MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
Inspiration, entraide et nouvelles rencontres pour les femmes rondes modernes. Venez bouger avec nous ! :)

mal d'enfant! je ne vais pas bien...

42 ans Exactement à côté de sous le soleil... 1081
Miss,

Je voulais juste te dire que je trouve terriblement cruel de la part de ton entourage de dire que ton poids est la cause de ton problème de fertilité.
J'éspère qu'ils  
n'ont pas conscience de la méchanceté de dire une chose pareille à une femme qui désire un enfant et qui, pour des raisons qui lui échappent, n'y parvient pas. Au moins, s'ils ne se rendent pas compte, c'est qu'ils ne sont pas complétement mauvais...

Pour ce qui est de l'adoption et de ton âge, je ne sais pas trop, je ne pense pas que tu sois trop âgée, d'autres que toi ont découvert leur problème de fertilité "sur le tard" et ont subi des traitements plus ou moins longs avant de rennoncer à un enfant naturel et se tourner vers l'adoption. Ton cas n'est sans doute pas isolé.
D'autre part, des enfants de tous âges sont adoptables, à vous de voir si vous souhaitez un enfant nouveau né ou un petit bout de quelques années... Cela vous appartient.

Je te souhaite plein de courage (mais tu sembles en avoir déjà beacoup) et je te souhaite aussi de trouver la paix et la sereinité, quelqu'en soit la manifestation. :)
1301
Miss,

ca fait plusieur jours que je me tate a repondre car en fait les mots me manquent, tout d'abord je voudrais te faire un gros bisou et t'envoyer un grand sourire, et te dire que j'admire ton courage.

J'espere de tout coeur qu'un jour ou l'autre tu tiendra dans tes mains un petit enfant qui sera le tien, qui t'apportera tout la joie du monde chaque jour et que tu aimera plus que la vie elle meme.
877
missplouplou a écrit:

j'ai donc peur pour tout y compris pour l'adoption puisqu'il faut passer chez un médecin.

c'est très dur de ne pas le concétiser par cet enfant qui serait un peu de nous deux.

la démarche de l'adoption est donc différente (mème si elle nous convient aussi) car c'est d'aimer un enfant ensemble.

Bref je pense que je vais me relancer dans l'agrement pour l'adoption 'mais ne suis je pas maintenant un peu trop vieille?)


Ds l'ordre :
- mon mari pèse aussi 120 kg et nous avons eu deux agréments, sans aucun prb ni même remarque du médecin autre que "attention à votre santé", ce qui est son boulot, qd même.
- la démarche de l'adoption est différente ? Ds ses modalités, très certainement (mais ce n'est pas par ce qu'on adopte qu'il n'y a plus rien à faire sous la couette, j'vous jure :shock: ) mais pas ds sa finalité : un enfant à aimer, à faire grandir, auquel transmettre tt ce que l'on est ...
- Non, tu n'es pas trop vieille pour adopter.

Mais je me permets de te conseiller à nouveau d'y voir plus clair ds ta tête qt au deuil de ta grossesse bio, selon le terme consacré. Par ce que là, il me semble que tu n'es pas encore arrivée au bout.

Et tu peux me joindre sur mp, bien évidemment.

Lorène, maman d'un loulou qui me manqueuuuuuuuuuuuuuuuuhhhhhhhh (par ce que chez ma BM :twisted: )
877
Cajou a écrit:
Patty a écrit:
Je suis comme toi, des années de traitement et rien au bout... :(
Après notre démarche a changé, nous avons pensé à l'adoption, et décidé d'y renoncer. Notre but c'était d'avoir un enfant à nous, pas un enfant à tout prix.


Bonsoir Patty,
Je reprend une de tes phrases car elle m'a interpellée en tant que mère adoptive.



Moi j'avais laissé passer cette phrase, mais c'est clair que bon... hum... :? :?
53 ans 91 25731
Oui je reconnais que ma phrase peut sembler mal formulée.
Mais pourtant elle exprime ce que mon mari et moi avons ressenti, comme quoi le ressenti vis à vis de la stérilité et de l'adoption est totalement différent selon les couples et leur vécu.

J'aurais peut être du dire que nous nous sommes rendus compte que notre vrai désir c'était un enfant biologique, parce que la vérité c'est ça. La démarche de l'adoption, même si au bout il y a un enfant à aimer, à élever et qui est le vôtre, pour nous n'a pas cette dimension. J'aurais du mal à expliquer pourquoi...

Ce que je sais c'est que nous avons commencé les démarches mais que ni l'un ni l'aute n'avons eu envie de les mener à terme. Peut être avons nous fait non seulement le deuil de l'enfant biologique, mais le deuil de l'enfant tout court...
C
55 ans Lyon 69
Pour Patty,
Ya pas d'mal ;) Comme je le disais dans mon message, chaque démarche est personnelle. Mais j'avais envie de faire valoir mon point de vue.

Pour Missplouplou,
Je confirme ce que Lorène a écrit. Tu n'est trop vieille pour adopter mais si vous vous engagez dans la procédure vous devrez faire un travail par rapport à la parentalité biologique dans votre intérêt et dans celui de votre éventuel futur enfant.
On adopte pas "faute de", on adopte "parce que" !
Et comme Lorène je suis à ta dispo en mp si tu veux en discuter.
Cajou
51 ans gard 384
bonjour à toutes! effectivement toutes vos réponses me font beaucoup réfléchir...quel est mon réel désir?...je crois que d'abord c'est d'avoir un petit quelque chose de l'homme que j'aime en moi...un mélange de nous 2...
Mais si je fouille au fond de moi j'ai aussi ce besoin de donner de l'amour, besoin de materner et de protéger quelqu'un.
Je sens vraiment ce vide dans ma vie.
Je crois que cela s'est accentué depuis le décés de mon jeune frère que je maternais beaucoup (mème si c'était un adulte).
il me manque tellement!!!
pourtant je n'ai pas le droit de me plaindre(je le fais rarement d'ailleurs), j'ai tout ce qu'il faut pour ètre heureuse: un mari qui m'aime, une belle maison avec piscine,un travail que j'aime.
Mais ça fait du bien de parler de façon anonyme et de savoir que l'on va m'écouter.
Encore merci à toutes :angel:
51 ans gard 384
bonjour à toutes! effectivement toutes vos réponses me font beaucoup réfléchir...quel est mon réel désir?...je crois que d'abord c'est d'avoir un petit quelque chose de l'homme que j'aime en moi...un mélange de nous 2...
Mais si je fouille au fond de moi j'ai aussi ce besoin de donner de l'amour, besoin de materner et de protéger quelqu'un.
Je sens vraiment ce vide dans ma vie.
Je crois que cela s'est accentué depuis le décés de mon jeune frère que je maternais beaucoup (mème si c'était un adulte).
il me manque tellement!!!
pourtant je n'ai pas le droit de me plaindre(je le fais rarement d'ailleurs), j'ai tout ce qu'il faut pour ètre heureuse: un mari qui m'aime, une belle maison avec piscine,un travail que j'aime.
Mais ça fait du bien de parler de façon anonyme et de savoir que l'on va m'écouter.
Encore merci à toutes :angel:
B I U


Discussions liées