MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Apprendre à réparer sa voiture ?

31 ans 1541
Bonjour,
je souhaiterais savoir si des gens avaient déjà utilisés les "selfgarage" / garages associatifs ?
http://www.selfgarage.org/

J'ai la furieuse impression de me faire avoir à chaque fois que  
je vais chez le garagiste, et j'aimerais bien ne plus ressentir cela ou au moins savoir si mon impression est fondée ou si je suis parano.

Or, je n'ai aucune connaissance automobile et je vois que pour me former à la mécanique il me faudrait arrêter de travailler. Ma motivation ne va pas jusque là, alors j'ai découvert ce type de possibilités.

Est-ce que vous avez sinon appris à vous occuper de votre voiture seul ? avec des gens ?

Je n'ai pas de personne proche géographiquement qui peut m'aider à ce niveau là, je ne sais pas à qui m'adresser.

Des idées, des expériences ?
30 ans Dijon 605
Je ne connaissais pas du tout ce concept! Intéressant, je vais garder le lien en favori!

J'ai la chance d'avoir une amie qui a un ami qui s'y connait un peu en automobile, donc il peut me faire quelque petits trucs "faciles" genre vidange, réparation des petits trucs qui se déboîtent; je n'ai pas encore expérimenté de soucis sur ma voiture (je ne l'ai que depuis février et je ne la conduis pas tous les jours non plus), alors je ne sais encore ce que je ferai...
45 ans Sur un gros arbre perché 7658
Bonjour.

Si ta seule motivation est financière, alors intéresse-toi plus à la compréhension des opérations et à leur justification qu'à leur mise en œuvre pratique.

L'entretien de base n'est pas si onéreux que cela dans un centre auto type "Norauto" ou "Feu Vert",

surtout si tu prends en compte la garantie d'exécution et la responsabilité qui en découle.
31 ans 1541
Comment est-ce qu'on fait pour mieux s'y retrouver dans les opérations et l'entretien ?
Tu semblais porter beaucoup de soin à l'entretien de ta voiture, comment as-tu appris ?
45 ans Sur un gros arbre perché 7658
Je n'ai pas saupoudré le message qui suit d'émoticônes de sourires et d'autres clins d'oeil, mais il est à lire sur un ton calme et posé, pas frimeur pour deux sous.



Je regardais un peu les "mœurs du temps" avant de te répondre, mais le plus simple est encore de te demander le modèle et l'année du véhicule que tu souhaiterais entretenir car visiblement, là où les constructeurs se donnaient la peine de fournir un carnet avec le détail des opérations de maintenance à envisager sur le véhicule tout au long de sa vie, il semblerait qu'à présent, cela se résume à quelques feuillets à faire tamponner pour certaines marques, et encore.
Je ne voudrais donc pas t'induire en erreur par rapport à ton propre véhicule.


J'ai commencé tout doucement par m'occuper d'opérations simples comme les vidanges d'huile et changements des plaquettes dès que j'ai eu mon permis ayant toujours vu mon père bricoler lui-même ses voitures, et disposant donc de l'outillage nécessaire permettant de palier à toutes les éventualités possibles.
Par exemple, une vidange peut nécessiter tout au plus une clé à filtre, une clé pour le bouchon de vidange et un bac pour réceptionner l'huile usagée si tout va bien. Si jamais les choses se gâtent, cela peut demander l'usage du burin, du marteau, d'une disqueuse, voire d'envisager de démonter le carter inférieur du moteur si jamais celui-ci fendait au démontage car le précédent gars étant intervenu sur le véhicule aura trop serré le bouchon (moment de grande solitude...)

Au fil du temps, je me suis intéressé aux opérations de plus en plus compliquées, disposant d'excellents outils que je complète au fur et à mesure, au gré de mes besoins, tant en outillage de base, qu'en outils de diagnostique en rapport avec l'évolution des véhicules sur lesquels j'interviens, électronique et informatique devenant de plus en plus incontournables.

Je me repose sur plusieurs dizaines de milliers de pages de documentations en français comme en anglais, tant en rapport direct avec le modèle du véhicule, qu'avec les sous-ensembles non spécifiques au modèle comme un système d'injection présent sur plusieurs marques, ou plus généralistes sur les méthodes de réparations.
J'utilise aussi des vues éclatées du véhicule où toutes les pièces sont détaillées, c'est très utile, surtout quand plusieurs personnes sont passées sur le véhicule, et qu'il manque des joints sur le circuit d'alimentation en essence par exemple...

Mes limites dépendent du matériel auquel j'ai accès, devant faire appel - tout comme la plupart des garagistes - à des ateliers spécialisés pour faire tester des pièces spécifiques comme les culasses de moteur dont l'étanchéité doit être contrôlée sous pression, ou comme un turbocompresseur dont la partie mobile doit être équilibrée sur un banc d'essai.



Je me garde néanmoins de conseiller à un néophyte de se plonger dans la mécanique de son véhicule tout seul dans son coin car cela peut avoir des grosses implications.

On n'attaque pas une voiture avec un coffret d'outillage à 50€ sans courir le risque de se retrouver coincé en cours d'opération.

Si les opérations de maintenance les plus courantes peuvent être accessibles au plus grand nombre, il ne faut pas pour autant oublier que l'on intervient sur un objet nous rattachant à la vie et qu'il vaut mieux pêcher par modestie que par excès de zèle.

J'ai assez confiance en mon travail pour ne pas m'adresser à autrui, mais je suis conscient que je ne dois pas généraliser, et savoir orienter les gens vers des professionnels.

Une anecdote récente pour illustrer mon argumentation: Un centre auto proposait une prestation de révision du véhicule avant les départs en vacances : vérification des différents niveaux de fluide, de l'état des disques, plaquettes, etc.
Un client confie le véhicule au centre auto, et 100 km après la révision, la voiture tombe en panne. Verdict : Boite de vitesses cassée en raison d'un manque d'huile...Le mécanicien avait vérifié le niveau d'huile sans refermer correctement le bouchon de la boite de vitesses...Cela a coûté environ 10 000 € à l'assurance du centre auto...Un particulier commettant la même erreur n'aurait eu que les yeux pour pleurer....


Pour te "dégrossir" quant à la compréhension des opérations de base, tu peux te rendre en bibliothèque et emprunter ce genre d'ouvrage en guise de lecture de chevet.

N'achète surtout pas, c'est plus te donner des idées de lecture que d'achat.

Il existe des ouvrages plus spécifiques à chaque véhicule, ce sont les Revues Techniques Automobiles, mais elles ne s'adressent pas aux néophytes, même si ce sont les ouvrages les plus répandus.


Les structures associatives que tu évoques peuvent représenter un bon compromis pour aborder les choses progressivement.
31 ans 1541
Un grand merci pour le soin porté à ta réponse.

En bibliothèque, je peux accéder à ces ouvrages:
http://www.amazon.fr/M...-Miguel-Horville/dp/2726887309
http://www.amazon.fr/E...hilippe-Brothier/dp/2726893635
http://www.amazon.fr/m...-intercal%C3%A9s/dp/B00184TRZG
Des suggestions pour choisir ?

Je vais prendre le temps cet été de faire la liste de tout ce qui a été déjà fait sur ma voiture et la relecture des documents liés à mon véhicule pour voir où j'en suis.

Par exemple, comment savoir quand changer la courroie de je-ne-sais-plus-quoi ? Plutôt me fier au document fourni à l'achat ou aller voir du côté de la revue technique automobile ?

C'est certain que je ne vais pas me lancer dans la réparation seule, car je n'ai aucune connaissance, aucun matériel et ça a déjà été la croix et la bannière de changer ma roue dans mon garage sombre dont l'éclairage s'éteint au bout d'une minute. :D

Mais j'aimerais avoir des repères et pourvoir discriminer des opérations nécessaires des opérations superflues.
45 ans Sur un gros arbre perché 7658
Pour le troisième lien, à moins de t'intéresser aux véhicules d'époque, tu peux oublier. :lol:

Les deux premiers semblent intéressants, mais je le les connais pas.

Si tu peux les emprunter, c'est toujours intéressant de les lire.


C'est une bonne démarche que de faire le point sur les factures de ton véhicule.
Dans le meilleur des cas, en plus des factures, tu dois avoir un carnet d'entretien mentionnant les opérations déjà exécutées et celles à envisager.
Tu peux aussi te renseigner auprès de la marque pour connaitre le programme d'entretien de ton véhicule, où tu trouveras indiqué le kilométrage auquel il faut changer "la courroie de je-ne-sais-quoi".

Il n'y a pas vraiment d'opération "superflue" sur un véhicule, mais une maintenance régulière et des réparations à envisager parfois avant la panne, comme des changements de courroie avant qu'elles ne cassent.
C'est toujours contrariant de tomber en panne sur le chemin des vacances pour une courroie à 20€, quand tu connais le tarif d'un dépannage sur l'autoroute...

Tu as toujours un rigolo autour de toi qui se vante de ne jamais soulever le capot, ou bien de s'être contenté de faire les vidanges durant plusieurs années...Ne surtout pas acheter, il n'aura fait que tirer sur la corde, et c'est le propriétaire suivant qui devra sortir le chéquier !...

Quels sont le modèle et l'année de ton véhicule ?...
88 ans 9582
Papille, ta mésaventure du garage m'a fait penser de te conseiller de faire comme moi : une torche et une frontale de base de chez Décathlon dans la voiture, ça sauve de bien des misères... j'ai crevé en pleine montagne l'an dernier, à 3 h du matin... depuis je suis équipée ;) Et vérifie les piles de temps en temps aussi ;)
45 ans Sur un gros arbre perché 7658
Ah, le kit de survie en voiture est une discussion à part entière. :lol:
88 ans 9582
oui le chat, et un truc que tu n'as pas forcément dans ton coffre, c'est une vieille paire de baskets. Parce que se taper 4 bornes dans le noir complet pour remonter au village, sur une route défoncée, dans l'obscurité totale... ça a été nettement corsé par le combo robe talons hauts :roll: ;)
45 ans à la maison ! 10072
a-nonyme a écrit:
Papille, ta mésaventure du garage m'a fait penser de te conseiller de faire comme moi : une torche et une frontale de base de chez Décathlon dans la voiture, ça sauve de bien des misères... j'ai crevé en pleine montagne l'an dernier, à 3 h du matin... depuis je suis équipée ;) Et vérifie les piles de temps en temps aussi ;)


Oui, la torche, la croix, et quelques outillages de base sont indispensables dans la voiture.
La vidange, ce n'est pas une grosse difficulté. Changer le filtre à air est un jeu d'enfant. Changer les plaquettes est très simple aussi suivant le type de véhicule. Changer un câble d'embrayage ne représente pas une difficulté énorme si on sait où il va et qu'on est un peu contorsionniste...
Le problème avec les voitures actuelles est qu'il faut la fameuse valise électronique pour changer une ampoule !

deux choses sont importantes : respecter les kilométrages ou durées limites pour les éléments type courroies indiqués dans le carnet d'entretien et s'arrêter dès qu'on entend un bruit inhabituel (ne pas se dire "il me reste deux kilomètres, je vais bien aller jusque là") : on peut bousiller un moteur en quelques centaines de mètres.

Je fais certaines choses moi-même, sur la place du village vu que mon garage est trop petit pour ma voiture et qu'il n'y a pas de selfgarage chez moi. Mais j'ai aussi aussi trouvé (un et même deux) garagistes qui acceptent que j'apporte mes pièces (plaquettes, filtres, pot d'échappement, etc) tout en demandant un tarif raisonnable pour la main d’œuvre. Ce qui me permet d'acheter les pièces d'avances (comme les plaquettes) au moment où c'est en promo. ça me fait économiser jusqu'à 20-25% à chaque fois, tout en aillant la garantie du travail par un pro.
88 ans 9582
par contre je me souviens quand j'étais jeune permis, j'ai jamais changé une roue. Merci la minijupe :lol:
31 ans 1541
Mon coffre, c'est un peu comme le sac de mary poppins. J'ai une petite lampe torche effectivement, de l'eau, une petite couverture, des baskets (pour les randos après le boulot mais ça me servira aussi en cas de panne c'est une chose à penser en effet), je crois des ampoules, des câbles pour redémarrer en cas de faiblesse de la batterie, ce qu'il faut pour changer un pneu, du liquide de refroidissement et de l'huile (qui ne me servent à rien), une planche de natation (on sait jamais si je veux faire trempette en attendant la dépanneuse :D ), un porte-vélo, des sacs... et d'autres trucs moins encombrants.
Si vous pensez à d'autres trucs indispensables en cas de pépin, dîtes, ça peut servir :D

Je suis sûre qu'il y a des opérations très simples, seulement tant qu'on ne me les montre pas ça n'a rien d'une évidence pour moi. J'ai bien vu la galère que ça a été de comprendre comment se plaçait et fonctionnait le crique, alors que changer une roue n'est pas forcément une opération complexe.

Pour la courroie, je croyais qu'il me restait plus de 5000km avant de la changer, mais les avis divergent dans ce que j'entends. J'espère qu'elle ne va pas me lâcher car je dois justement faire pas mal de bornes très bientôt.
C'est une opération qu'un garagiste peut faire rapidement vous croyez ?
45 ans à la maison ! 10072
papille a écrit:

Pour la courroie, je croyais qu'il me restait plus de 5000km avant de la changer, mais les avis divergent dans ce que j'entends. J'espère qu'elle ne va pas me lâcher car je dois justement faire pas mal de bornes très bientôt.
C'est une opération qu'un garagiste peut faire rapidement vous croyez ?

La courroie, c'est tant de kilomètres ou tant d'années. Et ce n'est pas une science précise : elle peut tenir le double du kilométrage indiqué comme 30% de moins : impossible de savoir !
45 ans Sur un gros arbre perché 7658
Il est vrai qu'à l'époque où les moteurs étaient le plus souvent équipés d'une chaîne à la place d'une courroie, on savait à l'oreille quand il fallait s'en soucier avec un beau bruit de claquement métallique !... :lol:

Il existe des préconisations constructeurs à respecter, cela ne sert à rien de trop anticiper l'opération, à moins que cela ne se fasse à l'occasion d'une autre opération.

C'est relativement "banal" pour un centre auto' et les pièces sont rapidement disponibles si elles ne sont pas en stock.
Cela nécessite tout de même de prendre rendez-vous.
Il est intéressant de coordonner ce changement de courroie avec éventuellement d'autres pièces, telles la courroie d'accessoires qui peut venir se placer devant (quitte à remonter une courroie à 10€, autant en remonter une neuve, cela ne coûte pas plus cher en main d’œuvre...), ou encore la pompe à eau qui est entrainée par la courroie de distribution sur certains moteurs.

Cette fameuse courroie de distribution est au centre de toutes les angoisses, car sa rupture peut engendrer la casse du moteur, même si je n'en ai jamais vue une rompre, la marge de sécurité étant importante, et les gens soucieux de préserver leur capital la plupart du temps.

J'ai en revanche essayé un jour un véhicule avec une distribution "décalée"(les mouvements des différents éléments n'étaient plus correctement synchronisés). Pas assez pour que cela coince et casse quelque chose, mais bien assez pour que cela se ressente à la conduite.
Je n'avais rien osé dire explicitement au propriétaire qui avait fait intervenir un garage "spécialisé dans l'ancienne", et je me suis contenté de le faire monter dans mon propre véhicule qui accusait 60 chevaux de moins que le sien...Il a compris que quelque chose clochait...La petite histoire lui a coûté 400€ car il n'a pas voulu remettre le véhicule entre les mains du garagiste grande gueule mais peu consciencieux.


Je ne suis pas mécanicien de profession, seulement un autodidacte qui passait parfois après les garagistes, quand ceux-ci n'ont pas la patience de consacrer plusieurs heures pour traquer des détails peu rémunérateurs, mais je me suis calmé sur l'aspect altruiste, un peu lassé de l'ingratitude des gens trop contents d’économiser plusieurs centaines d'euros parfois, mais ne "pensant pas à moi" à d'autres occasions.

Charité bien ordonnée...
B I U


Discussions liées