurs que sans cela elle ne saurait pas quoi faire !

Sa vision de la vie ? Elle se voit encore jeune, rien ne l’arrête.

Son truc : elle s’amuse “Je trouve que c’est une chose très, très agréable” (“I find it to be a very, very enjoyable thing)

Ida a perdu son mari victime d’une attaque cardiaque à l’âge de 42 ans, et ses deux fils ont été tués dans une affaire de trafic de drogue. Cela fait sans doute partie des drames de la vie qui ont donné autant de force à Ida.
C’est à la suite de ses événements que sa fille, avocate, l’a encouragée à se mettre à la course à pieds. Ida avait alors 67 ans.


Poussée par un courage à toute épreuve, Ida a enchaîné les records dans sa catégorie et c’est aujourd’hui très fière qu’elle porte son trophée.

Ida Keeling est en train d’écrire un livre sur sa vie, aucune date de sortie n’a encore été annoncée.

As-tu dans ton entourage des exemples de personnes inspirantes et un peu hors du commun comme Ida ?

Commentaire 1

  1. Et j’déprime parce que j’ai 50 ans ,quand je la vois,je suis épatée,quelle femme!Oui,j’ai une femme comme elle dans mon entourage ,pas aussi performante mais j’ai une belle-maman,qui a été longtemps ronde et belle.Elle a élévé 8 enfants,les 4 premiers en tenant une ferme avec son mari,elle a perdu sa maman pendant la guerre et son papa était deans les camps.Après avoir élévé ses enfants,elle a gardé par ci par là ses 17 petits-enfants,et puis ,pour la récompenser de tout ce bien,elle a eu l’an passé un cancer du sein dont elle se guérit lentement.Elle est à présent 2 fois arrière grand-mère et toujours aussi dévouée aux siens malgrés le grand malheur d’avoir perdu son fils ainé.Cette femme est un héros pour moi,chapeau bas belle -maman!

    Catherine le 27.02.11 à 14:42

Poster un commentaire

Clicky