MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

Que pensez-vous du Pastafarisme?

62 ans 3
a_nonyme a écrit:
dommage que quand on a un avis negatif on se retrouve à devoir répondre "c'est blasphématoire".

ceci étant j'ai par principe un avis négatif parce que si  
ça peut faire marrer au 1er abord, y'en a qui croient à ce genre de balivernes et si aujourd'hui, ils ont l'air gentillets, on ne sait pas ce que peut donner ce genre de cercle religieux demain ( un groupe d' illuminés qui finissent par se suicider ? passent au terrorisme extrémiste pour défendre leur "croyance"? etc...)

Si tu vas sur le site du prophète, tu verras qu'il y a pensé, et qu'il a qualibré sa religion pour éviter ça (relis bien les 8 condiments). Il y dit aussi le Dogme premier est le rejet du Dogme... Alors qu'un jour quelques pastafariens pêtent un plomb dans leur coin, c'est possible, mais dans l'ensemble c'est plus qu'improbable l'ami.
Aussi, "croire en ces balivernes" est précisément ne pas y croire : On croit au Dieu de l'humour et de l'absurde transcendantal, à la philosophie du mouvement plus qu'à sa figure emblématique absurde (transcendantalement). Celui qui n'est pas capable d'accès au second degré ne peut pas être vraiment pastafarien.
62 ans Marseille, France 1
lulu10 a écrit:
trisss a écrit:
dommage que quand on a un avis negatif on se retrouve à devoir répondre "c'est blasphématoire".

ceci étant j'ai par principe un avis negatif parce que si ça peut faire marrer au 1er abord, y'en a qui croient à ce genre de balivernes et si aujourd'hui, ils ont l'air gentillets, on ne sait pas ce que peut donner ce genre de cercle religieux demain ( un groupe d' illuminés qui finissent par se suicider ? passent au terrorisme extrémiste pour défendre leur "croyance"? etc...)


rooo tu sais je ne pense pas qu'il y "croient" du tout!


Alors d'après toi cette "Secte" visiblement extrêmement dangereuse (puisqu'elle heurte les sentiments religieux des gens) finira par susciter un gout prononcé pour le martyre à ses croyants, à se morfondre dans une autoflagellation morale dans une vie d'ascèse puritaine, puis bien entendu stigmatisera tous ceux qui ne croient pas à la même chose, jusqu'à ériger des tribunaux pour brûler ou lapider sorcières et hérétiques, mener des croisades contre les incroyants, puis s'autodétruira en guerres de religion entre factions rivales.

Sauf qu'à y regarder de plus près, malgré ton parti pris très "inquisiteur", ça ne correspondrait pas du tout au profil de ce mouvement goguenard, et que s'il fallait des "coupables" de telles vilenies faudrait d'abord regarder ailleurs. Je suppose qu'il faudrait les interdire immédiatement (Compris les cultes politiques autocratiques et mouvements inquisiteurs)
22 ans 262
Je n'ai rien contre ce mouvement en tant que tel, je suis croyante et je cois en la théorie de l'évolution. Mais je connais des personnes de différents horizons religieux qui explique la reproduction et la création de l'homme avec d'autres théories que celle de l'évolution. J'espère simplement que leur sentiments ne seront pas heurté. Tant qu'ils ne cherchent pas à imposer leur propre idéologie : celle du créationnisme à tout pris au nom d'une pseudo pureté religieuse , ces gens sont libres de croire en ce qu'il croient, même si certains se borneront à les traiter comme des attardés.
28 ans 78 1411
Je ne connais personne qui le fait donc j'ai mis neutre, après voilà je suis croyante, mais je m'en fou, chacun fait ce qu'il veut, c'est pour rire, on ne rit pas assez sur cette terre alors autant en profiter.
28 ans 78 1411
yves3 a écrit:
lulu10 a écrit:
trisss a écrit:
dommage que quand on a un avis negatif on se retrouve à devoir répondre "c'est blasphématoire".

ceci étant j'ai par principe un avis negatif parce que si ça peut faire marrer au 1er abord, y'en a qui croient à ce genre de balivernes et si aujourd'hui, ils ont l'air gentillets, on ne sait pas ce que peut donner ce genre de cercle religieux demain ( un groupe d' illuminés qui finissent par se suicider ? passent au terrorisme extrémiste pour défendre leur "croyance"? etc...)


rooo tu sais je ne pense pas qu'il y "croient" du tout!


Alors d'après toi cette "Secte" visiblement extrêmement dangereuse (puisqu'elle heurte les sentiments religieux des gens) finira par susciter un gout prononcé pour le martyre à ses croyants, à se morfondre dans une autoflagellation morale dans une vie d'ascèse puritaine, puis bien entendu stigmatisera tous ceux qui ne croient pas à la même chose, jusqu'à ériger des tribunaux pour brûler ou lapider sorcières et hérétiques, mener des croisades contre les incroyants, puis s'autodétruira en guerres de religion entre factions rivales.

Sauf qu'à y regarder de plus près, malgré ton parti pris très "inquisiteur", ça ne correspondrait pas du tout au profil de ce mouvement goguenard, et que s'il fallait des "coupables" de telles vilenies faudrait d'abord regarder ailleurs. Je suppose qu'il faudrait les interdire immédiatement (Compris les cultes politiques autocratiques et mouvements inquisiteurs)


Et puis se flageller avec une spagettis ça doit pas faire très mal :lol: . Une explosion de coquillette ça devrait etre gérable ... Lol Allez je :arrow: ...
62 ans 3
Hallybell a écrit:
Je n'ai rien contre ce mouvement en tant que tel, je suis croyante et je cois en la théorie de l'évolution. Mais je connais des personnes de différents horizons religieux qui explique la reproduction et la création de l'homme avec d'autres théories que celle de l'évolution. J'espère simplement que leur sentiments ne seront pas heurté. Tant qu'ils ne cherchent pas à imposer leur propre idéologie : celle du créationnisme à tout pris au nom d'une pseudo pureté religieuse , ces gens sont libres de croire en ce qu'il croient, même si certains se borneront à les traiter comme des attardés.

Soit, tu crois à la théorie de l'évolution, mais durant les "Manifs pour tous" les croyants nous ont ressorti des pseudo théories scientifiques (pseudo-anthropologie, pseudo-psychologie) en contradiction avec ces sciences. C'est du Dessein Intelligent à la sauce sciences sociales.
Le Dessein Intelligent est une pseudo-science tendant à prouver que l'univers a été créé par une intelligence supérieure, mais c'est une croyance pas une science avec preuve formelle. La science ne dit pas que dieu n'existe pas, mais qu'on en a aucune preuve tangible.

Bref la science est la science et la croyance n'est que la croyance, et mélanger les deux est incompatible (après le jour où les croyants auront démontré comment marche pratiquement la baguette magique de Dieu, on pourra voir).
Combien se sont laissés bernés par les pseudo arguments scientistes des "manifs pour tous". Le pastafarisme dénonce ce genre de manipulation des sciences en le pastichant.
Voir schémas de la corrélation entre la baisse du nombre de pirates (le peuple élu pour les pastafariens) et le réchauffement climatique, singeant les pseudos preuves scientistes du Dessein Intelligent.

Par ailleurs le pastafarisme ne fustige pas les croyances, mais les politiques qui cautionnent ces croyances en tant que scientifiques. Point. Les "Manifs pour tous" seraient plus honnêtes de manifester au nom de leurs croyances plutôt que de faire mentir les sciences pour les faire faussement abonder dans leurs croyances (faire mentir, c'est pas bien pour un chrétien en plus, et croire en ses mensonges n'est pas une excuse : faut se renseigner sur ce qu'est la science avant de lui faire dire n'importe quoi - au fait ne font-il pas dire n'importe quoi au christ de même ? qui accepta Marie Madeleine, lui)
22 ans 262
Yves2 il y a toujours des gens tournées vers le passé qui utiliseront des arguments théologiques ou pseudo-scientiste pour refuser les avancées du monde moderne. Lors de l'agitation autour du mariage pour tous, j'ai eu honte d'être chrétienne, non pas parce que la majorité des croyants fustigeaient le mariage pour tous (beaucoup l'acceptaient comme moi) mais parce qu'il y avait des Christine Boutin et autres joyeusetés pour sortir dans les rues en brandissant des bibles, et des manifestants qui marchaient devant en tenant leur femmes par la main qui marchaient derrière eux (bonjours le modèle de la famille patriarcale).

Je suis bien d'accord pour dire que certains croyants bien extrêmes rejettent en bloc les apports de la science pour les manipuler à leur gré et se montrer rétrograde. Mais je connais d'autres croyants qui refusent certains apports de la science, simplement par conviction et qui ne cherchent à manipuler personne, quand j'en parle avec eux ils me confient juste leurs convictions. Je ne connais pas grand chose au Pastafarisme mais s'ils ne s'amusent pas à fustiger les croyances des autres comme tu l'as précisé alors je n'ai aucun problème avec ce mouvement.

Je suis intimement convaincue que certains préceptes enseignés par la religion sont dépassées : le créationnisme, le tabou autour de l'avortement et de l'homosexualité, le divorce et en effet je suis choquée de voir que certains croyants cautionnent toujours de nos jours des anomalies d'un autre âge au nom de la religion. Certaines personnes prennent malheureusement au pied de la lettre les textes sacrés qui ont été écrits il y a plus de deux millénaires et qui dès le départ sont sujets à interprétations, je ne nie absolument pas ça. Je voulais juste que dire que rejeter certains apports de la science au nom de la science ce n'est pas une bonne raison pour être sujet aux quolibets, si toutefois on ne met pas cette croyance aux noms d'idéaux tordus comme la lutte pour le mariage pour tous.

Je réagissais surtout à propos du créationnisme parce que lorsque j'étais au lycée, mon prof d'histoire nous a sorti que ceux qui y croyaient encore n'était qu'une bande d'abrutis attardés or dans la salle il y avait du même coup des "abrutis attardés", je ne te raconte pas le scandale que cela a provoqué.
44 ans à la maison ! 10072
Hallybelle, tu crois vraiment que les "grandes religions" ne "fustigent pas les croyances des autres" ?
22 ans 262
Pas toujours et pas quand on prend les croyants aux cas par cas (cela dépend de l'ouverture d'esprit de la personne). Maintenant si on prend le discours officiel de l'Eglise (même si elle s'est quand même ouverte ces dernières décennies) et autres instances officielles évidemment que les grandes religions s'en prennent aux croyances des autres et encore aujourd'hui elles mènent une lutte à mort entres elles dans certaines parties du monde.

Je ne suis pas naïve je sais que des crimes contre l'humanité au nom de la religion ont été, sont et seront toujours commis, et je le déplore vraiment. Enfin parfois la religion sert juste de prétexte pour assoir sa domination, je pense à la perduration d'une société très patriarcale par exemple. Tout cela repose sur un modèle très conservateur où la religion a évidemment une place centrale.
62 ans 3
Hallybell a écrit:
Yves2 il y a toujours des gens tournées vers le passé qui utiliseront des arguments théologiques ou pseudo-scientiste pour refuser les avancées du monde moderne. Lors de l'agitation autour du mariage pour tous, j'ai eu honte d'être chrétienne, non pas parce que la majorité des croyants fustigeaient le mariage pour tous (beaucoup l'acceptaient comme moi) mais parce qu'il y avait des Christine Boutin et autres joyeusetés pour sortir dans les rues en brandissant des bibles, et des manifestants qui marchaient devant en tenant leur femmes par la main qui marchaient derrière eux (bonjours le modèle de la famille patriarcale).

Je suis bien d'accord pour dire que certains croyants bien extrêmes rejettent en bloc les apports de la science pour les manipuler à leur gré et se montrer rétrograde. Mais je connais d'autres croyants qui refusent certains apports de la science, simplement par conviction et qui ne cherchent à manipuler personne, quand j'en parle avec eux ils me confient juste leurs convictions. Je ne connais pas grand chose au Pastafarisme mais s'ils ne s'amusent pas à fustiger les croyances des autres comme tu l'as précisé alors je n'ai aucun problème avec ce mouvement.

Je suis intimement convaincue que certains préceptes enseignés par la religion sont dépassées : le créationnisme, le tabou autour de l'avortement et de l'homosexualité, le divorce et en effet je suis choquée de voir que certains croyants cautionnent toujours de nos jours des anomalies d'un autre âge au nom de la religion. Certaines personnes prennent malheureusement au pied de la lettre les textes sacrés qui ont été écrits il y a plus de deux millénaires et qui dès le départ sont sujets à interprétations, je ne nie absolument pas ça. Je voulais juste que dire que rejeter certains apports de la science au nom de la science ce n'est pas une bonne raison pour être sujet aux quolibets, si toutefois on ne met pas cette croyance aux noms d'idéaux tordus comme la lutte pour le mariage pour tous.

Je réagissais surtout à propos du créationnisme parce que lorsque j'étais au lycée, mon prof d'histoire nous a sorti que ceux qui y croyaient encore n'était qu'une bande d'abrutis attardés or dans la salle il y avait du même coup des "abrutis attardés", je ne te raconte pas le scandale que cela a provoqué.

Je suis d'accord avec toi que bien des croyants sont sincères dans leurs erreurs, mais ce n'est par hasard. Certaines personnes les confortent sciemment dans ces erreurs. Mais aussi, ce n'est pas parce qu'un Jéhovah se montre convainquant que je prendrais ce qu'il dit au pied de la lettre, je m'informe sur les critique de leur pensée et je me fait une idée par moi-même.
Il y a une forme de mensonge par omission quand un croyant croit des choses sans se renseigner sur la critique de ces croyances. Moi je me renseigne sur le Dessein Intelligent : On ne sait jamais, il pourrait-y avoir une ou deux chose juste dans ce fatra. De même, lors des "Manifs pour tous j'ai été à une de leur conférence (à l'évêché, qui abonde dans ce fatra), pour connaître leurs attendus au delà de leurs slogans lapidaires, voir s'il n'y avait pas une ou deux choses justes là dedans.
Que certaine personnes ne se posent pas trop de questions est une chose, mais que les érudits de tous horizons intervenant à L'évêché ne se les posent pas avant de cornaquer les foules dévotes, ce sans nuancer leur propos, je trouve ça à la limite de la malhonnêteté intellectuelle.

le pastafarisme ne fustige ni les personnes, ni leurs lieux sacrés : Il s'autorisent simplement à émêttre des doutes sur la véracité des Dogmes intangiblee en les traitant par l'humour plutôt que par la critique sévère et définitive.
Comme dit le "prophète", toute personne qui a un minimum de doute quand à l'intangibilité des Dogmes religieux est bienvenue dans son mouvement, y compris les croyants de tous horizons qu'il aimerait y voir plus nombreux.

Je pense que si les musulmans français qui sont contre les salafistes, wahabites et autres terroristes manifestaient leur honte dans les rues de l'utilisation abusive de l'Islam dans certains pays, ça y aurait bien plus de poids que l'opinions des humanistes athées dans ces pays, et les français les regarderaient autrement.
De même si les catholiques modérés faisaient une pétition au Pape pour lui exprimer la honte que ces manifs leur inspirent, ça aurait autrement plus de poids que l'indignation des humanistes bon teint sur votre communauté.

Lorsque des "pastafariens" ont bêtement tagué une église, le "prophète" a condamné fortement l'action, et d'autres pastafariens ont été repeindre l'église pour marquer leur désapprobation. Désapprouver personnellement est une chose, le faire savoir de façon démonstrative en est une autre.
31 ans 3196
Je ne sais pas si ça a été évoqué, mais dans le genre "parodie de religion", j'ai préféré au pastafarisme le culte de la licorne rose invisible :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Licorne_rose_invisible

J'ai trouvé ça plus drôle, sans doute parce que ça me parle davantage par rapport à ma propre expérience de la religion ;)
44 ans à la maison ! 10072
_Aphasie_ a écrit:
Je ne sais pas si ça a été évoqué, mais dans le genre "parodie de religion", j'ai préféré au pastafarisme le culte de la licorne rose invisible :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Licorne_rose_invisible

J'ai trouvé ça plus drôle, sans doute parce que ça me parle davantage par rapport à ma propre expérience de la religion ;)


Rhooo, je ne connaissais pas, ça me plait beaucoup aussi !
ça donnerai (presque) envie de redevenir croyante. ;)
31 ans 3196
trashrap a écrit:
_Aphasie_ a écrit:
Je ne sais pas si ça a été évoqué, mais dans le genre "parodie de religion", j'ai préféré au pastafarisme le culte de la licorne rose invisible :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Licorne_rose_invisible

J'ai trouvé ça plus drôle, sans doute parce que ça me parle davantage par rapport à ma propre expérience de la religion ;)


Rhooo, je ne connaissais pas, ça me plait beaucoup aussi !
ça donnerai (presque) envie de redevenir croyante. ;)


Hé hé ! Ca m'a plu parce que, enfant d'un père très croyant devenu agnostique à la quarantaine, je me posais souvent des questions toutes bêtes, pragmatiques en fait, que déconstruit cette parodie. Ca par exemple :

Citation:

Une série de « dogmes » et « rites » tous délibérément absurdes et farfelus gravitent autour de la Licorne rose invisible. Par exemple ces deux premiers dogmes :

1) la Licorne est à la fois invisible et rose, ce qui est un mystère seulement compréhensible par les vrais fidèles ;
2) la religion de la Licorne rose invisible est fondée sur la raison (on constate qu'on ne la voit jamais) et sur la foi (on croit à sa roseur) ;


La religion de mon père étant assez "intellectuelle" (donc d'apparence "raisonnable" et "raisonnée") dans son approche de l'existence de Dieu (dont la connaissance est supposée inaccessible sauf par la foi), cette ambiguïté entre raison et foi étaient au coeur de mes interrogations ;)
B I U


Discussions liées