Le 02.12.02 Par Anne

Marianne James

 Sublime au naturel. L’“Ultima Récital”, vous connaissez ?

Diva extravagante et excessive, c’était bien Marianne James cachée sous ce costume délirant. Guitare jazz, cours de chant, diplôme de musicologie à la Sorbonne et certificat de psychopédagogie, voilà un CV impressionnant.

Un grand nombre de scènes, son disque “Les Mandarines” sorties en 1999, et 2 DVD de ses grands succès dont “Les adieux irrévocables” (mai 2002), sans oublier un Molière du meilleure spectacle musical en 1999.

Houlala ! Il y a vraiment de quoi être époustoufler …

Grande et plantureuse, cette BBW nous offre des prestations vocales et scéniques inhabituelles, passant du rock au classique, elle casse les moules en créant des personnages exubérants. Cela lui permet sans doute de vider son sac, car Marianne James n’a pas la langue dans sa poche et les claques ne lui font pas peur. N’hésitant pas à balancer l’extrême droite ou les horreurs de la guerre, elle surf sur l’actualité tout en étant politiquement incorrecte.

 L'immense diva Ulrika Von Glott et sa pianiste (Ariane Cadier). Tout donner au public

Pleine d’humour, de charme et avec une réelle intelligence du coeur et de l’esprit, cette interprète de talent a su enchanter ces spectateurs qui reprenaient en coeur les chansons revisitées de ces spectacles.

Pourquoi tant de compliments me diriez-vous?

Et bien tout simplement parce que j’admire cette artiste enthousiaste et énergique.

Lorsqu’on a vue Marianne James, on ne peut garder d’à priori négatif envers Les femmes rondes, bien au contraire elle redynamise notre image et donne vraiment envie d’être comme elle. Et oui! Et pourtant elle est ronde!

Vivement sa prochaine scène!

L’Ultima Récital en VHSL’Ultima Récital, les adieux irrévocables aux Folies Bergères en VHSL’Ultima Récital, les adieux irrévocables aux Folies Bergères en DVDVenez parler de du “Caprice de Marianne” (son dernier spectacle) dans les forums.

www.marianne-james.com

à voir aussi

Les autres grosses renommées