Le 07.04.18 Par Anne

Netta Barzilai : La chanteuse qui bouleverse l’Europe

Il est rare que l’on parle de l’Eurovision sur Vivelesrondes, mais cette année un ouragan arrive qui va envahir toute l’Europe, il vient d’Israël et se nomme Netta Barzilai avec sa chanson Toy.

Cette ronde est capable d’animer les foules, une voix incroyable, dj de talent, reine des machups, elle a son propre style, une énergie incroyable et une touche de folie.
Impossible de classer cet artiste hors-norme, mélange hallucinant entre Bjork, Psy et Ke$ha avec l’intensité d’Adèle
Elle est la favorite pour L’eurovision 2018, une surprise que l’on n’attendait plus, une révélation qui inspire …


C’est en remportant le Kochav Haba télévision talent show qu’elle a gagné sa place à l’Eurovision.

Sa chanson Toy est inspirée du mouvement #metoo et a été révélée le 8 mars pour la journée internationale des droits des femmes.

La chanson de Netta est train de devenir Viral, avec déjà plus de 11 millions de vues sur Youtube !
Vous allez l’adorer ou la détester, mais Netta Barzilai ne laissera personne indifférent, sa chanson a créé une vague de réaction qui envahit le monde, elle déjà dans les Charts en Espagne, Grèce, Norvège et c’est bien partie pour continuer.

Et les réactions pleuvent, comme celle de Matt Friedrichs de ESCunited
Je crois que je la déteste, mais je suis presque certaine que je l’adore. Cette chanson me rend confus, comme si je changeais d’avis sans arrêt, c’est de la merde, c’est mieux que tout le reste” (( I think I hate it but I’m pretty sure I love it. I am very confused about this song – like I’m going back and forth, this is garbage, this is the best thing ever. ))

Voici les paroles de Toy :

Ree, ouch, hey, hm, la
Ree, ouch, hey, hm, la
Ree, ouch, hey, hm, la

Ree, ouch, hey, hm, la
Ree, ouch, hey, hm, la
Ree, ouch, hey, hm, la

Look at me, I’m a beautiful creature
I don’t care about your modern time preacher
Welcome boys to my show, I will teach ya
Drum drum ah ooh, drum drum ah ooh

Hey, I think you forgot how to play
My teddy bear’s running away
The Barbie got something to say, hey

My Simon Says leave me alone
I’m taking my Pikachu home
You’re stupid just like your smartphone

Wonder Woman don’t you ever forget
You’re divine and he’s about to regret
He’s a bucka-mhm-buck-buck-buck-mhm boy
Bucka-mhm-buck-buck-buck
I’m not your bucka-mhm-buck-mhm-buck-mhm

I’m not your toy (Not your toy)
You stupid boy (Stupid boy)
I’ll take you down now, make you watch
We’re dancing with my dolls on the motha-bucka beat
Not your toy (Cululoo, cululoo, cululoo cululoo)

Ah ah, ah ah, ani lo buba
Ah ah, ah ah, ani lo buba

(Cululoo, cululoo) Wedding bells ringing
(Cululoo, cululoo) Money men bling-bling
I don’t care about your Stefa, baby
Drum drum ah ooh, drum drum ah ooh

Wonder Woman don’t you ever forget
You’re divine and he’s about to regret
He’s a bucka-mhm-buck-buck-buck-mhm boy
Bucka-mhm-buck-buck-buck
I’m not your bucka-mhm-buck-mhm-buck-mhm

I’m not your toy (Not your toy)
You stupid boy (Stupid boy)
I’ll take you down now, make you watch
We’re dancing with my dolls on the motha-bucka beat

Not your toy (Not your toy)
You stupid boy (Stupid boy)

I’ll t-t-t-take you now
W-w-w-with me now, boy

(I’m not your toy)
You stupid boy
I’ll take you down now, make you watch me
Dancing with my dolls on the motha-bucka beat

(I’m not your toy) Look at me, I’m a beautiful creature
(You stupid boy) I don’t care about your modern time preacher
(I’m not your toy) Not your toy, not your toy, not your toy, toy
I’m not your toy, not your toy, not your toy, toy

Vous voulez en entendre plus ?

Israël a déjà gagné l’eurovision 3 fois, en 1978, 1979 et 1998… il faut croire que les années en 8 leur porte chance, alors 2018 …
À suivre avec la finale le 12 mai.

Ici, on est totalement conquis par Netta Barzilai, et vous ?