Le 18.08.03 Par Anne

Queen Latifah

Queen Latifah pour la marque de curvationMais oui, c'est elle la belle en bleu à côté de Hale BerryDana Elaine Owens

Née le 18 mars 1970 dans le New Jersey, Queen Latifah de son vrai nom Dana Elaine Owens a grandit au cœur d’une famille de policier (son père et son grand frère). Son nom de scène Latifah signifie en arabe délicat et c’est son cousin (musulman) qui lui a donné ce surnom alors qu’elle avait 8 ans.

Queen Latifah sur sceneElle est une des premières rappeuses féminines américaines, et ajoute aujourd’hui à son palmarès les casquettes de comédienne et de productrice.

C’est une artiste respectée car elle n’utilise pas le sexe pour faire vendre ses albums, elle utilise ses albums pour donner des leçons de morales et d’attitudes.

C’est dans les années 80 qu’elle débute avec le groupe Ladies Fresh, ce n’est pourtant qu’une adolescente.

En 1987 elle enregistre une cassette qu’elle présente aux maisons de productions, et signe en 1988 avec la maison Tommy Boy, elle n’a que 18 ans. C’est l’une des rares femmes à s’impliquer politiquement dans ces textes, bousculant ainsi le monde machiste du rap elle sort son premier album All Hail The Queen (1989), c’est un mélange de diverse influence, rap, soul, reggae …

Queen LatifahDivers problème avec sa maison de production lui fond rejoindre la fameuse Motown en 1993, et le succès arrive avec son troisième album qu’elle dédicace à son frère mort dans accident de moto en 1992.

Dans cet album on peut écouter le titre U.N.I.T.Y. qui lui permet de remporter le Grammy de la meilleure performance rap de l’année.

Un petit rôle dans Jungle fever de Spike Lee (1991), et sa présence à la télévision dans la sitcom Living Single renforce sa notoriété. Elle enchaîne des films dans des styles divers, de l’univers afro-américain au thriller et à la science fiction.

la mama de Chicago Son rôle de Mama dans la comédie musicale Chicago (2002) révèle tous ces talents de chanteuse et d’actrice, cela lui vaut même obtenir l’Oscar de la meilleure actrice en mars 2003.

Prochainement, Queen Latifah reprendra le rôle principal joué par Samy Nacéri dans le remake américain de Taxi.

Et oui, une femme au volant, et ronde de surcroît, çà devrait en réveiller plus d’un. Le tournage débutera en septembre 2003.

Mais la rappeuse a aussi d’autres films en préparation, Le remake d’un film Coréen No Blood No Tears, et aussi une apparition dans Barbershop 2.

Bringing down the house Et depuis le 30 juillet 2003 on peut la voir dans Bronx à Bel Air (Bringing Down the House).

La belle est aussi devenue mannequin depuis peu pour la ligne de lingerie Curvation spécialisée dans les grandes tailles. Voilà de quoi mettre de bonheur Queen Latifah qui avoue avoir souffert de ses formes généreuses dans son enfance.

D’autre part, elle est à la tête de la compagnie Flavor Unit Entertainment qui dirige la carrière d’artistes tel que : LL Cool J, Outkast, Faith Evans…. Elle tient aussi un talk show.

Son côté rapeuseCette femme est donc rappeuse (chanteuse), présentatrice télé, actrice, mannequin, productrice une vraie businesswoman.

Les femmes rondes ont du caractère et peuvent réussir grâce à leur talent et aussi leur beauté. La carrière de Queen Latifah en est un parfait exemple.

Un grand merci à Queen Latifah qui nous montre que dans un monde où l’apparence est maître, on peut réussir sa vie tout en étant ronde, et ceci n’a rien d’innaccessible bien au contraire!

Filmographie :

Vacances sur Ordonnance (2004) de Wayne Wang .

Taxi (2003) de Tim Story avec Jimmy Fallon.

Remue-ménage (2003)

Bronx à Bel Air (Bringing down the house) (2003) de Adam Shankman avec Steve Martin.

Chicago (2002)

The Cookout (2002)

Brown sugar (2002) de Rick Famuyiwa avec Taye Diggs, Sanaa Lathan

Chicago (2002) de Rob Marshall avec Renée Zellweger, Catherine Zeta-Jones

Bone Collector (The Bone Collector) (1999) de Phillip Noyce avec Denzel Washington, Angelina Jolie

D’une vie a l’autre (Living out loud) (1998.) de Richard LaGravenese avec Holly Hunter, Danny DeVito

Sphere (1998.) de Barry Levinson avec Dustin Hoffman, Sharon Stone

Hoodlum (1997)

Le Prix à payer (Set it off) (1996) de F. Gary Gray, F. Gary Gray avec Jada Pinkett, Blair Underwood

My life (1993) de Bruce Joel Rubin avec Nicole Kidman, Michael Keaton

Juice (1992) de Ernest R. Dickerson, Gerard Brown avec Tupac Shakur, Omar Epps

Jungle Fever (1991) de Spike Lee avec Wesley Snipes, Annabella Sciorra

House party 2 (1991) de George Jackson, Doug McHenry avec Christopher Reid, Christopher Martin

Monster TV Rap hits

In the House de Adam Shenkman avec Steve Martin.

Beauty Shop

ChicagoShe's a QueenOrder In The CourtBlack ReignNature Of A SistaAll Hail The Queen

Discographie :

Chicago(Janvier 2002). Queen Latifah Tracks: “When You’re Good To Mama” – “Class” (with Catherine Zeta-Jones) – “Cell Block Tango / He Had It Comin;” (with Lil’ Kim & Macy Gray)

She’s A Queen: A Collection Of Hits (Decembre 2002).Tracks: “For The Love Of Money” – “Ladies First” – “She’s A Queen” – “Fly Girl” – “Latifah’s Had It Up 2 Here” – “U.N.I.T.Y.” – “Black Hand Side” – “Go Head” – “Just Another Day” – “Set It Off” – “Paper” – “It’s Alright” – “Come Into My House”

Order In The Court (Juin 1998.).Tracks: “Bananas” – “Court Is In Session” – “No/Yes” – “Turn You On” – “Black On Black Love” – “Parlay” – “Paper” – “What Ya Gonna Do” – “It’s Alright” – “Brownsville” – “I Don’t Know” (featuring Sisqo) – “Life”

Black Reign (Novembre 1993).Tracks: “Black Hand Side” – “Listen 2 Me” – “I Can’t Understand” – “Rough” – “The D.J.’s ” – “Bring The Flavor” – “Coochie Bang…” – “Superstar” – “No Work” – “Just Another Day…” – “U.N.I.T.Y.” – “Weekend Love” – “Mood Is Right” – “Winki’s Theme”

Nature Of A Sista ( Septembre 1991).Tracks: “Latifah’s Had It Up 2 Here” – “Nuff’ Of The Ruff’ Stuff'” – “One Mo’ Time” – “Give Me Your Love” – “Love Again” – “Bad As A Mutha” – “Fly Girl” – “Sexy Fancy” – “Nature Of A Sista'” – “That The Way We Flow” – “If You Don’t Know” – “How Do I Love Thee”

All Hail The Queen ( Novembre 1989).Tracks: “Dance For Me” – “Mama Gave Birth To The Soul Children” – “Come Into My House” – “Latifah’s Law” – “Wrath Of My Madness” – “The Pros” – “Ladie’s First” – “A King And Queen Creation” – “Queen Of Royal Badness” – “Evil That Men Do” – “Princess Of The Posse” – “Inside Out” – “Dance 4 Me” (Ultimatum Remix) – “Wrath Of My Madness” (Soulshock Remix) – “Princess Of The Posse” (DJ Mark The 45 King Remix)

Plein de photos(site en anglais)

Une discographie plus que complète.(site en anglais)

Une discographie plus que complète.(site en anglais)

Les autres grosses renommées


?>